Interview de François Taddéi pour Prim à bord

2 personnes conseillent ce contenu

François Taddei, Ingénieur et généticien, dirige une équipe Inserm à l’université Paris Descartes sur l’ingéniérie des systèmes et les dynamiques évolutives.

Il est également directeur du CRI, Centre de recherches interdisciplinaires à Paris I, et milite pour des approches interdisciplinaires tant dans la recherche que dans l’éducation.

Missionné par la Ministre de l’Education Nationale depuis septembre 2016, il a récemment rendu un rapport élaboré avec Catherine Becchetti-Bizot et Guillaume Houzel pour proposer des pistes permettant d’organiser et de coordonner des politiques de recherche et développement dans le domaine de l’éducation et de l’apprentissage tout au long de la vie.

Il répond à deux de nos questions :

  • Un rapport auquel vous avez participé vient de paraître, pouvez- vous nous présenter les principales lignes de ce rapport intitulé « vers une société apprenante » ?
  • Pouvez-vous nous parler du programme des "Savanturiers" mis en œuvre au sein du Centre de recherche interdisciplinaire que vous dirigé ?

Pour aller plus loin :

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)

Pour rester informé, abonnez-vous à la lettre d'information Prim à bord

Ce formulaire renvoie vers le serveur de liste. Un lien de validation vous sera envoyé afin de confirmer votre inscription.

Pour vous désabonner de la liste, suivez ce lien.

« L'École change avec le numérique » : un des grands axes de la loi de Refondation de l'ÉcoleLe Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche s’est doté d’une stratégie ambitieuse visant à faire du numérique un facteur de réduction des inégalités. Améliorer l’efficacité des apprentissages, lutter contre le décrochage, développer la créativité de tous et mieux préparer les enfants à vivre et à travailler en citoyens autonomes et responsables dans la société de demain constituent les grands axes de cette ambition. La loi d’orientation du 8 juillet 2013 instaure le service public du numérique éducatif, dont la mission est d’organiser et de stimuler une offre de contenus et de services numériques de qualité à destination de l’ensemble de la communauté éducative. La direction du numérique pour l’éducation (DNE), créée au mois de mars 2014, a pour rôle de piloter la mise en place et le déploiement de ces nouvelles dispositions, en mettant en synergie tous les acteurs et partenaires du numérique et des systèmes d’information.