Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 472 fois

 

Projets EDD des écoles en partenariat avec la ville et le Grand Lyon (Label Agenda 21)

(Expérimentation terminée)
 

A COMPLETER

1 RUE ARISTIDE BRIAND , 69800 ST PRIEST
Site : http://www.cardie-lyon.org/index.php?p=701
Auteur : Marc Gil
Mél : ce.0690204x@ac-lyon.fr
  Construction d'un projet de réseau RRS autour du développement durable avec 6 écoles primaires impliquée pour développer le travail partenarial, la co-élboration et les échanges.

  Plus-value de l'action
  Élargir les champs d’action dans les domaines aussi variés que : la pauvreté, la gestion des mers, forêts et montagnes, la désertification, la gestion des ressources en eau et de l’assainissement, de l’agriculture…
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  - Élèves des six écoles impliquées dans le partenariat
  A l'origine
  -
  Objectifs poursuivis
  - Construire un véritable partenariat avec la ville à partir d’un plan d’action, l’agenda 21, qui permet de travailler en fonction des problématiques inhérentes au développement durable et plus particulièrement sur la santé, le logement, la pollution et la gestion des déchets. - Donner toute leur importance aux partenaires en les associant à la conception et à la réalisation des actions. - Coordonner, avec le chargé de mission EDD de la ville, le rôle et l’action des partenaires. - Travailler sur la continuité d’un apprentissage de la maternelle au CM2, la compréhension du développement durable, qui corresponde aux besoins des générations actuelles et futures. - Elargir les champs d’action dans les domaines aussi variés que : la pauvreté, la gestion des mers, forêts et montagnes, la désertification, la gestion des ressources en eau et de l’assainissement, de l’agriculture…
  Description
  - École Jean Macé : Action centrée sur l’idée de continuité et de cohérence des différentes étapes du jardinage. En fil rouge, le désherbage régulier. En septembre les élèves (cycles 2 & 3) récupèrent des bulbes de la saison précédente. En octobre, ils plantent des bulbes anciens et nouveaux. De novembre à février des activités scientifiques sont menées dans les classes (recherches documentaires, essais de semis et expérimentations, visites et sorties en lien avec le projet, sensibilisation et éducation à l’environnement). La Semaine du jardinage à Botanic est intégrée dans le projet. Suivront les récoltes en juin. En lien, et durant toute l’année, les élèves récupèrent les déchets organiques : deux élèves (par classe et par semaine) avec les « bio-seaux » dans un composteur régulé par du broyat. - Écoles Marendiers et Farrère : Actions qui se situent dans la continuité des précédentes sur la construction d’espaces aménagés (jardin) pour les Marendiers et Farrère et naturels (mare) pour des Marendiers. À partir de l’observation régulière des insectes de la mare, les élèves de cycle 2 et 3 des Marendiers préparent une exposition de photos et de dessins d’insectes habitant le jardin de l’école et sa mare pour sensibiliser les autres élèves à la protection de l’environnement. A l’école Farrère les élèves de maternelle, sélectionnent des bulbes de couleurs et font les plantations sur un quadrillage coloré. Ils découvrent au printemps un « espace des 5 sens ». - École Néruda : Action concernant le tri des déchets et son corollaire, le recyclage. Compostage par les élèves de cycle 2 et 3 de déchets ménagers, de broyats (produit obtenu par broyage) dans trois bacs. Les sept classes emmènent à tour de rôle à la maison une petite poubelle pour y collecter leurs déchets compostables et les déposer dans les bacs. Visite par les classes de cycle 3 d’un centre d’incinération des déchets (centre de tri en 2012/2013), découverte du circuit des ordures ménagères, du recyclage et de la valorisation de celles-ci. - École Berlioz : Action qui s’appuie sur la fête de la science en octobre, « L’eau, une ressource ». Étude en classe (élèves de CM1 et CM2) du trajet de l’eau en ville et du fonctionnement d’une station d’épuration. Prolongement sur l’utilisation de l’eau comme ressource pour la fabrication du papier. - École Jules Ferry : Action centrée sur les caractéristiques du vivant et l’interaction entre les êtres vivants et leur environnement. Les élèves de la classe de CP/CE1 repèrent les indices (traces) et apprennent comment fonctionne un système (la forêt). Ils observent la croissance des arbres (écorce, racines) et prennent conscience de leur rôle.
  Modalité de mise en oeuvre
  -
  Trois ressources ou points d'appui
  - Réseau d’école autour de l’EDD et implication des directeurs. - Partenariat actif Education nationale/ Ville, Agenda 21, Grand Lyon. - Implication des élèves.
  Difficultés rencontrées
  - Lier l’action locale à une réflexion plus large (échelle planètaire).
  Moyens mobilisés
  -
  Partenariat et contenu du partenariat
  Partenariat actif avec la ville à partir d’un plan d’action, l’agenda 21, qui a permis de cordonner les actions en fonction des problématiques inhérentes au développement durable et plus particulièrement la santé, le logement, la pollution et la gestion des déchets.
  Liens éventuels avec la Recherche
  -
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
 
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Évaluation réalisé par l'équipe de circonscription
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : - Prise de consience des élèves du concept de développement durable : répondre aux besoins du présent sans corrompre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins. - Engagement des élèves dans l’action avec motivation. - Effets rapidement visibles et qui permettent de comprendre l’EDD : tris, recyclage, jardins… - L’éducation au développement durable est un apprentissage fort et transveral aux enseignements de culture humaniste et d’instruction civique. - Les élèves agissent dans cette perspective comme le préconisent les programmes.
  Sur les pratiques des enseignants : -
  Sur le leadership et les relations professionnelles : -
  Sur l'école / l'établissement : -
  Plus généralement, sur l'environnement -




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte