Lettre TIC'Édu thématique n°01

Lettre TIC'Édu thématique n°01

janvier 2014 : Culture(s) numérique(s)

Toutes les Lettres TIC'Édu Hors Série

 

Sommaire

I. Zoom sur... culture(s) numérique(s)

II. Enseigner avec le numérique

III. Se tenir informé

 

I. Zoom sur... culture(s) numérique(s)

S’il est devenu courant de parler de révolution pour désigner les transformations profondes de nos pratiques socioculturelles actuelles, modifiées dans leur dimension technique, il reste encore à réfléchir aux mutations qu’elles induisent, ou pas, et aux continuités entre les pratiques d’hier et celles d’aujourd’hui : construit-on, partage-t-on et reçoit-on (de) l’information dans des conditions radicalement différentes ? Les nouveaux supports induisent-ils de nouveaux langages ? Les statuts (juridiques) d’auteur, d’éditeur, de diffuseur, d’acheteur, de lecteur sont-ils modifiés eux aussi ou seulement voués à évoluer dans une certaine adaptation ? Ces nouvelles pratiques culturelles définissent-elles une culture numérique unique ? Autant de points qu’il est possible d’interroger en éduquant aux médias et en tâchant de construire une culture du numérique qui s’avère doublement nécessaire : nécessaire aux élèves pour entrer et prendre de façon responsable et consciente leur place dans cette société de l'information et du numérique, nécessaire aux enseignants pour pouvoir enseigner par et au numérique. Des éléments de définition de cette « culture numérique » occupent plusieurs domaines de la recherche : les SIC (sciences de l’information et de la communication), l’informatique, la bibliothéconomie, les sciences de gestion, les sciences de l’éducation, mais aussi de plus en plus les sciences humaines et sociales au sens très large : sciences économiques et sociales, histoire-géographie, lettres, langues anciennes, philosophie, etc. En effet, ces nouvelles pratiques culturelles, numériques, telles qu’elles ont été étudiées dans le rapport d’Olivier Donnat (2008) par exemple, transforment le rapport au savoir et donc la définition et le statut de celui-ci, soulevant par là nombre de problématiques relevant de ces champs d’étude.

Lors du point d'étape (10 juin 2013) sur la mise en œuvre de la stratégie numérique, le ministre Vincent Peillon, a annoncé un renouvellement de l’éducation aux médias, à l’information et à l’usage responsable d’internet et des réseaux sociaux, pour former les citoyens de demain. Un cadre de référence des objectifs de l’éducation aux médias sera proposé, complété d’une déclinaison concrète par discipline, pour une intégration renforcée du numérique dans les enseignements.

I.1 Cultures numériques, éducation aux médias et à l'information : conférence nationale (Lyon, mai 2013)

Les 21 et  22 mai 2013, s'est déroulée la conférence nationale "Cultures numériques, éducation aux médias et à l’information", co-organisée par  l’inspection générale de l'Éducation nationale, la direction générale de l’enseignement scolaire et l'institut français de l’éducation (ENS de Lyon). Les conférences, tables rondes et ateliers ont fait l'objet d'une captation et sont présentés sur le site de l'IFÉ. Des posters (55), réalisés par des équipes pédagogiques pour illustrer les activités menées auprès des élèves dans le domaine de l'éducation aux médias et de la culture numérique, sont consultables en ligne.
http://emiconf-2013.ens-lyon.fr/
Les actes qui en découlent ont été édités par le Scéren. L'ouvrage constitue une base pour une formation en matière d’éducation aux médias et à l’information et plus largement d’une éducation numérique.

