Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 1749 fois

 

2017B Lycée Evariste de Parny : Travailler la communication orale verbale et non verbale avec les outils du théâtre.

(Expérimentation terminée)
 

Lycée général et technologique Evariste de Parny

85 RUE AUGUSTE VINSON PLATEAU CAILLOU, 97867 ST PAUL CEDEX
Site : http://lyc-eparny.ac-reunion.fr//
Auteur : Mme Nathalie FROMENT
Mél : nfnathaliefroment@gmail.com
  Travailler la communication orale verbale et non verbale avec les outils du théâtre.

  Plus-value de l'action
  -
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Seconde-première-terminale
  A l'origine
  Les élèves de la section STMG ont besoin d’être valorisés, il arrive que leur niveau faible en classe de seconde force leur orientation en STMG tout en masquant leurs compétences. Dans ce cas, ils ont également besoin d’être motivés. Certains élèves se sentent en situation d’échec. Il est nécessaire de leur redonner confiance en leurs compétences et en leur travail. Je constate plusieurs situations -Certains élèves n’ont pas choisis d’être là, -Ils ont des difficultés à se concentrer -Ils ont des difficultés d'expression en français, -Ils ne participent pas en classe spontanément -Ils manquent de confiance à l’oral -Ils se sentent en échec -Ils reconnaissent leurs difficultés d’expression orale 2)Les difficultés identifiées : • les méthodes d'apprentissage : La prise de parole spontanée en classe entière est parfois inexistante. Les interventions orales sur interrogation du professeur peuvent être mal vécues, succinctes et inaudibles. • les travaux en demies-classes : Les travaux de groupe ne permettent pas aux élèves en difficulté de progresser. Ils se reposent sur les leaders. Les élèves se préparent pour une situation orale précise mais ne parviennent pas à progresser globalement. (le fond est maîtrisé mais pas la forme)
  Objectifs poursuivis
  1/ objectifs généraux : - Apprendre à communiquer autrement : aborder des points essentiels et transversaux comme la concentration, l’écoute, la maitrise de soi, la prise de parole, la gestion de l’espace, le regard de l’autre… - Prendre confiance en soi, et mettre en valeur ses points forts - Etre capable de participer à un oral activement 2/ objectifs opérationnels : - Les élèves sont motivés -Chacun trouve sa place et se sent valorisé - Ils apprennent à rester concentrés - Les échanges avec le groupe sont riches et créatifs - Chacun peut évoluer en fonction de ses traits de caractère -Les élèves se sentent en confiance pour aller à l’oral
  Description
  L’approche permet : - Le développement de la confiance en soi, - Une meilleure qualité relationnelle avec les autres : elle doit permettre l'épanouissement personnel de l'élève et l'aider à trouver sa place dans le groupe, - La prise en compte du contexte culturel et langagier des élèves, - Une meilleure maîtrise de la communication orale verbale et non verbale, Hypothèse : il est important d’avoir un objectif de création et ou de représentation au travers d’un projet ; pour cela du temps supplémentaire en dehors des cours est nécessaire. 1)Pour résoudre les difficultés constatées : Nous pourrions mettre en place : UNE SENSIBILISATION : Un temps de travail en demi classe en début d’année afin de permettre à chaque élève de prendre conscience de ses compétences. Lui permettre également de prendre sa place dans le groupe, de valoriser des compétences propres aux activités artistiques. UN PROJET : Un travail régulier de deux heures par semaine sur une période (octobre à mars) en dehors des cours. UN RECENTRAGE : Un troisième temps avant les examens (oral de l’étude et oral de français en première, baccalauréat en terminale) pour travailler sur la prise de parole, l’expression verbale et non verbale.(compétence transversale). Ce travail viendrait en complément du travail mené sur les contenus évalués. 2) de quelle manière ? : On pourrait utiliser les séances en demi-classes (16 élèves). Travailler dans un lieu différent de la classe. Salle de conférence, jardins du lycée Des séances de deux heures consécutives. Le travail se ferait avec des exercices ludiques d’échauffement tirés des pratiques théâtrales classiques. Les élèves pourraient présenter devant les autres élèves du groupe des prestations orales. Les périodes de sensibilisation et recentrage en AP (Accompagnement personnalisé) et 26 h en plus pour la création. L’idéal serait d’avoir un intervenant sur cette période.
  Modalité de mise en oeuvre
  AP pour la phase de sensibilisation 2 H PAR SEMAINE (octobre-novembre) 26 heures pour la phase de création et éventuellement 26 h pour un intervenant (novembre à Mars, une résidence d'artiste peut être envisagée pour cet échange) AP pour la phase de recentrage 2h PAR SEMAINE (avril-mai)
  Trois ressources ou points d'appui
  -
  Difficultés rencontrées
  -
  Moyens mobilisés
  Mme Froment, des intervenants extérieurs, des collègues d'autres disciplines.
  Partenariat et contenu du partenariat
  Un travail en partenariat peut être mené avec une structure culturelle agréée par le Rectorat M Olivier RACCA de la compagnie 21 degrés Circus est déjà intervenu au lycée dans ce cadre. Il est intéressant de compléter les compétences en théâtre du professeur avec les arts du cirque Le professionnel apporte ici un autre regard sur l'élève. Cela permet également d'ouvrir les élèves à la culture.
  Liens éventuels avec la Recherche
  cf : http://osp.revues.org/2997 http://podcast.grenet.fr/podcast/colloque-international-les-pratiques-theatrales-dans-lapprentissage-des-langues/
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  - Socle commun de connaissances, de compétences et de culture et évaluation des acquis des élèves. - Accompagnement de l’enseignement des langues vivantes. - Education artistique et culturelle et enseignement : le parcours artistique et culturel de l’élève. - Prévention de la violence : climat scolaire, gestion de classe.
  Documents
 
Titre Mise en partage, diffusion, suivi :
Condensé
URL http://fr.padlet.com/runcardie/LyceeEvaristedeParny
Type document

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  - L’ambiance de la classe évolue : remarques des professeurs aux conseils de classe - Les élèves sont plus concentrés -Les élèves se connaissent mieux et travaillent ensemble -Chaque élève à sa place et peut prendre la parole dans le groupe - Les élèves retrouvent de la motivation -Le nombre de prise de parole spontanée augmente - Les notes aux évaluations orales sont meilleures - Les élèves s'ouvrent aux activités culturelles (spectacles, pratiques) - Les élèves sont demandeurs de l’activité (+ de50 % des élèves sont demandeurs en classe de terminale dans les classes sensibilisées en première) - Les notes à l’oral de l’étude sont plus élevées (cf baccalauréat 2013-2014)
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : - Le développement de la confiance en soi, - Une meilleure qualité relationnelle avec les autres : elle doit permettre l'épanouissement personnel de l'élève et l'aider à trouver sa place dans le groupe, - La prise en compte du contexte culturel et langagier des élèves, - Une meilleure maîtrise de la communication orale verbale et non verbale, -
  Sur les pratiques des enseignants : -
  Sur le leadership et les relations professionnelles : -
  Sur l'école / l'établissement : -
  Plus généralement, sur l'environnement -




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte