Rechercher sur internet : méthodologie et outils

Mieux chercher sur Internet, évaluer l'information, exercer son sens critique... 

Ce dossier propose des conseils méthodologiques, recense un certain nombre d'outils et signale d'autres guides pour se former à l'Internet.

  • Un fil conducteur
    • Fiche mémo pour se souvenir des points importants : DEBUSQUER l'info. À chaque lettre, un conseil...
  • 1. Méthodologie
    • Se poser des questions au départ. Choisir les bons mots clés avec une bonne syntaxe. Utiliser des outils appropriés et les filtres pays/langues. Évaluer la fiabilité de l'information et la pertinence des résultats. Organiser le bookmark. Respecter les règles...
  • 2. Outils
    • Moteurs et métamoteurs. Annuaires, signets et répertoires. Outils de traduction.
  • 3. Guides
    • (Se) former à l'Internet. Utiliser les flux RSS. Citer un document.

Réalisé par le centre de documentation
Mise en ligne initiale en 2001 - Dernière mise en ligne : 05/01/2015
Contact : Centre de documentation

Index
  1. Un fil conducteur
  2. Méthodologie
  3. Outils
  4. Guides
  5. Pratiques pédagogiques

Un fil conducteur

DEBUSQUER l'info

 

 

DIFFÉRENTS
OUTILS

Il n’y a pas que Google !
- bien comprendre les différences entre moteurs, métamoteurs et annuaires,
- distinguer les outils généralistes et les outils spécialisés,
- repérer les sites portails utiles pour vos recherches les plus fréquentes,
- essayer et comparer des outils de types différents, et d'autres du même type,
- lire l'aide en ligne, l'imprimer, mieux encore, faire sa propre fiche,
- mieux vaut maîtriser 1 ou 2 outils que sous-utiliser un grand nombre.
Fiches

ESPRIT
CRITIQUE

Tout au long de la recherche : faire preuve d’esprit critique, prendre du recul...
Est-ce fiable ? S’agit-il d’un fait réel ? d’une idée reçue ? d'une rumeur ?
S'agit-il d’une opinion ? Quels autres points de vue sur le sujet ?
Est-ce bien ce que je cherche ? Ma méthode de recherche est-elle adaptée ?
Fiches

BOOKMARK
ORGANISÉ

Un bookmark bien organisé facilite les recherches et permet de retrouver les informations.
- Avoir le réflexe (marque-pages sur Mozilla, favoris sur Internet Explorer, signets sur Netscape),
- Identifier ses sources pour bien structurer le bookmark,
- Constituer des dossiers en fonction de ses centres d'intérêt et les actualiser,
- Constituer un dossier spécifique à l'occasion d'une recherche.
Fiches

URL
SIGNIFICATIVE

L'URL donne des informations importantes.
- Décrypter la structure des adresses url pour identifier la nature du site,

 

- Modifier une adresse url pour accéder à une page web.

SYNTAXE
DE RECHERCHE
 

Se familiariser avec la syntaxe
- les principes d'interrogation des bases de données
  (opérateurs booléens et de proximité, signes + et -, troncature...),
- la syntaxe de saisie spécifique à chaque outil (recherche simple et recherche avancée).
Fiches

QUESTIONS
PR
ÉALABLES

Prendre du temps au départ pour en gagner par la suite...
Ne pas se lancer tout de suite dans la requête. Se poser des questions :
- Au minimum :
  Qu'est-ce que je cherche exactement ? Le web est-il le moyen le plus rapide ?
- Pour aller plus loin :
  Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Pourquoi ? Comment ? Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Pourquoi ? Comment ?
Fiches

UTILISATION
R
ÉFLÉCHIE

En fonction des réponses apportées, utiliser de façon réfléchie
- l(es) outil(s) adapté(s), avec au besoin des filtres pays/langues
- de bons mots clés avec une syntaxe correcte (en saisissant bien la requête)
Fiches

EVALUATION

Evaluer
- l'information (fiabilité, intérêt)
- l’intérêt du site (richesse du contenu) et son ergonomie (clarté, navigation dans le site),
- les résultats (performance des outils, pertinence de la requête),
Adopter au besoin une nouvelle stratégie (élargir ou restreindre la requête).
Conserver éventuellement la requête (termes et opérateurs utilisés) dans le bookmark.
Fiches

RGLES
À
RESPECTER

Respecter les règles
- respecter la nétiquette mais aussi naviguer en internaute averti,
- respecter le droit d'auteur, citer la source d'un document et ses références.
Fiche

Méthodologie

Se poser des questions

Prendre du temps au départ, c'est en gagner par la suite...

S'accorder un temps de réflexion
Une formulation claire et précise des besoins permet :
> d'affiner la requête,
> d'obtenir des résultats plus pertinents.
Les réponses aux questions préalables aideront :
> à choisir une stratégie de recherche (méthode + outils),
> à établir les critères d'évaluation.
Voir fiches : Évaluer

Au minimum
Se poser au moins les 2 questions suivantes :
- Qu'est-ce que je cherche exactement ?
- Pour quoi faire ?

 Pour aller plus loin
- lorsqu'on effectue des recherches pour quelqu'un d'autre,
- dans le cadre d'une formation. 

 Qui ?profil du demandeur
 Quoi ?nature de l'information
 Où ?limites géographiques, lieux ressources
 Pourquoi ?objectif(s)
  Comment ?outils, méthodes, stratégie

Toutes les questions à se poser

QUI ? 

Qui a besoin de l’information ? 
Une seule personne ? Un groupe déterminé ?

Quel niveau de connaissance sur le sujet ?
Quel niveau de formation ? Quelle classe ? 

A quel titre
Quel statut ? Quelle fonction ? Quel niveau de responsabilité ? 

QUOI ? 

Quel type d’information ?
Une adresse ? 
Des chiffres-clés ? Des statistiques ? 
Une définition ? 
Des éclaircissements sur un concept ?
Des articles de presse ? 
Des études ? Des points de vue d’experts ? 
Des outils pratiques ? 
Des exemples d’expérimentations ?…

Quelle langue souhaitée ? 
En français ? Dans une autre langue ? 
Dans plusieurs langues à la fois ? 

OÙ ?

Quelles limites géographiques ? 
Quel continent ? Quel pays ? 

A quel niveau ?
Niveau national ? Niveau académique ? 
Union européenne ? Francophonie ?

Quels  lieux ressources ? 
Sur le Web ? En dehors du Web ? 

QUAND ?

Quelles limites dans le temps ?
Une date précise ? Quelle antériorité ?

Quelle fréquence ? 
Est-ce une question ponctuelle ou fréquente ?

Quels délais ?
De combien de temps puis-je disposer ? 

POURQUOI ?

A quoi cette information va-t-elle servir ? 
Quel est l’objectif principal ?

Quels autres objectifs encore ?
Satisfaire une curiosité personnelle ? 
Prendre une décision ? si oui, laquelle ? 
Préparer un cours, un exposé, une intervention ? 
si oui, dans quel contexte ?... 

COMMENT ?

Avec quels moyens ?
Quels sont les moyens dont je dispose ?

Avec quel(s) outil(s) ?
Un outil ou plusieurs outils ?
Un outil généraliste ou un outil spécialisé ? 
Un annuaire, un moteur ou un métamoteur ?
Sur le web visible ou sur le web invisible ?

Avec quelle méthode ?
Quels mots clés ? Quelle syntaxe ? 
Quel mode de recherche : simple ou avancée ?

Voir aussi

 

 

Fiche Questionnement
Sur le site du CRDP de l'académie de Bordeaux. 
Voir les liens concernant le travail de la consigne, de la question
Fiche questionnement du CRDP de Bordeaux

Distinguer les types d'outils

Annuaires, moteurs, métamoteurs

Distinguer les annuaires (portails) et les moteurs

Beaucoup d’internautes ont tendance à utiliser de la même manière  les annuaires (comme Francité ou Open Directory)
et les moteurs de recherche (comme Google ou Bing). Ces deux types d’outils sont pourtant de nature différente.


 


ANNUAIRES 

Indexation de sites
- par des documentalistes

Recherche 
- sur des sites
- et des catégories 

Avantages
- choix des informations
- classement raisonné
  par catégories et
  sous-catégories

Inconvénients
- moins d'exhaustivité, 
- mise à jour moins rapide

A retenir 
L’exploration des catégories
s’avère souvent plus fructueuse que celle des sites.


MOTEURS 

Indexation de mots
- par des robots

Recherche 
- en texte intégral 
- sur des pages web

 Avantages
- plus d'exhaustivité, 
- mise à jour plus rapide



Inconvénient
capture de pages web
sans classement raisonné

A retenir
La recherche par mots clés
donne de meilleurs résultats sur les moteurs

 

Distinguer les moteurs et les métamoteurs 

Les métamoteurs utilisent simultanément plusieurs moteurs et annuaires.

 


MOTEURS

Répétition de la requête
sur chaque moteur 

Avantage
une syntaxe spécifique
(résultats plus précis)

Inconvénient 
temps de réponse
plus long


METAMOTEURS

1 seule requête simultanée  
sur plusieurs moteurs et annuaires 

Avantage
gain de temps 

Inconvénient
pas de syntaxe commune
(résultats moins précis)

 

Types de métamoteurs

Métamoteurs en ligne ou hors ligne

Métamoteurs en ligne (on line)
La connexion à Internet est permanente. Les métamoteurs en ligne permettent d'interroger directement sur Internet plusieurs moteurs de recherche simultanément et offrent, selon les moteurs, des paramétrages concernant l'affichage et le tri des résultats.

Les métamoteurs clients hors ligne (off line)
On parle aussi de métamoteurs clients et d'agents de veille.Il s'agit de logiciels téléchargeables sur le disque dur. 
La connexion à Internet s'établit au lancement de la recherche. Vous tapez votre requête et paramétrez préalablement le métamoteur. Puis, vous lancez la recherche sur Internet. Les résultats sont rapatriés sur le poste de travail. Ces outils très performants sont très utiles dans le cadre d'une veille. Mais ils sont généralement payants.

Métamoteurs cartographiques

Avantages
Certains métamoteurs affichent leurs résultats sous forme cartographique. Ce mode de présentation :
- donne rapidement une vue d'ensemble des sites,
- permet d'affiner plus facilement la requête.
MapStan Search : un plan de quartier.

Kartoo : Lancé en avril 2001 par une société française de Clermont-Ferrand, KartOO est un métamoteur qui recherche sur le web mondial ou français. Il présente les résultats sous forme d'une carte reliant entre eux les concepts voisins de votre thématique de recherche.

_________

Métamoteurs RIP

Copernic, DigOut4U: RIP
Ces 2 outils hors ligne ont été reconnus d'intérêt pédagogique (RIP) par le ministère de l'Éducation nationale.

 

Utiliser les filtres de Google

Présentation des filtres

Quitte à utiliser Google, autant bien le faire !


 Liste des filtres

Ces filtres apparaissent à gauche du formulaire de recherche, une fois la requête lancée.  Ils permettent de filtrer les résultats selon un certain nombre de critères. Les fonctionnalités proposées permettent ainsi d'affiner la recherche.
Lancez une recherche sur Google. 
Sur la page de résultats, une liste à gauche permet de trier les résultats par :
- type de documents : Images - Maps - Vidéos - Blogs,
- par nature des informations : Actualités - Livres - Shopping.
En cliquant sur Plus, d'autres tris apparaissent : Adresses - Discussions (questions/réponses, forum) - Applications. 
- par langue : Rechercher les pages en Français
- par date : Moins d'une heure - Moins de 24 heures - Moins d'une semaine - Moins d'un mois - Moins d'un an - Période personnalisée.
- par type de discussions : Forums - Questions/Réponses
- Sites avec des images. 

Croisement des filtres

Vous pouvez croiser les filtres.
Par exemple :
- choisir des actualités ou des blogs, avec des résultats récents ou sur une période précise,
- choisir des vidéos plus ou moins récentes, plus ou moins longues, avec une qualité élevée, émanant de telle ou telle source.

Un exemple de recherche sur une notion mathématique : les fractales

Vous cherchez des vidéos pour comprendre ce que sont les fractales.
Tapez dans le formulaire : fractales. Lancez la recherche.
Dans la page de résultats, cliquez sur "Vidéos".
Vous obtenez une liste des vidéos.
Vous pouvez les trier par source, par durée...
Le résultat ci-dessous correspond à un tri des vidéos dont la source est Blogspot et dont la durée est inférieure à 4'.

recherche vidéos avec google


Regardez les vidéos ! Les fractales sont superbes...



Résultats obtenus le 21/03/2011

À vous de jouer !

Effectuez des recherches en utilisant les filtres...

Utiliser les bons mots clés

Comment les choisir ?

Une prise de notes s'avère très utile 
> ne pas naviguer au hasard 
> clarifier les concepts
> trouver les termes  les plus pertinents
> définir sa stratégie, éventuellement la modifier

De "bons" mots-clés

Des mots suffisamment précis sur les moteurs
- éviter les termes trop généraux
  qui risquent de générer trop de "bruit" dans les réponses,
- choisir de préférence des termes spécifiques
  quitte à élargir par la suite votre requête.

Des mots suffisamment larges sur les annuaires
- pour trouver facilement les catégories et pour identifier les sites fédérateurs traitant du sujet,
- quitte à préciser ensuite avec des termes plus précis. 

La langue
- éviter les mots d'une langue autre que celle du moteur.

Le type de mots
- choisir de préférence des noms,
- utiliser les autres mots (verbes, adjectifs, adverbes, pronoms) 
  plutôt dans les expressions entre guillemets.

Le nombre de mots
- plus il y a de mots, plus la question se restreint,
- un seul mot peut suffire,
- essayer de na pas dépasser 3 mots au départ.

L'ordre des mots 
joue parfois un rôle sur certains moteurs : 
- quels mots-clés sont prioritaires ?
- commencer par les mots les plus importants
  (voir aussi la syntaxe propre à chaque moteur).