I.2 Humanisme numérique

Milad Doueihi à l'ESEN Milad Doueihi est un philosophe, titulaire de la chaire de recherche sur les cultures numériques à l’Université Laval (Québec). Il est l’auteur de deux ouvrages : "La grande conversion numérique" et  "Pour un humanisme numérique".
La nouveauté du numérique est marquée par la fin de l’opposition entre un objet (la technique, la machine) et un sujet (un utilisateur, l’homme). La culture numérique à laquelle nous sommes en train de nous convertir implique une convergence entre culture et technique. Le numérique est déjà une culture dans la mesure où il est ce par quoi aujourd’hui nous voyons le monde, les autres et nous-mêmes. Nos conceptions de l’amitié, de l’espace et du temps ont été bouleversées par le numérique. Il ne faut donc pas se positionner à l'extérieur du numérique pour le comprendre mais de l’intérieur pour comprendre comment il modifie la manière dont nous nous rapportons à notre monde pour lui donner sens.
Pas de numérique sans informatique, et l’informatique n’est qu’une partie du numérique. Ce dernier touche au code, à la programmation et implique une dimension industrielle. Le numérique désigne quant à lui l’ensemble des pratiques liées aux nouveaux outils informatiques. Les algorithmes relèvent ainsi pour ce philosophe à la fois de la dimension purement informatique (les calculs et les programmes) mais aussi du numérique car les algorithmes impliquent toujours des choix et des finalités proprement humaines.
Milad Doueihi définit le numérique comme “un écosystème dynamique, [...] habité par des identités polyphoniques, capables de produire des comportements contestataires.” Il ne faut cependant pas entendre ici contestation sociale et politique, mais contestation des usages déterminés initialement pour les plates-formes.
Sur le site de l'ESEN, conférence de Milad Doueihi à télécharger .
Sur France Culture dans l’émission “ Place de la Toile”, Milad Doueihi tente de définir ce qu’est pour lui l’humanisme numérique”.
Une page de “France Culture” récapitule les interventions de Milad Doueihi et perrmet d’aborder d’autres facettes de son travail.
http://www.franceculture.fr/personne-milad-doueihi.html

I.3 Littératies

Au croisement de plusieurs cultures, de plusieurs sciences et disciplines, les concepts autour de la translittératie ont donné lieu à de nombreux travaux et discussions. Que ce soit littératie informationnelle, littératie numérique, littératie médiatique, etc., toutes entrent dans la nécessaire formation des élèves à un usage raisonné, responsable et citoyen du numérique. Les lire par plusieurs entrées, si cela ne simplifie pas la définition de son contour, cette démarche évite une entrée trop restrictive sur un seul champ disciplinaire.
On comprend alors l’indispensable travail en équipe, en réseau pour que la formation de l’élève puisse lui donner les atouts pour s’insérer pleinement dans notre société de l’information et du numérique. Alexandre Serres définit très simplement la translittérattie comme l’ensemble des compétences d'interaction  avec tous les moyens d'information et de communication (dans sa communication dans le e-dossier de l’INA, voir référence infra).
L'éducation aux médias et à l'information fera partie d'une prochaine lettre TIC'Édu à part entière.

La maîtrise de l’information

« La maîtrise de l’information inclut les compétences nécessaires pour reconnaître les besoins en information et pour localiser, évaluer, appliquer et créer une information dans un contexte culturel et social donné ; […] dépasse les technologies actuelles pour englober la formation, la pensée critique et les techniques d’interprétation entre les frontières professionnelles et renforcer les individus et les communautés. » (Extrait de la Proclamation d’Alexandrie sur la maîtrise de l’information et l’apprentissage tout au long de la vie, novembre 2005)
http://www.ifla.org/III/wsis/BeaconInfSoc.html)

La culture informationnelle

“La culture informationnelle est une notion nouvelle et complexe, généralement posée comme une réponse aux enjeux des technologies de l'information et des « sociétés du savoir ». Mais ses finalités restent souvent mal définies, ses contenus didactiques mal délimités et ses présupposés épistémologiques peu explicités.” Ce texte s'organise autour de plusieurs questionnements imbriqués, cherchant à identifier les principales questions concernant les enjeux, les finalités, les contenus et les présupposés de la culture informationnelle. En conclusion sont décrits quatre niveaux possibles d'une formation globale à l'information, depuis le niveau pratique jusqu'à celui de la réflexivité critique.
Alexandre Serre. Questions autour de la culture informationnelle. mars 2007.
[en ligne]
http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_0036323

Translittératie et MIL (Media and Information Literacy)

Littératies informationnelles, médiatiques et numériques : de la concurrence à la convergence ?, un article d’Olivier Le Deuff (2012)
“Le but de cet article est de montrer comment les littératies informationnelles, médiatiques, numériques sont en train de passer d'une situation de concurrence à une perspective de convergence en matière de formation. Un retour sur le concept de littératie est effectué et l'importance d'une culture technique y est développée. La translittératie et la MIL ( Media and Information literacy) y sont présentées comme des perspectives possibles d'une convergence de formation.”
Lien vers l'article

I.4 Culture numérique

Culture numérique par Hervé le Crosnier

Ancien conservateur de bibliothèque, maître de conférence à l’université de Caen Basse-Normandie, où il enseigne les technologies de l’internet et la culture numérique. Sa recherche porte sur l’impact de l’internet sur l’organisation sociale et culturelle et l’extension du domaine des biens communs de la connaissance.
Ses cours sur la culture numérique sont accessibles en ligne
http://www.canal-u.tv/auteurs/le_crosnier_herve/videos#element_2

Culture numérique des élèves et des enseignants

Cette conférence de l’ESEN donne la parole à Jean-François Cerisier (2010) il expose un périmètre de la culture numérique chez les jeunes et chez les enseignants.
Accès à la conférence
A consulter aussi :
Dossier d'actualité Veille et Analyses : jeunesses 2.0 : les pratiques relationnelles au cœur des médias sociaux, n°71, février 2012 : Auteur(s) : Endrizzi, Laure
http://ife.ens-lyon.fr/vst/DA/detailsDossier.php?parent=accueil&dossier=71&lang=fr

Pratiques et culture numériques des jeunes

A retrouver sur éduscol, les analyses des dernières études sur les pratiques des jeunes.
http://eduscol.education.fr/numerique/actualites/veille-education-numerique/archives/avril-2010/pratiques-des-jeunes-sur-internet

 

« Culture et pratiques numériques juvéniles : Quels usages pour quelles compétences ? », un article de Florian Dauphin.
Il semble acquis que la culture juvénile et culture numérique soient liées. La question du transfert de compétence entre les pratiques personnelles et les pratiques prescrites (scolaires, universitaires) est réellement posée. "Les jeunes sont porteurs d’une idéologie de la communication et s’inscrivent majoritairement dans une position technophile. [...] De manière liminaire, nous pouvons décrire la culture numérique juvénile comme un ensemble de valeurs, de pratiques et de connaissances qui s’inscrivent dans l’immédiateté, où la communication (partout et tout le temps) et les nouveaux médias jouent un rôle prépondérant pour créer et maintenir une forme de sociabilité communautaire et permettre une construction identitaire."
La communication, compétence numérique majoritairement utilisée par les jeunes, nécessite cependant d'en acquérir une maîtrise. Ils ont une pratique quotidienne et une culture des outils socio-techniques avec des pratiques ludiques, pragmatiques et profanes.
"Internet est devenu leur média principal pour écouter ou télécharger de la musique (90 %, + 45 points par rapport aux adultes), participer à des réseaux sociaux (76 %, + 34 points) et regarder des films ou des séries (66 %, + 38 %). Pour les adolescents, internet est donc l’outil idéal pour s’amuser et communiquer entre pairs. Ils se sentent plus compétents que leurs parents dans le maniement d’un ordinateur (+ 33 points) et passent en moyenne 15 heures par semaine sur internet, contre 12 heures pour les adultes". (page 127)
Florian Dauphin, « Culture et pratiques numériques juvéniles : Quels usages pour quelles compétences ? », Questions Vives [En ligne], Vol.7 n°17 | 2012, mis en ligne le 15 novembre 2012, consulté le 30 décembre 2013.
URL : http://questionsvives.revues.org/988 ; DOI : 10.4000/questionsvives.988

Pratiques et culture numériques des adultes (avec des chiffres dès l'âge de 12 ans)

La dernière enquête (n°11, décembre 2013) du CRÉDOC analyse les équipements technologiques et numériques ainsi que leur mode d'utilisation (lieux et modalités de connexion). En un an, la progression du taux d’équipement en smartphone est très nette : 39 % des 12 ans et plus sont désormais équipés (+ 10 points en un an soit plus de 5 millions supplémentaires de personnes équipées) (page 38). Les pratiques numériques des jeunes et les réseaux sociaux sont vraiment étroitement liées : "trois adolescents sur quatre (76 %) et 86 % des 18-24 ans font partie d’une communauté sur internet" (page 108).
Pratiques et compétences : "le regard porté sur sa propre compétence n’est pas étranger à la réalité de sa pratique d’internet et des ordinateurs. Les plus compétents sont à la fois ceux qui ont des usages variés d’internet et, aussi, ceux qui y passent le plus de temps (Graphique 89)" (page 138).
http://www.credoc.fr/pdf/Rapp/R297.pdf

Pratiques numériques des enseignants

Lancée en 2011, l'enquête nationale PROFÉTIC (professeurs et technologies de l'information et de la communication) a pour objectif de connaître les pratiques des enseignants en matière d'utilisation du numérique et de disposer d'informations concrètes sur les pratiques pour favoriser le dialogue avec les collectivités territoriales. Elle complète l'enquête ÉTIC.
Les résultats de la dernière enquête (2012) montrent que 9 enseignants sur 10 sont convaincus de l'intérêt des TIC pour diversifier les pratiques, préparer les cours et les rendre plus attractifs. L'utilité des TIC pour communiquer avec les parents reste toujours à prouver pour la majorité. Malgré un niveau toujours élevé, l'intérêt des TIC perd en crédibilité pour : accompagner le travail personnel des élèves (- 4 points), travailler et partager avec les collègues (-3 points) et diversifier les pratiques d'évaluation (déplacement de 3 points de tout à fait vers plutôt oui). En majorité, les enseignants jugent l'utilisation des TIC insuffisante mais en évolution.
Accès aux enquêtes

I.5 École et culture numérique

Faire entrer l'École dans l'ère du numérique : discours de Vincent Peillon

Vincent Peillon, ministre de l’Éducation nationale, a présenté la stratégie pour le numérique à l’École en présence de Fleur Pellerin, ministre déléguée chargée des petites et moyennes entreprises, de l’innovation et de l’économie numérique, jeudi 13 décembre 2012.
" Faire entrer l’École dans l’ère du numérique " est bien sûr un projet pour l’École, c’est également un projet de société, un projet pour préparer nos enfants à la société qui est la leur et dans laquelle ils doivent être des citoyens, un projet pour mieux former les acteurs économiques de demain, un projet pour faire de l’école française une école innovante pour améliorer les résultats de ses élèves, un projet pour réduire l’inégalité des chances ou les inégalités d’accès au savoir et à la culture, un projet pour défendre notre culture et nos valeurs sur les nouveaux territoires numériques".

Expression 2.0 des élèves et culture numérique à l’École

Comment accompagner les élèves dans un choix critique et raisonné des outils, des ressources et des usages du numérique ? Expression 2.0 des élèves et culture numérique (collaborer, s’exprimer, créer) : quelle place à l’École ? Un compte rendu d'une table ronde qui s'est tenue à Ludovia en août 2013 impliquant des acteurs français et belges.
http://www.ludovia.com/2013/09/expression-2-0-des-eleves-et-culture-numerique-a-lecole/

Faire de la littératie pour tous le socle d’une société inclusive

Adopté par les membres du CNNum (Conseil national du numérique), le rapport intitulé « Citoyens d’une société numérique – Accès, Littératie, Médiations, Pouvoir d’agir: pour une nouvelle politique d’inclusion » s’appuie sur des concertations organisées tout au long du printemps et de l’été 2013. Ces rencontres contributives ont rassemblé environ 60 personnes : associations, élus, médiateurs, représentants d’entreprises, fédérations professionnelles, administrations, experts et chercheurs.
Les travaux ont été portés par une dizaine de membres du CNNum, coordonnés par Valérie Peugeot, vice-présidente.

Il préconise de "Faire de la littératie pour tous le socle d'une société inclusive" en s'appuyant sur quatre points :

  • former massivement à la littératie numérique de l’enfance à l’âge avancé ;
  • former au numérique les publics exclus (précaires, migrants, sans papier, détenus, etc. ;
  • former les enseignants, les formateurs professionnels et les travailleurs sociaux ;
  • fonstituer des référentiels communs de littératie numérique.

Accès au rapport "Citoyen d'une société numérique : accès, littératie, médiations, pouvoir d'agir : pour une nouvelle politique d'inclusion" :
http://www.cnnumerique.fr/inclusion/

Brevet informatique et internet (B2i)

Le brevet informatique et internet se décline en trois niveaux et concerne l’ensemble des élèves. Il permet d’attester de l’acquisition progressive d’aptitudes et d’usage responsable et citoyen du numérique. Pour les niveaux école et collège –l’école du socle-, le B2i est la compétence 4 du socle. Pour le lycée, le B2i est attesté aux élèves et indiqué sur leur livret s’ils ont acquis 80 % des aptitudes dont au moins 50% dans chacun des cinq domaines.
Le B2i niveau lycée est construit dans la continuité école – collège – supérieur (C2i : certificat informatique et internet).
Un dossier avec référentiels, feuilles de position et documents d'accompagnement en ligne sur éduscol
eduscol.education.fr/b2i

ISN : informatique et science du numérique

L'enseignement de spécialité « informatique sciences du numérique » (ISN) est basé sur la découverte d'un domaine nouveau pour les élèves, un équilibre entre théorie et pratique et une certaine interaction avec d'autres disciplines. Il repose en partie sur la réalisation de projets par les élèves.
Sur le site éduscol : les documents d’accompagnement
Une plate-forme est co-développée par l'INRIA, le CNDP et l'association Pasc@line héberge le fonds documentaire, les ressources pédagogiques, un forum et une boîte à questions. Les annexes de ces ressources ainsi que d'autres documents sont également accessibles.
science-info-lycee.fr/

II. Enseigner avec le numérique

II.1 Un temps pour la culture numérique en collège

Depuis 2001, le Conseil général des Landes a équipé ses collèges d'ordinateurs portables (projet "Un collégien, un ordinateur portable". Comment s'est passé l'accompagnement des élèves, des équipes dans cette nouvelle configuration ? Le témoignage de Françoise Laurençon, principale du collège de Biscarosse met en avant le nécessaire accompagnement des élèves et des enseignants. Une "option" a été mise en place dans son établissement (2h par quinzaine) qui a pour objectif de faciliter le passage de l'usage intuitif à un usage scolaire, responsable et créatif.

Lire son témoignage sur Ludovia magazine

D'un atelier numérique en 5ème à une option numérique de la 5ème à la 3ème, (poster présenté par Frédérique Yvetot -académie de Caen) mis en place en 2012-13 pour favoriser la maîtrise des outils et diversification des usages, développer une connaissance des droits et devoirs liés à l'usage du numérique, favoriser le travail collaboratif inter et pluridisciplinaire, entre autre.
Accès au poster présenté lors de la Conférence Cultures numériques et éducation aux médias et à l'information.

http://emiconf-2013.ens-lyon. fr/ posters /p52

II.2 Place et rôle du numérique et du citoyen

Le web participe-t-il à la démocratie ?

Un scénario pédagogique de l’académie de Dijon présenté par J.-F. Boyer qui fait exploiter des vidéos du site « Jalons pour l'histoire du temps présent –INA » pour travailler sur l'opinion publique et les médias (éducation civique, 3e).
eduscol.education.fr/bd/urtic/histgeo/index.php

 

Soutenu par le ministère de l’Éducation nationale,  édité par la société Tralalère, l’Isoloir est un jeu sérieux favorisant une éducation critique et citoyenne. A travers un dispositif participatif, il s’agit d’inviter les jeunes à expérimenter divers modes de citoyenneté, à faire entendre leurs voix sur de grands enjeux de société.
Le dispositif est basé sur un mécanisme de vote évolutif permettant au « joueur-citoyen » de revoir ses positions au fil d’un parcours réflexif.

L’Isoloir interroge les jeunes autour de grands sujets de société en posant des questions auxquelles même les adultes n’ont pas toujours réponse. Dispositif ouvert, il peut accueillir différentes thématiques :

  • Quelle liberté d'expression voulons-nous sur Internet ?
  • Quel type d'enseignement privilégier pour que tous maîtrisent le numérique ?
  • Quelle(s) identité(s) voulons-nous en ligne ?
  • Internet défie les frontières. Qui doit décider comment le réguler ?
  • Quelle position adopter vis-à-vis de la géolocalisation ?

Accès à  la plateforme et à la présentation du jeu

http://www.isoloir.net/

Libertés et droits : Facebook, c'est voir et être vu !

Cet article propose un document au format pdf sur l'usage d'un réseau social qui avec plus de 500 millions de personnages connectés dans le monde devient omniprésent. 52% des élèves de JF Boyer de 6e sont sur ce réseau, le pourcentage s'élève dans les niveaux supérieurs, 65% et plus. Ce cours est proposé à des 4e dans le cadre de la séquence sur "les libertés et les droits".
http://eduscol.education.fr/bd/urtic/histgeo/?commande=aper&id=10003426

Individu, identité

Mathilde Bernos, enseignante-documentaliste exerce (académie de Nice), propose en ligne via son blog, Le bateau Livre, à dominante professionnelle, un support pédagogique original de réflexion autour des traces numériques. Le contenu de ce blog (textes, images, fiches pédagogiques ou diaporamas) placé sous le signe de la mutualisation est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Partage des Conditions Initiales à l'Identique.
Vers le scénario


Individu, individuation, identité
Ce travail présenté par l’académie d’Aix-Marseille s'inscrit dans le cadre d'une réflexion conjointe Philosophie - Sciences de la Vie et de la Terre. Il peut être un point de départ pour accrocher un projet sur l'identité ou encore une prolongation.
http://eduscol.education.fr/bd/urtic/svt/index.php?commande=aper&id=2682

II.3 Les réseaux sociaux

De très nombreux scénarios sont proposés à travers les ÉDU'base sur éduscol. Il est difficile d’en présenter l’exhaustivité ou même une sélection, mais quelques exemples pourront mettre en avant la diversité des usages pour une éducation aux usages responsables d’internet :
http://eduscol.education.fr/edubases
Quelques questions abordées lors du séminaire du Plan national de formation "Internet Responsable" qui s'est déroulé en 2012 au Lycée Jean Zay (Paris - 16) :

  • La collaboration, le travail en équipe, la co-construction, le questionnement, la problématisation même peuvent-ils être développés avec les Réseaux sociaux numériques ?
  • La trace que laissent ces échanges, si décriée et vue comme un danger pour la vie privée, peut-elle au contraire être mise à profit par l'enseignant ?
  • Dans le cadre de l'éducation aux médias, de l'éducation à la citoyenneté et même de la maîtrise des outils professionnels de leur future carrière, l'usage des RSN (réseaux socio-numériques) par les élèves est-elle utile ? Nécessaire ?
  • Peut-il influencer ces « mésusages » si souvent montrés du doigt, dont on les accuse ?

Lien

Comment les réseaux sociaux fonctionnent-ils ?

L’académie de Nantes propose en SES un scénario pédagogique abordant la question
http://eduscol.education.fr/bd/urtic/ses/index.php?commande=aper&id=2136

Usages de Twitter

Twitter un outil au service de la pédagogie... Comme les autres ? Un dossier riche sur le site SavoirsCdi de Bertrand Formet (académie de Besançon) dans lequel non seulement on trouve une présentation de Twitter mais les liens vers toutes les twittclasses, notamment dans l'enseignement primaire.

Accès au dossier
Page présentant l'ensemble des twittclasses francophones
http://www.twittclasses.fr/
Pour écrire et analyser. Pour collaborer et partager. Pour s’insérer dans un réseau social avec un usage responsable, utiliser Twitter en Lettres à travers de multiples scénarios présentés dans l’ÉDU'base Lettres.

