Qu’est-ce que la e-citoyenneté ?

1 personne conseille ce contenu

Définition :

L’identité citoyenne numérique ou e-citoyenneté comprend les multiples données liées à notre personne et déposées sur le web dans différents sites institutionnels ou commerciaux.
Il peut s’agir :

  • des nom et prénom, de l’adresse et du numéro de téléphone
  • du numéro de sécurité sociale
  • de photos sur les réseaux sociaux
  • du courriel
  • de la liste des produits achetés avec une carte de crédit
  • des numéros de série des appareils électroniques achetés
  • des abonnements aux magazines et journaux
  • de la liste des amis ou des dons
  • de l’adresse IP attribuée à chaque internaute pour entrer sur le Web

À ces données virtuelles et dématérialisées s’ajoutent également des éléments liés à l’histoire personnelle des individus à travers toutes les traces de son passé qu’il est possible de collecter et de retrouver sur internet. On parle alors de la traçabilité numérique d’un individu accessible en quelques clics.

Éduquer et responsabiliser sur son identité numérique

La place prépondérante des technologies numériques chez les jeunes interroge la manière dont l’école peut accompagner ces évolutions et leur permettre d’acquérir une éducation au numérique et à la citoyenneté.

La mission de l’éducation à la citoyenneté définie dans l’article 12 de la Loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’École de la République est "de préparer les élèves à vivre en société et à devenir des citoyens responsables et libres, conscients des principes et des règles qui fondent la démocratie”.

Le référentiel de compétences numériques "TIC UNESCO" apporte également un éclairage sur le sujet en précisant que “Citoyenneté numérique est le fait de posséder des équipements et des compétences TIC qui permettent de participer à une société numérique, par exemple d’accéder à des informations gouvernementales en ligne, d’utiliser des sites de réseaux sociaux et de faire usage d’un téléphone mobile.”

Sur éduscol, l’objectif rappelé est de permettre aux élèves d’exercer leur citoyenneté dans une société de l’information et de la communication, former des "cybercitoyens" actifs, éclairés et responsables de demain."

Partager des enjeux de société

Au-delà de ces définitions, les technologies de l’information et de la communication donnent un pouvoir plus important aux citoyens en leur permettant de publier leurs propres opinions et de construire une citoyenneté plus active, plus sociale et tournée vers le « vivre ensemble ».
Retrouvez dans la lettre Edu_Num thématique sur la citoyenneté numérique des compléments d’information.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)

Pour rester informé, abonnez-vous à la lettre d'information Prim à bord

Ce formulaire renvoie vers le serveur de liste. Un lien de validation vous sera envoyé afin de confirmer votre inscription.

Pour vous désabonner de la liste, suivez ce lien.

« L'École change avec le numérique » : un des grands axes de la loi de Refondation de l'ÉcoleLe Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche s’est doté d’une stratégie ambitieuse visant à faire du numérique un facteur de réduction des inégalités. Améliorer l’efficacité des apprentissages, lutter contre le décrochage, développer la créativité de tous et mieux préparer les enfants à vivre et à travailler en citoyens autonomes et responsables dans la société de demain constituent les grands axes de cette ambition. La loi d’orientation du 8 juillet 2013 instaure le service public du numérique éducatif, dont la mission est d’organiser et de stimuler une offre de contenus et de services numériques de qualité à destination de l’ensemble de la communauté éducative. La direction du numérique pour l’éducation (DNE), créée au mois de mars 2014, a pour rôle de piloter la mise en place et le déploiement de ces nouvelles dispositions, en mettant en synergie tous les acteurs et partenaires du numérique et des systèmes d’information.