Les bons opérateurs
Il ne suffit pas de trouver les bons mots-clés, 
> encore faut-il les utiliser avec les bons opérateurs,
> et réajuster sa requête avec les bons opérateurs.
Voir fiche : Utiliser une syntaxe correcte

Une saisie correcte

Aide en ligne des outils
Se référer à l'aide en ligne de l'outil utilisé.
Faut il saisir la requête :
- en minuscules ou en majuscules ?
- avec des lettres accentuées ou non accentuées ?
- au singulier ou au pluriel ? (utiliser la troncature)

Fiches du site Abondance 
Les fiches descriptives des principaux annuaires et moteurs mondiaux et francophones qui présentent des tableaux très bien faits sur la syntaxe de saisie :
- minuscules/majuscules, lettres accentuées,
- ordre des mots, opérateurs booléens, expressions, troncature, 
- recherches spécifiques (linguistique, titre du document, domaine, nom du serveur, intitulé d'une url, applet Java, nom des images, adresses des liens, intitulé des liens hypertextes, texte visible de la page).
http://outils.abondance.com/

Réajuster sa requête en fonction du "bruit" et du "silence"

 

Trop de réponses

-> restreindre la question

- affiner avec des termes plus pointus, 
- exclure les mots  générateurs de bruit
  (avec "SAUF" : souvent très efficace),
- préciser éventuellement le pays  et/ou la langue

Pas assez de réponses

-> élargir la question

élargir avec des termes plus larges
- utiliser des synonymes (avec OU)
- voire des antonymes (avec OU)

 

En savoir plus

La notion de mot-clé et sa difficile application pédagogique

Commission Français et Informatique (Belgique)
La notion de mot-clé et sa difficile application pédagogique
"L'expérience montre que l'utilisation correcte des mots-clés nécessite un apprentissage, et que la notion même de mot-clé n'est pas comprise de la même manière par tous. Pour les élèves, mais aussi pour les adultes, la difficulté de cerner précisément la notion de mot-clés est le résultat de la différence entre la manière humaine de réfléchir et le traitement formel, seule chose dont est capable l'ordinateur, dans l'état actuel des recherches. "
Sommaire : 
- la notion de mot-clé
- améliorer la recherche par mot-clé
- didactique des mots-clés
- liens utiles.
http://users.skynet.be/ameurant/francinfo/motcle/motcle.html

La notion de mot-clé en bibliothéconomie, sur le web

Service de recherche documentaire DSI (Québec)
Ce dossier réalisé par Marc Bluval, propose d'aborder le mot-clé dans son contexte bibliothéconomique et du web, et de voir s'il est possible de concilier l'un et l'autre. 
Sommaire :
- définitions (le mot-clé et le web, le mot-clé et la recherche web) 
- le mot-clé et le moteur de recherche 
- le mot-clé des répertoires 
- les répertoires de mots-clés 
- le répertoire des vedettes-matières de Laval 
- les annuaires téléphoniques 
- mot-clé, page web et champs recherchables. 
http://www.dsi-info.ca/mot-cle.html

La notion de mot-clé classée en 3 familles  

Abondance (France)
Dans la série "Trucs et astuces", la fiche "Trouver les bons mots-clés" distingue trois familles principales de mots-clés :
- les mots clés "primaires" ou "larges" qui servent à définir de façon
globale le domaine dans lequel va se porter l'investigation
- les mots clés "secondaires" ou "profonds", à l'intérieur du domaine
balisé par les mots clés "primaires"
- les mots clés "interdits", qui pourraient induire en erreur lors d'une recherche.
Le site donne des exemples.
http://docs.abondance.com/question21.html

Utiliser une syntaxe correcte

interrogation d'une base

Le mathématicien George Boole a donné son nom à la logique booléenne, basée sur la théorie des ensembles.

Les opérateurs booléens ET, OU, SAUF 
- servent à combiner plusieurs termes dans une même recherche,
- permettent d'affiner une requête sur les bases de données.

  intersection ET AND
   union  OU OR
   exclusion  SAUF  NOT

 

ET
Sert à combiner divers mots-clés de façon à ce qu'ils correspondent simultanément à l'objet de la recherche.

OU
Sert à combiner divers mots-clés de façon à ce qu'au moins l'un d'eux se retrouve dans l'objet de la recherche.

SAUF
Sert à éliminer un concept non pertinent à l'objet de la recherche.

ADJ
L'opérateur d'adjacence implique que les mots doivent se retrouver les uns à côté des autres. 

Les banques de données traditionnelles utilisent l'abréviation ADJ. 
Mais les symboles employés pour désigner cet opérateur varient d'un outil de recherche à l'autre. 

Et aussi

( )
Les parenthèses 

permettent d'employer les opérateurs booléens d'adjacence et de proximité simultanément dans des recherches complexes.

La troncature 
- permet de retrouver les variantes d'un terme (singulier et pluriel)
- permet de masquer une lettre dans une chaîne de caractères.

? 
Le point d'interrogation
représente une seule lettre n'importe où dans le mot.

*
L'astérisque 
représente tous les caractères possibles après la dernière lettre.

En savoir plus

Les opérateurs booléens
Sapristi - INSA de Lyon
http://sapristi-docinsa.insa-lyon.fr/conseils-pour-chercher/syntaxe-de-recherche

J'utilise les opérateurs booléens et la troncature
Université de Montréal
http://www.ebsi.umontreal.ca/jetrouve/biblio/booleens.htm

Biographie de son inventeur : le mathématicien Georges Boole
Wikipédia
http://fr.wikipedia.org/wiki/George_Boole

Saisie sur internet

2 modes de recherche
Les moteurs proposent 2 modes de recherche
> une recherche simple
> une recherche avancée.

Quelques principes

Opérateurs booléens

Dans la recherche simple, certains moteurs utilisent par défaut un opérateur. Google et d'Altavista effectuent implicitement la requête avec l'opérateur ET.

Les signes et - jouent le rôle d'opérateurs booléens.

Le signe collé à gauche des mots sert à sélectionner impérativement tous les mots.

Le signe - collé à droite d'un mot sert à exclure impérativement ce mot.

 
ET AND
  +mot OU OR
   mot- SAUF NOT

 

 ATTENTION !
Sur Google le signe + a une autre utilisation.
Google ignore certaines chaînes de caractères susceptibles de générer du bruit  et de ralentir la recherche :
- les mots vides dont le poids sémantique est trop faible (articles, pronoms, adverbes...)
- certains mots spécialisés tels que « http » et « .com » et les lettres/chiffres d'un seul caractère.
Pour forcer l'inclusion d'un mot vide dans une recherche, il suffit de le faire précéder du signe plus ( + ), lui-même précédé d'un espace. http://www.google.fr/intl/fr/help/basics.html#stopwords

Expressions exactes 
Les guillemets permettent d'effectuer une recherche sur une expression exacte. 

Syntaxe de saisie
Attention ! Elle peut varier d'un outil à l'autre
> lire attentivement l'aide en ligne, surtout pour la recherche avancée. > se faire des fiches avec des tableaux comparatifs, pour les outils le plus souvent utilisés.

En savoir plus

Abondance
Le site d'Olivier Andrieu présente de façon détaillée une sélection de moteurs de recherche avec leurs caractéristiques et leur syntaxe de saisie. Des tableaux récapitulatifs expliquent bien comment :
- utiliser les minuscules/majuscules, les lettres accentuées, l'ordre des mots, les expressions exactes,
- rechercher dans les métadonnées (titre des documents, domaine, nom du serveur, url, sites similaires, liens hypertextes, etc.)

http://outils.abondance.com/

Utiliser les filtres pays/langues

Annuaires spécifiques aux pays

Conseils préalables

Que cherchez-vous ? 
De quel outil avez-vous besoin ?
Dans quelle langue souhaitez-vous avoir vos résultats ?

N'oubliez pas
les questions préalables (voir fiche)
la différence entre annuaires et moteurs (voir fiche)

Recherches thématiques dans un pays
>utilisez de préférence les annuaires spécifiques à ce pays.

Si vous souhaitez des documents
sur 1 pays précis

>utilisez une version spécifique à ce pays.
dans 1 langue donnée
>pensez aux différentes versions d'annuaires qui utilisent cette langue.

Quels applications pédagogiques ?

Etudes comparatives entre pays
Avec les versions d'annuaires spécifiques à différents pays, voir
- les sujets d'actualité,
- la littérature,
- les institutions,
- la civilisation...

Travail interdisciplinaire et TPE
Avec les différentes catégories d'annuaires, voir :
langues, français, histoire-géographie, disciplines artistiques, SVT, physique-chimie...

Quels annuaires ?

Versions locales
Des annuaires comme Yahoo! ou Lycos ont des versions locales dans plusieurs pays (avec une interface dans la langue de ce pays).
- ces versions donnent de meilleurs résultats dans les pays en question que les versions mondiales.
- la quasi-similitude des catégories entre les différentes versions s'avère très utile pour passer d'une langue à l'autre sur un thème donné.
A noter : 
Yahoo! France propose une exploration régionale de la France.

Annuaires spécifiques
Il existe aussi des outils spécifiques (annuaires et moteurs) spécifiques à des pays. Ils sont également très utiles, même s'ils ne présentent pas les avantages d'équivalences des versions locales d'annuaires. 
Vous en trouverez dans les répertoires spécialisés qui recensent les outils selon différents critères : pays, thème, type d'outil... 
Ces répertoires vous permettront de trouver :
- des outils spécifiques à un pays
- des outils dans une langue donnée : français, anglais, allemand, espagnol, italien portugais, russe, arabe, chinois, japonais, etc.

A titre d'exemple : Ce tableau recense quelques versions locales de Yahoo! et de Lycos. 
Ne pas oublier les autres outils pour autant...
Comparez les résultats 
- entre versions d'un même outil,
- entre différents outils.

 LangueLycosYahoo!
 AllemandAllemagneAllemagne
  Autriche 
  Suisse 
    
 AnglaisRoyaume-UniRoyaume-Uni
  USA/MondialUSA/mondial
  CanadaCanada
   Australie
    
 EspagnolEspagneEspagne
  ArgentineArgentine
  Chili Chili
  Colombie Colombie
  Mexique Mexique
  Pérou Pérou
  Venezuela Venezuela
    
 FrançaisFranceFrance
  BelgiqueBelgique
  SuisseSuisse
   Canada
    
 Italien ItalieItalie
    
 Portugais Brésil
    
 Russe Russie

 

Filtres des moteurs de recherche

Conseils préalables

Choisir les bonnes options
Lorsque vous utilisez un moteur, vous avez le choix entre plusieurs options. Votre recherche peut s'effectuer :
- dans n'importe quelle langue ou dans une langue déterminée,
- sur tout le web ou sur une zone déterminée.
Si vous ne choisissez pas, le moteur choisit pour vous.
Attention ! Les options par défaut  des moteurs conditionnent  vos recherches.

Ne pas confondre 
> France  (pays)
> en français (langue)
> .fr (nom de domaine)
Les pages d'origine française peuvent appartenir au domaine .fr mais aussi à d'autres noms de domaines.
(voir fiche sur les noms de domaine).

1 même langue pour plusieurs pays
Si vous souhaitez des documents :
> dans 1 pays précis, utilisez de préférence une version spécifique  à ce pays.
> dans 1 langue donnée, pensez aux différentes versions de moteurs qui utilisent cette langue et choisissez la langue dans le menu déroulant.

Dans le cadre de l'enseignement des langues
il est intéressant
> d'effectuer des recherches avec le filtre linguistique, bien sûr,
> mais aussi de comparer différentes versions de moteurs.

Utiliser Google

Filtres
Vous pouvez choisir d'effectuer vos recherches sur : 
le web mondial / le web francophone / seulement France
- Rechercher les pages web dans toutes les langues (Recommandé).
- Rechercher uniquement la (les) langue(s) sélectionnée(s): 
Au stade actuel, Google supporte environ 80 langues
Pour afficher Google dans la langue de votre choix (page d'accueil, messages, boutons, etc.), utilisez la page Préférences.

Décrypter une url

Comprendre la structure

 

URL : acronyme de "Uniform Resource Locator" 

Convention d'affectation de noms qui identifie de manière unique l'emplacement d'un ordinateur, d'un répertoire ou d'un fichier sur Internet. L'URL spécifie également le protocole Internet approprié, tel que HTTP ou FTP.

Exemples pour comprendre la structure d'une adresse

1er exemple 
adresse de la page d'accueil du site éduscol
http://eduscol.education.fr/

 http://protocole d'Internet
 eduscolnom du site
 education.fr/nom de domaine

 

 

  

2ème exemple 
fiches sur les adresses URL
http://eduscol.education.fr/numerique/dossier/competences/rechercher/methodologie/url

 http://eduscol.education.fr/adresse du site éduscol
 dossier/dossiers documentaires
 rechercher/dossier : Rechercher sur internet
 methodologie/partie : méthodologie
 urlfiches : sur les url

 

 

 

 

 

Protocoles

http:// 
hypertext transfer protocol
permet de naviguer sur le web  (de loin le plus courant)

ftp:// 
file transfer protocol
permet de télécharger des fichiers et des logiciels sur le web 

telnet:// 
permet de se connecter à distance sur un ordinateur pour y exécuter des programmes

Formats

PDF
P
ortable Document Format (adobe)

HTML
H
yperText Markup Language

Attention !
1 page HTML ne correspond pas à 1 format papier de type A4. Elle est parfois : plus courte, souvent plus longue, voire BEAUCOUP plus longue...
Y penser avant d'imprimer !

En savoir plus

Apprendre à lire l'adresse d'un site : pourquoi ?
CLEMI

Déchiffrer une adresse web
CERISE (Urfist de Paris)

Connaître les noms de domaine

Charte du nommage 

Pour accéder à l'Internet un organisme doit se faire attribuer un nom de domaine officiel.

Que dit l'Url ?

L'url aide à identifier le type d'information
Les noms de domaine indiquant  le pays d'origine et la catégorie du site renseignent déjà sur la nature et la fiabilité  des informations.
Qui donne l'info ?
>une institution française ? étrangère ? européenne ? francophone internationale ? 
> un organisme spécialisé dans un domaine ?
>  un site de type associatif ? de type commercial ? 

Trouver des sites sur les portails français
> sites gouvernementaux service-public.fr
> domaine éducation education.fr

Un exercice formateur :
décrypter les adresses pour évaluer l'information

International 

Suffixes des noms de pays 
2 lettres permettent de connaître le pays d'origine :

  Union européenne
 .at
Autriche
 .beBelgique

.deAllemagne
 .dkDanemark
 .esEspagne
 .fiFinlande
 .fr
France
 .grGrèce
 .itItalie
 .nlPays-bas
 .pt
Portugal
 .seSuède
 .ukRoyaume-Uni
  Autres pays

.caCanada
 .chSuisse

.jpJapon
 .usEtats-unis
  etc.

 

Suffixes des domaines génériques
3 lettres (parfois plus) permettent de connaître 
En novembre 2001 : l' ICANN  a accordé 7 nouveaux noms :

 .bizcommerces
 .infosans restriction
 .aero
industrie aéronautique
 .coopcoopératives
 .museummusées
 .proprofessions libérales
 .namepersonnes

 

France 

L'AFNIC (Association Française pour le Nommage Internet en Coopération) 
attribue les noms de domaine en .fr.

 .gouvsite gouvernemental
 .edusite du domaine éducation
 .ac-nom de l'académiesite académique
  .assosite d'association
   et

 

http://www.education.gouv.fr

 Adresse du ministère de l'Éducation nationale :
- site gouvernemental français
- site du domaine "éducation" 

En savoir plus

domaines internationaux
> InterNIC

domaines en .fr
> AFNIC

Taper une url

Quelques règles d'écriture

Lorsque vous tapez une adresse url, une erreur est vite arrivée ! 

Accents

Depuis 2001, les noms peuvent comporter des accents. 
Mais, pour le moment, seuls les CTLD (Country Code Level Domains), les noms de domaines de pays comme .fr pour la France savent diriger un nom avec accent vers un site web.

 Accentsopérationnels : noms de pays (mais peu en comportent...)

 

Attention : pas d'espace !

 EspacePas d'espace entre les mots
  En copiant une adresse, il arrive par mégarde d'ajouter un espace.
Supprimer  cet espace, sinon le lien ne peut fonctionner.

 

Attentions aux signes !

   .le point
   -le tiret 'sur la touche 6)
   _l'underscore (sur la touche 8)
 
Taper des caractères spéciaux
    ~aller dans "insertion symbole"

 

Ne pas oublier 

   ://du protocole http ou ftp
     /organisant les dossiers et sous-dossiers

 

Trouver une adresse

Avec un peu de logique, on peut trouver, même sans les connaître certaines adresses.
Si l'on connaît le nom de l'organisme ou de la société, on peut tenter de taper 
- son nom 
- suivi de .fr ou d'un autre suffixe

Exemples
- L'adresse du Cndp sera probablement 
http://www.cndp.fr

- L'adresse du ministère de la Culture sera probablement 
http://www.culture.gouv.fr

- L'adresse du journal Libération sera probablement
http://www.liberation.fr

Déjouer l'erreur 404 et les autres

En navigant sur Internet, vous pouvez rencontrer le message : "erreur 404". 
file not found (fichier introuvable)
Adresse erronée
Ce code vous informe que l'adresse de la page est erronée :
- soit parce que vous l'avez mal tapée
- soit parce que le document a changé de place.

Que faire  pour retrouver la page du document ?
- remonter de fichier en fichier jusqu'à l'accès d'une page
- remonter à la page d'accueil, étudier la structure du site et naviguer...

 

Évaluer l'information, les sites, les résultats

Valider l’information sur Internet : des outils pour éduquer

Sommaire du dossier :

1- Des définitions

2- Ressources nationales

3- Ressources académiques

4- Ressources européennes

5- Ressources étrangères

6- Ludiques

7- Un angle particulier : hoax, rumeur, information

Presse à l’école, 29/062012

 

Évaluer un site

Du point de vue du contenu

Quoi évaluer ?
> l'information fiabilité et qualité (voir fiche)
> l'intérêt pédagogique
> la notoriété du site
En tapant  link: adresse du site vous pouvez voir l'importance des liens vers le site et le type de sites ayant établi des lien.

Exemple de grille d'analyse

Évaluer des sites internet
Arbradoc autoformation à la recherche documentaire : parcours fléché - Le traitement de l'information - Savoir évaluer l'information

Du point de vue de la forme 

Quoi évaluer ?
> la structure
> l'ergonomie
> l'esthétisme

Ergonomie des interfaces web
- comment définit-on la lisibilité ?
- que sait-on du comportement de lecture à l'écran ?
- quelques recommandations.

Comment ça marche : Ergonomie d'un site web

L'écran efficace

1. Trois lois fondamentales de la perception visuelle
Documentaliste - Sciences de l’information 2000, vol. 37, n° 3-4, p. 192-198

2. Une approche cognitive des objets graphiques
Documentaliste - Sciences de l'information, vol. 37 n° 3-4, septembre 2000, p. 192-198

En savoir plus sur l'ergonomie

Se reporter au dossier d'éduscol : Lecture sur écran
Nouveaux modes de lecture : ergonomie et accessibilité

Évaluer l'information

Quelques principes

> exercer son sens critique est utile en toute occasion
> se poser des questions préalables aide à établir les critères d'évaluation
> Savoir déchiffrer les noms de domaine renseigne déjà sur la nature des sites et le pays d'origine.

Des questions pour évaluer

Au minimum
Le site est-il fiable ?
L'information est-elle intéressante ?
Est-ce bien ce que je cherchais ?

Pour aller plus loin...

  Qui ? auteur, organisme

Quoi ? qualité de l'information, du document, du site
  Quand ? origine de l'information, limites géographiques
  Où ? période traitée, date du document
  Pourquoi ? objectif(s) du document, du site
  Comment structure du document, navigation dans le site

 

QUI ?

Qui est l'auteur du document ?
L'auteur est-il identifié ? Peut-on le contacter ?
Est-ce un spécialiste du domaine ?
S'exprime-t-il au nom d'une institution ? A titre personnel ?

QUOI ?

Quelle est la nature du site ?
S'agit-il s'un site institutionnel ? d'un site associatif ? d'un site commercial ?
Sa compétence sur le sujet et/ou sa fiabilité sont-elles reconnues ?
Pointe-il vers des sites fiables ? Les sites fiables pointent-ils vers lui ?

Quelle est la pertinence des informations ?
Est-ce bien le type d'informations dont j'ai besoin ?
Le niveau des informations est-il adapté ?
Est-il suffisamment simple ou au contraire suffisamment approfondi ?

Quel est l'intérêt du document ?
Le document est-il vraiment intéressant ?Qu'apporte-t-il de nouveau ?

OÙ ?

D'où provient l'information ?
S'agit-il d'un site français ?
S'agit-il d'un site francophone ? européen ? autre ?

Quelles sont les limites géographiques de l'information ?
L'information concerne-t-elle un pays particulier ? Cela me convient-il ?
L'information vaut-elle ailleurs ?

QUAND ?

De quelle période s'agit-il ?
La période traitée correspond-elle à mes besoins ?

Quelle est la date du document ?
La date du document est-elle indiquée ?
Le document nécessite-t-il une actualisation ?
Si oui, quelle est la date de mise à jour ?

POURQUOI ?

Quel sont les objectifs ?
Dans quel but le document a-t-il été réalisé ? Quel est le public visé ?
Quels sont les objectifs du site ? Quel est le public visé ?

COMMENT ?

Comment se présente le document ?
L'information est-elle rédigée clairement ?
Le document est-il bien structuré ?
Les sources sont-elles bien indiquées ?

Comment accède-t-on à l'information ?
L'information est-elle gratuite ou payante ?
La navigation du site est-elle aisée ?
Les pages sont-elles rapides à charger ?

En savoir plus

Dossier d'Éducnet : Éducation aux médias
Page d'accueil du dossier
Voir plus particulièrement
Des sites pour éduquer à l'Internet

Proposition de progression de la sixième à la terminale
Une progression est prévue par niveau : il importe que chaque acquis soit repris au fur et à mesure des séquences pédagogiques.
Espé de l'académie de Rouen, publié sur Savoirs Cdi

Comment évaluer de manière critique les ressources issues de l'Internet ?
Commission Français et informatique (Belgique)

Évaluation de l'information présente sur Internet
SAPRISTI ! - INSA de Lyon

Évaluer les résultats

Pertinence de la requête

Les résultats obtenus
- sont-il suffisants ?
- sont-ils pertinents ?

Ne pas se contenter des premières pages de résultats
- des informations intéressantes risquent de se trouver plus loin (consulter entre 5 à 10 pages) 
- s'arrêter lorsque manifestement les informations ne sont plus pertinentes.

Performance des outils

Tester les outils
Des outils de différents types
- formuler une même requête avec des outils de différents types,
- comparer les résultats.
Des outils de même type
- formuler une même requête avec des outils de différents types
- comparer les résultats.

Garder la trace des requêtes
Enregistrer dans le bookmark une requête satisfaisante permet de retrouver facilement l'équation de recherche. 

Éventuellement, changer de stratégie

Lorsque les résultats ne sont pas satisfaisants

Se demander pourquoi
- si cela vient de la requête
- si cela vient de l'outil.

Modifier la requête
- l'élargir (mots clés plus génériques)
- ou la restreindre (mots clés plus spécifiques, opérateur SAUF, options de date, etc.)

Changer d'outil
- trouver un outil mieux adapté à la recherche,
- trouver un outil du même type plus performant.

En savoir plus

Evaluation de l'information sur Internet Alexandre Serres Urfist Rennes

Organiser son bookmark (signet, marque-page)

Créer un bookmark, avoir les bons réflexes

Selon le navigateur
> Favoris (Internet Explorer)
> Marque-pages (Firefox)
> Signets (Netscape)

Ne pas confondre
> le nom du signet 
> le nom de la page

NB : La Commission générale de terminologie et de néologie retient le terme "signet"

Avoir les bons réflexes

> enregistrer
Lorsque vous découvrez une page intéressante, enregistrez-la tout de suite afin de la retrouver facilement 
- faire glisser l'url dans la barre de navigation
- ajouter ou classer dans un dossier.

> renommer
La page n'est pas enregistrée sous le nom affiché à l'écran mais sous le nom de la page html.
Vous pouvez la renommer de façon plus courte et plus explicite.

En savoir plus : voir le dossier sur les outils de la veille publié sur le site des documentalistes de l'académie de Versailles

Le structurer, l'actualiser

 

Au préalable

Créer des dossiers en fonctions de ses  centres d'intérêt
Par exemple :
- par thèmes
  (droit, éducation, formation, économie, société, culture…)
- par localisation des sites
  (sites étrangers, Union européenne, Francophonie, sites nationaux, sites académiques…)
- par types de sites
  (outils de recherche, sites portails, sites institutionnels, sites pédagogiques, presse en ligne…)
- par types de documents
  (études, rapports officiels, textes réglementaires, dossiers, articles de presse, dictionnaires et glossaires, statistiques…)
- etc...

Créer éventuellement des sous-dossiers
- en subdivisant les thèmes en sous-thèmes
  (ex dans le dossier Education : enseignement primaire, enseignement secondaire,  enseignement supérieur)
- en combinant les différents types de classement
- en introduisant des séparateurs.

A l'occasion d'une recherche

Créer un dossier spécial
Vous vous repérerez mieux.
- au cours de la recherche : enregistrez les liens
- après la recherche : gardez éventuellement ce dossier en éliminant au besoin certains liens ou en les réintroduisant dans d’autres dossiers.

Pour être plus efficace

Consulter l'aide en ligne
> Favoris (Internet Explorer)
> Marque-pages (Firefox)
> Signets (Netscape)

Actualiser régulièrement
ses favoris / marque-pages / signets
> vérifier les adresses (en supprimer certaines,  en ajouter d'autres...)
> restructurer les dossiers et sous-dossiers

Utiliser des logiciels de gestion de signets
>
pour gérer automatiquement vos signets

En savoir plus : voir le dossier sur les outils de la veille publié sur le site des documentalistes de l'académie de Versailles

Respecter les règles (aspects juridiques)

Règles sur internet

Respecter la nétiquette mais aussi naviguer en internaute averti,
Respecter le droit d'auteur, citer la source d'un document et ses références.

esÉn

 esen

«Dans une démarche d'éducation citoyenne au bénéfice de tous les acteurs du système éducatif», L'ESEN propose «de faciliter une appropriation harmonieuse des richesses de ces outils, sans en méconnaître les risques.»

Au sommaire de leur dossier :

  Un glossaire vidéo "Le mot du juriste" (clips de 2 à 5 minutes) des principales notions juridiques, articulé autour de :

  

 Sur le site de l'ESEN

CNIL

cnil

La Cnil est une institution indépendante chargée de veiller au respect de l'identité humaine, de la vie privée et des libertés dans un monde numérique.

Espace Jeunes

http://www.jeunes.cnil.fr/espace-jeunes/

Au sommaire de l'espace

 

Pour les adultes : vos droits et obligations

 

Vos traces sur Internet : ce n'est pas virtuel !
"Sur internet comme ailleurs, vos activités et vos déplacements laissent des traces. L’impression de facilité qui domine l’univers du web masque la réalité d’une surveillance discrète et active. Découvrez comment vous êtes pisté sur internet et partez à la conquête de vos libertés numériques !"
Vos traces sur Internet

Vinz et Lou

vinz et lou

La sécurité des enfants sur internet
Ce site, édité par la société Tralalère, a été soutenu par le ministère de l'Education nationale (SDTICE) dans le cadre du projet européen Confiance.
Le programme Vinz et Lou sur Internet, propose une série de 15 dessins animés, avec activités interactives et fiches pédagogiques. S’adressant directement aux jeunes de 7 à 12 ans, qui peuvent les visualiser sur le site, les animations sont proposées comme point de départ d’ateliers réalisés par des animateurs et éducateurs, et dans les classes dans le cadre du B2I. La série de dessins animés Vinz et Lou sur Internet est diffusée sur M6 et a fait l’objet d’une adaptation en bande dessinée.

Le site Vinz et Lou

Internet sans crainte

Site du projet Confiance, le plan français de sensibilisation aux risques de l'Internet pour les enfants
Le projet Confiance est financé par le programme "Safer Internet" de la Commission Européenne.

Objectifs

Internet Sans Crainte se veut un lieu de rencontre de référence pour tous les acteurs impliqués dans la prévention des risques liés à l’usage de l’Internet par les jeunes.
Le programme a pour vocation de :
> Sensibiliser les jeunes aux risques et usages d’Internet, leur apprendre à se poser les bonnes questions et développer les bons réflexes.
> Sensibiliser et informer leurs parents et enseignants afin qu’ils puissent les accompagner
> Donner aux animateurs et enseignants des outils pratiques pour créer facilement des ateliers de sensibilisation auprès des jeunes dont ils ont la charge.

Internet sans crainte

Les Infostratèges

les infostratèges
Sur le droit de l'information et le droit de l'Internet

Licence Creative Commons. Directeurs de la publication : Didier Frochot et Fabrice Molinaro.

Je publie, je réféléchis

je publie, je réféléchis

En s’associant avec Internet sans crainte et le serious game 2025 exmachina, la CNIL souhaite sensibiliser les jeunes générations à un usage responsable et vigilant de l'Internet. Alors, « Avant de publier, je réfléchis! ».

Le droit à l'oubli ?
« Que faire pour empêcher son futur employeur, son voisin, sa famille de consulter des photos ou des textes mis en ligne il y a plusieurs années et que l'on préférerait voir disparaître ?
Le droit à l’oubli devrait permettre qu’une fois terminée la consultation des moteurs de recherche ou de réseaux sociaux, Internet ne conserve pas nos données personnelles, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.
Ce droit réunirait deux libertés fondamentales : la liberté d’expression et la liberté de se contredire, de changer d’avis. En deux mots, le droit à l’oubli, ce serait obliger les réseaux à oublier ce que l’on a pu faire dans le passé... »

Voir le clip vidéo...
Un clip de sensibilisation réalisé à l'occasion de l'édition 2010 du Safer Internet Day, incite les jeunes à prendre le temps de la réflexion avant de mettre en ligne textes, vidéos ou photos.

jepubliejereflechis.net/

 

Aspects juridiques des blogs

  faqeducnet.jpg

FAQ : questions-réponses
Enjeux et risques des blogs, droit à l'image (photos d'élèves), droit d'auteur (citations, extraits musicaux), utilisation de liens hypertextes...

L'objectif est de fournir des réponses précises aux questions les plus fréquemment posées.

Voir sur Légamédia
Voir sur le site Documentation

   blog notes clemi  clemi

Conseils aux jeunes blogueurs pour s’exprimer sur les nouveaux supports de communication
Le CRDP de l’académie de Versailles, l’équipe académique du Clemi et le Clemi national ont réalisé une plaquette d’information à l’intention des élèves : suivre les conditions générales d’utilisation, savoir débattre et être contredit, demander l’autorisation avant de reprendre un article, se relire... Autant de recommandations qui permettent de comprendre les enjeux de l’écriture en ligne et adapter son expression. Le public visé est essentiellement celui des classes de la 4e à la 2de.

Site du Clemi et Site de l'adadémie de Versailles

Télécharger la plaquette : 2 pages
Version 1, plutôt adaptée à l’impression (fichier pdf de 500 Ko)
Version 2, plutôt adaptée à une lecture à l’écran (fichier pdf de 1,8 Mo)

 

Aspects juridiques des podcasts

France Université Numérique - FUN

Guide juridique du podcast
Ce guide a été mis en ligne sur le portail Universités numériques, devenu depuis France Université Numérique, en septembre 2009. Sous la direction scientifique de Monsieur le professeur André Lucas – Université de Nantes, Institut de recherche en droit privé (IRDP) Émilie Bouchet-Le Mappian, Sylvain Chatry et Stéphanie Le Cam – Doctorants, université de Nantes, Institut de recherche en droit privé (IRDP)

Tous les aspects juridiques sont traités, aussi bien du côté de l'utilisateur que du côté du créateur de podcast.

Pour les utilisateurs de podcasts

- Identifier le titulaire des droits du podcast
- Respecter les droits d'exploitation (droit de représentation, droit de reproduction)
   . utilisations licites sans autorisation (exception de copie privée, exception de courte citation, exception pédagogique)
   . utilisations licites sous licence libre
- Respecter le droit moral

Pour les créateurs de podcasts
- Respecter les droits sur les contenus préexistants
  . respecter les droits de la propriété intellectuelle (droit à l'exploitation et droit moral)
  . respecter le droit à l'image
- Droits sur les contenus créés
  . existence d'un droit de la propriété intellectuelle
  . effets de la protection par un droit de la propriété intellectuelle

Téléchargez la version complète du guide (PDF, 298 ko)

Outils

Moteurs et métamoteurs

Une alliance entre Mozilla et Qwant

«Le moteur de recherche français Qwant s’allie avec Mozilla»

«C’est une petite victoire pour le moteur de recherche tricolore. Lundi 4 juillet, Qwant a annoncé la signature d’un partenariat mondial avec le géant américain Mozilla. Une première dont le Petit Poucet, qui totalise à peine 1,2 % de parts de marché en France, n’est pas peu fier. Dans les faits, c’est une nouvelle version du navigateur Firefox, spécialement optimisée pour l’utilisation de Qwant, qui est désormais disponible au téléchargement. On y retrouve les spécificités du moteur français : pas de traçage des utilisateurs ni de collectes des données personnelles. Outre cette version, une application mobile devrait également être disponible dès le 2 août.»

LeMonde.fr, le 05/07/2016

 

Plus besoin de Google

«Facebook veut vous aider dans vos recherches sur internet»

« Les utilisateurs de Facebook ne peuvent pour le moment utiliser qu’un navigateur in-app pas très intéressant vu qu’il ne propose que des liens directs. C’est pour cette raison que les utilisateurs du réseau social préfèrent souvent faire des recherches sur le web sur des navigateurs externes. Alors que le but de Mark Zuckerberg est que les utilisateurs restent le plus longtemps possibles dans son écosystème, cette manière de faire n’est pas la plus appropriée. C’est pour remédier à cette situation que Facebook serait en train de développer une nouvelle version de son navigateur internet in-app, une version qui serait même actuellement déjà en test selon le site The Next Web. À voir les captures d’écran publiées par le site, ce browser semble s’avérer très complet.»

Linformatique, le 22/01/2016

Moteurs de recherche alternatifs

Moteurs qui se veulent un peu plus éthiques :
  • Lilo est un moteur de recherche français qui reverse 50% des revenus de la publicité pour financer des projets sociaux et environnementaux.                      
  • DuckDu  ckGo est un méta-moteur de recherche dont la société éditrice est située à Valley Forge en Pennsylvanie. Il se distingue en utilisant les informations de crowdsourcing provenant d'autres sites (comme Wikipédia) dans le but d'enrichir les résultats traditionnels et d'améliorer la pertinence. Il propose aussi son propre moteur de recherche.
  • YaCy est un moteur de recherche que chacun peut installer pour indexer le web, pour indexer un intranet ou pour parcourir d'autres données avec une fonction moteur de recherche.
  • Searx est un métamoteur de recherche, créé par le Quadrature du Net, regroupant les résultats d'autres moteurs de recherche tout en ne stockant aucune information sur ses utilisateurs.
  • Ixquick, de la société Surfboard Holding BV au Pays -Bas, est un métamoteur de recherche sur le Web. Sa spécificité est le respect de la vie privée de l'utilisateur : Ixquick affirme ne conserver aucune trace numérique des recherches effectuées, pas même l'adresse IP.
  • Ecogine, le moteur de recherche écologique : effectuez vos recherches avec des magnifiques fonds d'écrans, tout en respectant l'environnement !
  • Ecosia est un moteur de recherche caritatif qui reverse 80 % de ses revenus publicitaires à un programme de reforestation au Brésil. Son bénéficiaire actuel, The Nature Conservancy, gère le programme de reforestation "Plant a Billion Trees" dans la forêt atlantique du Brésil.
  • Qwant est un moteur de recherche français créé le 16 février 2013 puis lancé en version finale le 4 juillet 2013, qui annonce ne pas tracer ses utilisateurs, pour garantir la vie privée, et qui se veut neutre dans l'affichage des résultats.

Agoravox, le 24/10/2015

 

Qwant Lite

Une version allégée du moteur de recherche français

«A coup sûr, l’histoire de Larry Page et Sergueï Brin a fait des envieux depuis la création de Google dans leur garage. De nombreuses initiatives se sont depuis lancées sans arriver à la cheville de l’entreprise américaine devenue un mastodonte aujourd’hui couvrant tous les domaines des nouvelles technologies. Pourtant, récemment, Qwant est lancé. Aujourd’hui, une version allégée est disponible, Qwant Lite.»

Le Monde Numérique, le 06/10/2015

DUCKDUCKGO

«Il n'est pas nécessaire de vous tracker pour vendre des liens sponsorisés»

«Qui pourrait bien faire de l’ombre à Google ? Le fondateur de DuckDuckGo, un moteur de recherche nouvelle génération qui a la particularité de ne pas "espionner" ses utilisateurs, ne manque en tout cas pas d’ambition. Interview.»

JDN, le 29/09/2015

Connecter la planète entière d’ici 2020

Mark Zuckerberg veut « connecter le monde » à Internet d’ici cinq ans

«Ce n’est pas la première fois que Mark Zuckerberg évoque sa volonté de rendre accessible Internet à tous dans les années qui viennent. Mais samedi 26 septembre, c’est devant les Nations unies, à New York, qu’il a annoncé que Facebook s’engageait dans une nouvelle campagne pour soutenir un tel objectif, avec la fondation des Nations unies, des ONG comme Save The Children ou Transparency International, mais aussi des personnalités comme Bill Gates, Richard Branson, Charlize Theron ou encore Bono.»

LeMonde.fr, le 28/09/2015

D’Archie à Google, l’histoire des moteurs de recherche

Google ne fut pas le premier moteur de recherche inventé, mais il a réussi à s’imposer face à ses concurrents.

«Mais comment faisait-on avant ?». Cette question, nombreux se la sont posée concernant les innovations techniques. Avant la machine à laver ? Avant le téléphone portable ? Et aussi, avant Google ? Pourtant, le moteur de recherche n’existe que depuis 1998. Une broutille à l’échelle d’Internet et de l’informatique.Contrairement à l’idée répandue, Google fut loin d’être le premier moteur de recherche. «Une dizaine d’annuaires de sites Internet existaient dans les années 1990, mais ils étaient très imparfaits», explique Daniel Ichbiah, auteur de deux livres sur Google. Archie fut le premier d’entre eux. Développé au début des années 1990, Archie permettait de faire une recherche à partir des noms des fichiers disponibles. Le ­résultat, loin d’être exhaustif ou pertinent, était aussi complètement incompréhensible pour l’utilisateur actuel. Mais à l’époque, Archie faisait figure de révolution.»

La Croix, le 14/06/2015

Moteur de recherche et confidentialité

Recherche : DuckDuckGo fait son (petit) trou

«Le moteur qui promet de préserver la vie privée de ses utilisateurs profite d'une croissance exponentielle avec 9 millions de requêtes par jour contre 1 million en 2012.[...] Lancé en 2008, DuckDuckGo se démarque de la plupart des moteurs de recherche grâce à sa politique de confidentialité des données : contrairement aux autres, le moteur de recherche ne garde aucune trace des informations personnelles des utilisateurs et ne modifie pas ses résultats de recherche d’un utilisateur à l’autre.»

ZDNet, le 17/06/2015
 

Le web profond

Enjeux et défis du web profond

«Le web profond (Deep Web) désigne le sous-ensemble d'internet qui n'est pas indexé ou mal indexé par les grands moteurs de recherche comme Google, Yahoo ou Bing,...On sait que cet ensemble de données reste difficilement mesurable mais qu'il occupe un espace très supérieur à celui de l'ensemble des sites web bien indexés par les moteurs classiques. Certaines études avancent un ratio de 80% de Deep Web contre 20% de web de surface à l'image de la partie immergée d'un iceberg...»
 

Huffingtonpost.fr, le 10/05/2015
 

Google perçu comme outil de mémoire

«Les utilisateurs d'Internet auraient tendance à surestimer leurs propres connaissances»

«Nous sommes en 2015, et Google est désormais perçu comme une extension de la mémoire. Dans une étude du Journal of Experimental Psychology du 30 mars 2015 et repérée par le site Quartz, une équipe de chercheurs de Yale s'est intéressée à une épineuse question : comment l'usage des moteurs de recherche affecte-t-elle notre perception de nos propres connaissances ? »

Lemonde.fr, le 24/04/2015


 

Google, leader incontesté de la recherche en ligne

Quand la recherche en ligne se réinvente pour exister face à Google

«La part des moteurs de recherche dans le trafic d'un site web ne cesse de diminuer. Si, en moyenne, une visite sur deux était issue d'un moteur de recherche en juillet 2012, ce chiffre est tombé à 39% en mai 2014 (source : Médiamétrie). Et rien ne laisse à penser que la courbe se soit inversée en 2015. Plusieurs facteurs expliquent cette relative désaffection des moteurs de recherche par les internautes et obligent les décideurs à repenser leur stratégie de communication digitale :

 
  • L'insolente domination de Google dans la recherche en ligne

  • Quand Facebook monopolise le temps et l'attention

  • L'émergence de moteurs de recherche guidée thématiques

  • Vers un moteur de recherche privé et personnalisé

  • Un accès à l'information de plus en plus divers et protéiforme»

lexpansion.lexpress.fr, le 09/03/2015

 


 

 

 

Trouver des images sur le Web

Moteurs de recherche, banques générales et thématiques

«Dessins, photographies et autres images librement exploitables dans un cadre pédagogique ( dernière mise à jour complète de l’article - janvier 2015)»

Documentation Académie de Rouen, le 24/01.2015

Moteur de recherche de VoD légale

Le CNC lance son moteur de recherche

Le Centre National du Cinéma vient d'annoncer le lancement de son propre "service de référencement de l'offre de films en ligne" avec pour objectif de lutter contre l'initiative américaine Netflix.

GNT, le 29/01/2015

 

Qwant Junior

Le moteur de recherche français sécurisé choisi par l'Education nationale

Le français Qwant, a été choisi par le ministère de l'Education nationale pour développer un moteur de recherche pour enfants, sécurisé et adapté au système scolaire. Sans publicité et sans accès aux sites pornographiques et de e-commerce, Qwant Junior tente de s'imposer dans ce créneau laissé vacant par Google.


L'Usine digitale, le 16/01/2015

"Hub Internet"

«Lancement de Netguide : bien plus qu'un moteur de recherche, le premier Hub Interne»

«Face à certaines limites de recherche et des réseaux sociaux, Netguide invente pour le grand public le concept de «Hub Internet» et ouvre une nouvelle ère où chaque internaute peut enfin profiter pleinement du web et de ses richesses. Bâti entièrement par son couple de fondateurs, Netguide part aujourd'hui à la rencontre des internautes français au coeur de leur usage d'Internet».

24PRESSE.com, le 22/12/2014

 

 

Droit au déférencement

13 critères pour se faire oublier

«La Cnil vient de publier une liste de 13 critères justifiant un "droit à l'oubli" par les moteurs de recherche sur internet comme Google, premier visé par la mesure.»

Le Particulier, le 01/12/2014

Logiciels, algorithmes, robots

Journalisme sous influence

« Le numérique dévore le monde », prévient, depuis quelques années, le gourou de la Silicon Valley, Marc Andreessen, et il est en train d’absorber le journalisme. Pour le meilleur ou pour le pire ?Jusqu’ici, pour assurer leur médiation sur l’actualité, les journalistes dépendaient des événements, de leurs sources, des experts et de leur rédaction-en-chef (ou si l’on préfère de leur ligne éditoriale). Ils sont désormais de plus en plus à la merci des nouvelles boites noires de l’ère numérique qui s’intercalent pour trier, choisir et distribuer l’information. Et parfois en produire ! Aidés de nouveaux filtres automatiques, les nouveaux géants de la technologie -- Google et Facebook en tête--, ont pris en quelques années les clés d’accès d’une information consommée désormais en majorité sur terminaux mobiles, désintermédiant de facto les médias historiques.»

MétaMédia, le 09/11/2014

Moteurs généralistes

Liste de moteurs généralistes
Actualités sur les moteurs

Listes de moteurs généralistes

Les annuaires.com

15 outils de recherche sont disponibles

Les annuaires.com [consulté le 10/04/2014]

Outils de recherche par mots-clés

Véronique Mesguich, co-auteur avec Armelle Thomas de Net  recherche 2012, dans cet article nous propose un tour complet des outils du web. Elle effectue un recensement des moteurs les plus utilisés, des techniques de chacun, des moteurs français, de ceux qui ont disparu, etc...

ADBS, décembre 2010

Actualités sur les moteurs

Qwant junior

«Le moteur de recherche français Qwant a développé un nouvel outil destiné aux enfants, sécurisé et privilégiant les sources recommandées par l’Éducation nationale».

Geeko.lesoir.be, le 10/12/2014

Comment échapper aux services de Google ?

«Haro sur Google ! Agacés par ses pratiques jugées anticoncurrentielles, les députés européens ont voté, jeudi 27 novembre, une résolution sur la scission des activités du géant américain. Si l'entreprise de Mountain View n'y est pas explicitement citée, le texte demande à la Commission européenne "de prendre en considération les propositions visant à dissocier les moteurs de recherche des autres services commerciaux comme une des solutions potentielles à long terme" contre les pratiques anticoncurrentielles.»

Francetvinfo.com, le 29/11/2014

Qwant

À chaque nouvelle requête, Qwant affiche sur sa page principale des résultats en provenance de plusieurs sources d'information. web, actualités, réseaux sociaux, images, vidéos, boutiques en ligne...

Qwant, [consulté le 12/04/2014]

Alternative à Google

3 moteurs de recherche qui respectent la vie privée et l'anonymat :

- DuckduckGo
- StartPage
- IxQuick
Les outils de la veille, le 13/01/2014

DuckDuckGo : le moteur dépasse le milliard de requêtes en 2013

«Du côté des moteurs de recherche alternatifs, un petit canard fait de la résistance et attire de plus en plus de curieux, manifestement soucieux du respect de leur vie privée.»

PCWORLD.fr, le 09/01/2014

Bing : les tops 10 des recherches des Français en 2013

«C’est en mars 2011 que Microsoft lançait la version française de son moteur de recherche, Bing. Et même si Google domine le marché de la recherche sur Internet dans l’Hexagone, Bing est passé devant Yahoo! (ils détenaient respectivement 90,9 %, 2 % et 1,3 % des parts de marché en avril 2013). Et en cette fin d’année, comme ses confrères, le moteur de recherche révèle le palmarès des recherches les plus fréquentes en 2013.»

01net, le 10/12/2013

Google : la recherche vocale en français sous Android

«Désormais, si vous posez la question en français « Quelle est la hauteur de la Tour Eiffel » (par exemple) après avoir appuyé sur le petit microphone situé en bas de la fenêtre, vous vous entendrez répondre, toujours dans la langue de Molière, « 324 mètres ». Idem donc pour l’allemand et le japonais alors que cette fonction n’était jusqu’à présent disponible qu’en anglais.»

CNET, le 0/12/2013

Yahoo! : le top des recherches en 2013

Le portail internet vient de publier le classement des mots clés les plus recherchés par les internautes français sur son moteur de recherche.

Les Echos, le 29/11/2013

Les concurrents européens de Google face à ses solutions

Bruxelles a fait parvenir lundi 28 octobre des questionnaires aux concurrents du groupe américain Google afin qu'ils testent les nouveaux remèdes proposés par le géant d'Internet. Celui-ci est soupçonné de biaiser la concurrence sur les marchés de la recherche et de la publicité en ligne en mettant en avant ses propres services sur son moteur de recherche, qui compte pour plus de neuf recherches sur dix dans de nombreux pays européens, dont la France.

Le Monde.fr, le 29/10/2013

Google prive les sites Internet des mots clés de recherche

«Le HTTPS sur le moteur de recherche de Google concerne depuis septembre tous les utilisateurs du service en ligne. Cela signifie ainsi qu’en accédant à un site Internet depuis une requête sur le moteur, Google ne communiquera plus les mots clés utilisés par l’internaute. Pour le site de destination, cela se traduira dans ses statistiques comme une requête Google indéterminée.  Et ces requêtes aux mots clés indéterminés ont très fortement progressé depuis la généralisation du SSL, comme le souligne AT Internet.»

ZDNET, le 24/10/2013

91.5 % du marché français pour Google

«L’étude d’AT INTERNET a été réalisée entre le premier et le 30 septembre 2013. En France, le marché des moteurs de recherche serait dominé de manière indiscutable par le moteur de recherche Google. En effet, 91.5 % des visites concernées par l’étude proviennent du site. Les autres services, comme Bing, Yahoo, Delta-Serch ou ASK ont tous des parts situées entre 0.5 % et 2.6 %. A noter également que la part de Google a connu une très légère hausse de 0.1 %, par rapport à celle du mois d’août.Le constat est plus ou moins le même chez nos voisins européens. Mais entre l’Allemagne, l’Espagne et le Royaume-Uni, la France semble être le pays le moins « Googlisé ». Par exemple, en Espagne, la part de Google sur les visites est de 95.2 %.»

Presse-Citron, le 16/10/2013

Un moteur de recherche écologique aide à la reforestation de l'Amazonie

«Lancé en 2011 en Allemagne, le site Ecosia est disponible en version française depuis septembre. Le moteur de recherche propose de verser une partie de ses revenus publicitaires pour planter des arbres dans la forêt amazonienne.»

RFI, le 30/09/2013

Confidentialité: Google rend visible ses utilisateurs sur le Net

«Ce vendredi 11 octobre 2013, Google a annoncé qu’il allait commencer à utiliser au sein de publicités, les noms et photos des membres de son réseau social Google+. Apparaîtront également les lieux que les membres disent apprécier avec le bouton +1. Le géant du Web souhaite que des recommandations apparaissent et permettent aux autres utilisateurs de les voir.»

Zone numérique, le 13/10/2013

Nouvelles fonctions, nouveau design : le géant Google fête ses 15 ans

« Depuis sa création, la start-up est devenu un géant de l'internet, aux applications et aux acquisitions multiples. A l'occasion de son anniversaire, Google a annoncé la mise en place d'un nouvel algorithme de recherche et d'un nouveau design.» Un article assez complet sur l'évolution du géant américain.

France Bleu, le 27/09/2013

«Le moteur de recherche de Microsoft mise sur sa "Page zéro" pour se différencier du géant californien, une stratégie qui ne sera payante qu'à long terme.[...] Avec ce nouveau concept, Bing entend renforcer et personnaliser les suggestions lorsque l'internaute tape sa recherche, mais en aucun cas choisir pour lui. "Nous pensons que le temps économisé par nos utilisateurs grâce à Page zéro est significatif", a déclaré Lawrence Ripsher, directeur de l'expérience utilisateur chez Microsoft.»

LePoint.fr, le 24/09/2013 

 

Google veut devenir moteur dans la recherche sur le vieillissement

«Google, plus fort que la mort ? C'est l'ambition qui se dégage de la création de Calico, une entreprise lancée par le géant de l'Internet et qui a pour objectif de s'attaquer « à la santé, au bien-être et plus particulièrement au défi du vieillissement et des maladies associées ».

Le Nouvel Observateur, Pourquoi Docteur? le 21/09/2013

Fermeture d'AltaVista

«Toujours dans l’idée de restructurer et de façonner une nouvelle image pour sa compagnie, Yahoo vient d’annoncer fermer définitivement pas moins de 12 services, dont un véritable dinosaure du Net», AltaVista.

GNT, le 29/05/2013

Google lnce son Knowledge Graph en France

« Cette nouvelle fonctionnalité du moteur de recherche vise à s'approcher au plus près du besoin de l'internaute en s'appuyant sur une modélisation des liens entre 500 millions d'entités. [...] Par exemple, une requête sur l'expression "Taj Mahal" renvoie habituellement des résultats mélangés concernant aussi bien le monument d'Agra qu'un musicien du même nom ou encore de multiples restaurants indiens. Avec le Knowledge Graph, l'internaute est invité, en colonne de droite de la page de résultats, à restreindre sa recherche à l'entité qu'il désire. En outre, la fonctionnalité permet de rassembler une série d'informations utiles et non redondantes concernant l'entité recherchée. Avec ce nouveau service, Google désire donc s'approcher au plus près de ce que l'utilisateur "veut dire" mais ne peut indiquer facilement via des mots-clés. Le Knowledge Graph sera également disponible sur les terminaux mobiles, précise Google. »

JDN l'économie de demain, le 05/12/2012 

Google images : recherche d'image à partir d'une image

«Une nouvelle fonction de Google images»

Cette nouvelle fonction de Google permet de faire une recherche d'image à partir d'une image grâce au petit appareil photo situé à l'extrémité du champ de recherche. En cliquant sur celui-ci on obtient l'ouverture d'une fenêtre dans laquelle il est possible de coller l'adresse Url d'une photo ou image.

« Une recherche basée sur la reconnaissance de forme Lorsqu'il clique sur cet appareil, l'internaute se voit proposer de fournir :

  • Soit l'adresse d'une image sur Internet (son url) ;
  • Soit l'adresse d'une image stockée sur son propre ordinateur.

Les résultats sont assez étonnants, soit très impressionnants de puissance, soit relativement à côté de la plaque.

Un outil de surveillance pour la contrefaçon de photos

Cet outil peut être utilisé avec profit pour faire de la veille sur la contrefaçon de photos : il suffit de proposer une des photos censées être protégées et de voir si celle-ci est retrouvée sur le net.

Sur la richesse des outils recherche de Google».

 Les Infostrateges. com, le 05/12/12 

Une étude américaine montre que «googler» influence directement les internautes dans leurs votes, leurs relations professionnelles, familiales et amoureuses.

Google, moteur principal de recherche sur Internet, serait, d'après une étude menée par le site BrandYourself et l'Institut d'études Harris Interactive, une source d'influence pour un grand nombre d'internautes dans bien des domaines.  Cette recherche a été conduite sur 2.570 internautes américains tous majeurs. Parmi les participants, 86 % d’entre eux avouent utiliser Google pour chercher des informations sur des individus et les jeunes semblent plus enclins à le faire. Les résultats obtenus auraient une influence sur les choix des internautes quant à leur orientations politiques, leurs relations professionnelles ou encore amoureuse.

Le Figaro, le 19/10/12

 Taxe Google ou cadre Google ?

Le moteur de recherche de Google «propose un quasi service public, mais il superpose aux résultats de recherche des annonces publicitaires, sans que la différence entre les deux types de résultats soient toujours d'une parfaite clarté pour l'internaute.». L'auteur Cyril Zimmermann, fondateur d'Hi-Media s'interroge sur l'intérêt de légiférer «afin d'encadrer la concession d'un service de recherche sur Internet à des opérateurs privés, lesquels devraient se porter acquéreurs de licences et respecter un cahier des charges pour contribuer à l'intérêt général. Une telle démarche dégagerait trois types de bénéfice : encadrer les moteurs de recherche pour éviter les conflits d'intérêts avec leur régie publicitaire, créer une nouvelle recette pour les Finances Publiques, tenter de récréer un écosystème concurrentiel en proposant de telles licences à d'autres sociétés de technologie comme Yahoo et Microsoft et en plafonnant la part des recherches qu'un de ces trois acteurs peut traiter.»

Le Monde.fr, le 08/10/2012

Google peaufine son moteur de réponses : 65 mises à jour pour transformer l'outil en moteur de réponses 

«Des pages de réponses plus que des pages listant des liens
Une tendance de fond se dégage très nettement de cette liste : le moteur travaille de plus en plus à faire de ses pages de résultats des pages de réponses, et non des pages listant des liens renvoyant vers les réponses. En août, 10 mises à jour sont ainsi reliées au projet "Answers", soit près du tiers des mises à jour de ce mois. Parmi elles : un meilleur affichage de la calculatrice, des conversions de devises, ainsi que des horaires de cinéma ou d'avions.

Le projet "Knowledge Graph" rejoint également cette tendance de fond qui cherche à faire du moteur de recherche un moteur de savoir, affichant directement les réponses dans les pages de résultats. Ce projet a été à l'origine de quelques mises à jour très notables ces deux derniers mois. Ce "Knowledge Graph", qui modifie grandement les résultats de certaines requêtes, a d'abord été déployé en dehors des Etats-Unis, et étendu aux recherches en langue anglaise en août. Les requêtes concernées ont également été élargies.

Des résultats mieux localisés
Autre tendance marquante des dernières mises à jour : la recherche d'une meilleure adéquation entre le lieu de l'internaute et les résultats que Google lui fait remonter. Le moteur explique en effet avoir amélioré "la précision de son système afin de trouver des résultats localisés plus pertinents". Google affirme être "mieux capable d'identifier des pages plus adaptées au lieu de l'internaute". Des URLs locales sont aussi désormais remontées à la place de homepages moins localisées.

Le moteur indique également pouvoir mieux savoir lorsqu'un document est plus adapté à certaines langues ou régions, même lorsque le webmaster ne l'a pas précisé. Plus globalement, Google indique mieux comprendre "l'intention d'une requête" particulièrement lorsqu'elle cherche en fait "un lieu, une image ou une vidéo".»

JDN, l'économie de demain, le 05/10/2012

Google supprime 7 nouveaux services 

« Google vient d'annoncer une nouvelle liste de services qui seront supprimés dans les semaines qui viennent, pour cause de désintérêt des internautes. La plupart des outils sont en effet peu connus et utilisés... La dernière suppression datait de début août 2012.

Voici la nouvelle liste des outils et services arrêtés :

- AdSense for Feeds, qui permettait de placer des publicités dans les fils RSS, s'arrêtera le 3 décembre prochain.
- Classic Plus (téléchargement de photos personnelles pour l'utiliser en fond d'écran du moteur) s'arrêtera en novembre.
- Google storage dans Picasa et Drive proposera dorénavant 5 Go de stockage gratuit.
- Des outils moins connus comme Spreadsheet Gadgets, Google News Badges, Google News Recommended Sections, l'application Android Places Directory sont arrêtés car ils étaient peu utilisés. Rien de très important donc (sauf peut-être AdSense for Feeds, de loin l'outil le plus connu de la liste), contrairement à celle de juillet qui contenait des services très utilisés comme iGoogle.»

Abondance Actualités, le 03/10/2012 

Google Trends et Google Insights fusionnent

«Google vient de fusionner ses deux services Insights et Trends, qui donnaient chacun à leur manière et avec quelques options différentes les tendances des recherches dans une période donnée, à partir des mots-clés ou expressions les plus demandés dans son moteur de recherche. Des outils particulièrement prisés de ceux qui s’intéressent aux statistiques mais également par les éditeurs de sites qui fondent leur stratégie sur une adaptation de l’offre à la demande, autrement dit en termes éditoriaux, qui produisent des contenus en fonction des recherches les plus fréquentes du moment. Bien sûr il existe d’autres outils que ceux de Google pour cela, plus pointus, mais payants.»

Presse Citron, 01/10/2012

Editeurs français et allemands unis pour une nouvelle « taxe Google » 

 « Les éditeurs des deux côtés du Rhin appellent leurs gouvernements à légiférer pour obtenir le versement par les moteurs de recherche de droits voisins, sorte de droits d'auteurs. [...]
Le gouvernement allemand a adopté fin août un projet de loi qui vise à protéger la propriété intellectuelle des éditeurs de presse sur internet, en obligeant les moteurs de recherche à leur reverser des commissions. Les éditeurs français ont saisi le gouvernement sur la nécessité de mettre en place un dispositif législatif similaire à celui qui sera discuté en Allemagne. »

Les Echos.fr, le 20/09/2012

 

 

 

Métamoteurs en ligne

Métamoteurs français et francophones

Kartoo
métamoteur de recherche à interface cartographique.

Ithaki

Métamoteurs francophones  

Yippy

Polymeta

Jux2

Dogpile

Surfwax

Ixquick

Voir aussi

Métamoteurs anglophones

Dogpile

Hihway61

MetaCrawler

OneSeek

SearchWiz

Webfetch

 

Nouveau mode de recherches

«Random développe une expérience de navigation irrationnelle sur internet»
 

«Le moteur de découverte de contenu d’intelligence artificielle prédictive, Futureful, vient d’améliorer son expérience utilisateur et d’être renommé Random. La startup aborde la navigation internet selon un nouvel angle, soulignant les suggestions aléatoires et basées sur l’attitude des utilisateurs.»
L'Atelier, le 08/04/2014

Trafic internet

Les moteurs de recherche cèdent du terrain face aux médias sociaux

« La part des recherches organiques (c’est à dire issues du référencement et non de l’achat de mots clés publicitaires comme les Google AdWords, ndlr) dans les visites sur les sites éditeurs a diminué de 6% [...]. L’étude a été réalisée de novembre 2012 à novembre 2013 sur plus de 200 000 sites qui représentent 250 millions de visiteurs uniques mensuels. La société a pris en compte cinq moteurs de recherches (Google, Yahoo, Bing, Ask, AOL) et cinq réseaux sociaux (Facebook, Pinterest, Twitter, StumbleUpon, Reddit) pour aboutir à ces résultats.»

FRENCHWEB.fr, le 18/12/2013

Meneurs de recherche

« C'est un service en ligne permettant de trouver facilement une page grâce à un ou plusieurs mots-clés dans un formulaire de recherche. »

«C'est en ces termes que le site Commentcamarche.net définit le moteur de recherche. « Les moteurs de recherche ne s'appliquent pas qu'à Internet, précise l'encyclopédie libre Wikipédia. Certains moteurs sont des logiciels installés sur un ordinateur personnel. Ce sont des moteurs dits desktop (…). On trouve également des métamoteurs, c'est-à-dire des sites Web où une même recherche est lancée simultanément sur plusieurs moteurs de recherche. »

M Economie, le 12/03/2014

Moteurs spécialisés

 Un moteur de recherche pour "tourisme et handicap"

Plus de 5000 adresses touristiques françaises adaptées pour l'accueil des personnes handicapées sont désormais présentées dans un moteur de recherche multicritère.

DGCIS L'offre Tourisme & Handicap, le 23/09/2013

 

Lancement du premier moteur de recherche alimentaire

Ce site Internet dispose d'une base de données constituée de 10 000  produits, présents en grande surface, et permet une analyse en profondeur de ceux-ci.

mesGoûts.fr,  le 25/09/2012
 Le moteur de recherche de l'éducation

moteur de recherche de l’éducation
Effectuez votre recherche personnalisée sur les 348 sites publics de référence de l'Éducation nationale.

Plus de 80 outils spécialisés pour différentes recherches sur le web

L'URFIST de Rennes a recensé et présenté par thème "Plus de 80 outils spécialisés pour différentes recherches sur le web" : actualités - livres - images - vidéos - fichiers - diapositives - archives du web...)

URFIST de Rennes, [consulté le ] 08/03/2013*

Outils de recherche spécialisés

L'URFIST de Rennes propose une liste de moteurs spécialisés (recherche de blogs, recherche sur les réseaux sociaux, recherche d'images, de diaporamas...

URFIST de Rennes, 10/02/2010

 

 

 

 

 

Qwant junior

Un moteur pour les juniors

L'équipe du moteur de recherche Qwant annonce une version Junior de son moteur de recherche dotée de plusieurs éléments de sécurité.

Qwant junior, le 07/12/2015

Annuaires

Portails généralistes

 



Mondiaux
About.com 
LookSmart
Librarian's Index to the Internet
DMOZOpen Directory Project
Yahoo!


Francophones
AOL.FR
Francité
Indexa
Ousurfer?

