Questions-réponses sur le baccalauréat

Diplôme intermédiaire

Que sont les diplômes intermédiaires?

Ce sont des diplômes, BEP ou CAP. Leur préparation est intégrée dans le cursus de bac professionnel en 3 ans.
Ces diplômes sont déterminés par les commissions professionnelles consultatives (CPC), instances nationales au sein desquelles siègent des professionnels.

Le passage du diplôme intermédiaire est -il obligatoire pour tous les candidats?

Il est obligatoire uniquement pour les candidats sous statut scolaire entrés en seconde professionnelle pour préparer le baccalauréat professionnel en trois ans.

Il n'est pas obligatoire pour les apprentis ni pour ceux qui entrent directement en classe de première professionnelle déjà titulaires d'un diplôme de niveau V ou ceux qui n'étaient pas précédemment dans un cursus professionnel (jeunes venant de seconde générale ou technologique).

Son obtention n'est pas un préalable à celle du bac professionnel : il permet aux jeunes de se situer dans l'acquisition des compétences professionnelles.

Comment sont évalués les jeunes sous statut scolaire qui souhaitent passer un diplôme intermédiaire pendant leur cursus de baccalauréat professionnel, lorsque ce n'est pas obligatoire?

Ils passent les épreuves sous forme ponctuelle.

Quelles sont les modalités d'évaluation de l'enseignement général des mathématiques et sciences physiques et chimiques au CAP lorsqu'il est diplôme intermédiaire d'un baccalauréat professionnel sans enseignement de sciences physiques et chimiques?
  • Cas du CAP agent de sécurité, diplôme intermédiaire du baccalauréat professionnel Sécurité - prévention (baccalauréat professionnel Métiers de la sécurité - première session 2017) : la note de mathématiques de l'épreuve du CAP constitue la note de l'épreuve de mathématiques-sciences.
  • Cas du CAP boulanger et du CAP pâtissier, diplômes intermédiaires du baccalauréat professionnel Boulanger-pâtissier et cas du CAP poissonnier, diplôme intermédiaire du baccalauréat professionnel Poissonnier-écailler-traiteur : les candidats à ces CAP sont évalués dans la partie scientifique de l'épreuve de math-sciences du CAP sur les compétences et connaissances de sciences appliquées intégrées dans celles du bac pro. Cette évaluation se substitue à celle des sciences physiques.
Partager cet article
fermer suivant précédent