Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 588 fois

 

# Semestrialisation, se donner du temps pour une gestion globale de l’année, faire évoluer ses pratiques en prenant appui sur un calendrier abordé différemment.

(Expérimentation terminée)
 

Collège Yvon Morandat

62 RUE DENIS GIROD , 01000 ST DENIS LES BOURG
Site : www.cardie-lyon.org
Auteur : Roland CRETIN
Mél : Roland.cretin@ac-lyon.fr
  Le collège Yvon MORANDAT, a mené une analyse de ses pratiques sur l'année scolaire : équilibre du découpage en trimestre, évaluation et pression induite aussi bien au niveau des professeurs que des élèves et a décidé de modifier ses pratiques habituelles. L’expérimentation (article 34) du passage en semestre pour les classes de 6ème, 5ème et 4ème a été décidée. Cette démarche, s’accompagne d’une réflexion sur l’évaluation, sur les pratiques pédagogiques, sur les relations avec les familles au niveau interne (groupe de travail, instances), et d’une volonté d’une action de formation co pilotée par la direction et les corps d’inspection.

  Plus-value de l'action
  L’adhésion de toute la communauté comme élément révélateur d’une situation pas très satisfaisante ou ne semblant plus correspondre avec la réalité des élèves, des situations actuelles, dans le cadre de la recherche de la réussite de tous.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Niveau 6ème – 5ème – 4ème 140 – 131 – 139 élèves soient : 420 élèves.
  A l'origine
  Le constat d'une grande hétérogénéité face à l'évaluation a été fait selon que les disciplines possédaient un nombre d'heures plus ou moins important face aux élèves. Les 10 ou 11 semaines d'un trimestre pouvaient entrainer une "course" aux évaluations génératrice de pression pour les enseignants, pour les élèves, pour les familles. Le constat d'un manque de temps de remédiation, de retour sur les productions, de travail plus collaboratif a été fait en lien avec cette course aux notes.
  Objectifs poursuivis
  Pour nous, passer en mode semestre doit permettre : d'équilibrer les périodes dans l'année (le calendrier proposé comprend 2 semestres de 17 semaines) ; de se donner du temps pour évaluer, quelles que soient les disciplines d'enseignement et leurs horaires appliqués ; de diminuer la pression liée aux évaluations, aussi bien du côté des professeurs par le nombre (de combien d'évaluations ai-je besoin pour évaluer un élève ?) que du côté des élèves (moins d'évaluation, des modalités certainement différentes) ; de travailler une nouvelle relation avec les élèves, les parents quant au sujet de l'évaluation : la note n'est pas le point de départ, le temps plus long d'une période doit entrainer une relation d'accompagnement plus régulière pour ne pas attendre que le conseil de classe... ; d'avancer vers la possibilité d'évaluer les élèves sur les compétences du socle commun, version actuelle ou en refondation.
  Description
  Dans le cadre du travail sur la réécriture du projet d’établissement (2013-2016), la réflexion a été menée sur la réussite de tous les élèves, sur l’inscription des pratiques dans le cadre des écoles promotrices de la santé et sur les aspects quotidiens de déclinaison des axes de travail. La première piste de travail a été celle d’une réflexion sur les rythmes annuels. La direction, a proposé une modification de la périodicité, prenant aussi les dispositions afin de ne pas déroger au cadre légal du code de l’éducation. Le travail a ensuite été mené avec les professeurs, avec les parents d’élèves sur la base d’un calendrier précis. Dès la rentée 2014, 2 demi journées de travail (complément des journées de pré-rentrée) ont été consacrées au thème de cette semestrialisation. Le calendrier annuel se poursuit avec l’appui des équipes du CARDIE de Lyon, et une action de formation d’initiative locale est à l’étude, action qui permettrait sur une journée en mai, de dresser un premier bilan d’étape de cette année, et de travailler sur une perspective de modification des pratiques pédagogiques et d’évaluation, à la lumière des travaux de la conférence nationale sur l’évaluation et grâce à l’aide des corps d’inspection qui seront sollicités pour co-piloter et co-animer cette journée.
  Modalité de mise en oeuvre
  Année 2013-2014 : analyse pour arriver aux constats. Propositions de mise en œuvre d’une action. Déclaration en expérimentation. Rentrée 2014-2015 : adaptation du calendrier annuel. Octobre 2014 : 2 demi journées de travail consacrée à cette expérimentation. Année 2014-2015 : mise en place du calendrier et déroulement (conseil mi-semestre, réunion parents professeurs mi semestre, conseil de classe… puis semestre 2 idem…), bilan et perspectives en mai-juin…
  Trois ressources ou points d'appui
  La confiance des équipes et de l’environnement du collège (parents d’élèves, instances) qui suivent. L’aide des conseillers en développement du CARDIE.
  Difficultés rencontrées
  La mobilisation de personnes extérieures pour un regard distancié sur le projet. La place du projet par rapport aux chantiers nombreux actuels : évaluation, refondation, programmes… Le manque de travaux théoriques sur lesquels s’appuyer…
  Moyens mobilisés
