MEN
Les métamorphoses du livre et de la lecture à l’heure du numérique
Retrouvez toute l'information sur Éduscol

Accueil > Rendez-vous 2016 > Ateliers

Ateliers

  • Présentation

    LUNDI 28 NOVEMBRE 16h15 - 18h

    Atelier 1 : Hackathon filé : « Faire Racine » en classe à l’heure du numérique
    À l’heure des usages pédagogiques du numérique, du développement du travail collaboratif et coopératif, nous vous proposons d’expérimenter le hackathon, modalité de formation inédite pour envisager ensemble un renouvellement des postures du formateur et du formé. Désigné par un néologisme formé sur les mots « hack » et « marathon », le hackathon pédagogique est issu des hackathons menés dans les milieux informatiques. « Le terme désigne à la fois le principe, le moment et le lieu d’un événement où un groupe de développeurs volontaires se réunissent pour faire de la programmation informatique collaborative, sur plusieurs jours ». (source Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Hackathon). Dans un atelier filé sur les deux jours (présence indispensable sur tous les temps de l’atelier), il s’agira de travailler en groupes sur le thème : « Faire » Racine en classe à l’heure du numérique afin de produire des scénarios pédagogiques innovants. Créativité, travail collaboratif et coopératif, usages du BYOD (Bring Your Own Device) ou du PAP (Prenez vos Appareils Personnels) seront au cœur de cet atelier.
    Modératrice : Marie Saint-Michel, IA IPR, académie de Toulouse

    Atelier 2 : Intérêts et limites des formations à distance en formation d’enseignants : former des professeurs stagiaires à la pratique de classe par la plate-forme M@gistère
    Cet atelier présentera le bilan et les perspectives issues d’une formation assurée à l’ESPE de Paris par F. Gomez, IA-IPR, à destination des professeurs stagiaires en année de M2 MEEF, en Lettres et sciences humaines, dans le premier et second degrés, sur les trois académies de Paris-Créteil-Versailles. La formation hybride a trouvé là l’occasion de tester concrètement la souplesse et les modalités d’application de l’outil m@gistère, dans l’accompagnement des projets pour la classe conçus par les professeurs stagiaires. Le succès du dispositif permet de le décliner en formation continue à l’échelle académique pour 2016-2017, dans quatre stages hybrides : " Mieux comprendre la grammaire qu’on enseigne", " Bâtir un projet de théâtre en français", " Nouvelles modalités de l’écriture scolaire", et " Découverte du théâtre classique, accompagnement du mooc de Georges Forestier proposé par Paris IV-Edx ". Chacune de ces applications de l’usage de m@gistère sera explorée en dialogue avec le public de l’atelier.
    Modératrice : Françoise Gomez, IA-IPR, académie de Paris

    Atelier 3 : Une pratique de la lecture analytique sur le principe de la classe inversée
    Le recours systématique des élèves aux ressources en ligne (en en dehors de la classe, pour compléter, comprendre voire, remplacer le cours) bouleverse le rapport à l’exercice et crée une possible concurrence entre des autorités différentes. L’atelier, à la lumière d’une expérimentation menée dans un lycée du Var, se propose d’explorer les pistes d’un dialogue rationnel, méthodique mais aussi critique entre le cours et le « document numérique », et d’envisager peut-être une redistribution des rôles. Comment aider les professeurs à intégrer ces pratiques nouvelles à la conception de leurs séquences ?
    Modérateur : Sébastien Hébert, IA-IPR, académie de Nice

    Atelier 4 : les EPI en Langues et Cultures de l’Antiquité : comment accompagner les équipes ?
    L’atelier permettra d’évoquer les différentes modalités d’accompagnement des équipes dans la conception et la mise en œuvre des EPI en LCA, à partir de situations concrètes. Seront également abordés les points de vigilance à observer, notamment la présence des apprentissages linguistiques au sein du projet, ainsi que les besoins en formation qui en découlent.
    Modératrice : Caroline Eudier, IA-IPR, académie de Reims

    MARDI 29 NOVEMBRE 10h45- 12h15

    Atelier 1 : Hackathon filé : « Faire Racine » en classe à l’heure du numérique
    Modératrice : Marie Saint-Michel, IA IPR, académie de Toulouse

    Atelier 2 : Modalités et enjeux de la transmission de ressources culturelles et patrimoniales au service des apprentissages. L’exemple des ressources de la BnF et du partenariat Éduthèque
    L’atelier s’attachera à proposer une présentation de ressources utiles aux professeurs et leurs élèves dans le contexte de pratiques numériques qui se généralisent dans les classes.
    Modérateurs : Jérôme Fronty, chef du service de l’action pédagogique de la BnF et Delphine Regnard, chef du projet du portail Éduthèque, DNE

    Atelier 3 : Écriture créative numérique pour une approche vivante et réfléchie de l’art et de la littérature : quelles retombées d’une telle formation d’enseignants ?
    Des formations d’enseignants dans le domaine de l’écriture créative multimodale (ou numérique) sont parfois proposées dans les académies. Elles visent la pratique des enseignants eux-mêmes. On les considérera ici en fonction des possibles retombées sur les situations de travail créatif proposées aux élèves : à quelles conditions peuvent-elles contribuer au développement des compétences professionnelles des professeurs de lettres ? Comment la pratique de l’écriture et la réflexion sur cette pratique peuvent-elles, en articulation avec les programmes d’enseignement, aider les enseignants à construire chez leurs élèves un rapport à la langue et une culture littéraire ?
    Modérateurs : Corinne Leenhardt, IA-IPR, académie de Versailles et Patrick Souchon, délégué académique à l’action culturelle, académie de Versailles
    Écrivains invités : Sébastien Rongier et Philippe Diaz, dit Pierre Ménard

    Atelier 4 : Mémoire culturelle, mémoire personnelle, mémoire partagée : portfolios, blogs, booktubers
    Puisqu’il n’est pas d’homme et de citoyen sans mémoire, la question se pose de savoir comment les professeurs de Lettres peuvent réveiller la mémoire des œuvres ? Quelle place faire, dans la construction et le partage de cette mémoire, aux dispositifs et outils numériques – portfolios et carnets de lectures par exemples - qui permettent de construire et de valoriser de véritables parcours de lecture et d’écriture ?
    C’est à partir de vos expériences pédagogiques que nous identifierons des démarches qui favorisent l’acquisition et la transmission durable d’une mémoire esthétique et humaniste.
    Modérateurs : Richard Bossis, IA-IPR, académie de Lille, et Catherine Lamboley, IEN lettres-histoire-géographie, académie de Lyon

    MARDI 29 NOVEMBRE 14h45- 16h15

    Atelier 1 : Hackathon filé : « Faire Racine » en classe à l’heure du numérique
    Modératrice : Marie Saint-Michel, IA-IPR, académie de Toulouse

    Atelier 2 : Lectures sociales, lectures en réseaux : quelle place les contextes éditoriaux numériques donnent-ils aux lecteurs en réseau ? Comment la prendre en compte dans le cadre de la classe ? Quel intérêt pour l’acquisition de compétences de lecture et d’écriture ?
    À partir de la présentation de différentes plateformes et d’outils numériques mettant le texte au cœur d’un réseau d’échanges, on s’efforcera de dégager les plus-values des outils numériques dans la perspective de l’acquisition de compétences en lecture et en écriture. On pourra explorer dans un second temps les effets de la collaboration entre pairs dans le contexte de la transmission des textes littéraires, en considérant ces effets aussi bien sur l’articulation entre compréhension et interprétation, que sur le statut des textes ; enfin, on pourra s’interroger sur la reconfiguration de la notion de réseau, chez les élèves, par le biais de ces pratiques pédagogiques collaboratives.
    Animateur : Jean-Yves Bouton, IA-IPR, académie de Montpellier, en coopération avec Véronique Le Poittevin, académie de Montpellier, Fanny Egger, académie de Dijon, Caroline Duret, IIL Suisse, Delphine Regnard (MEN)

    Atelier 3 : L’enseignement facultatif « Informatique et Création Numérique » en série L
    Présentation de la philosophie et des problématiques de cet enseignement. Remontée des premières expériences. Quels projets ? Quelles ressources ? Quelle mise en œuvre possible en série littéraire ? Comment articuler les différentes disciplines ? Il s’agira de réunir en atelier un petit groupe de professeurs formateurs, pour leur présenter brièvement le programme d’ICN ; de réfléchir avec eux à ce que pourraient être (ou ce que sont déjà) des projets pédagogiques adaptés aux objectifs et aux attentes des élèves de série littéraire. On ouvrira également des perspectives en matière de formation continue pour la mise en place de cette option.
    Animateur : Yaël Briswalter, DAN, académie de Grenoble

Haut de page Haut
SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Contact | Suivre la vie du site RSS 2.0