Le réseau trophique de l'Atlantique Nord

  Chaîne alimentaire de la tortue luth
 

Les tortues luth ont un régime très particulier, elles consomment essentiellement des méduses dont les cellules urticantes, souvent dangereuses pour les poissons ou autres proies, ne semblent pas leur poser de problème.

Reptile homéotherme, la tortue luth qui passe une grande partie de l'automne et de l'hiver dans les eaux de l'Atlantique Nord, a des besoins énergétiques très importants.Or les méduses, constituées par plus de 90 % d'eau, sont très pauvres en lipides et en protéines. Les tortues auront donc besoin d'en consommer une quantité fabuleuse pour subvenir à leurs besoins.

En automne et en hiver les tortues luth sont souvent observées près de Terre-Neuve et de la Nouvelle Ecosse. Or ces eaux du plateau continental constituent un écosystème extrêmement riche.
 
L'extension de la zone de pêche nord-atlantique souligne la grande richesse du réseau trophique des régions où migrent les tortues luth pendant l'automne.
  Répartition des zones de pêche intensive à travers le monde  
Les organismes planctoniques du réseau trophique : Phytoplancton Zooplancton
Evolution du plancton en fonction des saisons    

http://www.le.ac.uk/biology/gat/krill.html http://www.mcsuk.org/baskingsharks/info.htm http://www.uni-kiel.de/ipoe/Websitealt/resgroup/seaicegifs/diatom.html#diatom