Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 1138 fois

 

Cahier des apprentissages

(Expérimentation terminée)
 

Collège Robespierre

20 AVENUE JEAN MACÉ , 76800 ST ETIENNE DU ROUVRAY
Site : http://robespierre-col.spip.ac-rouen.fr/
Auteur : Stéphane Gautier
Mél : 0762132e@ac-rouen.fr
  L’utilisation d’un cahier des apprentissages en 6ème, commun à toutes les disciplines, est expérimentée depuis la rentrée 2013. Cette action doit contribuer au rétablissement du travail scolaire et impliquer les parents.

  Plus-value de l'action
  - Aide évidente pour l’apprentissage des leçons. - Habitudes de travail (ritualisation).
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  2014/15 : 70 élèves de 6ème. 2013/14 : 64 élèves de 6ème.
  A l'origine
  - Une grande proportion d’élèves n’ouvre pas son cahier qu’en classe. - Les élèves n’ont plus d’habitude de travail. - Les leçons ne sont que très rarement apprises. - Les élèves profitent peu des heures d’études pour travailler. - Il est noté que les enseignants négligent le contrôle du travail fait à la maison : agenda et façon de donner le travail à faire, manque de temps pour vérifier que le travail est fait… - Problème de l’implication des parents, forte proportion de parents non lecteurs. - Dans quelles conditions les élèves ont-ils la possibilité de faire leur travail à la maison ? - Problème de méthodologie. - La notion d’effort tend à disparaître.
  Objectifs poursuivis
  - Contribuer au rétablissement du travail scolaire. - Fédérer les équipes autour d’un protocole commun pour les devoirs à la maison.
  Description
  L’utilisation d’un cahier des apprentissages, commun à toutes les disciplines, en 6ème est expérimentée depuis la rentrée 2013. Ce cahier est acheté par le collège et offert à tous les élèves de 6ème. Il est de couleur rouge de façon à être facilement identifiable notamment lors du contrôle à l’entrée du collège puisque sa présentation est obligatoire au même titre que le carnet de correspondance. Un protocole d’utilisation commun à tous les enseignants est mis en place.
  Modalité de mise en oeuvre
  COMMENT L’UTILISER ? 1) L’élève doit présenter son cahier de leçons avec son carnet de correspondance à l’entrée du collège. 2) En classe, il doit le déposer à chaque heure sur sa table avec son carnet de correspondance, l’ouvrir à la demande du professeur. 3) Pour la tenue du cahier, l’élève doit indiquer dans la marge en rouge la matière et la date du travail à faire et tirer un trait horizontal entre chaque matière. POINTS D’AMÉLIORATION : 1) Expliquer davantage son utilité et son utilisation : - aux parents lors de l’accueil de rentrée, - aux élèves dès la rentrée puis en ATP et/ou Vie de classe et/ou par le professeur principal, -aux enseignants lors de la pré-rentrée. 2) Exiger des élèves qu’ils sortent systématiquement leur cahier en début d’heure. 3) Organiser la vérification régulière du cahier lors de l’ATP ou par le professeur principal. 4) Modifier l’appellation du cahier. Préférer «cahier de leçons unique» à «cahier de devoirs unique». Le cahier est devenu ensuite le «cahier des apprentissages». 5) Élargir l’utilisation du cahier aux PPRE ce qui constituerait un outil de communication à la fois pour les parents mais aussi pour l’ensemble de l’équipe. 6) Il est convenu de prolonger l’expérimentation aux mêmes élèves (actuels 6ème qui passent en 5ème) tout en la maintenant sur le niveau 6ème (nouveaux élèves issus de CM2). POUR ALLER PLUS LOIN : Une étape supplémentaire consisterait à travailler sur les types de mémoire et pouvoir ainsi guider les élèves. ÉVOLUTION A LA RENTRÉE 2015 : Suite aux rencontres avec les formateurs REP+, il est décidé de faire évoluer le cahier de leçons vers un cahier des apprentissages utilisé prioritairement en accompagnement personnalisé, maitrise de la langue et aide aux devoirs. Une partie spécifique sera dédiée à la méthodologie, assurée exclusivement par un enseignant pour les 3 classes. CE QU'ON TROUVE DANS LE CAHIER : - des parties de cours essentielles, - des textes à trous, - des tableaux et/ou schémas, - des exercices, - des définitions.
  Trois ressources ou points d'appui
  - Mise en place d'outils méthodologiques.
  Difficultés rencontrées
  - Le cahier n’est pas toujours bien tenu. - De plus, la mise en page commune n’est pas toujours respectée.
  Moyens mobilisés
  Le collège finance l’achat du cahier.
  Partenariat et contenu du partenariat
  -
  Liens éventuels avec la Recherche
  Aucun
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  LES EFFETS ATTENDUS : - Faciliter le travail des élèves. - Redonner un sens au travail scolaire. LES INDICATEURS DE RÉSULTATS RETENUS : Les élèves arrivent au collège en ayant fait leurs devoirs.
  Documents
 
Titre Outils méthodologiques
Condensé 8 fiches conseils à destination des élèves.
URL http://cellule-innovation.spip.ac-rouen.fr/IMG/pdf/s-e-r_clg_robespierre_cahier-unique_2015-07_outils.pdf
Type document

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Autoévaluation.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : - Les élèves acquièrent à la fois des habitudes liées au matériel nécessaire à avoir en leur possession mais aussi de réelles stratégies d’apprentissage pour lesquelles les enseignants les guident quotidiennement. - Le cahier est pratique pour mémoriser : c’est plus facile pour les élèves d’apprendre, de travailler… Il permet de ne pas rester des heures sur un cahier sans savoir comment s’y prendre - Les élèves regrettent que certains professeurs de l’utilisent pas.
  Sur les pratiques des enseignants : 2014/2015 : le cahier est désormais utilisé dans la plupart des disciplines (surtout en français, histoire, SVT, arts plastiques et technologie). Des habitudes ont été prises à travers 2 phases : * fin de l’heure : « ce que j’ai retenu… », * heure suivante : « formuler à l’oral ce qui a été retenu ». Deux questions se posent : * apprendre une leçon est-il une priorité pour toutes les disciplines ? * Quel est l’intérêt de faire des exercices d’application si l’élève n’a pas appris sa leçon préalablement ? 2013/2014 : Peu d’enseignants se sont réellement approprié l’outil. Plusieurs raisons : - Certains accordent plus d’importance aux exercices plutôt qu’aux leçons. - Les enseignants ne perçoivent pas toujours l’intérêt d’expliquer aux élèves comment apprendre une leçon. - Cette pratique est contraignante et chronophage, ce qui peut décourager dans son utilisation. (Donner les consignes en fin de cours et prendre le temps de vérifier systématiquement le travail effectué en début d’heure).
  Sur le leadership et les relations professionnelles : - Un réel travail de concertation est nécessaire de façon à ce que l’outil soit utilisé de la même façon par tous.
  Sur l'école / l'établissement : - Les parents expriment la nécessité d’être mieux informés sur son utilisation. - Une large proportion d’élèves exprime leur satisfaction par rapport à l’outil.
  Plus généralement, sur l'environnement -




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte