MEN
Les métamorphoses du livre et de la lecture à l’heure du numérique
Retrouvez toute l'information sur Éduscol

Accueil > Actes 2010-2015 > Actes 2013 > Troisième journée

Troisième journée

Mercredi 27 novembre 2013

Conservatoire national des arts et métiers
292 rue Saint-Martin - 75003 Paris

  • Troisième journée : matin

    8h45 Accueil des participants

    9h00 Table ronde 5 : la place de l’image dans l’enseignement des Lettres : quelle actualité à l’heure du numérique ?

    Président de séance : Jean Ehrsam, inspecteur général, groupe des Lettres

    A l’heure du numérique, l’image placée en regard du texte reste-t-elle seulement illustrative, créant déjà de belles et rêveuses associations, favorisant encore des automatismes culturels intéressants ? Pages-paysages célèbres des manuels, où Friedrich donne son décor au Romantisme. L’image et ses potentialités numériques permettent un regain évident d’attention et d’interprétation dans la lecture des textes. Avec les techniques nouvelles, le lecteur-élève, le professeur deviennent ainsi créateurs et acteurs d’une relation renouvelée de l’accompagnement iconique des œuvres. Un risque cependant : que la littérature ne soit plus que support à une collecte infinie, occasion d’une production d’images dont la richesse et la variété risqueraient d’occulter le texte, d’en différer ou d’en divertir l’interprétation. Si l’image n’est pas qu’illustration et devient elle-même objet d’interprétation, il importera aussi de se demander s’il existe une spécificité de la lecture des images par le professeur de lettres.

    Intervention de Jean Ehrsam

    Modérateur : Patrick Laudet, inspecteur général, groupe des Lettres

    • Patrick Laudet, inspecteur général, groupe des Lettres : « Pour une approche poétique et sensible de l’image dans l’enseignement des Lettres »
    Intervention de Patrick Laudet
    • Gérard Langlade, professeur à l’université de Toulouse-le-Mirail : « Textes et images dans les manuels scolaires : des relations incertaines »
    Intervention de Gérard Langlade
    • Stéphane Lojkine, professeur des universités, directeur du CIELAM, université d’Aix-Marseille : « La scène de roman par l’image : lire le texte à partir de la gravure d’illustration »
    Intervention de Stéphane Lojkine
    • Yaël Briswalter, IA IPR de lettres, délégué académique au numérique, académie de Grenoble : « Enjeux pédagogiques du rapport texte-image dans l’édition numérique de ressources »
    Intervention de Yaël Briswalter et Françoise Juhel

    Exemple de l’application « Candide » : présentation par Françoise Juhel, chef du service des éditions multimedia, BnF

    11h-12h15 et 13h15-14h30

    Ateliers pédagogiques

    « Des images pour écrire, des écrits pour imaginer » :

    deux séries de présentations d’expériences menées dans les classes

    Série A de 11h à 12h15

    • Atelier 1 : Rendre compte d’un travail et se constituer un « passeport culturel numérique »
    • Atelier 2 : Rendre compte d’une lecture par l’image
    • Atelier 3 : Images, médias, écriture, éducation aux médias
    • Atelier 4 : Nouvelles écritures transmédias. Un voyage en BD documentaire interactive : Anne Frank au pays du Manga
    • Atelier 5 : « Du trait à la ligne écrite : réceptions et interprétations » - Les Mains libres de Man Ray et Paul Eluard, œuvre au programme de terminale littéraire

    Détail des ateliers de la série A

    Série B de 13h15 à 14h30

    • Atelier 6 : Écritures numériques augmentées en Réseau
    • Atelier 7 : Du Louvre au street-art
    • Atelier 8 : « Pour décrire un Salon … » : décrire la peinture à partir de Diderot
    • Atelier 9 : De l’image à l’écriture : itinéraires numériques
    • Atelier 10 : Roman-photo/photo-roman : écrire en images
    • Atelier 11 : L’image numérique vaut-elle un beau discours ?

    Détail des ateliers de la série B

    En savoir plus

    Quelques ressources pour introduire la réflexion menée dans les ateliers pédagogiques

    • Un des ateliers proposera une exploitation pédagogique de la BD interactive créée par arte  : « Anne Frank au pays du manga, une bd documentaire interactive par Alain Lewkowicz, Vincent Bourgeau, Samuel Pott et Marc Sainsauve. Au Japon, « le journal d’Anne Frank » reste un inusable best-seller. A tel point que son destin tragique est même réinterprété en manga. Que révèle ce succès sur la mémoire de la Seconde Guerre mondiale au sein de la société nippone ? Un voyage en BD documentaire interactive pour comprendre ce qui, de la Shoah et d’Hiroshima, peut - ou non - constituer une expérience commune au Japon et à l’Europe. »

    • Un autre atelier étudiera l’éditorialisation de l’image numérique dans un contexte scolaire et examinera, en présence de l’auteur, des exemples tirés de son manuel numérique de 4ème conçu entièrement par l’enseignant Yann Houry. On trouvera sur le site Lettres d’Orléans-Tours une séance pédagogique sur la problématique « Écrire à partir d’une image ou d’un son : comment les outils numériques permettent-ils des manipulations de l’image pour lancer la lecture ? » On pourra s’interroger sur le statut du texte traité comme une image avec la séance proposée sur la page Lettres de l’académie de Versailles : « Mettre en scène une séance de traduction (latin-français) avec le TNI ». Enfin, une sitographie très intéressante sur la lecture à l’écran est publiée sur le site du CNDP.

    • Une professeur de lettres a fait créer à ses élèves de 5e un cabinet de curiosités numérique rassemblant les objets vus au fil des textes étudiés : son article est en ligne sur le site académique de Versailles. Un autre professeur de l’académie de Lyon a éduqué des élèves de 3e aux médias en appuyant sa séquence de lecture écriture sur le thème du 11 septembre. Ces deux projets ont été élaborés dans le cadre des TraAM Lettres 2012-2014.

    Quelques articles fort utiles pour faire travailler les élèves :

    • Sur le site de la DSDEN de l’académie de Lyon a été publié un tutoriel pour créer un roman photo.
    • Un article de l’académie de Paris explique une séance consacrée à l’étude d’un tableau grâce au logiciel libre du CRDP de Versailles, Images Actives. Ce logiciel permet en effet de découper l’image, d’insérer du texte, de construire un parcours.
    • Un très riche document de 153 pages sur la BD publié dans l’académie de Bordeaux.
    • Ressources collectées via Édubases Lettres à l’aide du mot clé « image ». On trouve un certain nombre de scénarios pédagogiques qui proposent des activités d’écriture à partir d’une image (peinture, extrait de film) qui aura été au préalable analysée (construction, contexte, signification). On peut relever ici quelques scénarios qui mêlent les écritures. Pour le collège, Les temps modernes de Charlie Chaplin, projet interdisciplinaire (Histoire des arts, Socle commun), sur le site de l’académie de Paris. « Étudier le film comme une œuvre intégrale, permettant de structurer des activités convergentes de lecture de l’image, de pratique de l’oral, d’écriture et d’activités visant à une meilleure maîtrise de la langue. » Autre projet, « du fabliau à la BD », projet entre deux classes de 5e et de 2nde pro de l’académie de Limoges. Pour le lycée, le projet « Image et narration avec le jeu de paume » s’est proposé de « travailler sur l’image dans sa relation à la narration : la réflexion autour de la tension qui s’instaure entre image et narration s’inscrit aussi bien dans le cadre de la séquence sur le roman que dans celle qui prend pour objet d’étude la poésie. Projet mené en Première dans le cadre d’une classe à PAC. » (publié sur le site de l’académie de Versailles)


    Biblio-sitographie complète sur le site éduscol

  • Troisième journée : après-midi

    14h30 Table ronde 6 : Culture des écrans/cultures numériques : quelles conséquences sur les apprentissages scolaires ?

    Président de séance : Marie-José Fourtanier, professeur à l’université de Toulouse-le-Mirail

    Les jeunes apportent à l’école, dès le début de leur scolarité, particulièrement dans les sociétés industrialisées, des connaissances et des compétences spécifiques développées hors de l’école liées à leur pratique du numérique.

    Quelle incidence les apports culturels extrascolaires des élèves, et particulièrement ceux qui résultent du contact avec les nouveaux médias de communication, peuvent-ils avoir sur l’enseignement et l’apprentissage linguistique, littéraire et culturel, au collège, au lycée et à l’université ?
    A quelles conditions est-il souhaitable et possible d’intégrer la culture numérique des jeunes aux cursus scolaires et aux dispositifs didactiques afin que les élèves deviennent des lecteurs/producteurs de textes et d’images motivés et critiques ?

    Modérateur : Yves Jeanneret, professeur au CELSA, université Paris-Sorbonne

    Table ronde 6 : Culture des écrans/cultures numériques - Présentation par Marie-José Fourtanier
    • Nathalie Lacelle, professeure à l’université de Québec à Trois rivières (UQTR) : « La littératie médiatique multimodale. De nouvelles approches en lecture-écriture à l’école et hors de l’école »
    Intervention de Nathalie Lacelle
    • Valérie Jeanne-Pérrier, maître de conférences, GRIPIC, CELSA, université Paris-Sorbonne : « D’une expérience à une pensée du montage de l’image animée : les applications de photos et de vidéos comme fenêtres sur l’histoire des médias et des pratiques de métiers »
    Table ronde 6 : Culture des écrans/cultures numériques - Valérie Jeanne-Perrier
    Intervention de Valérie Jeanne-Perrier
    • Serge Bouchardon, enseignant-chercheur à l’UTC : « Enseigner l’écriture numérique : enjeux théoriques, didactiques et pédagogiques »
    Intervention de Serge Bouchardon
    • Florence Jamet-Pinkiewicz, professeur à l’École Estienne, Emmanuel Geoffray, fondateur du studio de développement multimedia Soixante circuits « Livres-pièges » : « Écrire sans mot, interaction sans écran ? Quelles compétences nouvelles ? »
    Interventions de Florence Jamet-Pinkiewicz et Emmanuel Geoffray
    • Yves Jeanneret, professeur au CELSA, université Paris-Sorbonne : « Écrits d’écran et littératie numérique »
    Intervention d’Yves Jeanneret

    16h30 Conférence de clôture  : Michel Butor, poète, romancier, essayiste

    Entretien avec Mireille Calle-Gruber, professeur à Paris 3 : « Les vacances du numérique »

    Conférence de clôture de Michel Butor (Entretien avec Mireille Calle-Gruber)

    17h30 Fin des travaux

    En savoir plus

    Les enseignants de français et la révolution numérique

    • Conférence donnée par Nathalie Lacelle en août 2013 sur le thème "La révolution numérique : un défi pour les enseignants de français" (vidéo en ligne ici).
    • Sur la littératie médiatique, on pourra se reporter à l’intervention de P. Fastrez en ligne sur Éducavox : La translittératie en débat : regards croisés des cultures de l’information (infodoc, médias, informatique) et des disciplines. « Cet exposé partira d’une proposition de définition matricielle des compétences regroupées sous l’expression « littératie médiatique », décrites comme celles requises pour effectuer un certain nombre de tâches (lecture, écriture, navigation, organisation) sur un certain nombre d’objets médiatiques (informationnels, techniques et sociaux). »
    • Serge Bouchardon a introduit le séminaire tenu à l’UTC en avril 2012 sur le thème « enseigner le numérique ? »
    • Le workshop « Livres-pièges » est visible sur le site de la Gaîté lyrique.

    Pour prolonger et ouvrir la réflexion

    • Mireille Calle-Gruber a prononcé une allocution en 2008 sur le sujet : « Michel Butor, poète avec les peintres  », disponible sur le site du Collège de France.
    • Un article passionnant paru le 20 septembre 2013 dans la revue Esprit sur l’iEsthétique,définie comme une nouvelle façon de se comporter face aux objets numériques et culturels : L’iEsthétique. Nouveaux dandys, nouveaux rituels de Dominique Chateau et Laurent Jullier.
    • L’essai de Nicolas Thély paru aux éditions publie.net, Le tournant numérique de l’esthétique, 2012


    Biblio-sitographie complète sur le site éduscol

Haut de page Haut
SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Contact | Suivre la vie du site RSS 2.0