• Étudier la langue

    La langue, par la richesse et la complexité de ses structures, s’accommode mal de la logique imposée par l’informatique : quiconque essaie d’exploiter le correcteur grammatical d’un traitement de texte s’aperçoit vite des limites actuelles de l’outil. Est-ce à dire que les TICE, fort utiles dans d’autres domaines, se trouvent limitées à nombre d’exerciseurs systématiques - d’une qualité très inégale - qui fleurissent sur la Toile, dès lors qu’il s’agit de l’enseignement de la langue ? De multiples outils numériques, du plus modeste au plus hautement sophistiqué, peuvent aider les élèves à accéder à une meilleure maîtrise de la langue, voire bousculer des pratiques jusqu’alors bien établies.  (S. Royo, dans les Dossiers de l'Ingénierie éducative, n° 61 - mars 2008)