Le colloque CLAIR 2018 Une école rurale au Nouveau Brunswick

1 personne conseille ce contenu

La 9e édition du colloque CLAIR a eu lieu du 25 au 27 janvier 2018. Organisé par le directeur du Centre d’Apprentissage du Haut-Madawaska (CAHM), Roberto Gauvin, il a mobilisé plus de 300 acteurs éducatifs du Nouveau-Brunswick, du Canada et du monde.

Placé sous le thème :"Voir l’éducation autrement" le programme a permis de :

Rassembler plusieurs grands conférenciers
  • Maryus Bourgeois est conférencier et consultant en éducation. Il met sa passion pour le leadership au service de l’éducation et des entreprises.
  • Thierry Karsenti, est titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies de l’information et de la communication (TIC) en éducation.
  • Margarida Romero est directrice du Laboratoire d’Innovation et Numérique pour l’Education (LINE) à l’École supérieure du professorat et de l’éducation (ESPE) de l’Université de Nice Sophia Antipolis en France et chercheure à l’Université Laval au Québec.
Proposer à des enseignants de présenter des usages de classe
Visiter le labo créatif du CAHM et écouter des présentations d’élèves
Comprendre le concept de leadership pédagogique

« Voir l’école autrement » c’est aussi essayer de nouvelles stratégies pédagogiques comme l’entrepreunariat.
Dans cette perspective,l’école CAHM a reçu à cette occasion un prix de reconnaissance pour sa stratégie mise en oeuvre sur ce sujet.

Lien : http://www.apprendrepourlavie.com/c...

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)

Pour rester informé, abonnez-vous à la lettre d'information Prim à bord

Ce formulaire renvoie vers le serveur de liste. Un lien de validation vous sera envoyé afin de confirmer votre inscription.

Pour vous désabonner de la liste, suivez ce lien.

« L'École change avec le numérique » : un des grands axes de la loi de Refondation de l'ÉcoleLe Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche s’est doté d’une stratégie ambitieuse visant à faire du numérique un facteur de réduction des inégalités. Améliorer l’efficacité des apprentissages, lutter contre le décrochage, développer la créativité de tous et mieux préparer les enfants à vivre et à travailler en citoyens autonomes et responsables dans la société de demain constituent les grands axes de cette ambition. La loi d’orientation du 8 juillet 2013 instaure le service public du numérique éducatif, dont la mission est d’organiser et de stimuler une offre de contenus et de services numériques de qualité à destination de l’ensemble de la communauté éducative. La direction du numérique pour l’éducation (DNE), créée au mois de mars 2014, a pour rôle de piloter la mise en place et le déploiement de ces nouvelles dispositions, en mettant en synergie tous les acteurs et partenaires du numérique et des systèmes d’information.