  Afin de travailler à l’élaboration du projet et à sa mise en action, nous avons travaillé dans le cadre de réunion du conseil pédagogique (2 séances), dans le cadre du Conseil d’administration (pour information 1 séance), dans le cadre d’une réunion de travail avec les représentants des parents d’élèves (1 séance). Depuis la rentrée 2014-2015, nous avons mobilisé tous les enseignants, lors de la journée de pré-rentrée (2 heures), lors de 2 demi-journées de travail (mercredi après midi) dans le cadre du rattrapage de la journée de pré-rentrée en lien avec le projet d’établissement. Les comptes rendus de ces travaux sont disponibles. Les équipes disciplinaires ont été invitées à travailler à partir des conclusions des demi-journées de travaux. Les équipes pédagogiques des classes se sont rencontrées pour établir un relevé de notes de demi-semestre avec un commentaire pour préparer les rencontres parents professeur de mi-semestre. La direction a assuré l’organisation des rencontres parents professeurs de mi-semestre par un système de rendez-vous fixés … plus de 80% des parents se sont rendus à ces rendez-vous. Les journées de travail du CARDIE de Lyon sont suivies par l’équipe du collège (principal adjoint comme référent de l’action, plus des professeurs). Enfin, à l’issue du premier semestre et dans la perspective de la poursuite de l’expérimentation, une formation d’initiative locale est envisagée en mai 2015, co-animée par des IPR afin d’engager les équipes vers une prise en compte des compétences.
  Partenariat et contenu du partenariat
  Pas de partenariat en cours hors éducation nationale
  Liens éventuels avec la Recherche
  .
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  - pour les professeurs : changement de pratique d'évaluation (cadre de la réflexion ministérielle en cours) - pour les élèves : acquisition du socle commun de connaissances de compétences et de culture - participation au processus d'évaluation - comprendre la notation - travailler collectivement pour s'emparer des problèmes (classe ou conseil des délégués). - pour l’établissement : amélioration du climat scolaire par la construction d'une culture commune (professeurs-élèves-familles) et l'intégration de tous les personnels à cette culture. - pour les familles : créer un climat d’attente qui incite à rentrer plus encore en contact avec l’école. Les indicateurs sur lesquels nous nous appuierons : - Climat scolaire face à l’évaluation - Participation et engagement des équipes enseignantes - Participation des familles aux diverses rencontres - Demande d’évolution des pratiques, de formation - Incidence sur les programmations, sur les demandes d’organisation de cours pour les années futures (calendrier, répartition, durée des cours, emploi du temps…) - Réussite des élèves, implication dans le processus d’évaluation, d’orientation - Production des équipes aux journées de formation - Climat de travail avec les fédérations de parents d’élèves.
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Le suivi de cette action est envisagé en interne grâce aux indicateurs à long terme sur l’absentéisme aux évaluations, sur les indicateurs de climat scolaire, sur les indicateurs de travail en commun avec les parents d’élèves (rencontres…). L’intégration progressive de l’évaluation par compétences en // avec l’évaluation chiffrée sera aussi un indicateur de suivi de l’action. L’action est par ailleurs suivie par les conseillers du CARDIE qui apportent leur regard. L’aide et la participation des corps d’inspection au projet seront aussi des indicateurs de progrès de l’action. La première évaluation se fera au bout de la première année de fonctionnement, car ce projet s’inscrit dans une temporalité longue si l’on veut mesurer des effets sur les pratiques des enseignants, et sur les perceptions des élèves, des familles.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Ré-appropriation par l’élève de la démarche d’apprentissage. Retrouver du sens aux apprentissages, aux évaluations.
  Sur les pratiques des enseignants : Evolution des pratiques pédagogiques des professeurs : vers plus de concertation. changement de pratique d'évaluation (cadre de la réflexion ministérielle en cours) associer les élèves au processus d’évaluation Refaire de la note et de l’évaluation un outil au service de l’élève
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Rééquilibrage entre les disciplines à fortes représentation horaires et les autres. Réaffirmation de la posture pédagogique de la direction, initiatrice du projet… Abandon de certains clivages disciplinaires pour aller vers plus de travaux collectifs, une pédagogie de projet.
  Sur l'école / l'établissement : Amélioration du climat scolaire, par moins de pression lié aux évaluations. Plus de participation des élèves, d’engagement de leur part dans leur parcours (en rapport avec le programme EMC)
  Plus généralement, sur l'environnement Cette expérimentation pourrait avoir une visée plus large en intégrant dans ces travaux le cycle 3 au cycle 4, car la nouvelle carte des cycles d’enseignement va faire en sorte que la totalité des écoles du bassin du collège devrait travailler sur un même projet pour favoriser la continuité des apprentissages. Nous pourrions sur ce bassin de « recrutement d’élèves » travailler à la mise en place d’une culture commune de l’évaluation.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte