Éduscol
Accueil    Actualités  

Actualités

Des chercheurs créent une synapse artificielle

Comment un nano-composant électronique permet-il l'apprentissage ?

Une synapse artificielle capable d'apprendre est mise en place par une équipe de chercheurs du CNRS, de Thales et des universités de Bordeaux, de Paris-Sud et d'Évry. Cette synapse appelée « memristor » est constituée d'une couche ferro-électrique située entre deux électrodes. L'idée est de distinguer les variations de résistance de la synapse, elle-même soumise à des impulsions de tension électrique.

« Si la résistance est faible, la liaison synaptique est forte, si la résistance est forte, la liaison est faible. C'est cette capacité de la synapse à adapter sa résistance qui permet l'apprentissage », souligne le communiqué du CNRS. Cette découverte, économe en énergie, peut déjà être utilisée dans la reconnaissance de forme sur les images.


Scénarios pédagogiques traitant les thèmes de programmes :


Autres actualités en lien :

Publié le 10.04.2017

Retour aux articles