Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 774 fois

 

Des élèves ambassadeurs de la culture et de la citoyenneté - 2015

(Expérimentation terminée)
 

Collège Jean Lurçat

BOULEVARD ROBERT SCHUMAN , 49017 ANGERS CEDEX 02
Site : http://jean-lurcat.anjou.e-lyco.fr
Auteur : SOUFFACHE Axelle
Mél : axelle.souffache@ac-nantes.fr
  Pour aider les élèves en difficulté à revenir vers leurs apprentissages, prévenir le décrochage, pour encourager les élèves en situation de réussite à approfondir leurs connaissances et développer leurs compétences, pour accompagner les élèves dans la construction de leurs parcours scolaires et professionnels et vers une citoyenneté participative, le collège Jean Lurçat décide de mettre en place le dispositif des ambassadeurs de la culture et de la citoyenneté.

  Plus-value de l'action
  « Les ambassadeurs de la culture et de la citoyenneté ».
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Le dispositif concerne tous les élèves de la 5e à la 3e. Deux expérimentations sont en cours : 12 élèves de 3e qui sont les ambassadeurs de la culture et de la citoyenneté auprès de l’association Cinémas et cultures d’Afriques. 12 de 5e et 12 de 4e, qui par groupe de 4, représentent le collège auprès des écoles primaires qui aliment le collège, pour préparer les portes ouvertes et l’accueil de CM2.
  A l'origine
  Plus de 30 ans après la loi Haby qui instaure le collège unique, l’école doit désormais garantir l’acquisition d’un socle commun de connaissances et de compétences qu’il est indispensable de maîtriser en fin de scolarité obligatoire. C’est dans ce cadre que le collège Jean Lurçat qui s’est engagé sur la voix de l’innovation pédagogique et l’Association Cinémas et Cultures d’Afrique qui travaille cette année sur le thème de l’éducation et la transmissions des savoirs, s’associent pour mettre en place les ambassadeurs de la culture et la citoyenneté.
  Objectifs poursuivis
  Responsabiliser et accompagner nos élèves dans l’exercice de l’autonomie et la construction de leurs parcours scolaires et professionnels. Aaccompagner nos élèves vers une citoyenneté participative. Lutter contre le décrochage et remobiliser les élèves en difficultés sur leurs apprentissages, par des objectifs et des points d’ancrage connexes. Encourager les élèves en situation de réussite à approfondir leurs connaissances et développer leurs compétences.
  Description
  Pour les différents évènements qui ponctuent la vie citoyenne, des petits groupes de 2 à 6 élèves représentent le collège auprès des institutions organisatrices. Ils participent pleinement aux activités de l’organisateur, dans la mesure de leurs compétences et des objectifs éducatifs à atteindre et font la médiation avec la communauté scolaire.
  Modalité de mise en oeuvre
  Sur chaque évènement ou projet, il y aura au moins deux ambassadeurs et au plus six. Les encadrants s’attacheront à créer des groupes mixtes et hétérogènes. Chaque ambassadeur est coopté par des membres de l’équipe éducative pour un seul événement ou un projet. Sur la base du volontariat, et après accord des représentants légaux, l’élève est nommé et officiellement institué dans sa fonction. Les ambassadeurs participent pleinement aux activités de l’organisateur, dans la mesure de leurs compétences et en fonction du cahier des charges défini par les partenaires de la présente convention. Les ambassadeurs sont chargés de la communication en interne et de la mobilisation de la communauté scolaire sur l’événement. Il est institué une conférence des ambassadeurs composée des rapporteurs des différents groupes d’ambassadeurs. La conférence planifie et organise les actions à mettre en place en direction de la communauté scolaire, en lien avec la vie scolaire et la direction. Elle assure la communication sur les actions des ambassades. Le chef d’établissement nommera chaque année, un adulte référent pour accompagner et assurer le suivi des ambassadeurs, et animer la conférence des ambassadeurs du collège.
  Trois ressources ou points d'appui
  Le dispositif s’appuie sur l’ensemble de la communauté éducative, sur les partenaires extérieurs. Pluralité des origines ethniques des élèves qui se sont sentis concernés par le lien avec l’Association « Cultures et Cinémas d’Afrique ». Envie des collégiens de représenter leur collège auprès de leurs anciennes écoles primaires.
  Difficultés rencontrées
  L’expérimentation est en cours. Un premier bilan sera fait au mois de juin.
  Moyens mobilisés
  Humains : projet piloté par l’assistant prévention du collège.
  Partenariat et contenu du partenariat
  Association Cinémas et Cultures d’Afrique (signature d’une convention). Ecole primaire Voltaire école primaire Paul Valéry, écoles primaires du Réseau REP+.
  Liens éventuels avec la Recherche
  Non
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  Indicateurs de vie scolaires : évolution du taux d’absentéisme et du nombre de sanctions pour les élèves ambassadeurs. Indicateurs de résultats : évolution des résultats trimestriels des élèves ambassadeurs. Enquête climat scolaire périodique. Bilans annuels avec les partenaires et les familles concernées. Suivi du taux d’évitement du collège (demandes de dérogations).
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Auto-évaluation sur la base des indicateurs ci-dessus.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Des élèves qui semblent plus investis dans leur travail scolaire, et qui sont fiers d’avoir un rôle.
  Sur les pratiques des enseignants : Des élèves qui changent de regard vis-à-vis de la relation aux adultes, compte tenu des responsabilités qu’ils commencent à exercer.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : NR
  Sur l'école / l'établissement : Création d’une dynamique, réflexion sur les possibilités d’autonomie et d’exercice des responsabilités pour les collégiens.
  Plus généralement, sur l'environnement Amélioration de l’image du collège vis-à-vis de l’extérieur. Liaison école/collège innovante et plus adaptée pour les élèves.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte