S Y S T E M E S - E M B A R Q U E S

Architecture des satellites / Principes physiques des capteurs / De A à Z / Sites spécialisés /

sommaire du site

SOHO
Solar and Heliospheric Observatory

Présentation :

La mission SOHO a pour objectif  d'étudier la structure interne du Soleil, la chaleur de son atmosphère, les origines du Vent solaire. La sonde spatiale SOHO est le fruit d’une collaboration entre la NASA et l’ESA. Elle a été lancée le 2 décembre 1995 de la base de Cap Canaveral (USA) par une fusée Atlas II. En fonctionnement depuis février 1996, et malgré une perte de contact de plusieurs mois (voir encart en base de page), la mission se déroule remarquablement bien et elle est prolongée jusqu’en 2007.


soho1.jpg (18085 octets)

Ci-dessus   : Aspect général de SOHO (Copyright ESA).


Caractéristiques orbitales :
sohotraj.jpg (15545 octets) La distance Terre-Soleil est égale à 150 millions de kilomètres.
SOHO évolue sur une orbite en halo autour du point de Lagrange L1. En ce point, les forces de gravitation exercées par le Soleil et la Terre sur un objet  s’équilibrent, mais l'équilibre est instable et SOHO décrit donc une orbite autour de ce point particulier. La période de SOHO est égale à la période de révolution de la Terre autour du Soleil soit environ 365 Jours.



Ci-contre : Orbite de SOHO autour du Point de Lagrange L1 ; dans ce schéma, les proportions des distances ne sont pas respectées (
Copyright ESA).

Systèmes embarqués :

Véritable observatoire dédié au soleil, SOHO est une plateforme sur laquelle sont placés douze instruments qui observent en permanence le Soleil, mesurent le rayonnement électromagnétique (du visible à l’extrême ultraviolet et aux rayons X, en spectroscopie et/ou imagerie), pour répondre aux trois principaux objectifs du programme de recherche :

sun1.jpg (7779 octets) flare.gif (333073 octets)

Ci-dessus :
à gauche, image du Soleil acquise par l'instrument EIT (Extreme ultraviolet Imaging Telescope) le 26 novembre 2003 ; 
à droite
: images de l'activité solaire dans le domaines des rayons X en novembre 2003 (
Copyright ESA).

L’accident et le sauvetage de SOHO :

Lors d’une opération de maintenance télécommandée depuis le centre de la NASA, le 25 juin 1998, la sonde SOHO s’est tournée selon une orientation telle que les panneaux solaires ne recevaient plus d’énergie solaire. Le contact a été perdu. Tous les télescopes ont essayé de le retrouver. Le 23 juillet 1998, Soho a enfin été localisé par le radio télescope d’Arecibo (Porto Rico). Une fois le contact rétabli et les batteries rechargées, le dégel du carburant s’est achevé le 28 Août. Ce n’est que le 16 Septembre que SOHO a pu être réorienté et stabilisé. Depuis le 25 Septembre 1998, SOHO fonctionne de nouveau. Malgré les six semaines d’hibernation à des températures de l’ordre de – 40°C, tous les instruments fonctionnent normalement.