Mise en place et programmes de la Classe à Horaires Aménagés Théâtre

L'arrêté du 31 juillet 2002 pris conjointement par le ministre de l'éducation nationale et le ministre de la culture et de la communication (B.O. n° 31 du 29 août 2002) et la circulaire interministérielle n° 2009-110 du 6 octobre 2009 (B.O. n° 39 du 22 octobre 2009) fixent les conditions d'ouverture et de fonctionnement des classes à horaires aménagés théâtre destinées aux élèves des écoles et collèges bénéficiant d'un enseignement artistique renforcé.
Les classes à horaires aménagés théâtre offrent aux élèves motivés la possibilité de recevoir, au sein de leur formation scolaire générale, un enseignement dans le domaine du théâtre, dans des conditions leur garantissant les meilleures chances de réussite.
Comme c'est le cas pour les autres disciplines artistiques enseignées dans les classes à horaires aménagés, le projet pédagogique, notamment la mise en œuvre de la pratique artistique, est élaboré d'une manière partenariale entre un établissement scolaire et un conservatoire classé. Des structures culturelles et des équipes artistiques sont en outre associées au projet pédagogique.
Ces classes sont ouvertes à tous les élèves désireux de développer leurs connaissances et leurs compétences par une pratique artistique et culturelle, sans prérequis de capacités.
Ce programme leur donne l'occasion de découvrir un univers artistique pluridisciplinaire, le théâtre, dont les esthétiques et les langages sont multiples. 
Du premier au second degré, ce parcours de découverte et d'expérimentation du théâtre se fonde sur une initiation progressive, adaptée au développement des élèves.
Ainsi, les classes du primaire privilégient l'éveil sensoriel, le développement de l'imaginaire, les capacités à écouter et à voir. En outre, l'enseignement du théâtre crée d'emblée des passerelles avec les autres disciplines (musique, danse, arts plastiques, etc.) pour favoriser l'ouverture intellectuelle et sensible des élèves.
Au collège, le programme de cet enseignement propose une initiation cohérente visant à renforcer les capacités d'expression des élèves, leur sensibilité esthétique et leur sens critique. Tout au long du cursus, les élèves consolident leur connaissance du théâtre et de sa pratique ; ils apprennent à la replacer dans une perspective artistique et culturelle élargie.
Au terme de la classe de troisième, chaque élève a accès à l'ensemble des filières d'enseignement général, technologique ou professionnel. Il peut continuer ce parcours artistique dans le cadre d'une option facultative ou d'un enseignement de spécialité (série L) en lycée.

 

Document d'accompagnement pour la mise en place d'une C.H.A.T. (Académie de Toulouse)