Lettre TIC'Édu thématique N°02

Lettre TIC'Édu Hors Série n°02

2014 : Le centenaire de la première guerre mondiale

Toutes les Lettres TIC'Édu Hors Série

Sommaire

 

Cette lettre thématique transdisciplinaire a pour ambition, dans le cadre du Centenaire de la guerre 14-18, d'apporter des éléments aidant au développement d'usages pédagogiques de nombre de ressources de qualité conçues et rassemblées en ligne pour cette année de commémoration.

 

La sélection des informations présentée ci-dessous a été motivée par l’objectif de mettre l’accent sur des ressources numériques utiles pour différentes disciplines et différents niveaux. Un tri parmi l’abondance des ressources numériques disponibles a donc été opéré. On espère ainsi apporter aux enseignants du Premier et du Second degrés, d’histoire-géographie-ECJS bien sûr, mais aussi de lettres, de langues, de philosophie, d’arts, de documentation quelque matière pour leurs projets pédagogiques.

I. Zoom sur… la commémoration de la grande guerre

L'année de commémoration de l'entrée de la France dans le conflit en août 1914 a donné lieu à plusieurs initiatives à forte lisibilité par les institutions françaises.

1. La Mission du centenaire (14 -18)

Cette Mission est un groupement d’intérêt public créé en 2012 par le gouvernement dans la perspective de préparer et de mettre en œuvre le programme de commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale. Un portail officiel a été ouvert, afin de promouvoir toutes les initiatives, de donner un accès à des documents d’archives, expositions, séminaires et colloques, et ainsi d’offrir au grand public et aux scolaires un vaste panorama de ressources sous la forme d’animations, de films, de collections de photographies et de modules multimédia. Un espace scientifique et un espace pédagogique complètent ce dispositif.

N.B. : le site est également disponible en anglais et en allemand .

 

Nous signalons, à titre d’exemples parmi une offre très riche, quelques-unes des publications et productions réalisées sous l’égide de la mission et affichées sur le portail :

  • Peindre la guerre : une série de dossiers thématiques sur des oeuvres issues des mouvements cubiste et futuriste.
  • Enseigner la grande guerre à l’école primaire : une frise chronologique publiée avec le concours du réseau CANOPÉ
  • Présentation de l’exposition à la mairie de Paris : « Fusillé pour l’Exemple 1914-2014. Les fantômes de la République » assortie du rapport téléchargeable de la Mission (2013) sur la question : Quelle mémoire pour les fusillés de 1914-1918 ?
  • Pour la littérature , "la petite bibliothèque du Centenaire" rassemble un choix de récits de guerre selon une thématique littéraire et historique : le temps de la guerre (1914-1919) ; d'une guerre à l'autre (1920-1939) ; après 1945 (1945-1980) ; récits contemporains (1980 - 2014). Cette dernière entrée souligne comme depuis une trentaine d'années que la Grande Guerre est présente dans la production littéraire.

2. Des initiatives de l'Éducation nationale

2.1 Les actions éducatives

Les autorités académiques ont reçu du ministère des directives et

orientations pour développer dans les académies des activités en relation avec les commémorations de la Grande Guerre. Note de service du 07-06-2013

L’accent a été mis sur la forte dimension pédagogique de l’opération et a donné l’occasion au directeur général de l’enseignement scolaire de faire mieux connaître les partenariats noués par l’Éducation nationale avec notamment le ministère de la Défense et des associations d’éducation à la citoyenneté. Des concours et des projets ont été proposés aux élèves des premier et second degrés, les sites académiques se font ainsi l'écho des actions menées, tel ce concours de cartes de voeux dans l' académie de nancy-metz .

2.2 Des ressources d'accompagnement

  • Le ministère met à disposition de la communauté éducative, à partir de son site éduscol, toute une série de ressources, les unes contextuelles sur l’opération, les autres plus précises sous la forme par exemple d’une liste de lecture constituée de récits, BD et romans à destination d’un public de collégiens.

3. Des projets à l'échelle de l'Europe

De grands projets européens : Européana . Le projet Européana 1914-1918 rassemble des documents issus de trois grands projets européens, chacun dédié à un type de collections particulier se rapportant à la Première Guerre mondiale. C'est dans ce cadre que le ministère de l'Éducation nationale est un des partenaires de la grande collecte organisée en France (voir la page de présentation sur éduscol ).

Le projet European Film Gateway donne accès à un certain nombre d'archives filmiques liées à la première guerre mondiale, dans plusieurs langues : anglais, allemand, espagnol, italien, russe, portugais, danois, serbe… Quant à Europeana Collections 1914-1918, il a produit une collection numérique considérable de plus de 400 000 documents issus des collections de bibliothèques nationales de huit pays situés, à l’époque du conflit, dans des camps opposés ( site en anglais ).

 

En lien avec la Mission Centenaire, le dispositif eTwinning est au service des enseignants qui répondent à l'appel à projets « Mémoires héritées, histoire partagée » , et aussi à ceux qui souhaiteraient mener un projet autour de la Grande Guerre avec une ouverture européenne.

 

"100 ans après la Première Guerre mondiale – 100 projets pour la paix en Europe" est un appel à projets lancé par l'Office franco-allemand pour la Jeunesse (O.F.A.J.) dans le cadre du centenaire. Le soutien de projets créatifs vise à développer chez les jeunes une conscience européenne et une mémoire transnationale (voir le site ).

II. Enseigner avec le numérique

1. Des sites généralistes et des centres d'archives

Ces sites sont désormais bien connus de nombre de professeurs et donnent lieu à un développement d'usages dans les établissements scolaires. Ils peuvent être à nouveau cités en raison de la richesse de leurs productions.

1.1 Ressources des bibliothèques

Gallica , la bibliothèque numérique de la BnF, rassemble sous l'entrée Presse et revues les principaux quotidiens. Le site de la Mission du Centenaire propose plusieurs exemples de recherches possibles dans le fonds de Gallica, avec le mot-clé Bibliothèques, comme Sarajevo ou Verdun. On trouve également dans Gallica des trésors comme ce très beau manuscrit enluminé par lequel un soldat raconte ses souvenirs du 22 août 1914.

La Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (BDIC) a mis en ligne en partenariat avec la BnF son fonds des journaux de tranchées Le Journal des tranchées de Poilus d'Orient, "paraissant chaque fois qu'il peut") , soit depuis la liste alphabétique sur le site de la BDIC où se trouve également une page de présentation de ces productions.

1.2 Ressources iconographiques, photographiques et muséographiques

L’agence photographique de la Réunion des Musées Nationaux ouvre l’accès à un important catalogue d’images d’art en ligne. Dans le cadre de sa lettre d’information, l’agence a publié un numéro spécial : « La première guerre mondiale : une guerre « moderne », de l’occident à l’orient ». L’accent est mis sur le caractère mondial du conflit, son extrême violence avec une extension des fronts, de nouveaux types de combats et les dommages et ravages provoqués par la guerre sur les villes et les campagnes. Un important chapitre est consacré à la guerre des tranchées.

 

L'historial de la Grande Guerre

Le Musée de la première guerre mondiale de Péronne est un des grands sites référents. Il est structuré sur la base d’entrées utilisables pour la classe : les expositions, le musée/collection, le service éducatif de l'historial ; les champs de bataille de la Somme .

Il faut signaler la diversité des expositions qui sont accompagnées sur le net par de nombreux documents de présentation et des vidéos. Dans les expositions archivées, par exemple une exposition sur la guerre chimique et le gaz . Les collections sont très riches : sept dossiers sont présentés dans le cadre des collections thématiques (les affiches de 1914-1918 ; l’artisanat de tranchée ; les cartes postales de 1914-1918 ; les enfants dans la grande guerre ; les poupées en guerre ; les jeux et jouets de 1914-1918 ; Otto Dix).

 

Le Mémorial de Caen

Le site propose des ressources en ligne sur son exposition " La couleur des larmes : les peintres devant la Première guerre mondiale. De la Guerre 14-18 à la commémoration du 80e anniversaire de l'Armistice du 11 novembre 1918." Cette exposition rassemble 110 peintures issus de grands musées d'histoire européens et permet d'étudier l e regard de 54 artistes peintres de camps adverses sur la Première Guerre mondiale. La présentation détaillée des oeuvres par Philippe Dagen, historien de l'art et commissaire de l'exposition, replace l'artiste et son oeuvre dans leur contexte.
 

La BnF propose une nouvelle exposition virtuelle "été 14" : le site invite à rechercher les causes économiques, politique et sociales de la guerre de 14-18. Au-delà de l'entrée en guerre, il s'enrichira dans les mois à venir pour étudier le conflit dans sa durée à partir des collections de la BnF. A noter : toutes les images BnF sont utilisables dans un cadre pédagogique par l'accès au portail éduthèque . On y trouve, outre les entrées habituelles, une entrée reprenant "le dessous des cartes" pour cette période. Enfin, Les pistes pédagogiques permettent d'interroger les documents historiques, la littérature et la bande dessinée. Un parcours pour les enfants s'appuie sur la littérature de jeunesse.

 

Une biblio-sitographie construite par la cité internationale de la bande dessinée et de l'image propose non seulement des bandes dessinées sur le thème de la première guerre mondiale mais aussi des documentaires et des exemples d'activités réalisées par des élèves, tel ce tome 1 des "cahiers de l'Historial", "La Bande dessinée et la Grande Guerre" .
 

D'autres sites détenteurs de ressources photographiques complètent cette offre :

  • la collection de photographies détenues par l’ECPAD sur les pays belligérants et les départements français ;
  • le diaporama sur le site de Francetvéducation présentant les autochromes de Jules Gervais-Courtellemont composées de 19 vues prises entre 1914 et 1917 ;
  • le musée Albert Kahn : des milliers d’autochromes ont été réalisés par Albert Kahn ou sous son égide par une équipe de photographes dans la période précédant la guerre. Ce fonds disponible pour les chercheurs est en cours de numérisation. Il constitue autant de documents authentiques d’une grande valeur esthétique et documentaire donnant à voir l’état du monde au début du XXe siècle.
  • Près de dix mille documents iconographiques liés au thème de la première guerre mondiale sont indexés dans Gallica .
  • l’ Encyclopédie de la Grande Guerre (sélection d’illustrations et de cartographies en ligne)

A noter : l'entrée "Trésors d'archives" du site de la Mission du Centenaire qui rassemble des fonds publics, est particulièrement précieuse.
 

1.3 Des grands sites référents

Le site L'Histoire par l'image édité par la Rmn a publié un hors-série dédié au thème qui ouvre sur un sommaire traitant des principaux aspects du conflit : les grandes phases de la guerre ; les soldats et la vie quotidienne dans les tranchées ; les grandes figures de la guerre ; les troupes coloniales ; les efforts de guerre et la population civile ; les États-Unis et la guerre ; représenter les ravages de la guerre ; aviation, artillerie et armement ; propagande, caricature et patriotisme ; monuments aux morts et commémorations.
 

À signaler, trois ressources de L’Histoire par l’image disponibles par l’accès via le portail éduthèque : Les Vainqueurs de la Marne et Attaque du 1er régiment de tirailleurs marocains, le 28 juin 1918, à 5h5m., de Charles-Paul Renouard , et Paul Guillaume, Novo Pilota, d’Amedeo Modigliani . Les images sont ainsi téléchargeables gratuitement et utilisables légalement dans un cadre pédagogique sur éduthèque .
 

Une quarantaine de séquences vidéos indexées sur le site INA Jalons porte sur la première guerre mondiale.

Elles sont structurées sur la base d’entrées classiques : l’arrière, avec un regard attentif porté à la vie quotidienne et au travail des femmes, l’Empire dans la guerre, le front, avec un chapitre consacré aux tranchées, la mémoire de la première guerre mondiale, et enfin une rubrique fortement développée dédiée à la périodisation du conflit (la guerre de mouvement en 1914, l’enlisement du conflit, Verdun 1916 , les crises de l’année 1917 , vers la victoire des alliés, les conséquences de la première guerre mondiale).

Un exemple de scénario pédagogique en histoire analyse les conditions de vie des combattants à partir du support de deux jalons de l’INA.

 

Le site Éduc@déf , l’Éducation à la Défense, administré par le ministère de la Défense a été réalisé en partenariat avec le ministère de l’éducation et présente des ressources sur la Grande Guerre sous des formes diverses : documents d’archives, photographies, pistes pédagogiques sont proposés en fonction de chacun des niveaux d’enseignement en relation avec les programmes. Le site offre aussi une indexation très utile des musées et des lieux de mémoire.

 

À resituer dans le contexte de la production très riche de ressources par le ministère de la défense sur ces thèmes :

  • Le site « Les chemins de mémoire » invite le public à visiter les lieux de mémoire : forteresses, citadelles, champs de bataille, mémoriaux, nécropoles, musées. Il remplit également une mission pédagogique et civique. Les enseignants peuvent y puiser des connaissances et des ressources utiles à la réalisation de leurs projets pédagogiques.
  • Le site « Mémoire des hommes » combine des éléments de contextualisation historique à la possibilité de faire des recherches nominatives sur la population des soldats morts au combat par conflit. Un chapitre assez riche est spécialement consacré à la guerre 14-18. À noter que le site donne la possibilité d’une indexation collaborative du fonds d’archives numérisées avec la création d’un espace personnel.
  • Un scénario pédagogique en histoire utilise ce site : l’expérience combattante dans une guerre totale .

2. Des ressources sonores, audiovisuelles et multimédia

Il s’agit sans aucun doute du chapitre le plus riche tant la production est abondante dans ce domaine. La sélection opérée n’est pas exhaustive mais elle rend compte pour l’essentiel de la grande diversité des médias qui se font les vecteurs et les diffuseurs d’informations et de connaissances sur le sujet. Le thème de la Grande Guerre n’est pas un thème historique comme les autres : il fédère de nombreuses initiatives des organismes de presse radiophonique et audiovisuelle ; il réactive des analyses critiques et des grilles de lecture aux confins de l’analyse historique et de l’exercice de mémoire.

2.1 Des productions radiophoniques et sonores

Des chaînes de Radio France ont diffusé durant les derniers mois, à l’occasion du centenaire, un grand nombre d’émissions sur les différents thèmes de la Grande Guerre. Deux types d'émissions sont proposées, les unes destinées à un plus large public cultivé, les autres à l'intention des amateurs d'histoire intéressés par le débat historiographique en cours. Les unes et les autres peuvent faire une large place à la parole des historiens.

 

Des émissions à vocation généraliste : des radios de plus large écoute comme France Inter ont aussi fait porter leur intérêt au thème, au travers l’émission « la marche de l’histoire » animée tous les jours par Jean Lebrun entre 13 h 30 et 14 h. Les archives des 30 chroniques écrites et lues par Antoine Prost dans le cadre de la collection d’émissions « Si nous vivions en 1913 » sont aussi disponibles. France-Info a inclus aussi dans sa grille éditoriale des émissions consacrées au premier conflit mondial .

 

A signaler ces productions radiophoniques originales :

Des émissions participant à l'information scientifique et au débat historiographique:

 

Des ressources sonores sur Gallica : La bibliothèque numérique Gallica met à disposition des archives sonores de discours d'hommes politiques diffusés pendant la première guerre mondiale. Voir la présentation de cette ressource sur le portail d'histoire-géographie .

 

2.2 Des productions audiovisuelles

  • La chaîne Arte diffuse un webdocumentaire depuis janvier et jusqu'en juillet 1914 Dernières nouvelles qui plonge l’internaute dans l’actualité d’il y a cent ans et lui explique la montée inexorable vers la guerre entre janvier et août, jour après jour, à partir de films, de photos et de textes. Cette réalisation a été produite dans le cadre d’un partenariat avec le Monde, la mission du centenaire, le CNRS, la BNF et le réseau CANOPÉ.
  • D’autres productions audiovisuelles sont aussi à explorer : elles sont diffusées par des plates-formes à destination des publics scolaires en accès gratuit comme pour Francetvéducation et TV5 Monde ou sur la base d’un abonnement payant comme pour le site.tv. C’est ainsi que des vidéos sont proposées à l’intention des enseignants et des élèves en relation avec les programmes d’histoire des classes de troisième et de première . Des dossiers interactifs sont aussi accessibles en ligne. Ils sont intitulés respectivement : « la guerre 14-18 » et « Première Guerre Mondiale : elle devait être la Der des Ders ». À signaler aussi les récentes productions sur le thème effectué à l’occasion du centenaire par Francetvéducation qui a ouvert de nouveaux modules dédiés.
  • En anglais : à noter également la constitution par British Pathé d'une collection "définitive" de films montrant divers aspects de cette période : Heroes and modal winners, Scenes of Devastation, Machine Guns, Propaganda and press … pour n'en citer que quelques-uns disponibles en ligne sur le site.
  • Des vidéos en ligne sur le site theatre.contemporain.net présentent la pièce Les Coloniaux d'Aziz Chouaki évoquant les soldats nord-africains dans ce conflit.
  • À venir . La cinémathèque diffusera du 26 mars au 5 mai 2014 un premier cycle sur le centenaire de la guerre au cinéma. Cet événement, unique en son genre, offrira la possibilité de découvrir de nombreux films dont les copies ont été récemment restaurées par diverses institutions patrimoniales européennes et nord-américaines. La rétrospective se déroulera en deux temps, en mars-avril, les mémoires de la Grande Guerre au cinéma , puis en octobre-novembre, le cinéma de la Grande Guerre , une exploration originale et internationale de la production de 1913 à 1919. Le site propose des fiches et ressources utilisables sur les films projetés.

