Éduscol
Accueil    Actualités  

Actualités

Obésité infantile : les effets de la sédentarité

Quelles sont les conséquences du temps passé devant les écrans sur la masse grasse corporelle ?

Une étude menée par l'Inserm montre un risque plus important de développement de masse grasse chez les enfants de moins de 2 ans qui passent plus de temps devant les écrans et moins de temps à jouer en plein air. La méthodologie suivie par l'équipe de chercheurs sur une cohorte de 883 enfants est détaillée dans cet article de l'institut.

Sandrine Lioret, chercheuse à l'Inserm, précise que « leur temps d’écran à 2 ans était d’ailleurs associé à un recours plus fréquent aux aliments transformés de type snacking ».

L'enquête montre que la lutte contre l'obésité ne passe pas seulement par l'alimentation mais aussi par la promotion des activités physiques dès le plus jeune âge et la limitation du temps passé devant les écrans. « Il existe une grande variabilité interindividuelle pour l’activité physique », poursuit Sandrine Lioret.


Scénarios pédagogiques traitant les thèmes de programmes :


Autres actualités en lien :

Publié le 30.01.2017

Retour aux articles