Qu’est-ce que le phishing ou hameçonnage ?

1 personne conseille ce contenu

Définition :

Le phishing est la contraction des mots anglais « fishing », en français pêche, et « phreaking », désignant le piratage de lignes téléphoniques ; il se traduit par « hameçonnage » ou filoutage.

C’est une pratique d’escroquerie utilisée par des pirates informatiques pour récupérer des informations (généralement bancaires) auprès d’internautes.

Comment ?

Souvent proposé par le biais de message publicitaire, ce procédé consiste à envoyer des courriels à des internautes en les invitant par le biais d’un lien hypertexte à compléter des informations les concernant. Le formulaire se présente sous la forme d’une imitation de messages, de sites d’institutions ou d’entreprises de confiance bien connus.

Le formulaire vous invite alors à communiquer des informations personnelles, telles que votre numéro de carte bancaire, votre numéro de Sécurité Sociale ou le mot de passe de votre compte.

Pour se protéger :

Il faut veiller systématiquement à :

  • Se demander comment ce site a eu accès à votre adresse de messagerie ?
  • Éviter de cliquer directement sur le lien contenu dans le mail, le cas échéant ouvrez votre navigateur et saisissez vous-même l’URL d’accès au service.
  • S’assurer, lorsque vous saisissez des informations sensibles, que le navigateur est en mode sécurisé, c’est-à-dire que l’adresse dans la barre du navigateur commence par https et qu’un petit cadenas est affiché dans la barre d’état au bas de votre navigateur.

Retrouvez les ressources complémentaires sur le sujet :

  • Sur le site de la CNIL
    Spam, phishing, arnaques : signaler pour agir

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)

Pour rester informé, abonnez-vous à la lettre d'information Prim à bord

Ce formulaire renvoie vers le serveur de liste. Un lien de validation vous sera envoyé afin de confirmer votre inscription.

Pour vous désabonner de la liste, suivez ce lien.

« L'École change avec le numérique » : un des grands axes de la loi de Refondation de l'ÉcoleLe Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche s’est doté d’une stratégie ambitieuse visant à faire du numérique un facteur de réduction des inégalités. Améliorer l’efficacité des apprentissages, lutter contre le décrochage, développer la créativité de tous et mieux préparer les enfants à vivre et à travailler en citoyens autonomes et responsables dans la société de demain constituent les grands axes de cette ambition. La loi d’orientation du 8 juillet 2013 instaure le service public du numérique éducatif, dont la mission est d’organiser et de stimuler une offre de contenus et de services numériques de qualité à destination de l’ensemble de la communauté éducative. La direction du numérique pour l’éducation (DNE), créée au mois de mars 2014, a pour rôle de piloter la mise en place et le déploiement de ces nouvelles dispositions, en mettant en synergie tous les acteurs et partenaires du numérique et des systèmes d’information.