 

2.3 Zoom sur des modules multimédia

 

Le Canopé d'Amiens publie un dossier portant sur la représentation du soldat pendant la Grande Guerre : on y trouve à la fois des bases de données iconographiques (de cartes postales notamment) et des séquences pédagogiques pour le Premier et le Second degré .

Les modules multimédia et les expositions virtuelles « Dans l’enfer de Verdun » (France TV éducation), « Les chemins de la mémoire » (site en plusieurs langues : anglais, allemand, espagnol, belge, italien qui propose des modules interactifs d'information sur le conflit), « sur les chemins de la Grande Guerre » (fiches pour les élèves et pour le professeurs, jeux) se prêtent à un usage pédagogique et illustrent la plus-value à attendre du traitement multimédia.

3 Des ressources pédagogiques et didactiques pour l’enseignement de la première guerre mondiale

3.1 Des scénarios indexés dans les Bases et élaborés dans les académies

 
Pour le premier degré :
 
  • Contexte et causes de la première guerre mondiale Cycle 3 ( CPC Aurillac 3 ) : ce scénario pédagogique propose de découvrir le contexte et les causes de la première guerre mondiale à travers l'exploitation de documents d'époque d'archives (photographies et vidéos).
  • Pourquoi la première guerre est-elle mondiale ? Avec Video INA. À partir de documents cinématographiques d'époque, les élèves chercheront au travers de ce scénario pédagogique à découvrir les différentes origines des soldats des troupes militaires alliées ( Scénario primTice ) .
  • CNDP - Approche par la littérature au primaire
    Le CNDP dans une page dédiée à la première guerre mondiale au cycle 3 propose des ressources de littérature de jeuness dans lesquelles l'élève trouvera des évocations de la guerre, la reconstitution d'une époque au travers de fictions respectant les faits historiques.
  • Un dossier pédagogique transdiciplinaire (Histoire, Géographie, Arts visuels, Musique, Littérature avec les TICE) pour le cycle 3 est proposé par la circonscription de Saint-Marcellin de l'académie de Grenoble. Il comprend notamment un travail sur la photographie et la première guerre mondiale.
 
Pour le second degré :
En histoire :

 

Prolongements en Histoire des Arts : le site d'histoire-géographie de l'académie de Dijon rend compte de l'étude de l'oeuvre Les joueurs de Skat d'Otto Dix en classe de 3e en prolongement du thème de la Grande Guerre.

En éducation musicale :

Un travail effectué dans le cadre des TraAM de 2011 a été effectué par un professeur de l'académie de Besançon sur la question : "Comment les artistes évoquent-ils la guerre dans leurs oeuvres d'art ? "(le sujet est traité pour les deux guerres mondiales). Les ressources publiées portent sur les oeuvres de Michel Buhler, d'A. Copland mais aussi de Boris Vian, Lully, Bizet, Reggiani, Rimbaud, Williams, Wagner, Holst, et, en peinture, d'Otto Dix, Corinth, Picasso et Schiele.

En histoire des arts :

La DAAC de l'académie de Besançon propose pour le niveau 3e plusieurs pistes pédagogiques pour l’histoire des arts dans le cadre de la première guerre mondiale : une activité sur la mémoire de la guerre, à travers l’étude d’un monument au mort et l’extrait d’une BD et une activité sur l’oeuvre d’Arman (" Home sweet home ").

