Comment soutenir le développement de compétences en lecture ? Conférence de consensus, lire, comprendre, apprendre

1 personne conseille ce contenu

Quelles sont les spécificités de la lecture numérique ? Dans quelle mesure les supports numériques peuvent-ils compliquer ou faciliter l’apprentissage et la pratique de la lecture ?

La première question est posée et développée par Jean-François Rouet (Université de Poitiers) et la seconde par André Tricot (Université Toulouse 2) à l’occasion de la conférence de consensus du Conseil national d’évaluation du système scolaire (Cnesco) de mars 2016.
Dans leur présentation, ces deux experts dégagent et illustrent quelques conclusions :

  • la technologie numérique modifie profondément les dispositifs qui permettent de stocker, classer, archiver, et par conséquent de rechercher et d’identifier les textes pertinents.
  • les possibilités d’écriture et de révision collaborative ont contribué à faire émerger le concept de texte dynamique et de lecture interactive.
  • l’expérience montre qu’en dépit de la diffusion de l’informatique et du multimédia, la lecture de textes écrits n’a pas perdu d’importance au profit d’autres formes de communication.
  • le numérique dédié à l’apprentissage de la compréhension de l’écrit donne des résultats extrêmement intéressants.
  • outre son efficacité pédagogique, il faut que le document numérique n’impose pas des traitements cognitifs qui viendraient surcharger inutilement l’attention des élèves.
  • la conception des supports d’apprentissage pose encore problème.

Cette conférence de consensus a aussi permis de dégager des recommandations sur la thématique "Lire, comprendre, apprendre : comment soutenir le développement de compétences en lecture ?".

Ces recommandations s’articulent autour de 6 axes :

1. Identifier les mots
2. Développer la compréhension
3. Préparer « l’entrée en littérature »
4. Lire pour apprendre
5. Lire à l’heure du numérique
6. Prendre en compte la diversité des élèves

Retrouvez sur le site du Cnesco :

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)

Pour rester informé, abonnez-vous à la lettre d'information Prim à bord

Ce formulaire renvoie vers le serveur de liste. Un lien de validation vous sera envoyé afin de confirmer votre inscription.

Pour vous désabonner de la liste, suivez ce lien.

« L'École change avec le numérique » : un des grands axes de la loi de Refondation de l'ÉcoleLe Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche s’est doté d’une stratégie ambitieuse visant à faire du numérique un facteur de réduction des inégalités. Améliorer l’efficacité des apprentissages, lutter contre le décrochage, développer la créativité de tous et mieux préparer les enfants à vivre et à travailler en citoyens autonomes et responsables dans la société de demain constituent les grands axes de cette ambition. La loi d’orientation du 8 juillet 2013 instaure le service public du numérique éducatif, dont la mission est d’organiser et de stimuler une offre de contenus et de services numériques de qualité à destination de l’ensemble de la communauté éducative. La direction du numérique pour l’éducation (DNE), créée au mois de mars 2014, a pour rôle de piloter la mise en place et le déploiement de ces nouvelles dispositions, en mettant en synergie tous les acteurs et partenaires du numérique et des systèmes d’information.