Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 386 fois
 

Création pour la rentrée 2014 d’une classe sans note pour un cycle de 2 ans (6ème et 5ème).

(Expérimentation terminée)
 

Collège Georges Politzer

27 RUE DE LA COTE DU NORD , 93100 MONTREUIL
Site : http://www.cardie.ac-creteil.fr
Auteur : M. MOREAU
Mél : ce.0931209j@ac-creteil.fr
  Cette action est à l’initiative d’un groupe de professeurs du collège qui souhaite aborder l’enseignement sous un angle novateur qui soit en adéquation avec les difficultés observées chez nos élèves. Ce dispositif doit permettre la prise en compte des difficultés de tous les élèves à travers une pédagogie basée sur la différenciation pédagogique. La suppression des notes est une étape incontournable dans la réussite de ce projet.

  Plus-value de l'action
  .
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  En 2014, une classe de 6ème (qui suivra en 5ème car il s’agit d’un projet sur deux ans). En 2015, une classe de 5ème et une classe de 6ème.
  A l'origine
  Voici quelques constatations (extraites du projet d’établissement) qui corroborent la nécessité d’un projet mêlant parents et enseignants dans une dynamique d’acquisition des compétences essentielles à tous les élèves de collège. · De nombreux élèves rencontrent des difficultés durables, sans qu’il soit possible de trouver des solutions d’orientation, ou d’aide extérieure. Ces difficultés ont des origines multiples (lacunes, contexte familial défavorisé, manque de travail et de confiance…) · Il est difficile pour la grande majorité des familles d’offrir une ouverture culturelle multi-activités aux élèves permettant à la fois l’acquisition de connaissances, de savoir-faire et de savoir-être. · Trop d’élèves du collège renoncent en cours d’examen et ne se présentent pas à toutes les épreuves. Ils ont le sentiment de ne pas être capables. · Certains élèves enclenchent un processus de décrochage parfois dès la classe de 6ème. Les conséquences sur la scolarité de ces élèves sont indéniables et souvent irréversibles. Pour certains d’entre eux, un encadrement plus personnalisé aurait peut-être/sans doute permis une orientation plus ambitieuse au lycée. · Nous manquons d’outils pour identifier les difficultés rencontrées par les élèves et pour communiquer avec les familles afin de leur permettre d’aider leur enfant. Une pédagogie novatrice, accompagnée d’une évaluation par contrat de confiance, semble être un bon début pour permettre aux élèves de (re)prendre en main leur scolarité. Cette classe s’inscrit parfaitement dans le projet d’établissement.
  Objectifs poursuivis
  Accorder sa place au droit à l’erreur en faisant de l’évaluation un outil d’apprentissage et d’amélioration des performances de l’élève. · Appliquer un enseignement basé sur la différenciation pédagogique et l’interdisciplinarité. Cela permet entre autre : o la mise en place d’outils pour identifier les difficultés des élèves. o l’organisation de remédiations personnalisées pour palier à ces difficultés. · Renforcer l’estime de soi des élèves en évitant la «généralisation» («j’ai eu 5 donc je suis nul») et en mettant en évidence leurs points forts. · Eviter le classement des élèves et tout ce que cela comporte. · Développer l'auto-évaluation et l’évaluation par les pairs. · Développer l’autonomie des élèves. · Etre en cohérence avec les données institutionnelles, et notamment avec la construction de l’école du socle.
  Description
  Résumé du projet : Mise en place d'une classe où l'on garde l'évaluation par compétences et ou l’on supprime les notes. Dans chaque discipline, l’enseignant établit une grille des compétences à acquérir et les décline à chaque séquence. L’acquisition des compétences est mesurée lors d’évaluations par un système à quatre niveaux d’acquisition. Une remédiation personnalisée est mise en place pour les compétences qui ne sont pas validées. Cela permet à l’élève d’aborder l’évaluation comme un outil pour vérifier s’il a acquis les compétences étudiées. On sort sort de la dynamique « évaluation = sanction » et on s’adapte au rythme cognitif de chaque élève. Remarque : Cette classe est à destination des tous les élèves entrant en 6ème sans distinction de niveau Ce projet se décompose en trois temps : 1. Mettre en place le dispositif afin d’être opérationnel en septembre 2014. Cette étape comporte plusieurs objectifs : o Communiquer avec les familles des futurs élèves. o Rencontrer les écoles du secteur. o Rendre visite à des collèges ayant mis en place des classes sans note pour s’inspirer des dispositifs existants. o Etablir un livret qui permettra d’effectuer le suivi des élèves. o Adopter un vocabulaire commun sur la notion de compétence. 2. Vivre cette expérience, l’adapter et gérer les imprévus. 3. Evaluer le dispositif et dresser un bilan.
  Modalité de mise en oeuvre
  Le suivi des élèves au quotidien : Le suivi des élèves se fera via un livret de compétences établi discipline par discipline et possédant un corpus commun basé sur le socle. (Nous veillerons à établir une charte graphique commune pour plus de clarté). La plateforme « Sacoche » sera utilisée pour valider les compétences sur internet et donner aux parents la possibilité de suivre les progrès de leurs enfants. Nous souhaitons mettre en place des professeurs « tuteurs » qui feront un bilan régulier avec les élèves dont ils ont la charge. Ils établiront des objectifs de progression, donneront des conseils de méthodologie, d’organisation et bien d’autres choses pour s’adapter aux besoins des élèves. Les bulletins : A la fin de chaque trimestre, nous éditerons une récapitulatif des compétences abordées. (Il s’agit d’une photographie de l’avancée de l’élève dans ses objectifs.) Les professeurs rédigeront des appréciations en trois parties : capacités, attitudes et connaissances. L’harmonisation des pratiques pédagogiques : Les professeurs ont commencé à réfléchir à une méthode commune permettant d’harmoniser leurs pratiques pédagogiques. Cela passe par l’utilisation d’un vocabulaire identique à l’ensemble des disciplines, mais aussi par la pratique d'une pédagogie différenciée appliquée à la remédiation et à l'évaluation Afin de poursuivre ses réflexions, il nous semble nécessaire de bénéficier d’une formation qui puisse nous donner des outils pour la gestion de cette classe.
  Trois ressources ou points d'appui
  .
  Difficultés rencontrées
  .
  Moyens mobilisés
  .
  Partenariat et contenu du partenariat
  .
  Liens éventuels avec la Recherche
  .
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  • Remobilisation des élèves dans leur scolarité : - prise de confiance face aux évaluations ; - reconstruction d’un sens à la scolarité. • Amélioration du climat général de l’établissement • Amélioration de la participation et des résultats au brevet des collèges. • Augmentation du temps de travail des élèves lors des évaluations. • Diminution du décrochage scolaire (absentéisme). • Enthousiasme face aux apprentissages. • Meilleure compréhension des compétences en vu de l’orientation des élèves.
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  .
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : · Prise de confiance face aux évaluations. · Reconstruction d’un sens à la scolarité : apprendre progressivement à être un élève autonome et de responsable ; · Meilleure connaissance des savoir-faire et attitudes attendus. · Arrivée plus sereine des élèves en 6ème ou en 4ème.
  Sur les pratiques des enseignants : · Davantage de communication dans l’équipe
  Sur le leadership et les relations professionnelles : .
  Sur l'école / l'établissement : contribuer à l’amélioration du climat général de l’établissement et développer chez l’élève un sentiment de bien-être ancré, passant en particulier par le développement d’une politique globale de valorisation. · Amélioration du suivi des élèves.
  Plus généralement, sur l'environnement .




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte