Éduscol
Accueil    Actualités  

Actualités

Les mouvements de l’intestin chez l’embryon

Comment se met en place le péristaltisme au cours du développement embryonnaire ?

Une étude menée sur des embryons de poulet par l’équipe de Nicolas Chevalier, chercheur au laboratoire Matière et systèmes complexes de Paris, s’intéresse de près à la mise en place des mouvements de contraction de la paroi intestinale. Ce phénomène, nommé péristaltisme, « existe dès le stade embryonnaire et ce sans qu’une action des neurones soit nécessaire ».

L’étude relayée dans cet article, dans la revue Pour la Science, explique que l’utilisation d’une neurotoxine a servi pour valider l’hypothèse de cette chronologie. L’expérience montre que sans neurones les mouvements de l’intestin embryonnaire continuent. Il reste à chercher le rôle de ce péristaltisme prénatal : en effet, l’embryon est alimenté par les vaisseaux sanguins et non par l’intestin.


Scénarios pédagogiques traitant les thèmes de programmes :


Autres actualités en lien :

Publié le 20.03.2017

Retour aux articles