En lettres :
  • Dans l'académie de Nancy-Metz , un professeur a fait analyser en Histoire des Arts un document iconographique (tiré de L'Illustration du 13 février 1915) avec le logiciel Image active pour travailler la lecture et l'écriture à l'occasion d'un groupement de textes sur les écrits de soldats pendant la première guerre mondiale.
  • En classe de 1ère : Quelle tonalité pour dire le mal de guerre ? Projet interdisciplinaire publié sur le site de l'académie de Versailles autour de la première guerre mondiale qui s'appuie sur un corpus de textes (Apollinaire, Barbusse, Céline, Gard) et de films (Renoir, Kubrick, Tavernier).
Éducation aux médias et à l'information :

Le site de la Mission du Centenaire rassemble sous la thématique " Les médias dans la Grande Guerre " des fiches extraites de l'ouvrage de Patrick Eveno, Guerre et médias, de la Grande Guerre à aujourd'hui , publié par CANOPé et le Clémi. Les analyses portent sur des documents issus de différents supports : bd, quotidiens, films, carte postale autour des thèmes de la propagande, la représentation de la guerre.

3.2 Des ressources didactiques et des productions documentaires adaptées

Le site de la Mission Centenaire et ses espaces scientifique et pédagogique sont incontournables non seulement par le nombre et la qualité des ressources didactisées mais aussi par la diversité des thèmes et des supports étudiés : photographie, cinéma, littérature, presse. Les disciplines de sciences humaines, d'arts et lettres, d'éducation aux médias peut ainsi trouver des ressources de premier ordre.

 

Sur le thème Histoire et mémoire :

Un travail important d’édition a été entrepris depuis de longues années par le réseau CANOPÉ, au travers de plusieurs de ses collections et de politiques éditoriales actives de CRDP reposant sur des partenariats avec des musées et des centres d’archives. Ainsi l e site histoire et mémoire des deux guerres mondiales publié par le CRDP de l’académie de Reims est consacré aux deux guerres mondiales et à la relation complexe entre conservation de la mémoire et enseignement de l’histoire.

L’Inrp devenu aujourd’hui l’Institut Français de l’Education (IFE) a aussi participé à cette réflexion sur les relations entre histoire et mémoire . De nombreux documents sont disponibles en ligne dans le cadre d’une chapitre consacré aux enjeux de mémoire . Sont ainsi abordés le génocide arménien ainsi que la Grande Guerre dans les manuels . Nicolas Offenstadt, historien membre du Crid 14-18 répond à une interview sur ce dernier thème.
 

Le numéro du 1er février 2014 de la revue TDC est consacré au thème " Arts et littérature de la Grande Guerre ". On en trouve le sommaire en ligne et des contenus supplémentaires, par exemple ce dossier " arts et littérature" pour l'enseignement de l'anglais. De nombreuses pistes sont données, ainsi cette étude sur les war poets qui renvoie, entre autres ressources, à la liste dressée par Westminster abbey de 16 poètes anglais ayant combattu lors de ce conflit.

 

Le SDADV (Service de Documentation Adaptée aux Déficients Visuels) qui fait partie des services de l'INS HEA produit un certain nombre de documents cartographiques très simplifiés à destination des élèves aveugles et malvoyants mais qui peuvent aussi bien être utiles à des élèves en difficulté scolaire : "Alliances et tensions en 1914" .

III. Se tenir informé

1. Des laboratoires de recherche, des conférences, des séminaires et des colloques

Les grands conflits mondiaux au XXème siècle constituent des axes importants des programmes de recherche de plusieurs laboratoires universitaires en histoire contemporaine. L’histoire de la première guerre mondiale en particulier a donné lieu à de nombreuses publications et à des débats au sein de la communauté scientifique. L’historiographie de la Grande Guerre a connu durant les dernières années un profond renouvellement.

1.1 Deux sites essentiels : l'Historial et le CRID

Les laboratoires les plus actifs dans le domaine sont le centre international de recherche adossé à l’historial de Péronne et le Collectif International de Recherche et de Débat sur la guerre 14-18 qui regroupent un grand nombre de chercheurs parmi les plus connus ayant beaucoup publié durant les dernières années sur le thème de la première guerre mondiale. Les thèmes de l'historiographie contemporaine qui opposent les historiens français sont ceux notamment de la culture de guerre et du consentement des combattants à la guerre, de la violence consentie ou imposée. La place du témoignage est aussi interrogée, en tant que source valide pour l'historien. De nouveaux témognages sont ainsi exhumés , faisant appel à des témoins issus de milieux sociaux qui ne faisaient pas obligatoirement l'objet de l'intérêt des historiens (soldats du rang notamment).

1.2 Des conférences

En histoire (bibliothèque municipale de Lyon) :

« Combattre » par Stéphane Audoin-Rouzeau (juin 2006) ;

« Histoire et mémoire de la grande guerre » par Jean-Jacques Becker et Stéphane Audoin-Rouzeau (mars 2007) ;

« Écrire l’histoire de la grande guerre : des témoins aux historiens » par Nicolas Beaupré, (novembre 2012).

Une autre conférence animée par Rémi Cazals, membre du Crid 14-18 « Du témoignage à l’histoire »

 

En philosophie :

Ce mini-site de l'université de Rouen met à disposition les vidéos des interventions d'une journée d'étude consacrée à Alain . Son engagement pacifiste est connu. Il est ici analysé en regards des positions de Bergson et de Husserl.
 

1.3 Les Rendez-vous de l’histoire de Blois 2013

Ils ont eu pour thème « la guerre » : on trouve en ligne la captation de vidéos faite par le conseil général du Loir et Cher et l’ enregistrement audio des principales conférences et tables rondes :

« Pourquoi les soldats de la Grande Guerre ont-ils tenu ? » conférence d'Emmanuel Saint-Fuscien ;

« Une histoire globale de la Grande Guerre ? » table-ronde animée par Jay Winter - carte blanche donnée au Centre international de la grande guerre ;

« De la guerre comme affrontement historiographique » : table ronde avec la participation d'André Loez, Nicolas Mariot, Emmanuel Saint-Fuscien ;

« Trois historiens écrivent l’histoire » table-ronde avec Stéphane Audoin-Rouzeau, Christophe Prochasson, Emmanuel Saint-Fuscien ;

" Guerre, impérialisme, mémoire : des intellectuels allemands face à la guerre (1870 ; 1914-1918 ; 1939-1945) - Table ronde animée par Nicolas Offenstadt ;

" La Grande Guerre a 100 ans, quelle histoire ? " Histoire nationale, histoire internationale, histoire transnationale de la guerre avec John Horne, Gerd Krumech, Anne Rasmussen, Laurence Van Ypersele, Jay Winter.

 

1.4 Pour compléter

On peut citer notamment

 

2. Apprentissage en ligne

 

 

Un MOOC créé par l’Université de Paris Ouest Nanterre consacré au sujet « La première guerre mondiale expliquée à travers ses archives » a ouvert en janvier 2014 sur France Université Numérique (F.U.N.).

 

3. Des blogs, des outils de curation et de communication :

 

3.1 Des blogs

De nombreux carnets et blogs accompagnent l’important mouvement en France d’intérêt et de curiosité intellectuelle.

À signaler l’excellent travail de repérage des ressources effectué par un annuaire des sites Internet http://www.guerre1418.fr/ relevant d’une initiative individuelle désintéressée. Remerciements à son auteur.

 

 

3.2 Des outils d'agrégation et de curation

 

  • Sur l'application Pearltrees, plusieurs arborescences, individuelles ou collaboratives, ont été créées qui concernent des sélections de ressources portant sur la première guerre mondiale : par exemple 14-18 et 1ère guerre mondiale .

 

  • L'académie de Paris propose sous la forme d'un livre numérique de 56 pages des ressources biblio-sitographiques sur la Grande Guerre , classées selon cinq entrées : la Grande Guerre dans la fiction ; documentaires sur la Grande Guerre ; la Grande Guerre racontée aux enfants ; entendre la grande Guerre ; la grande Guerre sur le web. 

 

3.3 Des outils de communication et de partage

 

 

  • Outre le compte de la Mission du Centenaire @Mission1418 , plusieurs comptes Twitter relaient des informations soit dédiés à une personnalité, par exemple le compte @jaures_info de la Société des études jaurésiennes, soit dédiés à des musées comme @TheWW1Museum
  • La page Facebook du Centre International de Recherche de l'Historial de la grande guerre invite les internautes à communiquer avec lui.

 


Lettre proposée par la Direction du numérique pour l'éducation (DNE A2)
Contact :
dgesco.numerique@education.gouv.fr
Site :
http://eduscol.education.fr/numerique/ticedu-thematique/

Pour signaler vos scénarios sur les ÉDU'base, contactez votre IATICE