Usages de Facebook en lettres

Pour écrire, analyser, collaborer et partager. Usages de Facebook en Lettres .

Babelio ou comment utiliser un réseau social littéraire pour enseigner l’identité numérique

Ce réseau social destiné à mettre en relation les écrivains et leurs lecteurs en fonction de leurs goûts littéraires reprend les codes des réseaux sociaux. L'élève crée son avatar, et partage ses lectures avec d'autres membres du réseau. "Les enseignants et en particuliers les enseignants documentalistes ont investi ce réseau riche et ludique ; il peut permettre de valoriser les ressources du CDI, de promouvoir et d’échanger autour de la lecture tout en valorisant une approche active d’un réseau social."
Dans l'article ci-dessous mentionné, Anne Delannoy (académie de Toulouse) présente les supports pour intégrer le projet ainsi que des ressources complémentaires.
http://espace-cdi.ac-toulouse.fr/spip.php?article208

II.4 Algorithme et programmation

Pistes pour l'enseignement de l'algorithmique au lycée

Depuis la réforme des programmes de mathématiques au lycée entamée dès la rentrée 2009, l'arrivée de l'algorithmique génère de nouvelles interrogations pédagogiques. L'usage des outils TICE permet de répondre efficacement à certaines attentes.
http://eduscol.education.fr/maths/usages/lycee/algorithmique

Qu'est-ce qu'un algorithme ?

Cette activité présentée par l’académie de Nancy-Metz a pour objectif de faire comprendre aux élèves ce qu'est un algorithme, de mettre en évidence les différents acteurs qui gravitent autour (concepteur, exécutant,...) et de dégager sa structure principale (entrée-traitement-sortie).
http://eduscol.education.fr/bd/urtic/maths/index.php?commande=aper&id=2356

Traduction en langage informatique

Dans le cadre d’ateliers d’algorithmique dans l’académie de Grenoble, présentation des documents  concernant les suites, probabilités (loi binomiale, loi géométrique tronquée),  statistiques  et échantillonnage (intervalle de fluctuation et loi binomiale), géométrie. Les algorithmes sont traduits en Xcas et Python.
http://eduscol.education.fr/bd/urtic/maths/index.php?commande=aper&id=2432

III. Se tenir informé

III.1 L'actualité du numérique sur éduscol

L'actualité

La rubrique "Veille éducation numérique" sur éduscol est composée d’articles sur l’actualité du numérique concernant les domaines éducatif, culturel, sociologique et juridique. Elle présente des études, rapports, de nouveaux sites, des ressources pédagogiques en relation avec l'actualité du numérique. Pour être informé trois canaux de diffusion sont disponibles :

Les lettres TIC'Édu 1er et 2nd degré

Les Lettres TIC'Édu ont pour objectif de communiquer aux enseignants des informations nationales et académiques relatives aux usages pédagogiques des TICE, pour en favoriser le développement.
Destinées à accompagner la stratégie numérique définie par Vincent Peillon, ministre de l'Éducation nationale, la lettre TIC'Édu est un support d'information relatif aux actions et réflexions pédagogiques intégrant TIC dans l'enseignement. L'entrée de l'École dans l'ère du numérique est au cœur des intentions de cette publication périodique.
Vous trouverez les liens pour vous abonner dans les pages afférentes :
Lettres TIC'Édu 1er degré

Lettres TIC'Édu 2nd degré

III.2 L'éducation aux cultures de l'information

Un dossier de l'Institut national de l'audiovisuel (INA), dans la collection INA expert.

Ce dossier coordonné par Divina Frau-Meigs (Sorbonne Nouvelle), Éric Bruillard (ENS Cachan) et Éric Delamotte (Université de Rouen), rassemble douze contributions. Il vise à  répondre à une attente des communautés de recherche et de pratique sur le terrain voisin de l’éducation à la culture informationnelle.
Plusieurs disciplines sont ici convoquées pour relever le défi de cet enjeu que représente la construction d’une culture de l’information ou plutôt des cultures de l’information à l’ère du numérique.  Sciences de l’information, documentation, informatique, communication, … Plusieurs disciplines sont ici mises à contribution pour, à la lueur des sciences de l’éducation, définir ce que doit être aujourd’hui l’éducation aux cultures de l’information. « D’où la confrontation des définitions développées par les chercheurs des disciplines impliquées pour clarifier le périmètre du terme « information », repérer les notions-frontières et les concepts-relais, et pour établir des passerelles permettant de négocier les complémentarités entre les divers champs. […] Alors que des approches segmentées sur l'information président à l'organisation de la recherche, ce dossier plaide pour une approche intégrée des cultures de l'information. »
E-dossier de l'audiovisuel : L'éducation aux cultures de l'information. Dossier coordonné par Divina Frau-Meigs, janvier 2012. [en ligne]

Accès au dossier de l'INA

III.3 Conseil national du numérique

Le Conseil national du numérique (CNNum) a pour mission de formuler de manière indépendante et de rendre publics des avis et des recommandations sur toute question relative à l’impact du numérique sur la société et sur l’économie.
À cette fin, il organise des concertations régulières, au niveau national et territorial, avec les élus, la société civile et le monde économique. Il peut être consulté par le Gouvernement sur tout projet de disposition législative ou réglementaire dans le domaine du numérique.
Plusieurs sujets ont été abordés :

  • contenus et comportements illicites en ligne ;
  • libertés numériques ;
  • l’inclusion numérique ;
  • loi renforçant la lutte contre le système prostitutionnel ;
  • fiscalité du numérique ;
  • enseignement de l’informatique ;
  • Net Neutralité.

Vers les rapports et recommandations du CNNum

http://www.cnnumerique.fr/avis/

III.4 Quelques points d'appui

Portail Internet responsable

Afin d'accompagner les enseignants et les élèves dans les nouveaux usages de l'internet, le ministère de l'Éducation nationale propose un site fournissant un point d'entrée unique vers des ressources destinées à favoriser la maîtrise et l'usage responsable des réseaux et des services numériques.

  • de l'usage intuitif à la maîtrise ;
  • d'accompagner les élèves ;
  • un outil pour les enseignants.

Principalement destiné à accompagner enseignants et élèves, le portail Internet responsable comporte également des ressources utiles aux chefs d'établissement et, d'une façon générale, à toute personne impliquée dans l'encadrement, la formation ou dans l'accompagnement aux usages des TIC et de l'Internet.
  http://eduscol.education.fr/internet-responsable/

Internet Actu

“L’innovation numérique dans la société ; la société dans l’innovation”
Publié et édité par la Fing, Internet Actu est un blog, un fil d’information et une lettre électronique de veille consacrés à l’innovation dans les techniques, les services et les usages des technologies de l’information et de la communication, et aux débats qui en découlent.
http://www.internetactu.net/

Pour un accès aux vidéos de conférences sur le numérique en éducation

Les captations vidéos en ligne de conférences relatives à l'usage du numérique en éducation permettent d'allonger la durée de vie de ces événements et d'élargir leur public au-delà des quelques privilégiés qui ont participé en présence aux évènements. Jeff Tavernier a regroupé sur une même page une trentaine de captations vidéos de grande qualité, réalisées entre 2011 et 2013, classées en 6 rubriques :

  • Cultures numériques ;
  • Société numérique ;
  • Éducation et numérique ;
  • Pédagogie et réseaux numériques ;
  • Pédagogie et numérique à l'université ;
  • Sciences cognitives et numérique.

Page de présentation sur Thot Cursus
Accès aux vidéos

Curation : Scoop.it d'Alexandre Serres

Informations, notes et ressources autour de la translittératie et des cultures de l'information (infodoc, médias, informatique)
http://www.scoop.it/t/translitteratie
 

Lettre proposée par la Direction du numérique pour l'éducation (DNE A2)
Coordination : Blandine Raoul-Réa
Contact : dgesco.numerique@education.gouv.fr
Site : http://eduscol.education.fr/numerique/ticedu-thematique/
S'abonner individuellement : listes.education.fr/wws/subscribe/ticedu-thematique

Pour signaler vos scénarios sur les ÉDU'base, contactez votre IATICE