DMOZ

BonWeb

 

Portails sur l'éducation

 

Portails institutionnels français

Education.fr
Portail de l'éducation en France
L'adresse url des sites du portail contient : "education" (domaine éducation) et "fr" (sites français)
- Ministère de l'Éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche.
- Sites académiques. CEREQ. CIEP. CLEMI. CNDP. CNED. CNOUS. Educasource. Educasup. éduscol. Formasup. IFÉ. ONISEP. Portail des IUFM.Universités. Vie lycéenne. Éducation prioritaire.
http://www.education.fr/


Portail des Espé
http://www.espe.education.fr/

 

Portails francophones

Infobourg
Education francophone.
http://www.infobourg.com/

VTÉ - Vitrine Technologie Éducation
La Vitrine technologie-éducation (VTÉ) a pour mission de promouvoir et de soutenir l'intégration des technologies de l'information et des communications (TIC) dans l'enseignement.
http://www.vteducation.org/fr
 

Planète Education
Applications pédagogiques d'Internet
http://www.planete-education.com/


 

 

Portails pour les jeunes

Outils de recherche et annuaires

BabyGo
Moteur de recherche. Possibilité de recherche thématique : coloriage, musique, jeux, livres.
"L'intégralité des sites indexés a été parcouru et leur contenu a été approuvé par des adultes consciencieux de la sécurité des enfants sur Internet."
http://www.babygo.fr/

Kidadoweb.com
Compte environ 2400 sites sélectionnés et commenté.  Pour les enfants et les adolescents (3-18 ans)
De la maternelle au lycée : jeux, loisirs et divertissement, scolaire, sports, société...
http://www.kidadoweb.com
 

Takatrouver
Annuaire et moteur de recherche. Pour les enfants de 7 à 12 ans.
Rubriques : TakaCliquer. TakaChercher. TakaTop. TakaRire. TakaLettre. TakaDonner. TakaCréer. Takacauser.
http://www.takatrouver.net/

 Répertoires d'outils

Dmoz Open directory
Répertoire : moteurs et annuaires de recherche pour les enfants et les adolescents
En français. Dans d'autres langues : allemand, anglais, italien, danois, suédois, neerlandais, chinois.
http://dmoz.org/Kids_and_Teens/International/Fran%E7ais/R%E9pertoires/

Cartables.net
Annuaires, moteurs de recherche et sites de ressources pour enfants.
http://cartables.net/links

Portails vie des jeunes

Vie lycéenne
http://www.vie-lyceenne.education.fr/

Le site du CIDJ Centre d'Information et de Documentation Jeunesse

http://www.jcomjeune.com/

Droits des jeunes
http://www.jcomjeune.com/s-informer/vos-droits


 

Portails autres thèmes

Domaine institutionnel

Service public
Portail de l'administration française
Recherches sur le portail lui-même et dans tous les sites publics : soit en recherche simple, soit en recherche avancée (en texte intégral ; uniquement dans le titre, les mots clés, la description, l'url).
Rubriques :
- Annuaire des services de l'administration. Sites internet publics (nationaux, locaux, européens,
organisations internationales, Etats étrangers)
- Textes et rapports : Légifrance (journal officiel, codes, actualité juridique, rapports publics...)
- Emplois dans les administrations (de l'État et des collectivités locales)
- Professionnels et entreprises : formulaires en ligne, déclarations sociales, questions-réponses, marchés publics (BOAMP)
- Vos droits et démarches : formulaires en ligne, adresses locales, accès thématiques (achat, argent, armée, assurance, consommation, élections, emploi-travail, enseignement, environnement, étrangers en France, Europe, famille, formation, impôts, justice, logement, papiers, relations avec l'administration, retraite, santé, transports, vacances-loisirs, vie associative).
- Actualités du site. Questions à l'administration : questions sur le site, demande de renseignements administratifs, recherche de documents juridiques, questions sur les formulaires, questions sur les rapports publics.
http://www.service-public.fr/

Vie publique
Ce service, édité par la Documentation française dans le cadre de sa mission générale d'information et de documentation sur l'actualité politique, économique, sociale et internationale, se propose de faciliter l'accès des internautes aux ressources et données utiles pour appréhender les grands sujets qui animent le débat public.
- Les Accès thématiques organisent des parcours à travers plus de 650 documents, dossiers, sites publics commentés, classés et présentés dans 44 grands thèmes de la vie publique : communication et nouvelles technologies, système éducatif...
- La rubrique Découverte des institutions et de la vie publique, à travers plusieurs centaines de questions-réponses ainsi que des animations, offre une présentation simple et pédagogique de l’organisation des pouvoirs publics et du fonctionnement des institutions.
http://www.vie-publique.fr

Legifrance
Le service public de la diffusion du droit :
- Sites juridiques
- Actualité juridique
- Recherche dans les textes : textes en vigueur, publications officielles, jurisprudence.
http://www.legifrance.gouv.fr

Europa.eu
Union européenne en ligne : actualités, activités, institutions, ABC, documents officiels, sources d'information.
http://europa.eu/index_fr.htm

Culture

Ministère de la culture
http://www.culture.gouv.fr

Signets de la BnF
http://signets.bnf.fr/

Économie et finances

Minefi
Portail des sites internet du ministère de l'économie et des finances
http://www.economie.gouv.fr/

Information et documentation

Signets de l'Intd
http://intd.cnam.fr/s-informer/les-ressources-electroniques/les-ressources-documentaires-electroniques-43106.kjsp

Langues et traduction

Foreignword.com
http://www.foreignword.com/

Presse

Guide Presse (annuaire francophone de la presse en ligne)
Référence toute la presse française et francophone en ligne (quotidiens, journaux, magazines, presse professionnelle)
http://www.press-directory.com

Société de l'information

Délégation aux usages de l'Internet

La Délégation aux Usages de l'Internet (DUI) est chargée de proposer et de coordonner des mesures permettant la diffusion des technologies de l’Internet auprès de l’ensemble des citoyens ainsi que d’accompagner les entreprises de l’Internet face aux mutations du réseau. Elle assure ces missions auprès du ministère de la Recherche et de l’Enseignement supérieur ainsi que du ministère chargé de l’Économie numérique.
http://www.delegation.internet.gouv.fr/

Listes de diffusion

Ne pas confondre !

Liste de discussion 
L'abonnement à une liste de discussion permet d'échanger des courriers électroniques à l'intérieur d'une communauté partageant un même centre d'intérêt. Les abonnés communiquent entre eux. 
La liste est modérée lorsque le message est relu par un modérateur avant d'être envoyée aux abonnés
Liste de diffusion 
L'abonnement à une liste de diffusion permet de recevoir, par courrier électronique, un bulletin d'actualité à l'intérieur d'une communauté partageant un même centre d'intérêt. Les abonnés ne communiquent pas entre eux.
Terme anglais : mailing list

Trouver des listes de diffusion :

http://guides-formadoct.ueb.eu/content.php?pid=112940&sid=991625

Serveur de listes de diffusion

https://groupes.renater.fr/sympa

Adresse et n° téléphone

 

 

Dans le domaine de l'éducation

Sur Education.gouv.fr

Administration
administration centrale
inspections générales
rectorats

Information et orientation
centres d'information et d'orientation

Établissements d'enseignement
enseignement scolaire (RNE)
enseignement supérieur

Europe et international
DAREIC (délégués académiques)
autres contacts

Formation continue
GRETA  

Organismes sous tutelle
Cité des sciences et de l'industrie. Cereq. Réseau Canopé. Clemi. Canal U. Formasup. Inrp. Cned. Ciep. Onisep. Cnous. Ugap 

Sur éduscol

Personnes ressources en TICE 
- au ministère
   animateurs disciplinaires et interdisciplinaires
- délégués académiques numériques
   DAN : dans les académies (enseignement scolaire)
   ________________

Autres annuaires 

Annuaire de l'UREC-CNRS 
enseignement supérieur et recherche

Portail Espé
 
________________

Educanuair.com (site privé)
établissements d'enseignement scolaire

 

En général

Adresses, n° téléphone

Accès en français
Annu.com
Pages jaunes/ pages blanches

Accès en anglais
Infospace

Adresses électroniques

Accès en français
Pages jaunes/ pages blanches

 

Signets et répertoires

Signets d'outils

Choisir un outil adapté à sa recherche

CERISE : pistes sur Internet
Autre signet très utile : les "Pistes sur Internet" proposées par le guide CERISE (Conseils aux Étudiants pour une Recherche d'Information Spécialisée Efficace) sur le site de l'URFIST de Paris. La page d'accueil répertorie différents types de documents. Ce classement a pour but de faciliter la recherche. Les ressources signalées, le plus souvent sur des sites francophones, sont toutes gratuites et libres d'accès.
http://giry.enc.sorbonne.fr/cerise/

GIRI  2 : filtres à questions
Et aussi : les filtres à questions de GIRI (Guide des indispensables de la recherche dans Internet). Selon le type de question posée, un tableau recense les répertoires et outils de recherche appropriés. Il suggère des pistes et stratégies, résume les modes d'emploi des outils. Accessible à toute la communauté Internet, il a été conçu en fonction des clientèles des bibliothèques universitaires québécoises.
http://www.bibl.ulaval.ca/vitrine/giri/giri2/

Urfist de Lyon
Sur le site de l'Urfist de Lyon, à la rubrique Ressources pédagogiques classés par catégories :

http://urfist.univ-lyon1.fr/ressources-pedagogiques-555052.kjsp?RH=1216648123520

Abondance
Le site d'Olivier Andrieu présente de façon détaillée une sélection d'outils de recherche : historique, caractéristiques, syntaxe de saisie, modes de référencement. Il donne en outre un baromètre des moteurs francophones et mondiaux et permet de se tenir informé des évolutions des outils de recherche. 
http://www.abondance.com/

SAPRISTI
Sur le site de l'INSA de Lyon : une sélection d'outils, rassemblés sur une seule page, et accompagnés d'un mode d'emploi abrégé. Pour plus d'information sur  un outil, cliquez sur " Aide ".
http://sapristi-docinsa.insa-lyon.fr/

Répertoires d'outils

Répertoires francophones

Ariane6
ARIANE Le Méta Moteur de Recherche de la Francophonie. Une vitesse de réponse étonnante. Il scanne la plupart des moteurs de recherche français et les moteurs internationaux les plus importants et vous livre ses réponses sans doublons et sans utiliser de cache. Plus de 1100 moteurs et annuaires de recherche à votre disposition.
http://www.orindon.com/

Asktibbs
- Recense différents types d'outils : moteurs de recherche français et internationaux, métamoteurs français et internationaux, références (atlas et cartes, biographies, dictionnaires et encyclopédies, outils de traduction), veille (agents intelligents, monitoring, web invisible).
- Sélectionne des outils chaque mois.
- Explique les différences entre outils : moteurs, métamoteurs, moteurs humains, agents intelligents, web invisible.
- Propose un système d'évaluation à l'aide d'étoiles (de une étoile à trois étoiles), en fonction de différents critères : facilité d'utilisation, efficacité, pertinence des résultats.
http://www.asktibbs.com/

Enfin.com
- Recense les moteurs et répertoires de recherche francophone.
- Propose également : un baromètre sur les moteurs de recherche francophone, des entretiens, un glossaire, des dossiers.
http://www.enfin.com/

Indicateur.com
- Propose : un classement géographique (par pays et par région du monde), un classement par thèmes, des outils de recherche spécifique (métamoteurs, recherche de mél, recherche d'informations à "visage humain", encyclopédies, dictionnaires, traduction.
- A signaler : l'espace "Doc pratiques" (intox ou infos sur les virus, requêtes évoluées par moteur, noms de domaine de la recherche, guides sur Internet...). 
http://www.indicateur.com/ 

Répertoires anglophones 

ITools
http://www.itools.com/

Search.com
http://www.searchengineguide.com/

Searchengine
http://www.searchenginecolossus.com/

Outils de traduction

Signets utiles

Portail des langues

Foreignword.com
Portail consacré aux langues et à la traduction.
Développé en en anglais, en français et en espagnol.
- Traduire un terme
Plus de 230 dictionnaires en ligne pour 69 langues différentes : 
(anglais, allemand, espagnol, italien, neerlandais, chinois, autres langues)
- Traduire un texte 
  Possibilité de traduire de petits textes en plusieurs langues, grâce à des liens vers divers systèmes de "traduction automatique"
  anglais, allemand, espagnol, italien, neerlandais, chinois, autres langues
- Effectuer des recherches avec Eureka
  Eureka est un moteur de recherche linguistique et de traduction. Vous pouvez :
  . rechercher par mots-clés comme avec un moteur de recherche classique
  . rechercher dans les catégories, puis dans les sous-catégories.
- Trouver un traducteur
  Base de données contentant plus de 3800 professionnels (toutes langues et domaines).
- Communiquer

  Possibilité de poser des questions sur les langues et/ou la traduction.
http://www.foreignword.com/

Plateforme d'échanges

Des ressources sur la toile pour les traducteurs et les terminologues
Sur le site de la délégation Générale à la Langue Française (DGLF), une plateforme d'échanges d'informations et de données, conçue pour : 
- permettre aux personnes intéressées par les questions de traduction de s'entraider en ligne et d'échanger sur les divers aspects techniques, juridiques et terminologiques,
- recenser les différents outils d'aide à la traduction disponibles sur l'Internet.
http://www.culture.gouv.fr/culture/dglf/ressources/index.htm

Dictionnaire bab.la

Des définitions accompagnées de leur contextes
Ce site propose des traductions  dans une quinzaine de langues, allant d'expressions familières et régionales à du vocabulaire plus technique et spécialisé. Les fonctions spéciales incluent des filtres de recherche, des synonymes, de la prononciation, des phrases d'exemple et chaque définition est accompagnée de son contexte. La possibilité est donnée également aux internautes de proposer leur propre traduction.
http://fr.bab.la/

 

Traducteurs automatiques

 

 

Conseils préalables 

ATTENTION  !

La "traduction automatique" 
- ne produit qu'une traduction approximative du texte original,
- sert essentiellement à avoir une vision rapide du sens global d'un texte.

Le "Livre blanc traduction"
Ce livre blanc vous permettra de mieux comprendre les principes de fonctionnement d'un logiciel de traduction ainsi que l'utilisation que vous pouvez en faire. 
http://www.softissimo.com/products/infotrad.htm

Foreignword.com
Sur le portail des langues : des articles sur les problèmes de la traduction automatique.
http://www.foreignword.com/

Outils de traduction automatique

Amikai
 Allemand. Anglais. Arabe. Bulgare. Croate. Danois. Espagnol. Français. Italien. Portugais. Russe. Suédois.Turc
Chinois simplifié. Chinois traditionnel. Coréen. Japonais.
http://transdict.com/translators/amikai.html

IM Translator
Allemand. Anglais. Espagnol. Français. Italien. Neerlandais. Portugais. Russe.
Chinois simplifié. Chinois traditionnel. Coréen. Japonais.
http://freetranslation.imtranslator.net/

InterTran
Allemand. Anglais. Bulgare. Croate. Danois. Ecossais. Espagnol (Amérique latine). Finnois. Français. Grec. Hongrois. Islandais. Italien. Japonais. Latin. Neerlandais. Norvégien. Philippin (tagalog).  Polonais. Portugais.  Portugais brésilien. Roumain. Russe. Serbe. Slovène. Suédois. Tchèque. Turc.
http://intertran.tranexp.com/Translate/result.shtml

Reverso
Allemand. Anglais. Espagnol. Français. Italien. Russe.
http://www.reverso.net/text_translation.asp?lang=FR

Tradifax
Allemand. Anglais. Espagnol. Français. Italien. Portugais.
http://www.tradifax.com/ta.htm

Translate Now !
Portail recourant à divers traducteurs
Allemand. Anglais. Bulgare. Croate. Danois. Espagnol. Finnois. Français. Grec. Hongrois. Islandais. Italien. Norvégien. Portugais. Portugais (Brésil). Russe. Tchèque. Ukrainien. Africain. Chinois.
http://www.foreignword.com/Tools/transnow.htm

Translated
Développé par la société Softissimo
Allemand. Anglais. Espagnol. Français. Grec. Italien. Neerlandais. Portugais. Russe. Suédois.
Arabe. Chinois simplifié. Chinois traditionnel. Coréen. Indonésien.
http://traduction.translated.net/?act=WEB

Translation2 Paralink
Allemand. Anglais. Espagnol. Français.  Italien. Portugais. Russe.
traduction seulement des 500 premiers caractères
http://translation2.paralink.com/

Wordlingo
Traducteur gratuit limité à 150 mots
La traduction peut être affinée en précisant la thématique du texte 
http://www.worldlingo.com/fr/products_services/computer_translation.htm

Pars Translator
Perse-Anglais,
http://www.parstranslator.net/

SUR LES MOTEURS DE RECHERCHE

Babelfish Yahoo!
technologie Systran
http://babelfish.yahoo.com/

Google Traduction
https://translate.google.fr/?hl=fr

Voila
http://tr.voila.fr/

Traduire en français et à partir du français 

 

Traduire
 

avec
 

Traduire
 

avec
 

 

Anglais







 

Systran
Reverso
Abacho
Amikai
IM Translator
InterTran
Tradifax
Worldlingo
 

Neerlandais







 

Systran
IM Translator
Worldlingo





 

 

Allemand





 

Systran
Reverso
Amikai
IM Translator
InterTran
Translated
Worldlingo
 

Russe






 

IM Translator
Worldlingo





 

 

Espagnol




 

Systran
Reverso
Amikai
InterTran

 

Chinois simplifié




 

Worldlingo




 

 

Espagnol
(Amérique latine)
 

InterTran

 

Chinois traditionnel

 

Worldlingo

 

 

Grec


 

IM Translator
InterTran
Worldlingo
 

Coréen


 

Worldlingo


 

 

Italien  




 

Systran
Reverso

Amikai
InterTran
Worldlingo

 

Japonais





 

Worldlingo





 

 

Portugais

 

Systran
IM Translator
InterTran
 

Latin


 

InterTran


 

 

Outre la sélection ci-dessus, vous trouverez des traducteurs en ligne en consultant les répertoires de dictionnaires comme, par exemple :

Lexicool.com
http://www.lexicool.com/translate.asp?IL=1

En savoir plus

Wikipedia
Article sur la traduction automatique
Prérequis. Difficultés. Situation actuelle. Sensibilité au contexte. Un échec significatif, le projet DLT. Les risques de la traduction automatique : la négation dans les langues germaniques. Le bon usage du traducteur automatique (apprendre à rédiger  et à déchiffrer). Traducteurs en ligne gratuits. Logiciels libres. Logiciels commerciaux. Liens.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Traduction_automatique

 

Réflexions

Tim Berners-Lee, l’inventeur du Web veut recréer internet

Tim Berners-Lee inquiète des dérives sur le net

«Tim Berners-Lee, principal inventeur du web s’inquiète des dérives sur le net via la surveillance de sociétés ou d’États et plaide pour sa reprise en main. C’était il y a 27 ans, Tim Berners-Lee créait le World Wide Web. L’objectif : Donner aux scientifiques un moyen simple de trouver et d'échanger des informations. En 27 ans le bébé du britannique a parcouru du chemin, pour finalement devenir ce qu’il est. Seulement voilà, en parallèle de la démocratisation de l’outil, surveillance et autres dérives se sont développées. Ce qui ne plaît pas franchement à son créateur.»

L'informaticien, le 13/06/2016

Bases de données

Donner du sens à la science

Lancement du site du CNRS

Le CNRS lance son site destiné au grand public pour donner du sens à la science. «L’objectif est clairement affiché : partager largement avec les amateurs de science, les professeurs et leurs élèves, les étudiants et tous les citoyens curieux, des contenus  destinés jusque-là à la communauté des agents du CNRS, chercheurs, ingénieurs et techniciens, ceux des labos comme ceux des bureaux. Avec ce nouveau site, le CNRS opère une petite révolution pour toucher le plus grand nombre : tous les contenus, articles, dossiers, billets, vidéos, diaporamas et infographies pourront être lus, vus et commentés sur les réseaux sociaux»;

CNRS le journal, le 04/03/2014

CELINAT

Catalogue en ligne d’informations numériques de l’académie de Toulouse : Réservoir de notices, documents électroniques

Catalogage collectif de pages web validées : mise à disposition des utilisateurs des ressources numériques en ligne validées et présentées, voire conservées pour certaines d’entre elles, dans un portail de ressources. « Cet outil permet d’effectuer le catalogage et l’indexation des pages web sélectionnées et de les mettre à disposition de l’ensemble des utilisateurs de son établissement en indiquant le lien vers l’OPAC de CELINAT et/ou de récupérer dans sa propre base, Il permet également de mettre à disposition de l’ensemble de l’académie un catalogue collectif de sites web... »

Espace CDI, 27/08/2012

 

Guides

(Se) former à l'Internet

Comprendre et utiliser Internet

Le CRDP de l'Académie d'Amiens vient avec le soutien de la région Picardie de publier un portail "Comprendre et utiliser Internet".

4 espaces

  • Jeunes : «Ne dois-je pas faire de différence entre mes publications sur les forum, les commentaires, les discussions en direct et les blogs? A qui faire confiance?»

  • Parents : «Mon enfant vit et se déplace dans son nouveau monde numérique. Je dois l'aider à faire les bons choix et à appliquer les régles de bonne conduite sur la toile comme dans la vie de tous les jours»

  • Formateurs : «La manière de communiquer et de se former a été sensiblement modifiée par le monde du travail mais aussi par les jeunes. L'accès direct à des bases de connaissances et de données rend obsolète bien des apprentissages du siècle dernier. Mais comment former les enfants sur un thème qu'ils maîtrisent mieux que moi?»

  • Ressources.

crdp.ac-amiens.fr, le 06/02/2014

 

 

 

 

 

 

Enseignement scolaire

Guides

Manuel de maîtrise de l'Internet
Proposé par le Conseil de l'Europe. « Le manuel de maîtrise de l’Internet est un guide, destiné aux enseignants, aux parents et aux jeunes, qui explique comment utiliser au mieux l’Internet et comment protéger sa vie privée sur les sites Internet de réseaux sociaux. Il comporte 25 fiches. Chaque fiche correspond à un thème spécifique en rapport avec l’utilisation de l’Internet. Ces fiches portent sur les questions d’éthique et de sécurité, donnent un aperçu de la valeur pédagogique de l’Internet, proposent des idées pour des activités pratiques et constructives en classe ou à la maison, présentent des bonnes pratiques en matière d’utilisation de l’Internet et offrent une multitude de définitions et de liens vers des sites qui donnent des exemples pratiques et d’autres informations détaillées. »

Source : Conseil de l'Europe

Plusieurs versions

Manuel de maîtrise de l'Internet : version Flash
Cette version nécessite le plug-in Macromedia Flash 5. Elle est disponible en français depuis janvier 2010. Une possibilité d'impression est offerte pour chaque fiche.

Manuel de maîtrise de l'Internet : version html

Les 25 fiches

Fiche 1 – Se connecter
Fiche 2 – La création de sites
Fiche 3 – La recherche de l'information
Fiche 4 – Les portails
Fiche 5 – Le courrier électronique
Fiche 6 – Le spam
Fiche 7 – Le t’chat
Fiche 8 – Les forums de discussion
Fiche 9 – Des bibliothèques mondiales
Fiche 10 – La musique et les images sur Internet
Fiche 11 – La créativité
Fiche 12 – Les jeux
Fiche 13 – L’enseignement à distance
Fiche 14 – La certification et le filtrage
Fiche 15 – La vie privée
Fiche 16 – La sécurité
Fiche 17 – L’intimidation et le harcèlement
Fiche 18 – Le commerce en ligne
Fiche 19 – Devenir un «e-citoyen» actif
Fiche 20 – La technologie mobile
Fiche 21 – Les blogs
Fiche 22 – Création de réseaux sociaux
Fiche 23 – Web 2.0
Fiche 24 – Démocratie électronique.
Fiche 25 – Demander de l’aide

Voir aussi
Dossier documentaire d'éduscol
Éducation aux médias et à l'Internet

Enseignement supérieur / Adultes

 

Sites institutionnels français

Arbradoc

«Plateforme d'autoformation à la recherche documentaire réalisée par le service de la formation des usagers, de la bibliothèque universitaire de Paris 8. Elle propose 4 parcours : méthodologie de la recherche documentaire, recherche documentaire en fonction des types de documents et des productions à réaliser, culture numérique (expression numérique, web collaboratif, veille numérique) et outils de recherche (catalogues, bases de données, moteurs de recherche).

http://arbradoc.bu.univ-paris8.fr/

ABCdoc
Réalisé par l'équipe de la Structure Universitaire de Pédagogie de l’université Paul Sabatier Toulouse 3.
Ce guide méthodologique pour la recherche et le traitement de l’information scientifique et technique couvre l’ensemble des étapes de la démarche de recherche et traitement de l’information.
Il a été conçu pour :
- permettre aux étudiants d’acquérir une méthodologie de travail ;
- fournir aux enseignants un outil pédagogique de référence.
Il est mis à disposition sous contrat Creative Commons.
http://sup.ups-tlse.fr/abcdoc

CERISE
Conseils au Etudiants pour une Recherche d'Information Spécialisée Efficace. 
Réalisé par l'URFIST de Paris. Cerise est un guide d'initiation méthodologique à la recherche documentaire, destiné plus particulièrement aux étudiants de premier cycle universitaire en lettres et sciences humaines mais utilisable aussi par d'autres internautes.
http://giry.enc.sorbonne.fr/cerise/

SAPRISTI !
Sentiers d'Accès et Pistes de Recherche d'Informations Scientifiques et Techniques sur l'Internet !
Sur le serveur documentation de Doc'INSA (INSA de Lyon).
Méthode de recherche d'information qui explique comment : 
- choisir un type de documents bien précis (cours, dépêches, dictionnaires, listes de diffusion, ouvrages, pages de liens, rapports, etc.), 
- repérer les coordonnées et obtenir des informations sur des personnes, des congrès et des manifestations, des organisations nationale ou internationales, maîtriser le fonctionnement des outils de recherche. 
A signaler : les principaux outils de recherche conseillés par Sapristi, une fiche d'utilisation des opérateurs booléens.
http://docinsa.insa-lyon.fr/sapristi/

Sites institutionnels francophones

Comment chercher... sur Internet
Cours proposé par l'Agence Science-Presse (Québec) :
- courrier électronique, chats, listes de distribution
- outils de recherche, chercher dans un répertoire, meta-outils 
- bibliothèques de chez vous, librairies virtuelles, associations
- dictionnaires et encyclopédies, répertoires biographiques, biographies
- sites gouvernementaux, sites de références
- nouveautés et manchettes, musique, cinéma.
http://www.sciencepresse.qc.ca/recherche/intro_recherche.html

Infosphère
Sur le site de l'Université du Québec, Montréal : un ensemble de fiches très claires pour les étudiants.
A noter plus particulièrement les fiches "Web et Internet" : adresses URL, répertoires, moteurs, métamoteurs, comment chercher dans le web.  Dans une perspective plus large de formation à la recherche documentaire, voir aussi les autres fiches (pour commencer, définir ses besoins, préparer sa recherche, choisir ses sources, catalogues et bases de données, localiser les documents, évaluer et citer ses sources). Le site propose également un glossaire et un index.
http://www.bibliotheques.uqam.ca/InfoSphere/

Les automates de recherche
Dossier réalisé par Marc Duval. Service de recherche documentaire DSI (Boucherville. Québec). 
Au sommaire : la nature du web, le mot-clé, les langages de recherche, les noms de domaine...
Tableaux : opérateurs logiques et de proximité, champs titres et balises méta, champs "domaine", "URL" et fonctions d'affichage et de tri, champs divers et recherche de documents multimédia.
http://www.dsi-info.ca/moteurs-de-recherche.html

Autres sites

Abondance
Site d'Olivier Andrieu sur les outils de recherche
- Voir plus particulièrement : les fiches sur les "annuaires et moteurs" qui permettent de mieux connaître les outils de recherche (présentation, historique, syntaxe d'interrogation, façon de s'y référencer et d'optimiser ses pages Web en fonction de leurs critères de pertinence). 
- A conseiller aussi : les trucs et astuces.
- La partie "ressources" propose un accès à de nombreux outils (sites Web, logiciels) utiles pour des projets Internet (recherche d'information, réflexion avant la création d'un site, puis promotion de celui-ci). 
- Le site propose également des articles et des interviews, une FAQ et une bibliographie.
- A signaler enfin : deux lettres de diffusion hebdomadaires ("Actu Moteurs" gratuite, "Recherche et Référencement", payante.
http://www.abondance.com/

Guide de recherche d'information sur Internet
Guide d'Asktibbs. Au sommaire :
- Les ressources du Web.
- Qu'est-ce que l'Internet ?
- Quels outils utiliser ? (annuaires, moteurs, métamoteurs, agents intelligents)
- La recherche (opérateurs booléens, opérateur de proximité, signes mathématiques, recherche d'une phrase, casse, parenthèses, troncature, recherche dans les champs, messages d'erreur)
- Trucs et astuces pour la recherche.
http://www.asktibbs.com/tutorial.html

Utiliser les flux RSS et les podcasts

Syndication de contenu

Principe

Notion de syndication de contenu,  flux RSS et flux podcast
Le principe est le même mais le type de fichiers diffère :
- fichiers texte pour les flux RSS et ATOM
- fichiers audio et vidéo pour les flux podcast.

Fil (flux) de syndication
"Fil d'information consistant en un fichier XML, généré automatiquement, dont le contenu formaté, exploitable dynamiquement par d'autres sites Web, est récupérable par l'entremise d'un agrégateur qui permet de lire le nouveau contenu de ce fil répertorié, dès qu'il est disponible."
Les deux formats de syndication de contenu Web les plus connus sont le RSS et Atom.
Un fil RSS est en fait un fichier texte, structuré en XML, comprenant le titre, l'auteur, la date de publication, une description synthétique du contenu ainsi que l'URL vers lequel pointe le lien. Un fichier RSS est accessible par son URL unique..."
Grand dictionnaire terminologique (OQLF)
http://gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8869144

RSS et ATOM

RSS
RSS (pour Really Simple Syndication ou Rich Site Summary)
On parle de fux ou de fils RSS.
Les sites proposent des flux (fils) RSS, comprenant généralement, pour chaque information répertoriée, un titre, un résumé et le lien pointant directement sur l'information complète.
Un flux (fil) RSS offre la possibilité aux lecteurs d’avoir accès en temps réel à la mise à jour des contenus.

Il existe des  flux généraux sur toute l'actualité et des flux plus spécifiques. Chacun peut sélectionner ses flux RSS en fonction de ses centres d'intérêt : éducation, formation, politique, société, économie, international, environnement, sciences, technologies, innovation, culture , cinéma, livres, voyages...

ATOM
Format de syndication libre mis au point de façon collaborative et qui constitue une alternative à RSS.
Atom n'est pas un sigle.

 

Flux RSS et univers

Flux RSS
RSS (pour Really Simple Syndication ou Rich Site Summary)
On parle de fux ou de fils RSS.
Les sites proposent des flux (fils) RSS, comprenant généralement, pour chaque information répertoriée, un titre, un résumé et le lien pointant directement sur l'information complète.
Un flux (fil) RSS offre la possibilité aux lecteurs d’avoir accès en temps réel à la mise à jour des contenus.

Il existe des  flux généraux sur toute l'actualité et des flux plus spécifiques. Chacun peut sélectionner ses flux RSS en fonction de ses centres d'intérêt : éducation, formation, politique, société, économie, international, environnement, sciences, technologies, innovation, culture , cinéma, livres, voyages...

Agrégateurs de flux
"Logiciel ou application Web qui permet à l'internaute de s'abonner à des fils RSS ou équivalents [ATOM] de recevoir automatiquement, regroupé dans une même fenêtre, le nouveau contenu des fils répertoriés, provenant de plusieurs sources, et de le lire dès qu'il est disponible."
Grand dictionnaire terminologique (OQLF)
http://www.oqlf.gouv.qc.ca/ressources/bibliotheque/dictionnaires/terminologie_blogue/agregateur.html

De l'américain aggregator
Des logiciels gratuits permettent de créer un site personnel pour gérer les flux auxquels on est abonné. Il est possible ainsi de suivre plusieurs flux en même temps. La lecture peut se faire en étant déconnecté ou en temps réel des fils d'information.

Quelques avantages
Avec  ce type de logiciels gratuits, vous pouvez notamment :
- sélectionner les sources correspondant à vos centres d'intérêt ;
- créer votre site personnel en l'organisant et en le structurant selon vos besoins;
- lire en étant déconnecté ou en temps réel des fils d'information ;
- avoir une  vision d'ensemble rapide des points d'actualité ;
- comparer les titres pour une analyse critique.

Univers
Plus récemment, il est devenu possible de rendre, si on le souhaite,  son site visible aux internautes : on parle alors d'univers. (univers Netvibes, par exemple).
En savoir plus sur univers Netvibes
http://blog.netvibes.com/fr/

Des dossiers pour en savoir plus

Bibliodoc.Francophonie.org
RSS
-
Qu’est-ce qu’un fil RSS ?
- Pourquoi des fils RSS ?
- L’utilisation des fils RSS
- Les avantages des fils RSS
http://www.bibliodoc.francophonie.org/article.php3?id_article=262

Infos du Net
Gérer vos flux RSS
- Qu'est-ce qu'un flux RSS ?
- Collecter un flux RSS
- Utiliser un agrégateur de flux
- Logiciels à télécharger
http://www.infos-du-net.com/actualite/dossiers/35-flux-rss.html

Urfist de Paris
Utiliser des fils RSS pour effectuer une veille informationnelle active 
A quoi cela sert-il ?
2 - Comment fonctionne un fil RSS ? 
3 - Comment les gérer ? Comment  ajouter des fils RSS ?
4 - Comment  trouver des fils RSS sur des sujets donnés ?
5 - Comment proposer aux utilisateurs un fil de syndication depuis votre page web ou votre site ?
6 - Exemples d'utilisations
7 - Inconvénients notoires 
8 - Sources d'informations 
http://urfist.enc.sorbonne.fr/sites/default/files/ch/fluxRSS_2013-2014-session-de-l-apres-midi.pdf

Flux issus de la presse

Qu'est-ce qu'un flux (fil) RSS ?
RSS (pour Really Simple Syndication ou Rich Site Summary)
Les sites de presse proposent des fils (flux) RSS, comprenant généralement, pour chaque information répertoriée, un titre, un résumé et le lien pointant directement sur l'information complète.
Un fil (flux ) RSS offre la possibilité aux lecteurs d’avoir accès en temps réel à la mise à jour des contenus.

Repérer les flux proposés sur les sites de presse

Les flux concernent  les unes et divers sujets d'actualité
-
liés à une zone géographique : France, régions, Europe, International
- liés à un thème : politique, société, économie, environnement, sciences, technologies, innovation,
  culture , cinéma, livres, voyages...

 


PRESSE GENERALISTE


Le Monde
La Croix
Le Figaro
Libération
Le Parisien
---
Les Echos
---
L'Express
Le Nouvel Obs
Le Point


PRESSE ECONOMIQUE

Les Echos
---
Alternatives économiques
Capital
Challenges
L'Expansion


PRESSE ETRANGERE

Anglophone
The Times
The Guardian
---
International Herald Tribune
The New York Times
Washington Post

Hispanophone
El Païs
El mundo

Italienne
Corriere della Sera
La Repubblica

 

S'abonner à des flux sur un thème

Sur le thème de l'environnement et de l'aménagement durables
Voici, par exemple, quelques flux Rss  utilisables  dans le cadre :
- de l'EDD (éducation au développement durable)
- du C2i niveau 2 "Métiers de l'environnement et de l'aménagement durables"

 

 

Sites de presse

Le Monde
environnement et sciences

Les Echos
énergie et environnement

Alternatives économiques
développement durable

Alternatives internationales
environnement

Le Figaro
sciences

Revue scientifique numérique

Développement durable et territoire
développement durable

Et aussi

Notre-planete.info
environnement, écologie, développement durable

 

Organisations internationales

Commission européenne
environnement

OCDE
développement durable
environnement

Sites institutionnels français

CNRS
environnement et aménagement durable
 

Science.gouv.fr
sciences


 

 

 

Usages pédagogiques

 

Quelques suggestions
 - éducation aux médias
 - langues étrangères
 - sciences économiques et sociales
 - activités interdisciplinaires

Pourquoi et comment faire ?

Univers Netvibes et documentation
Jacqueline Valladon
"A l’origine la page personnelle était uniquement privée. Voici peu de temps que Netvibes a étendu son service de mise à disposition des "Univers" en ligne au grand public, via Ginger nouvelle version de Netvibes. L’utilisation de cet agrégateur de fils RSS - dans les CDI en tant que page d’accueil des réseaux d’établissement par exemple, a déjà été abordé par les professeurs documentalistes."
Des explications pour créer un univers Netvibes public

Doc pour Docs, site mutualiste, 13/04/2008
http://docsdocs.free.fr/spip.php?article382

Les Dossiers de l'ingénierie éducative
Rester branché avec les fils RSS
"L’actualisation des connaissances dans l’enseignement et la prise en compte en classe de l’actualité et des questions vives s’accélèrent avec Internet.
Avec la technologie RSS, les nouveautés d’un site internet s’affichent en temps réel dans votre messagerie, votre navigateur, voire sur votre propre site internet. Plus besoin de butiner pour faire de la veille ; il suffit désormais de tirer les bons fils RSS et l’information se présente spontanément. "

"Le traitement de l'actualité : médias et savoirs".
Les Dossiers de l'ingénierie éducative
, n° 52, octobre 2005, p. 56-59
http://www.cndp.fr/dossiersie/52/som52.asp

Univers pour la documentation

Kiosque presse : univers Netvibes
"Ce kiosque présente un éventail de l'actualité française, francophone et internationale. Il est destiné à pouvoir suivre l'actualité mais aussi à pouvoir comparer l'information. Il constitue aussi une porte ouverte sur le monde et l'actualité. "
A partir des onglets, il est possible de consulter les flux RSS, par type de presse :
- actualités, sciences, économie, droit, management, mercatique, GRH, cinéma, musique, sport,
- presse anglophone, presse hispanophone, presse italienne, presse allemande, presse francophone.
Destiné à la base pour des enseignants et élèves du secondaire, ce kiosque est aussi ouvert à toutes celles et ceux qui veulent profiter d'un kiosque de presse en ligne réactualisé en permanence.
Ce site, issu de la technologie du web 2.0, est réalisé avec l'agrégateur de flux Netvibes par Charles Pucheu-Planté
www.netvibes.com/kiosquelycee#La_Une

Sélections d'univers

Univers Netvibes et documentation
Jacqueline Valladon / Doc pour Docs, site mutualiste
- Des ressources accessibles sur le web
- Des exemples de portail CDI sous Netvibes
- Des exemples d’Univers de professeur documentaliste, pour professeur documentaliste

Doc pour Docs, site mutualiste, 13/04/2008
http://docsdocs.free.fr/spip.php?article382

 

Baladodiffusion, podcasts

Principe

Podcast
"Fichier au contenu radiophonique, audio ou vidéo qui, par l'entremise d'un abonnement au fil RSS, ou équivalent, auquel il est rattaché, est téléchargé automatiquement à l'aide d'un logiciel agrégateur et destiné à être transféré sur un baladeur numérique pour une écoute ou un visionnement ultérieurs."
Grand dictionnaire terminologique (OQLF)

http://www.gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8869530

Diffusion pour baladeur
Définition de la Commission générale de terminologie et de néologie
"Mode de diffusion sur l’internet de fichiers audio ou vidéo qui sont téléchargés à l’aide de logiciels spécifiques afin d’être transférés et lus sur un baladeur numérique."
BO n° 21du 25/05/2006
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/21/CTNX0609139K.htm

Ecouter et visionner CE que l'on veut, OÙ, QUAND et COMME on le veut...
Diffusion pour baladeur (baladodiffusion, podcasting)... trois termes pour un même concept :
- écouter et visionner CE que l'on veut, OÙ, QUAND et COMME on le veut...
- produire des contenus audiovisuels et développer de nouveaux usages adaptés à la mobilité.

Usages pédagogiques

Diffusion pour baladeur (baladodiffusion, podcasting)  dans l'enseignement
Ce dossier  d'éduscol
- explicite le concept en le resituant par rapport à des notions voisines ;
- illustre le phénomène avec quelques chiffres significatifs ;
- présente des éléments techniques pour écouter et visionner, créer et publier un podcast ;
- tente de repérer les enjeux (apports pédagogiques, impacts sociaux, aspects juridiques) ;
- recense quelques usages aux différents niveaux de l'enseignement et d'ordre culturel ;
- propose une webographie, des adresses utiles et un glossaire.
http://eduscol.education.fr/numerique/dossier/archives/baladodiffusion

 

Citer un document

Comment procéder ?

Comment citer un document électronique ?
Présentation des deux styles bibliographiques les plus courants  sur le site de la Bibliothèque de l'Université Laval
http://www.bibl.ulaval.ca/aide-a-la-recherche/documents-d-aide-a-la-redaction/citer-vos-sources

Guide de gestion de références bibliographiques. Rédaction et citation
Le travail de recherche et l'écriture d'un texte scientifique (rapport, article, thèse,…) suppose une recherche d'information approfondie. Cette recherche, inscrite dans la démarche scientifique, prend directement appui sur les travaux antérieurs. 
Un guide de l'INSA aide à rédiger ces références bibliographiques, en regroupant les règles précises qui permettent de référencer les documents retenus en respectant une présentation cohérente et logique.

http://referencesbibliographiques.insa-lyon.fr

Références et citations bibliographiques dans un article scientifique : la norme ISO 690 (Z 44-005)

http://blogs.univ-tlse2.fr/littera-incognita/files/2010/03/fiche_bibliographie1.pdf

Pratiques pédagogiques

L’information des jeunes sur Internet : observer, accompagner

Cahiers de l’action n° 36 publié par l'INJEP 

« L’INJEP publie un nouveau numéro des Cahiers de l’action : L’Information des jeunes sur Internet : observer, accompagner – Expérimentation d’outils avec des professionnels de jeunesse. Cet ouvrage coordonné par Cécile Delesalle (psychosociologue, directrice d’études au cabinet Vérès Consultants) et Gérard Marquié (chargé d’études et de recherche à l’INJEP) cherche à comprendre comment, dans la société moderne, Internet bouleverse les modes d’accès à l’information, en particulier chez les jeunes. Certes, les jeunes sont de férus adeptes des nouvelles technologies de l’information et de la communication, mais ils sont aussi dotés dans ce domaine de compétences hétérogènes. Ce constat a une incidence directe sur la pratique professionnelle de tous ceux qui travaillent avec des jeunes, quel que soit leur domaine. Que se passe-t-il concrètement lorsque les jeunes cherchent de l’information sur Internet ? Comment s’y prennent-ils ? Comment améliorer la connaissance des professionnels sur ce sujet pour qu’ils puissent mieux accompagner les jeunes dans leurs recherches ? Cet ouvrage présente les résultats de sept expérimentations mises en place sur des territoires différents et auprès de publics aux profils variés : collégiens en classe de 4e, lycéens en filière professionnelle, informateurs jeunesse, bibliothécaires… En testant des outils de suivi et d’observation des jeunes mais aussi des professionnels, ces expérimentations permettent de mieux connaître les attentes et les besoins des uns et des autres et ainsi de proposer des actions ou des formations qui répondent concrètement aux enjeux de la recherche d’information sur Internet.»

INJEP,  30/08/2012

Réseaux sociaux

Twitter

Outre le dossier du site Docs pour docs : Twitter et documentation : suggestions d’utilisation au CDI, NetPublic propose une sélection de ressources permettant d'utiliser Twitter avec les élèves.

NetPublic, le 11/02/2012

Twitter : outil pédagogique

Savoirs CDI consacre un dossier à Twitter et explore l'utilisation pédagogique de ce réseau social à travers des dispositifs mis en place dans des classes, de l’école primaire à l’université.Dossier réalisé sous la coordination du CRDP de Besançon pour Savoirs CDI.

Savoirs CDI, janvier 2012

 

Facebook

Facebook et ses pratiques en collège et lycée : Enquête réalisée par le Clemi de Dijon

«Cette enquête sur Facebook et sa pratique en collège et en lycée a été menée en ligne en février et mars 2012. Les questions sont à peu près les mêmes. En collège, deux questions étaient ouvertes (Pourquoi n’ont-ils pas Facebook ? et les problèmes éventuellement rencontrés).
Pour les collèges, l’invitation à participer a été envoyée aux établissements et aux documentalistes. 4 004 collégiens de 102 établissements des 4 départements de l’académie ont participé, soit de façon presque individuelle, soit de façon plus collective (plus de 150 réponses pour le même collège). Les collèges participants sont soit ruraux, soit urbains, ou périphériques. Les élèves ont répondu de façon sérieuse, sauf quelques cas (moins de 10) qui se sont exprimé de façon farfelue.
Pour les lycées, la démarche a été autre. Cette enquête a été associée à un questionnaire sur le cyber harcèlement, questionnaire lancé par le CAVL (Conseil Académique de la Vie Lycéenne) et la Vie scolaire. Elle a été relayée par les CVL (Conseils de la Vie Lycéenne) en particulier. 1 463 lycéens ont répondu.
Le nombre de réponses en collège (4 004) et en lycée (1 463) donne à ces résultats un sens particulièrement significatif.» 

Clemi Dijon, le 13/06/2012

 

Réseaux sociaux en savoir plus

Ressources en ligne classées en 4 domaines :
- ressources informatives ;
- ressources théoriques ;
- documents pour la classe ;
- agir.

2025 Exmachina, [le 23/11/2012]

Thèses

La recherche sur le web en question

Thèse

« Anne Cordier, maître de conférences en sciences de l'information et de la communication (responsable de la spécialité SIDOC, Master IDC 
Université de Rouen) vient de publier une thèse sur la recherche d'information sur Internet chez les élèves et les professeurs. Voici le titre complet de la thèse : "Imaginaires, représentations, pratiques formelles et non formelles de la recherche d'information sur Internet. Le cas d'élèves de 6ème et de professeurs documentalistes". L'objectif de son travail est d'apporter une meilleure connaissance des imaginaires, représentations et pratiques non formelles développées par les élèves de 6ème sur la recherche d'information sur Internet, et d'effectuer un parallèle et une confrontation avec les pratiques de formation mises en oeuvre par les professeurs documentalistes.»

E-alsace.net, le 03/10/2012

Agrégateurs

Netvibes

Faut-il être vigilant avec l'utilisation de Netvibes en établissement scolaire ?

«Ce service gratuit permet de créer une page de démarrage entièrement personnalisée. La page est construite par l'utilisateur lui-même et elle est composée d’autant de services qu'il le souhaite. Chacun des services est représenté sous la forme d’un module à configurer appelé "Widget". L'utilisation de Netvibes est soumise au respect des conditions générales d'utilisation. » Cet article de Savoirs Cdi permet de comprendre les problèmes rencontrés avec l'utilisation de Netvibes :

- droits d'auteur;

- marques et noms de domaine;

- données personnelles;

-etc...

Dossiers associés

Compétences numériques et informationnelles 

  élève devant ordinateur