Séminaire 2015-2016

Réunion nationale des interlocuteurs académiques mathématiques et numérique, les 4 et 5 février 2016 à Reims.

La Réunion nationale des interlocuteurs académiques de mathématiques s’est tenue les 4 et 5 Février 2016 à Reims au lycée Franklin Roosevelt. Vous trouverez ci-après un bref compte rendu de ces deux journées très riches.

Les nouveaux programmes et notamment l’enseignement de l’algorithmique et de la programmation questionnent les enseignants, c’est pourquoi cette réunion a essentiellement porté sur des présentations de pratiques sur ces thèmes, en s’appuyant sur des usages des outils numériques.

 

Politiques académiques sur le numérique

logo-forumaticeMme WEILL (IA-IPR de Mathématiques de l’académie de Reims) ouvre le séminaire en présentant la politique de l’académie de Reims notamment autour de l’événement Forum@tice (http://www.forumatice.fr/index.php). L’objectif est d’échanger, coopérer et interagir avec le numérique lors de portes ouvertes dans les établissements et de journées de formation.

 

Usages des matériels mobiles

Activite materiel mobile-1Nicolas RIO et Bénédicte FAIVRE de l’académie de Reims nous présentent des exemples d’utilisation de tablettes numériques en précisant les avantages et inconvénients. Des scénarios sont accessibles sur le site académique de Reims (pour le collège: https://pedagogie.ac-reims.fr/index.php?option=com_flexicontent&view=item&cid=125:enseigner-mathematiques-cycle-4&id=3473:tablettes-en-mathematiques-au-college-comment-et-pourquoi&Itemid=556 et pour le lycée https://pedagogie.ac-reims.fr/index.php?option=com_flexicontent&view=item&cid=128:enseigner-mathematiques-lycee&id=3431:tablettes-en-mathematiques-au-lycee&Itemid=297 ).

 

Alain LEVY de l’académie de Paris nous présente des outils pour travailler avec les élèves en les rendant acteurs: Socrative (QCM), AnswerGarden (nuage de mots et débats) ou encore Padlet (mur collaboratif).

Enfin Raphael NIVELLE de l’académie de Poitiers montre la plateforme Moodle académique et les outils qui y sont utilisés tels que Opale Scenari (création de cours en ligne et des parcours de formation: http://ww2.ac-poitiers.fr/math/spip.php?article639 )  ou LearningApps.org (site permettant de créer des applications qui peuvent être intégrées dans d’autres plates-formes telles que des E.N.T ou sites web).



Stratégie numérique

 

  • Eduthèque

logo_principal.pngC’est un service qui offre aux enseignants des ressources gratuites. Cette dernière s’enrichit cette année de nouveaux partenaires avec des ressources accessibles aux mathématiques parmi les 24 partenaires actuels.

www.edutheque.fr

 

  • Travaux académiques mutualisés (TraAM)

    logo-traamLes TraAM ont pour objectif d’aider et accompagner le développement du numérique en mutualisant les expériences. Les travaux de cette année en mathématiques mobilisent 6 académies autour du thème “Algorithmique du collège au lycée”. Tous les renseignements concernant l’appel à propositions, les académies retenues et les productions sont disponibles à l’adresse suivante: http://eduscol.education.fr/maths/animation/actions-specifi/traam2015-2016.

 

L’académie de Rennes participant aux TraAM, François LORIC détaille des activités déjà effectuées dans ce cadre, dont la mise en ligne est prévue pour le mois de mars sur le site académique. Le thème de ces travaux est la recherche de situations motivantes en algorithmique avec comme sujet central le raisonnement mathématiques. Ces scénarios permettent notamment la mise en oeuvre d’une différenciation au sein de la classe en proposant des niveaux de difficultés variables.

 

  • Stratégie mathématiques

Dans le cadre de la stratégie mathématiques et de ses 10 mesures, un portail de mathématiques en cours de réalisation sera publié. Ce dernier intégrera des ressources pédagogiques du cycle 3 au supérieur. Ce sera une entrée unique avec des ressources pour enseigner, développer des pratiques innovantes, se former et s’informer.

 

  • Déploiement des EIM (équipements individuels mobiles)

M.WAEFFLER Nicolas, chargé du projet tablettes au sein de la DNE présente le plan numérique national sur les EIM. Actuellement il y a 209 collèges et 337 écoles labellisés préfigurateurs (la liste de ces établissements est accessible à l’adresse suivante: http://www.education.gouv.fr/cid88712/plan-numerique-pour-l-education-500-ecoles-et-colleges-seront-connectes-des-2015.html) . Ce plan met en oeuvre la formation des enseignants aux usages pédagogiques du numérique ainsi que l’équipement de ces derniers et leurs élèves. A ce titre, M.WAEFFLER rappelle la mise en ligne d’un cadre de référence pour l’accès aux ressources pédagogiques via l’équipement mobile (CARMO). LOGO CARMO Ce document est accessible à l’adresse suivante: http://eduscol.education.fr/cid90992/carmo-cadre-de-reference-pour-l-acces-aux-ressources-pedagogiques-via-un-equipement-mobile.html.

En ce qui concerne l’acquisition de ressources numériques, un document à destination des établissements est mis à disposition pour accompagner les enseignants dans le choix de ces ressources. (http://eduscol.education.fr/pid33469/acquerir-des-ressources-numeriques.html)



Accompagnement et formation en Algorithmique et programmation

 

Michel DEZEST de l’académie de Bordeaux présente un bilan des formations à l’introduction de l’algorithmique dans le cadre de la réforme au sein de son académie. Quatre activités différentes sur scratch sont proposées aux enseignants avec des aides et un fichier solution, l’objectif étant de comprendre comment faire vivre la programmation en cours de mathématiques.

 

Virginie GALLIEN présente un espace pédagogique de travail sur ce thème, avec une classification des ressources disponibles sur le site Planète Maths de l’académie de Grenoble (http://www.ac-grenoble.fr/disciplines/maths/articles.php?lng=fr&pg=194).

Stéphane REY de l’académie de CAEN participe à la création du parcours M@gistère “concevoir et mettre en oeuvre une séance d’algorithmique et de programmation” qui propose deux parcours: “se familiariser avec l’algorithmique et la programmation” et “concevoir et mettre en oeuvre une séance d’algorithmique et de programmation”. Le premier parcours sera disponible en avril 2016, d’une durée de 3 heures, il se concentre sur les compétences de l’enseignant en algorithmique et programmation :

  • Etre autonome dans une tache algorithmique
  • Connaître des démarches pédagogiques liées à cet enseignement
  • Connaître les attentes institutionnelles

 

Le parcours est accessible sur M@gistère à l’adresse suivante: http://eduscol.education.fr/maths/actualites/parcours-magistere-algo-2016



Mr CHENO (Inspecteur Général de Mathématiques) a détaillé la stratégie mathématiques en expliquant la nouvelle conception des programmes et les objectifs attendus de fin de cycle. C’est dans ce cadre qu’un temps a été consacré à des ateliers lors de ces deux journées avec une réflexion collaborative autour des deux thèmes suivants:

 

La liaison collège-lycée en algorithmique et programmation

Mr Cheno présente les objectifs et les modalités d’enseignement de l’algorithmique et de la programmation. Il faut apporter aux élèves une pratique des langages informatiques pour qu’ils aient les clés de décryptage d’un monde numérique en évolution constante sans pour autant en faire des experts.

Les élèves doivent pouvoir acquérir des méthodes de programmation, développer des compétences spécifiques (reconnaissance de schémas, conception d’algorithme…), mettre en place certaines modalités d’apprentissage (démarche de projet, de création, interdisciplinaire…), être en activité. Il faudra mettre en oeuvre la différenciation pédagogique et veiller à valoriser les productions d’élèves sans distinction de niveau d’expertise.

 

L’algorithmique et les EPI

Un point sur l’organisation des EPI et sur leur place au DNB est fait par Mr Cheno: chaque EPI participe à la construction des connaissances et compétences du programme de mathématiques sur l’horaire disciplinaire et devrait permettre en particulier un travail plus approfondi sur les compétences “modéliser, représenter et communiquer” tout en veillant à ne pas faire des mathématiques seulement une discipline de service.