Éduscol
Accueil    Actualités  

Actualités

Quel avenir pour les prothèses rétiniennes ?

Des chercheurs pourraient prochainement améliorer la précision des prothèses rétiniennes.

Une équipe de chercheurs du CNRS, du CEA, de l’Inserm, de l’AP-HM et de l’université d’Aix-Marseille a identifié deux facteurs limitant la résolution des prothèses. Ces prothèses rétiniennes remplacent les photorécepteurs défaillants chez une personne atteinte de rétinite pigmentaire. « Cette prothèse est composée d’une caméra insérée dans des lunettes, un microcircuit électronique qui transforme les informations de la caméra en un signal électrique et une matrice d’électrodes microscopiques implantée dans l’œil au contact de la rétine », explique l'article de Pour la Science.

Les chercheurs ont travaillé sur des rongeurs pour découvrir les facteurs limitants. L’interface prothèse-rétine avait une trop grande diffusion électrique et cette interface entraînait « l’activation non désirée de fibres rétiniennes situées dans le proche voisinage des cellules cibles à stimuler », poursuit l'article.

Ce sujet d’actualité est aisément exploitable en classe de 1re lors de l’étude de l’œil.


Actualité à exploiter avec :


Actualité en lien avec :

Publié le 26.09.2016

Retour aux articles