Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 434 fois
 

2015 B5 Seconde Numérique Imaginons l’école de demain : un élève, une progression, une évaluation, un parcours.

(Expérimentation terminée)
 

Lycée polyvalent La Fayette

PLACE DES CELESTINS , 77430 CHAMPAGNE SUR SEINE
Site : http://www.cardie.ac-creteil.fr
Auteur : FACCHIN Alexandre
Mél : ce.0770920g@ac-creteil.fr
  Ce résumé paraitra sur l’internet et dans d’éventuelles publications académiques et/ou nationales).100 mots dans un style rédactionnel et attractif * Le lycée place le numérique en tant qu’outil au cœur des pratiques. Des parcours individualisés adaptés au besoin de chaque élève sont mis en place: l’élève suit son parcours de façon autonome et est acteur de son parcours, il navigue dans le cours informatisé, suit sa propre démarche, consulte les documents dont il a besoin, approfondit certains points. On n’a plus un professeur-un cours (le même pour tous), une démarche identique pour tous (celle du professeur), une évaluation couperet au même moment pour tous.

  Plus-value de l'action
  .
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Un effectif de 32 élèves de seconde GT
  A l'origine
  • Certains élèves s’ennuient et/ou décrochent. • Caractère anxiogène du lycée, évaluation trop souvent vécue comme une sanction susceptible d’entrainer un jugement global et définitif. • Rigidité du système ; certains élèves ont besoin d’un parcours individualisé. • Peu de liens entre les disciplines, cloisonnement des enseignements. • Sectorisation défavorable et nécessité de proposer une spécificité visible, innovante et attractive de l’établissement. • Des élèves avec de l'envie, de la curiosité et du potentiel : nécessité de savoir les mettre en œuvre. • Actuellement 30 % des élèves restent dans la filière choisie, les autres sont réorientés vers des filières professionnelles tertiaires ou redoublent.
  Objectifs poursuivis
  • Proposer l’école de demain en plaçant le numérique en tant qu’outil au cœur des pratiques et répondre à l’évolution de notre société avant que des officines privées ne le fassent. • Répondre au mieux aux attentes et besoins pédagogiques des publics, diminuer la rigidité du système, respecter le rythme du travail de l’élève. • Faire évoluer nos pratiques pédagogiques : modifier les temps d’échange pédagogique et d’apprentissage. • Faire tomber les barrières lycée/maison, grâce à l’apport des cours virtuels et des nouveaux supports. • Créer des liens entre les disciplines en décloisonnant les enseignements. • Evaluer les élèves autrement : modifier les outils et les pratiques. • Faire évoluer les rapports Elève / Savoirs, Elève / Formations, Elève / Enseignant, Elève / Lycée, Elève / projet personnel.
  Description
  Utilisation de l’outil numérique partout où il est utile : cours avec support du numérique lecture/vidéo, jeu vidéo, youtube, jeux sérieux… ; à terme tous les enseignements d’une « seconde du numérique seront en ligne (plate-forme Moodle).
  Modalité de mise en oeuvre
  Construction du projet par étapes : • Dès septembre 2014 : - une majorité de cours de toutes les disciplines en ligne (plate-forme Moodle). Utilisation de l’outil numérique partout où il est utile : cours avec support du numérique lecture/vidéo, jeu vidéo, youtube, jeux sérieux… ; - création de supports numériques communs afin de décloisonner ; - un projet de création de mini-entreprise en parallèle pour fédérer le groupe, pour créer une dynamique de classe et pour décloisonner les enseignements, une journée par semaine en présence d'une équipe enseignante renforcée ; - évaluation en ligne avec correction immédiate ; - évaluation en fin de chapitre et individualisée afin de transformer ce qui peut être vécu comme une sanction (évaluation chiffrée couperet) en un challenge avec de l’auto-évaluation. • À partir de septembre 2015 : extension du projet vers des parcours individualisés: - généralisation des cours et des évaluations en ligne pour toutes les disciplines; - les élèves, dans la salle de classe en présence de l’enseignant, avancent sur des parcours individualisés à leur rythme et alternent des activités en distanciel (en autonomie sur des modules informatisés) et en présentiel en groupe réduit avec l’enseignant en fonction des besoins ; - évaluation au fil des apprentissages et à la fin de chaque module de manière individualisée et automatisée et non plus une évaluation couperet au même moment pour tous ; - maintien de l’accès aux ressources en dehors de l’établissement et de ses horaires traditionnels. Les enseignants sont disponibles pendant des temps de permanence ; - respect des référentiels de chaque discipline de seconde et de l’emploi du temps hebdomadaire de l'élève. Calendrier, étapes: • 2014-2015 construction de l’équipe pédagogique-éducative, identification des outils et tests des pratiques à retenir, évaluation des outils et du processus ; • 2015-2016 généralisation à tous les enseignements d’une « seconde du numérique ». • Après une période de validation à définir, généralisation à toutes les secondes • Ressources numériques : l’ensemble de la semaine, hors EPS, se déroule dans une salle dédiée équipée de 32 ordinateurs, de deux espaces de réunion et d'un accès sécurisé au serveur des ressources de l'établissement. Les élèves disposent des mêmes accès à ces ressources hors temps scolaire. Tout intervenant à accès à la totalité des supports d’enseignements (multi-matière) Organisation hebdomadaire : annualisation d'une journée par semaine pour le projet de création d’une mini-entreprise, avec une équipe enseignante renforcée. Les heures de présences des enseignants sont doublées sur moyen propre (gestion des AP notamment) : mathématique1h de cours-2h de présence, français 1h de cours- 2h de présence, économie1h de cours- 2h de présence, CIT 1h30 de cours- 3h de présence, SI 1h30 de cours-3h de présence, informaticien(s) selon les besoins. Cette organisation correspond à l'annualisation d'une journée par semaine.
  Trois ressources ou points d'appui
  .
  Difficultés rencontrées
  .
  Moyens mobilisés
  .
  Partenariat et contenu du partenariat
  DATICE, Région, Entreprendre pour Apprendre
  Liens éventuels avec la Recherche
  .
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
 
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Evaluation permanente de l’action par des réunions mensuelles évaluant les pratiques collégialement Evaluation externe par la CARDIE
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : .
  Sur les pratiques des enseignants : Changement de posture de l’enseignant : l’enseignant n’est plus seulement un vecteur du savoir mais il est un accompagnateur.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : .
  Sur l'école / l'établissement : .
  Plus généralement, sur l'environnement .




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte