Éduscol
Accueil    Actualités  

Actualités

La formation d’un souvenir à l’échelle cellulaire

Comment fonctionne notre mémoire épisodique ? Pourquoi conserve-t-on un souvenir plus qu’un autre ?

Des chercheurs ont mis en évidence qu’un faible nombre de neurones est impliqué par représentation dans notre mémoire. Dans son article, Lise Loumé explique les travaux des chercheurs de l’université de Californie et de Leicester publiés dans la revue Neuron. Sur des patients volontaires, des électrodes implantées dans le lobe temporal médian ont permis de mettre en évidence l’activité neuronale. Un article exploitable en classe lors de l’étude du système nerveux.

Actualité à exploiter avec :


Actualité en lien avec :

Publié le 15.07.2015

Retour aux articles