Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 2677 fois

 

Design Culinaire 2014

(Expérimentation terminée)
 

Lycée polyvalent Raoul Georges Nicolo - Lycée des métiers du bâtiment et des arts appliqués

QUARTIER RIVIERES DES PERES , 97100 BASSE TERRE
Site : projethèque.blogspot.com
Auteur : Karine NICOLAS
Mél : karine.nicolas@ac-guadeloupe.fr
  Design Culinaire, nouvelle discipline qui marie Design et Cuisine. Le lycée des Métiers du Design et des Arts appliqués et le Lycée des Métiers de L’hôtellerie et du Tourisme se sont mis en réseau, pour expérimenter et découvrir ce métier. L’objectif est de mieux orienter les élèves, de les valoriser en créant une synergie totale entre administrations, équipes pédagogiques pluridisciplinaires, professionnels et élèves autour du projet « revisiter les plats créoles traditionnels ». La dynamique autorise les changements d’approche pédagogique et de pratique de spécialité, de terrain d’application, de moyens de communication, de statut scolaire (uniforme et internat) pour 76 élèves répartis en 11 équipes , 6 enseignants et 3 adultes relais. La valorisation évènementielle mettra en lumière les attentes du nouveau baccalauréat technologique: Dynamique de projet et expérimentation, autonomie et initiative des élèves, communication orale des projets en LV1 technologique, Réalisation de synthèses de pratique. Les 11 projets seront évalués et départagés par des professionnels pour leur créativité, audace et professionnalisme.

  Plus-value de l'action
  - L’orientation d’un élève décrocheur en Design qui a trouvé sa voie, en formation chez un pâtissier renommé en Guadeloupe en prenant appui sur sa participation à ce projet. - La créativité et l’autonomie des élèves dans la dynamique de projet. - La mise en réseau d’établissements autour d’un projet commun, ça marche !
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  76 élèves : 2 terminales technologiques + une classe multi-niveaux de Mention Complémentaire en Dessert de Restaurant certains sont bacheliers, certains sont employés, d’autre ont un CAP).
  A l'origine
  -Un élève en décrochage, mal orienté en Design, souhaite être Pâtissier. -Un nouveau métier possible pour les élèves de 2 spécialités différentes, -Les établissements scolaires sont cloisonnés et communiquent peu entre eux.
  Objectifs poursuivis
  • La découverte d’un nouveau métier : Designer culinaire, alliant 2 domaines éloignés, •Le changement de pratique comme levier de réussite aux examens (valorisation par l’autonomie, la prise d’initiative et le professionnalisme des apprenants), • L’expérimentation et la démarche de projet au cœur de la re-motivation des équipes et des apprenants, • Le décloisonnement et la mise en réseau d’établissements comme outil de fléchage d’un métier pour une meilleure orientation post-bac, • La découverte d’un autre lycée (logistique, humaine, administrative, philosophique) pour mieux se situer dans son environnement de spécialité et interagir, • L’intégration des professionnels et du public averti dans l’évaluation comme levier de qualité et de viabilisation des projets, • La mise en application des nouveaux programmes du baccalauréat technologique dans un projet concret.
  Description
  Ce projet consiste en la mise en réseau du Lycée des Métiers du Bâtiment et des Arts Appliqués de Basse-Terre et du Lycée des Métiers de L’Hôtellerie et du Tourisme du Gosier autour de la découverte d’un nouveau métier Designer Culinaire. Il propose une dynamique de changement de pratique pédagogique en impulsant les visites mutuelles des établissements et de leur spécialité (conférence et ateliers) , par les 76 élèves acteurs du projets. 11 groupes de travail composés des élèves de Terminale Design et Arts Appliqués, Terminale Hôtellerie et restauration, et de Mention complémentaire en dessert de restaurant, vont prendre la main en élaborant leurs projets à l’aide des réseaux sociaux et d’ateliers improvisés pour tester leurs trouvailles. Les enseignants tuteurs (anglais, Design, Biotechnologie, Pâtisserie, Cuisine) accompagnent à distance et in-vivo les projets sur demande des équipes. Une semaine de laboratoire et expérimentation va permettre de valider les projets et d’élaborer leurs stands de présentation (Designer en cuisine et cuisinier en Design). 32 des élèves sont en internat et en uniforme pour la circonstance pendant une semaine. Un jury de professionnels départagera les 11 équipes et sélectionnera les 5 équipes qui continueront le challenge. La journée de valorisation permettra au public averti invité de déguster les 500 bouchées issues des 5 projets et mis en scènes dans leurs stands-univers pour l’occasion. Les 5 équipes seront récompensées par les personnalités présentes. Les 11 projets seront proposés sous forme d’exposition pédagogique avec tous les supports utiles à leur communication (plat présenté, flyer, planches et maquette). Les élèves expliqueront aussi leur projet en Anglais LV1 technologique. Le projet coup de cœur du public sera élu en fin de soirée. La communication du projet se poursuivra par les médias et les documents de synthèses fournis par l’équipe. L’ensemble du Projet a été possible grâce à la synergie opérée entre les administrations, les collectivités de rattachement, les enseignants et les communauté scolaires qui ont joué le jeu de l’accueil et de l’ouverture à l’autre.
  Modalité de mise en oeuvre
  • Mise en forme du projet par des réunions organisées des équipes sur un plateau, • Découverte d’un autre lycée : organisation de 2 journées de rencontres, visites et conférences dans chacun des lycées. Formation de 11 groupes de challenge. Déplacement en autocar, • Mise en place autonome de communication par les réseaux sociaux, • Mise en place d’ateliers-cuisine improvisés par les élèves, • Organisation d’une semaine laboratoire-atelier pour élaborer les recettes , les maquettes et finaliser les concepts. Les élèves d’un lycée sont en immersion, en internat dans l’autre lycée pour pallier à la distance et au temps de projet, • Organisation d’un jury d’évaluation des 11 projets par des professionnels du Design et des métiers de Bouche, • Valorisation évènementielle médiatisée (Télévision et presse): -Présentation des 5 créations gagnantes, produites en 500 bouchées, et disposées dans leurs Stands-univers Design, -Remise des prix par les représentants des collectivités et les figures importantes du domaine, -Présentation des 11 projets par une exposition pédagogique, • Vote du Projet « coup de cœur » du public averti.
  Trois ressources ou points d'appui
  -Synergie entre les 2 porteurs de projets, chefs de projet des 2 Lycées des Métiers, -Adhésion des chefs d’établissements, -Besoin de changer de pratique et de décloisonner.
  Difficultés rencontrées
  -Difficultés de réunir les équipes sur l’autre plateau Lpo Raoul Georges Nicolo, -Adhésion et Financement des collectivités de rattachement, -Mise en réseau des services administratifs des lycées (gestion, chefs de travaux).
  Moyens mobilisés
  -Ressources humaines des 2 lycées (administrations, enseignants, aide éducateurs), -Ressources humaines professionnelles partenaires des lycées des Métiers, -Plateau technique du Design du Lpo Raoul Georges NICOLO à Basse-Terre, -Plateau technique du Lycée des Métiers de L’hôtellerie et du Tourisme au Gosier, -Transports scolaires en autocar, -Internat pour l’accueil des élèves en immersion, -Matières premières utiles aux ateliers cuisine et Design, -Photographes, -Supports de communication et impression.
  Partenariat et contenu du partenariat
  -Le lien s’opère par les 2 chefs de projets (un dans chaque établissement), -Nature expérimentale et ponctuelle de la mise en réseau, -Valorisation commune des 2 lycées des métiers, -Elaboration des projets en vraie grandeur, viabilisation, -Mise en commun des ressources humaines et logistiques, -Toutes les décisions se font en binôme, -Les deux établissements sont pilotes.
  Liens éventuels avec la Recherche
  (contacts, travaux engagés ou références bibliographiques en appui de votre action)* Référence bibliographique : Culinaire Design/ Marc Bretillot/ Editions alternatives « Le design culinaire est une discipline créée par Marc Bretillot, professeur à l’Ecole supérieure d’art et de design de Reims (ESAD) qui vise à associer deux champs de compétences, les métiers de bouche d’un côté et les designers de l’autre. Cette discipline qui fête ses dix ans, fait appel à deux éléments distincts, la cuisine et le design. C’est un nouveau métier à développer. »
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  - Constat du Taux de réussite au baccalauréat performant pour les 2 classes de terminale, - Orientation réussie de l’élève mal orienté en Design vers une Formation Pâtisserie, - Valorisation évènementielle et retour positif des acteurs, intervenants et invités, - Continuité médiatique : circulation et communication du projet par l’élaboration d’une vidéo de 8mn, d’une synthèse en Powerpoint,… - Transfert de la mise en réseau d’établissements dans l’ingénierie de nouvelles formations, - Augmentation de la dynamique de projets pluridisciplinaires décloisonnant dans les 2 lycées, Evaluation à venir sous 5 ans -Réussite de l’orientation métiers des élèves acteurs du projet -Augmentation de la prise d’initiative dans des domaines non familiers de ces acteurs, -Augmentation de demande de partenariat des professionnels avec les lycées, -Décloisonnement inter établissement. -Le changement de pratique pédagogique, -Taux de Réussite à l’examen des élèves, - Amélioration de l’ investissement des équipes pluridisciplinaires, -L’expérimentation et la démarche de projet, -Taux de Prise d’initiative et d’Autonomie des élèves, -Amélioration de l’Attitude professionnelle, La Communication du Projet, -Nombre d’élève capable de communiquer à l’oral en anglais, Orientation post-bac des élèves/ Taux de réussite des parcours d’étude, Mise en réseau des établissements/ Nombre de projets inter-établissement, -Taux de décloisonnement d’activités -Communication extérieure / Nombre d’articles presse et reportages
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  - Constat du Taux de réussite au baccalauréat performant pour les 2 classes de terminale - Orientation réussie de l’élève mal orienté en Design vers une Formation Pâtisserie - Valorisation évènementielle et retour positif des acteurs, intervenants et invités. - Continuité médiatique : circulation et communication du projet par l’élaboration d’une vidéo de 8mn, d’une synthèse en Powerpoint,… - Transfert de la mise en réseau d’établissements dans l’ingénierie de nouvelles formations. - Augmentation de la dynamique de projets pluridisciplinaires décloisonnant dans les 2 lycées Evaluation à venir sous 5 ans -Réussite de l’orientation métiers des élèves acteurs du projet -Augmentation de la prise d’initiative dans des domaines non familiers de ces acteurs -Augmentation de demande de partenariat des professionnels avec les lycées -Décloisonnement inter établissement
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : -Pratiquer une démarche de projet, -Travailler en groupe dynamique, -Communiquer à l’oral en Français et en anglais, -Prise d’initiative (réseaux sociaux et ateliers), -Professionnalisme, -Respect et savoir-être face aux professionnels, -Excellente intégration des élèves dans leur nouvel environnement et leur nouvel uniforme.
  Sur les pratiques des enseignants : -Dynamisme et engouement, -Investissement et initiative, -Faculté d’adaptation à un autre environnement
  Sur le leadership et les relations professionnelles : -Accroissement de la convivialité transdisciplinaires et inter établissement, -Confiance et appui des chefs de projets des 2 plateaux, -Respect et reconnaissance des innovations et de la valeur travail, -Rupture de l’isolement d’une enseignante, -Mise à plat des relations hiérarchiques, -Mise en exergue des rôles interdépendants dans le projet.
  Sur l'école / l'établissement : -Décloisonnement facilité et bien accueilli, -Assouplissement des procédures
  Plus généralement, sur l'environnement  Ouverture aux autres spécialités et métiers  Portance du projet au delà des lycées  Appels à projet accrus de l’extérieur




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte