Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 935 fois

 

2014 CAP'MA Une Formation à 3 spécialités pour 3 lycées

(expérimentation art.34)
(Expérimentation terminée)
 

Lycée polyvalent Raoul Georges Nicolo - Lycée des métiers du bâtiment et des arts appliqués

QUARTIER RIVIERES DES PERES , 97100 BASSE TERRE
Site : http://lpo-raoulgeorgesnicolo.ac-guadeloupe.fr/eva/
Auteur : NESTAR Jocelyne
Mél : Jocelyne-A.nestar@ac-guadeloupe.fr
  CAP'MA Une Formation à 3 spécialités pour 3 lycées > Décloisonner et augmenter la qualité de la formation Projet d'innovation pédagogique de décloisonnement de 3 établissements scolaires autour d'une formation Métiers d'Art à trois spécialités avec coloration locale. 15 élèves regroupés en un établissement pour des enseignements spécifiques Laboratoire de Design et Laboratoire Gestion d'entreprise. Chaque enseignement spécialité et l' enseignement général appliqué est délivré pour 5 élèves sur chacun des 3 lycées du dispositif. Les enseignants coordonnateurs se déplacent sur les 3 lycées pour harmoniser les enseignements. Les équipes pédagogiques et administratives se réunissent sur chacun des établissements à tour de rôle. Un lycée est tête de réseau mais les Conseils sont co-présidés par 2 chefs d'établissements Un espace numérique de travail est accessible aux 3 équipes pédagogiques des 3 lycées pour coordonner les évaluations. Des professionnels interviennent dans la formation pour apporter un savoir-faire d'expérience et de tradition. Les 5 élèves de chaque spécialité sont intégrés sur des sections support de 10 élèves en perte de vitesse pour optimiser les plateaux techniques, les ressources humaines . Le communication se fait de concert.

  Plus-value de l'action
  Une énergie de travail d'équipe en changement de pratique de plus en plus initiée par les acteurs du projets. Mise en action de compétences croisées. Mixité des publics (scolaires et professionnels). Empreinte du pays (ancré sur le territoire, pour le territoire).
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  15 élèves sortis de 3ème A plus long terme mixité des apprenants
  A l'origine
  Besoin de créer des sections très spécialisées à petit flux Sections voisines en perte de vitesse Enseignants de spécialité en sous-service Des plate-formes techniques de spécialités sous-exploitées Besoin de personnes formées dans certains métiers > Demande des professionnels Des métiers prometteurs qui se meurent faute de formation
  Objectifs poursuivis
  Créer une formation multi-spécialité de très haute qualité qui réponde au besoin du marché, à petit flux et à moindre coût. Augmenter les projets pluridisciplinaires dans le domaine de la création Métiers d'Art. Décloisonner et désenclaver les plate-forme d'enseignement
  Description
  Projet d'innovation pédagogique de décloisonnement de 3 établissements scolaires autour d'une formation Métiers d'Art à trois spécialités avec coloration locale. 15 élèves regroupés en un établissement pour des enseignements spécifiques Laboratoire de Design et Laboratoire Gestion d'entreprise. Chaque enseignement spécialité et l' enseignement général appliqué est délivré pour 5 élèves sur chacun des 3 lycées du dispositif. Les enseignants coordonnateurs se déplacent sur les 3 lycées pour harmoniser les enseignements. Les équipes pédagogiques et administratives se réunissent sur chacun des établissements à tour de rôle. Un lycée est tête de réseau mais les Conseils sont co-présidés par 2 chefs d'établissements Un espace numérique de travail est accessible aux 3 équipes pédagogiques des 3 lycées pour coordonner les évaluations. Des professionnels interviennentt dans la formation pour apporter un savoir-faire d'expérience et de tradition. Les 5 élèves de chaque spécialité sont intégrés sur des sections support de 10 élèves en perte de vitesse pour optimiser les plateaux techniques, les ressources humaines . Le communication se fait de concert.
  Modalité de mise en oeuvre
  3 lycées en réseau administratif 5 élèves par lycée et par spécialité intégrés sur des sections support en perte de vitesse. Un enseignement commun regroupant les 15 élèves sur le lycée pilote pour le laboratoire de Design et le laboratoire de Gestion d'entreprise. Un système de vie scolaire, un espace numérique de travail et un coordonnateur, mutualisés Période semestrielles d'enseignement Décloisonnement des 3 lycées Harmonisation administrative et logistique Un établissement pilote et 2 établissements en réseau Co-animation des réunions et conseils. Modalités particulières de recrutement sur la motivation et la connaissance du domaine
  Trois ressources ou points d'appui
  -Séminaire sur la mise en réseau des Lycées des Métiers suivi par le chef de projet Lycée des Métiers à Reims -Adhésion rapide de l'équipe administrative -Motivation des professionnels des domaines de spécialité pour l'accompagnement et l'enquête d'opportunité
  Difficultés rencontrées
  -Décrochage et démotivation d'un établissement du réseau déjà en grande difficulté-Manque de communication -Réponse tardive du rectorat adhésion tardive -Difficulté de formulation du dispositif pour communication
  Moyens mobilisés
  Dotation Globale Horaire Ressources humaines de spécialités Ateliers de spécialités (plateaux techniques sous utilisés) Outils de spécialités Ressources humaines professionnels de spécialités
  Partenariat et contenu du partenariat
  Former ensemble Interdisciplinarité et coordination des équipes Changement de lieu et changement de pratique administrative et pédagogique Expérimentation Communication concertée.
  Liens éventuels avec la Recherche
  Séminaire de Reims: Sophie Reiner Mise en réseau des Lycées des Métiers Séminaire : Mixité des Publics : M. DUMONT
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  -Création d'un plateau pluridisciplinaire à 3 spécialités/ > Fonctionner ensemble avec des spécialités différentes/ > Nombre de projets multi-spécialités émanant des élèves > Accepter et reconnaitre les compétences de l'autre pour travailler ensemble > Optimisation des ressources humaines de spécialités > Pourcentage d'utilisation des plateaux techniques existant > Equilibre de la répartition des ressources logistiques (DGH) sur les 3 lycées -Mieux faire réussir les élèves/ > Fonctionner à petit effectif par spécialité/ Taux de spécialisation rapide des élèves > Nombre d'embauche à la sortie de la formation-Réponse aux besoin économique -Mise en Réseau de 3 établissements pour une même formation/ > Taux d'échange de lieu de travail des équipes enseignantes > Taux de Participation simultanée des enseignants à la vie de 3 établissements > Taux de sujets transversaux générés > Taux d'enseignants dynamiques dans les équipes pédagogiques > Nombre de réunions multi-plateaux des administrations -Greffe d'une spécialité sur une section existante en souffrance/ > Taux de recrutement par capillarité./ > Réanimation et réussite de la section support en souffrance > Taux d'attractivité et taux de pression des sections supports et des sections -Création d'une coloration professionnelle locale par spécialité / > Taux d'adhésion des professionnels > Nombre de partenariats générés > Viabilité de nouveaux métiers en rapport avec l'économie locale. -Création d'une coloration locale par spécialité Métiers d'Art > Existance d'une nouvelle certification complémentaire locale Intervention des professionnels dans la formation > Taux d'excellence des projets et certifications > >Taux d'accès facilités au monde professionnel - Nécessité de formation de la spécialité / > Nombre de possibilité d'embauche dans le secteur de spécialité/ > Taux de saturation de la filière en terme d'embauche
  Documents
 
Titre CAPMA 3 spécialités en réseau d'établissement
Condensé Une section de 15 élèves de 3 spécialités différentes. L'enseignement de spécialités a lieu dans 3 établissements. Les 5 élèves sont greffés à une section support existante mais en souffrance. Chaque semaine les 1( élèves se retrouvent dans un laboratoire de Design et de Gestion d'entreprise.
URL /Users/nicolasanicee/Desktop/Innov CAPMA/CAP métiers d'ART2014.ppt
Type diaporama

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Un CPE de l'établissement pilote supervise les absences et assure le lien avec les familles sur les 3 spécialités Un coordonnateur du laboratoire design harmonise les contenus pédagogiques et crée le lien avec les équipes pédagogiques des 3 sites Le chef de travaux de l'établissement pilote coordonne les commandes et fournitures. Le chef de projet fait le lien avec l'inspection de rattachement et l'administration pour les questions générales Des réunions mensuelles des 3 équipes administratives et pédagogiques ont lieu pour faire le point et remonter les difficultés. L'espace numérique de travail à disposition des 3 équipes permet de voir en temps réel les résultats et attitudes Les conseils de classes sont organisés de manière semestrielle sur les lycées en réseau et toutes les autres réunions ont lieu sur l'établissement pilote.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Progression rapide des compétences professionnelles Ouverture aux domaines de spécialités des autres plateaux Curiosité accrue Détermination et fierté de leur choix Sentiment d'appartenance
  Sur les pratiques des enseignants : Augmentation du nombre de dispositifs de changement de pratique (évaluation dans un autre lycée par l'autre équipe) Travail et désenclavement des enseignants des plate-forme en perte de vitesse Dynamisme croissant des 3 équipes pédagogiques Force de cohésion et convivialité-synergie Plaisir de se déplacer dans l'autre lycée
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Des Chefs d'établissement à l'écoute des équipes, qui résolvent rapidement les dysfonctionnement et accueillent avec plaisir les changements. Confiance accrue dans les équipes
  Sur l'école / l'établissement : Nouveau centre d'intérêt et intrigue d'un nouveau mode de fonctionnement d"es élèves d'ailleurs qui étudient dans nos murs" Des domaines qui interrogent le bouche à oreille. Des élèves des sections supports s'intéressent à la spécialité et voudraient l'intégrer.
  Plus généralement, sur l'environnement Des attentes de résultats et une observation rapprochées des effets sur les élèves et équipes et du fonctionnement du dispositif. Regard de plus en plus bienveillant.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte