Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 628 fois

 

Création du musée Jacqu’arts

(Expérimentation terminée)
 

Ecole élémentaire Jacquard

6 RUE VICTOR DUCHAMP , 42000 ST ETIENNE
Site : www.cardie-lyon.org
Auteur : Jérôme Varennes
Mél : jerome.varennes@wanadoo.fr
  Au départ, il s’agit d’embellir le préau de l’école élémentaire Jacquard (6 rue Victor Duchamp à Saint-Etienne) en offrant l’opportunité aux élèves de s’impliquer dans un projet artistique : créations d’œuvres qui feront du préau (où elles seront exposées) un musée – lieu d’échanges artistiques, ouvert aux habitants du quartier (amicale laïque, etc.). Les enseignants, avec le concours d’un artiste plasticien, Rafaël Rolandey, accompagneront les élèves dans la découverte d’un courant artistique. Ils effectueront des recherches et choisiront la manière de le faire découvrir aux autres élèves. L’objectif est de créer un objet cadre, de grande dimension, cadre qui sera l’œuvre réalisée par les élèves. Ce cadre sera ensuite accroché au mur sous le préau de l’école ; le préau accueillera donc des œuvres temporaires et d’autres fixes. Les supports seront réalisés par les élèves de la section ébénisterie du lycée professionnel Benoît Fourneyron (Saint-Etienne). La fin du travail donnera lieu à un vernissage-inauguration du Musée Jacqu’arts (prévu à la fin de l’année scolaire, en juin 2014). Puis régulièrement l’école organisera des expositions temporaires avec les œuvres des élèves.

  Plus-value de l'action
  Un projet de quartier créant du lien social et impliquant des lycéens et des élèves de maternelle. Un projet qui s'inscrit dans une démarche collective avec une visée fédératrice er qui donne du sens aux apprentissages qu'il consolide.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Tous les élèves du CP au CM2, soit environ 175 élèves
  A l'origine
  Un préau à rénover , insonoriser, et embellir
  Objectifs poursuivis
  Impliquer les élèves dans un projet artistique qui concernera aussi la population du quartier ; développer une culture commune en arts visuels pour les enfants de l’école, découvrir des courants artistique et accroître le vocabulaire en histoire des arts, découvrir la notion de patrimoine, de musée.
  Description
  Création du Musée Jacqu’arts
  Modalité de mise en oeuvre
  8 enseignants de l’école élémentaire Jacquard, réunions de concertation régulières avec le plasticien Rafaël Rolandey, pour définir les objectifs et les priorités. Exposition des travaux en fin d’année. Un suivi régulier du projet est réalisé par voie d'affichage à destinations des parents et des habitants du quartier, à l'entrée de l'école. Un blog est à l'étude.
  Trois ressources ou points d'appui
  - Âge des élèves - Connaissance de l'intervenant plasticien de part sa formation et de sa pratique dans diverses structures. - Apports techniques de la Ville de Saint-Etienne.
  Difficultés rencontrées
  Le temps d'avant projet long avant que le projet ne puisse réellement débuter.
  Moyens mobilisés
  Suite à la rénovation et à l’insonorisation du préau (été 2013), les élèves (toutes les classes), travailleront pendant les heures destinées aux arts visuels, avec leur enseignant et Rafaël Rolandey, artiste plasticien à l’élaboration des œuvres. Les interventions du plasticien au sein de chaque classe sont estimées à une quinzaine d’heures, soit environ 120 heures de présence à l’école.
  Partenariat et contenu du partenariat
  Les élèves de la section ébénisterie du lycée professionnel Benoit-Fourneyron fabriqueront les cadres supports des œuvres créées par les enfants de l’école Jacquard.
  Liens éventuels avec la Recherche
  -
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  - le nb de séance avec le plasticien - Le nombre d'oeuvres produites - le nombre de visteurs du quartier et du lycée - une enquête qualitative auprès des parents d'élèves
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Réunions régulières avec l'équipe enseignante, le plasticien, la conseillère pédagogique et deux personnes de la Ville de Saint-Etienne
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : - Véritable investissement des élèves, tant sur les séances avec le plasticien que sur le projet. - Acquis en Histoire des arts. - Pratique active des arts plastiques: utilisation du matériel, création des couleurs, ...
  Sur les pratiques des enseignants : Véritable prise de conscience de la pratique artistique dans sa globalité: connaissances théoriques et pratiques.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Le travail collaboratif avec le LP Benoit Fourneyron
  Sur l'école / l'établissement : Projet fédérateur.
  Plus généralement, sur l'environnement Enthousiasme et attente des habitants du quartier (le Conseil de Quartier est co-financeur avec la Ville de Saint-Etienne).




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte