Éduscol
Accueil    Actualités  

Actualités

Ralentissement de l’épidémie de peste à Madagascar

Depuis août et le début de l’épidémie, 128 personnes sont décédées. Mais l’État malgache confirme que le nombre de morts et de malades de la peste est désormais en baisse.

Madagascar connaît chaque année des cas de pestes buboniques : transmises par les puces et les rats, cette forme de la maladie n’est pas contagieuse et est en général rapidement prise en charge.

Cette année, c’est la peste pneumonique qui est au cœur de l’épidémie : hautement transmissible par la toux, elle peut devenir rapidement mortelle, en 24 à 72 heures. Elle a touché les grands centres urbains de l’île, ce qui a permis son développement rapide.

Les mesures d’hygiène correctives et préventives mises en place depuis par les autorités de santé ont porté leurs fruits : le nombre de malades est en baisse dans l’île, et 1 044 personnes ont été guéries depuis le début de l’épidémie. Les contrôles sanitaires sur les routes et dans les écoles et les banques restent en place : les personnes sont soumises à un contrôle thermique à l’aide d’un thermomètre infrarouge.


Autres actualités :

Publié le 10.11.2017

Retour aux articles