Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 1274 fois
 

2014 Favoriser le bien-être des élèves dans l'EPLE

(Expérimentation terminée)
 

Lycée général et technologique Jardin d'Essai

ROUTE DES ABYMES , 97139 LES ABYMES
Site : académie de guadeloupe
Auteur : : RUBRICE Valérie
Mél : valerie.rubrice@ac-guadeloupe.fr
  Le nombre de jeunes qui ne trouve pas leur place au sein du système scolaire est en constante augmentation. La première de nos difficultés est d'identifier en quoi et comment le LGT Jardin d'essai produit ce décrochage. Le but de ce projet est d'aider les enseignants à comprendre les processus en jeu puis à imaginer des stratégies permettant de prévenir aux niveaux collectifs et individuels le décrochage de nos élèves. Une stratégie de détour pour raccrocher les élèves par des ateliers, pour mieux les orienter sur les apprentissages. Il s'agit d'accueillir l'enfant dans toutes ses dimensions pour en faire un élève heureux.

  Plus-value de l'action
  Une double réussite : une équipe d’enseignants, volontaire et soudée, avec une véritable synergie avec l’administration qui a pris à bras le corps la problématique des élèves en situation de décrochage scolaire.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  18
  A l'origine
  ETRE, AGIR, DEVENIR ou FAVORISER LE BIEN ETRE DES ELEVES AU JARDIN, CONDITION DE LA REUSSITE SCOLAIRE Le Jardin d’Essai, depuis deux ans, met en place des stratégies au-travers de son projet d’établissement qui visent à améliorer le climat scolaire en s’appuyant largement sur l’ensemble de la communauté scolaire. Il s’agit d’accompagner la réussite de tous les parcours, rendre l’environnement de travail plus accueillant mais aussi d’améliorer les conditions d’enseignement, la mutualisation entre élèves et/ou enseignants, les dispositifs de soutien scolaire et la lutte contre le décrochage.
  Objectifs poursuivis
  Le projet se décline en deux temps A l’intention des professeurs : Changer les pratiques dans et hors de la classe Repérer et prévenir le décrochage : sur quels piliers agir ? A l’intention des élèves : Mettre en place des parcours personnalisés avec un réseau de partenaires capables de se mobiliser autour du décrochage : enseignants, assistante sociale, Infirmière mais aussi des partenaires extérieurs à l’Education Nationale (Psycho sociologue). Si l’objectif immédiat est très clairement la remotivation des élèves susceptibles de décrocher afin qu’ils puissent réussir leur parcours scolaire, un moyen d’y arriver est de développer la personnalité et le potentiel des futurs jeunes adultes (en terme de compétences et de projet professionnel) et les aider à se dépasser. Il s’agit bien ici d’utiliser le travail réalisé par l’équipe pédagogique pour inscrire le lycée dans une trajectoire de développement de l’excellence à travers la mise en avant des personnalités des futurs adultes que représentent nos élèves.
  Description
  Etape 1 : Constitution d’un groupe de réflexion (enseignants volontaires et CPE) autour du décrochage avec mise en place d’outils communs. Etape 2 : Initiation des adultes aux techniques de sophrologie : « Mieux être pour mieux encadrer » avec une aide à la compréhension des mécanismes de décrochage faite par un psychosociologue. Analyse de pratiques Etape 3 : Mise en place de parcours personnalisés pour les élèves autour de deux thématiques :Le corps et l’esprit Thématique 1 : Prise en charge par des actions diverses en fonction des objectifs : concentration, estime de soi ; Thématique 2 : Prise en charge par des actions de coaching, sophrologie, cellule d’écoute, et soutien scolaire.
  Modalité de mise en oeuvre
  Equipe pédagogique : 2 personnes ressources décrochage, 14 enseignants formés,1 CPE, chargé du suivie de la vie scolaire, une infirmière, une assistante sociale et une Conseillère d'Orientation Psychologue. A cette équipe pédagogique s'ajoute un soutien administratif composé : de l'adjoint du proviseur en charge du suivi administratif et financier du dossier sur l'ensemble de la période, une secrétaire administrative et une gestionnaire.
  Trois ressources ou points d'appui
  Formation des enseignants : Implication et cohésion qui a rejailli sur le travail au lycée -Implication des élèves et parents, -Présence de partenaires extérieurs au monde de l’Education Nationale.
  Difficultés rencontrées
  Temps de formation des enseignants chronophage Multiplicité des ateliers : gestion des EDT parfois difficile
  Moyens mobilisés
  Partenaires extérieurs : -1 psycho-sociologue, -Amélioration d’un contexte relationnel difficile (avec les parents, ou les enseignants ou entre élèves), -Prise de conscience de ressources positives à mobiliser pour réussir, -Ecoute active, -Test divers afin de mieux se connaître, de définir ses objectifs, -Coaching, -1 sophrologue, -Découverte de ses capacités de réussite, -Gestion de l’espace temps et de son propre espace -Le vivre ensemble, -Apprentissage de l’autonomie, -Prise de responsabilités au sein de l’établissement, -Relaxation, respiration, gestion du stress et un metteur en scène, -Améliorer les qualités d’écoute, s’exprimer clairement et avec plus d’aisance en public, mieux utiliser son corps dans l’espace -Travail sur la voix, la diction, -Travail sur la préparation vocale d’un texte, la présence et l’attitude, -Travail autour de l’enthousiasme.
  Partenariat et contenu du partenariat
  -Amélioration des résultats scolaires, du comportement personnel, -Indicateurs institutionnels : moyennes trimestrielles et appréciation des progrès par les enseignants, taux d'absences, exclusions de cours, -Amélioration de la prise de parole en classe, prise de responsabilité, autonomie, -Aide au projet professionnel ou scolaire, -Nombre de rencontres avec la Conseillère d'Orientation, évolution de son projet personnel, -Choix de son orientation -obtention du diplôme.
  Liens éventuels avec la Recherche
  -Formation des enseignants : Implication et cohésion qui a rejailli sur le travail au lycée, -Implication des élèves et parents, -Présence de partenaires extérieurs au monde de l’Education Nationale.
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  -Amélioration du comportement des élèves, -Réussite à l'examen, -Remotivation des élèves -Amélioration des résultats scolaires.
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  -Amélioration des résultats scolaires, du comportement personnel, -Indicateurs institutionnels : moyennes trimestrielles et appréciation des progrès par les enseignants, taux d'absences, exclusions de cours, -Amélioration de la prise de parole en classe, prise de responsabilité, autonomie, -Aide au projet professionnel ou scolaire* Nombre de rencontres avec la Conseillère d'Orientation, évolution de son projet personnel,choix de son orientation. obtention du diplôme
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : 6 élèves se présentaient au BAC : 5 ont obtenu le BAC session 2014 dont 2 avec mention. Les objectifs ont été atteints pour tous les élèves sauf 2 quant au développement de l’estime de soi, de la prise en compte des ressources positives à mobiliser pour réussir malgré la durée courte de la réalisation du projet. Les élèves qui ont participé à l’atelier sophrologie de façon régulière (6 élèves maximum) ont pu traduire le leur mal être pas toujours en lien avec le lycée et améliorer leur attention et leur concentration grâce au travail de respiration et relaxation dynamique
  Sur les pratiques des enseignants : Il y a eu un changement de regard des élèves sur les adultes de l’établissement mais aussi un autre regard des enseignants sur l’élève, un jeune en devenir.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : -Mieux être pour mieux enseigner -Cohésion d’équipe et relations professionnelles plus détendues
  Sur l'école / l'établissement : Pour tous les élèves sauf trois, même si les progrès en terme de résultats scolaires sont minimes, il a été signalé par les équipes un changement radical des élèves face au travail, une baisse du taux des absences et une attitude plus épanouie et sereine en cours. Les ateliers mis en place par le psychosociologue, de méthodologie et techniques de travail, les exercices pratiques sur la connaissance, la confiance et l’estime de soi, la gestion des conflits et des émotions ont permis de prendre conscience de leurs compétences pour établir un projet professionnel adapté (au niveau des élèves de seconde et de première), d’améliorer la communication avec la famille, avec les enseignants et l’entourage.
  Plus généralement, sur l'environnement Le travail du Metteur en scène qui au départ parlait de voix et de posture s’est transformé en accompagnement pour une meilleure estime de soi et l’épanouissement de leurs talents. Les élèves ont pu jouer devant un public des petites scènes traduisant leur mal être de départ et témoigner devant les équipes et leurs parents des difficultés de départ et des progrès réalisés.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte