Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 3586 fois

 

Penser en cohérence les relations structures familles à l échelle d un territoire

(Expérimentation terminée)
 

A COMPLETER

0 RUE VICHY I LES AILES BÂT C3 , 03202 VICHY CEDEX
Site : http://formation.ac-clermont.fr/pasi/
Auteur : COLONNA D'ISTRIA Catherine
Mél : catherine.colonna-d-istria@ac-clermont.fr
  Améliorer la communication avec les parents dans un principe de coéducation pour agir sur la réussite scolaire au sein d’un territoire culturellement défavorisé où les enjeux de la scolarité dès la maternelle sont insuffisamment perçus par les parents d’élèves. Il s’agit de poursuivre les actions menées lors de la première année de mise en œuvre du projet (2013-2014), de les diversifier et d’étendre le territoire originel. #recherche

  Plus-value de l'action
  Les parents dans leur grande majorité, et ce dès la petite section de maternelle, apprécient les actions qui leur sont proposées, ils comprennent ce qui est fait à l’école ce qui leur permet de mieux s’investir dans la scolarité de leurs enfants. Les enseignants sont impressionnés et ravis de l’adhésion des parents à ce projet : la communication est maintenant celle d’éducateur qui échangent en confiance. Un réel travail commun avec des structures (CAF, mairie dans le cadre du CLAS) se met en place pour la rentrée 2015. Des espaces parents ont fonctionné cette année pour deux écoles de Vichy, d’autres vont voir le jour dans trois écoles de Cusset.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Niveau / Elèves TPS-PS : 153 MS : 133 GS : 105 CP : 67 CM2 : 46
  A l'origine
  Une population urbaine en grande difficulté : mobilité, paupérisation, manques de repères, familles allophones : des indicateurs sociaux préoccupants. Des élèves perturbés dès la petite enfance / des problématiques variées, mais également préoccupantes. Les actions menées lors du projet CARDIE 2013-2014 ont incité les enseignants à poursuivre le projet ainsi qu’à mettre en place de nouvelles actions. Les enseignants d’écoles voisines souhaitent s’inscrire dans la dynamique d’une nouvelle place donnée aux parents d’élèves.
  Objectifs poursuivis
  Partager, communiquer pour permettre aux enfants de réussir en garantissant leur bien-être et en prenant en compte leur environnement global. • dans des situations de classe • dans des situations de coéducation au sein de l’école mais aussi de la famille
  Description
  L’action est déclinée sur un territoire relevant de l’éducation prioritaire sur deux communes élargi à des territoires contigus. •L’ouverture de l’école et de la classe est offerte à TOUS les parents •Le lien étroit avec la recherche, au travers du laboratoire Acté de l’ESPé Clermont – Auvergne permet la mise en place de formations des acteurs à leur demande. • Chaque enseignant dispose d’une liberté pédagogique effective de concernant les modalités d’accueil des parents : Choix du moment : accueil, APC, CLAS, atelier du matin. Choix de l’activité : rituels, jeux de construction, de société, motricité… Choix du nombre de parents lors de chaque accueil •Les temps de regroupement et d’échanges des acteurs s’opèrent régulièrement au cours de l’année scolaire afin de mutualiser, d’évaluer et de faire évoluer l’action. •La création d’espace parents.
  Modalité de mise en oeuvre
  Les 5 écoles entrent dans le dispositif participatif de recherche intervention en promotion à la santé «Éducation Santé territoire » de l’ESPé Clermont - Auvergne en choisissant le module « relations structures familles ». Ce dispositif est piloté par Frank Pizon, MCF au laboratoire Acté - Des actions de formation réunissent les enseignants : par exemple Madame Gaime Elvire (Anthropologue et sociologue Directrice d’Etudes du Master Scolarisation et Besoins Educatifs Particuliers), est intervenue sur le sujet Les familles d’aujourd’hui et l’école – Des actions sont élaborées et mises en œuvre dans chaque site- Des conférences ouvertes à tous sont programmées dans les salles des centres sociaux de chaque commune concernée. Ainsi, Monsieur Jean-Louis AUDUC, ancien directeur des études à l’I.U.F.M de Créteil/Université Paris Est Créteil, a traité la question des relations parents-école : un enjeu pour la réussite scolaire des jeunes à Vichy le 20 mai 2014, Cette intervention a été principalement en direction des enseignants, Une deuxième intervention en direction des familles aura lieu le 15 octobre 2014 à Cusset, une garderie pour les enfants sera mise en place par la municipalité..
  Trois ressources ou points d'appui
  - l’adhésion totale et implication des enseignants s’inscrivant dans le dispositif. - la volonté d’innover en accueillant les parents autrement. - la réponse positive de beaucoup de parents à la proposition d’observation ou de co-intervention dans toutes les écoles. -l’intérêt d’autres structures qui peu à peu travaillent en concertation et apportent leur aide. Dans une école entrant en REP l’année scolaire prochaine c’est l’adulte relais des PEP qui va initier les relations avec les parents. Le REAAP est en demande d’intégrer dans ses réunions des parents de l’espace parents.
  Difficultés rencontrées
  - Un suivi de chaque dispositif exigeant en termes de disponibilité sur le terrain. - Les modalités de concertation pour la mise en œuvre et l’analyse des dispositifs sont chronophages. - La diffusion de cette expérience tant dans le premier que dans le second degré. - La mise en place des nouveaux rythmes scolaires rend parfois difficile la participation de parents qui travaillent.
  Moyens mobilisés
  Les enseignants bénéficient de 3 heures de remplacement brigade formation continue et des HSE du projet CARDIE. Pilotage et coordination : conseillère pédagogique de la circonscription. L’aide des centres sociaux, des mairies, des PEP 03, des formateurs de l’ESPé Clermont-Auvergne, CPC Vichy 1, Association Départementale de la Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence, PRE. Une AFE ouverte aux enseignants de la circonscription qui ne participent pas pour le moment à l’action a eu lieu le 4 décembre 2014 « L'accueil des parents et le climat scolaire » (27 participants ).
  Partenariat et contenu du partenariat
  Contrat Urbain De Cohésion Sociale 2007 – 2015 et REAAP : Des demandes de subvention ont été déposées pour la venue de différents intervenants : CEMEA ; les écrans pour les petits (intervention pour les parents) Éric Ferand conférencier la laïcité (intervention pour parents et enseignants ; préparer ensemble la journée de la laïcité) Espé : Elvire Gaime (Anthropologue Responsable de formation au Pôle Régional de Compétences en Promotion de la Santé et Education à la Santé ESPE) doc'ouverte présentation d'outils pédagogiques sur la question de l'hygiène (intervention pour les enseignants) Les communes de Vichy et de Cusset mettent à disposition les salles de leur centre social respectif lors des conférences et autres interventions. Le centre social Barjavel de Vichy reçoit les parents des écoles Pierre Coulon dans le cadre de l’espace parents. •Les relations avec d’autres structures : mairies, CAF (REAAP), centre sociaux, ADSEA 03 sont mises en place
  Liens éventuels avec la Recherche
  Travaux engagé avec le dispositif de recherche intervention « Education Santé Territoire » piloté par l’ESPé Clermont-Auvergne, Frank Pizon, MCF au laboratoire Acté. (Formation, accompagnement et évaluation). Pôle Régional de Compétences en Promotion de la Santé et Education à la Santé ESPE (doc’ouverte) Références bibliographiques : - Le café pédagogique : Les parents et l'école : des relations à construire. Jean-Louis Auduc - Le café pédagogique L'Ecole et les familles : Une valse à trois temps ? François Jarraud - La documentation française : aider les parents à être parents, le soutien à la parentalité, une perspective internationale. Travaux coordonnés par Marie-Pierre Hamel et Sylvain Lemoine en collaboration avec Claude Martin
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  Nombre de familles participant aux réunions, aux actions: exemple : 18 parents sur 20 dans les classes de PS-MS assistent aux rituels et 15 parents de CP et CE1 s’inscrivent à l’aide aux leçons Qualité des relations structures familles (élaboration d’un baromètre au cours des réunions). Présence de tous lors d’une fête de l’école, Dialogue devenu possible pour rechercher des solutions d’individualisation de parcours de l’élève après des participations aux ateliers “cuisine du monde”. Amélioration des compétences des élèves. Le bilan de fin de grande section est mieux réussi cette année pour tous les élèves de l’école Lucie Aubrac
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Nombre de familles participant aux réunions, aux actions : 330 parents dont 44 pères. 48 parents ont participé à plusieurs actions. Qualité des relations structures familles (élaboration d’un baromètre au cours des réunions). Amélioration des compétences et du comportement des élèves. Evaluation interne lors des regroupements des enseignants : Il y a nécessité de se rencontrer pour mutualiser les actions ce qui permet de diversifier les propositions. La mise en place des espaces parents dépend beaucoup de la possibilité de disponibilité des enseignants (quand une décharge existe la mise en œuvre est grandement facilitée). Evaluation externe : recueil de l’avis des parents. Les parents de l’espace parents de l’école Georges Méchin ont rencontré le coordonnateur des REP de l’Allier et la coordinatrice départementale du REAAP (description de la mise en œuvre de l’espace, de son appropriation et des actions qui y sont menées, de ce que les relations avec les enseignants leur apportent à eux et à leurs enfants).
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : une meilleure construction identitaire de l’enfant qui intègre l’ouverture sur le monde tout en reconnaissant et en valorisant la culture familiale et un comportement amélioré pour certains dont les parents sont très actifs dans l’action.
  Sur les pratiques des enseignants : le dialogue avec les parents, la connaissance des pratiques familiales permettent de se rapprocher de celles-ci et d’assurer une meilleure individualisation du parcours des élèves.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : le renforcement du travail en équipe a permis d’harmoniser les situations proposées. l’intensification de la communication entre écoles a conduit à la mutualisation des idées.
  Sur l'école / l'établissement : des rapports sereins et de confiance avec les parents. Ceux-ci, reconnus et valorisés par les professionnels, oseront alors échanger, exprimer leurs attentes et ainsi trouver des réponses plus adaptées à leurs besoins. La communication est celle de deux éducateurs qui se font confiance.
  Plus généralement, sur l'environnement le rapprochement avec les centres sociaux le rapprochement entre structures prenant en compte de manière globale les différents cadres de vie des enfants.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte