Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 1058 fois
 

2014- Elèves décrocheurs en 4ème

(Expérimentation terminée)
 

Collège Les Violettes

3 AVENUE DES PINS , 31142 ST ALBAN CEDEX
Site : http://violettes.ecollege.haute-garonne.fr/
Auteur : CHAUDERON Martine
Mél : 0311632f@ac-toulouse.fr
  Le niveau 4ème en collège représente une étape charnière de la scolarité de l’élève. Les exigences revues à la hausse conjuguées à une adolescence difficile contribuent à faire du niveau 4ème, un niveau dit « difficile ». Les élèves en difficulté commencent à perdre pied et un nombre non négligeable se trouve en risque réel de décrochage. C’est pour agir en prévention que le dispositif « Elèves Décrocheurs en 4ème » a été pensé au Collège « les Violettes » d’Aucamville. Mis en place progressivement en 2013 et reconduit pour 3 années scolaires, il s’agit d’un dispositif constitué d’ateliers différents proposés soit aux décrocheurs « passifs » soit aux décrocheurs « perturbateurs ». Les résultats très encourageants des premiers mois d’expérimentation ont permis de faire évoluer le projet; Des élèves en perdition ont repris goût à leur scolarité et reprennent confiance, encadré par des adultes qui leur proposent un parcours individualisé.

  Plus-value de l'action
  Ce projet permet d’instaurer des temps forts passés avec ces élèves qui trouvent dans l’Ecole des personnels qui les accompagnent, leur donnent l’intérêt qu’ils méritent, les valorisent pour les aider à bâtir un vrai projet d’avenir et redonner un sens à leur scolarité et les conduire vers une orientation choisie. Le regard de ces élèves sur l’école et leur parcours a véritablement changé.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  1] Donner du sens à l’école - Bâtir un projet de vie, ouvrir sur l’avenir - Mettre en adéquation apprentissages et projet professionnel 2] Créer des parcours individualises, un « sur-mesure » pour ces élèves en grande difficulté familiale,sociale et/ou scolaire → Axe 3 du Projet d’établissement : « Prise en compte des différences par une pédagogie évolutive et adaptée » → Axe de développement du Contrat d’Objectifs : Réduire les écarts d’attitude face au travail et redonner de la motivation (3eme levier de progrès : développer l’ambition des élèves pour augmenter le taux de passage en seconde générale)
  A l'origine
  Des élèves en risque de réel décrochage scolaire à partir du niveau 4eme Constat a été fait sur le niveau 4eme : environ 40% d’élèves en difficulté voire en grande difficulté. Cependant,depuis 2 ans, nous sommes face à des jeunes qui sont soit passifs et en inactivité totale, soit perturbateurs adoptant des comportements a-scolaires et mettant tout en œuvre pour se faire exclure et mériteraient le passage en conseil de discipline. Or, l’analyse de la situation nous amené à adopter le raisonnement inverse. Que mettre en place vis-à-vis de ces élèves passifs pour les rendre acteurs de leur scolarité ? Que mettre en œuvre pour inclure dans notre établissement et rendre positive la présence de nos adolescents en difficulté ?
  Objectifs poursuivis
  Objectif général : Réduire le nombre d’élèves« décrocheurs » parmi les élèves de 4eme (soit 10% de notre effectif de 4eme). Mettre en place des parcours personnalises de réussite scolaire pour les élèves décrocheurs en 4eme.
  Description
  Niveaux 4eme, environ 20 à 25 élèves
  Modalité de mise en oeuvre
  2 types de « décrocheurs » de 4eme repérés par les équipes pédagogiques et bénéficient d’action ciblées : - Les décrocheurs« passifs »bénéficient de 3 ateliers : atelier « Orientation » : travail sur le projet de l’élève, travail par scenario : élève acteur,bilan de compétences, rédaction et signature d’un contrat d’engagement pour un parcours individualise (0,5H/semaine en groupe de 6 élèves) anime par un professeur de lettres ; atelier de « relaxation dynamique » : gestion du stress, retrouver motivation et confiance ensoi pour le travail scolaire (1h hebdomadaire pour 11 élèves) effectue par un professeur d’anglais diplôme de sophrologie ; atelier d’ « expression libre » : travail sur la pratique de l’écrit, sur l’expression orale et la confiance en soi, projet de production théâtrale en fin d’année scolaire (1h30/ quinzaine en groupe de 10 élèves). - Les décrocheurs dits « perturbateurs »bénéficient également de 3 ateliers : atelier « de parole » avec activités physiques « support » : escalade, tennis : séances diagnostiques, rédaction d’un contrat, engagement fort de la part de l’élève (1h par semaine pour 10 élèves) ; atelier « Orientation » : intervention de la COP, intégration au dispositif « Alternance »,stages en entreprises et en lycée professionnel ; atelier « accompagnement individualisé » : suivi en collaboration avec l’infirmière et l’assistante sociale du collège, bilan hebdomadaire avec le professeur d’EPS, les CPE et la Direction, soutien accentue en français et mathématiques (avec test de compétences en lecture/compréhension de texte par une professeure d’école), tutorat de certains élèves par des enseignants volontaires (groupe d’environ 12 élèves)
  Trois ressources ou points d'appui
  L’appui des IA-IPR Le réseau de partenaires développé par le collège
  Difficultés rencontrées
  Le risque de stigmatisation
  Moyens mobilisés
  6 Professeurs mobilises et partie prenante pour du travail en ateliers, soit un total d’environ 150 HSE sur une année scolaire. Travail avec les corps d’inspection, les personnels sociaux et de santé, la COP
  Partenariat et contenu du partenariat
  divers professionnels sont associés : AFDET, Ecole des parents et des éducateurs, pourdes interventions auprès des élèves, partenariats avec des professionnels et des entreprises pour la miseen place de stage (cadre de l’alternance) ; Partenariat avec les Lycées du secteur, pour l’organisation de visite découverte et de stages Le projet a étésélectionné par la Fondation de France comme 80 autres sur 480 Coût des diverses interventions estimé entre 875€ et 2000€ annuels.
  Liens éventuels avec la Recherche
  NR
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  - évolution des indicateurs et rapports d'activités des enseignants impliques dans les différents ateliers; - réunions mensuelles du comité de pilotage comprenant l'équipe de direction, les CPE, Les personnels sociaux et de santé et les enseignants impliques Pilotage et régulation avec le soutien du M. FUVEL IA-IPR d’Arts Plastiques, référent du bassin Nord et M. FAU IA-IPR EVS
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Modalité d'évaluation : - évolution des indicateurs et rapports d'activités des enseignants impliques dans les différents ateliers; - réunions mensuelles du comité de pilotage comprenant l'équipe de direction, les CPE, Les personnels sociaux et de santé et les enseignants impliques Pilotage et régulation avec le soutien du M. FUVEL IA-IPR d’Arts Plastiques, référent du bassin Nord et M. FAU IA-IPR EVS
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Gain de confiance entre élèves et enseignants, un regard différent pose sur l’adulte
  Sur les pratiques des enseignants : Un regard différent pose sur ces élèves
  Sur le leadership et les relations professionnelles : -
  Sur l'école / l'établissement : Meilleur climat scolaire, diminution des punitions et des troubles occasionnés par certains élèves en échec
  Plus généralement, sur l'environnement Une véritable réflexion s’est engagée, les rapports enseignants/élèves en difficultés ont évolué, les regards posés ont changé, la confiance et le dialogue sont revenus progressivement. Le dispositif évolue constamment et l’évaluation dynamique permet d’ajuster les interventions et de véritablement personnaliser les parcours.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte