Éduscol
Accueil    Actualités  

Actualités

Les stratégies antiprédatrices des amphibiens : signes d’extinction ?

Quels liens existe-t-il entre les défenses chimiques des amphibiens et leur taux d’extinction ?

Dans cet article de Sciences et Avenir, Anne-Sophie Tassart relate une étude qui bouleverse l’hypothèse de l’« escape and radiate » pour les amphibiens, c’est-à-dire en français : « s’échapper puis se répandre ». En effet, la publication montre que « les défenses chimiques augmentent aussi le taux d’extinction des espèces ». L’observation des stratégies antiprédatrices deviendrait par conséquent un outil pour prédire les risques d’extinction d’une espèce.


Actualité à exploiter avec :


Actualité en lien avec :

Publié le 02.11.2015

Retour aux articles