La Lettre des CPC N°14

Dans ce 14ème numéro de la lettre des CPC : une interview sur une approche originale dans la construction d’un dossier d’opportunité, les dernières évolutions de l'actualité réglementaire des diplômes professionnels et bien d’autres informations encore.

Lettre CPC N°14

L'interview : « CETTE EXPERIENCE DE TRAVAIL COLLABORATIF A ÉTÉ TRÈS ENRICHISSANTE »

 


Christine Gaubert-Macon,
Inspectrice générale de l'Éducation nationale (IGEN), groupe économie et gestion.

Dans le cadre du prochain lancement de la rénovation du BTS « Assistant de manager », Christine Gaubert-Macon nous explique la façon dont le dossier d’opportunité pour la rénovation de ce diplôme a été construit.

Le BTS « Assistant de manager » a été créé en 2008 avec une première session d'examen en 2010. Pouvez-vous nous indiquer les raisons pour lesquelles sa rénovation a été décidée ?

Suite à la présentation d’un état des lieux devant à la CPC « Services administratifs et financiers » en novembre 2014, j’ai été chargée de conduire un groupe de travail pour évaluer le BTS Assistant de manager (BTS AM).
Notre étude fait apparaître, dans un premier temps, une évolution du contexte d’exercice, évolution engendrée par la transformation numérique des organisations avec une réorganisation du travail. Actuellement, les assistant(e)s de managers travaillent plutôt au service d’un collectif de travail qu’auprès d’une personne. Elles utilisent (nous n’avons rencontré que des femmes occupant ces fonctions) de nouveaux outils numériques pour la gestion de l’information, de la communication et des projets. Par ailleurs, nous avons constaté que l’utilisation d’une deuxième langue vivante n’est plus prépondérante dans la plupart des emplois, excepté dans les entreprises d’import-export.
Dans un deuxième temps, une nouvelle approche de la formation et de la certification nous amène à revoir le contenu du référentiel actuel.

Comment avez-vous procédé pour construire ce dossier d’opportunité, pour un diplôme transversal qui n’est pas propre à une branche particulière ?

Nous avons choisi de conduire des entretiens individuels avec des assistantes (principalement titulaires du BTS AM) et leur manager. Nous avons aussi sollicité des responsables des ressources humaines de grandes organisations pour connaître leurs besoins. En nous appuyant sur le réseau de contacts de la Fédération Française des Métiers de l'Assistanat et du Secrétariat (FFMAS) notamment, nous avons auditionné 130 personnes réparties sur l’ensemble du territoire français. Par ailleurs, à partir d’un site collaboratif sur l’intranet du ministère, nous avons partagé nos comptes rendus d’auditions ainsi que nos références documentaires.
Nous avons également croisé nos données avec différents rapports et analyses macro-économiques : « Les métiers en 2022 » de France stratégie, les enquêtes IVA (insertion des lycéens dans la vie active) et IPA (insertion professionnelle des apprentis) menées par la DEPP etc.

À quels obstacles ou difficultés avez‐vous dû faire face pour élaborer ce projet de rénovation ?

L’évolution très rapide des organisations (développement numérique) se heurte à deux obstacles : la durée qu’exige une rénovation de diplôme et la durée de vie de celui-ci. Ces deux éléments concourent au fait que le diplôme peut ne plus être adapté à la demande des professionnels. L’anticipation de l’évolution du tissu économique est difficile à intégrer lors du travail de rénovation, d’autant plus qu’un observatoire de branche n’existe pas pour ce métier.

Que retenez-vous de cette expérience ?

Il est extrêmement riche de recueillir les témoignages des acteurs dans l’emploi, d’examiner les études menées par les différentes institutions pour définir des tendances. Par ailleurs, le travail d’équipe avec la DGESCO, les échanges de nos points de vue avec les inspecteurs territoriaux et les professeurs pour produire ce rapport d’opportunité ont été particulièrement positifs. Cette expérience de travail collaboratif a été très enrichissante.

Comment envisagez-vous l’articulation de ce diplôme avec celui de BTS Assistant de gestion PME-PMI qui partagent le même vivier d’élèves ?

Je pense que la réflexion sur l’articulation de ces deux diplômes ne se justifie pas seulement par le vivier d’élèves. C’est plutôt le contexte d’exercice et les activités qui nécessitent de réfléchir à leurs similitudes et à leurs différences puisque ce sont deux diplômes d’assistant(e). Cependant, il est très important que nous soyons clairs sur le positionnement respectif de ces diplômes pour aider les jeunes à s’orienter. Plusieurs éléments distinguent ces deux diplômes, je vous en citerais deux : l’assistant(e) de gestion PME/PMI exerce plutôt dans une structure dont l’effectif est inférieur à 50 salariés alors que l’assistant(e) de manager a sa place dans des structures plus grandes. De même, la polyvalence de l’assistant(e) de gestion PME/PMI intègre des activités de gestion, ce qui n’est pas le cas pour l’assistant(e) de manager centré sur la gestion de l’information et des collectifs de travail.
Si certaines activités semblent communes (l’organisation, la communication, la veille etc.), elles s’exercent cependant dans des situations professionnelles différentes.
Avec mon collègue, Jean-Michel Paguet, qui pilote avec la DGESCO un groupe de travail chargé de produire le rapport d’opportunité de rénovation du BTS Assistant de gestion PME-PMI, nous avons décidé de travailler en étroite collaboration. Ainsi, nous participerons aux premières réunions des deux groupes et une enseignante assistera de façon continue aux travaux des deux groupes.

Actualités

Brevet professionnel : nouveaux programmes et nouvelles définitions des épreuves d’enseignement général

De nouveaux programmes et de nouvelles définitions d’épreuves d’enseignement général pour le brevet professionnel (BP) seront applicables à compter de la session d’examen 2018.
Les programmes de 1981, devenus obsolètes, et leurs modalités d’évaluation trop hétérogènes ont conduit un ensemble d’acteurs (professionnels, formateurs et évaluateurs) à impulser leur rénovation.
Ces nouveaux textes qui assurent une plus grande cohérence avec ceux des autres diplômes professionnels ont été publiés le 8 février et le 3 mars 2016.

Nominations

Brigitte Trocmé est nommée adjointe de Brigitte Doriath, sous-directrice des lycées et de la formation professionnelle tout au long de la vie, depuis le 1er janvier 2016.

Arnaud Lacourt lui succède au poste de chef de bureau des diplômes professionnels.

Focus

FOREDD 2016 : économie, métiers et développement durable

Le Forum des ressources pour l'éducation au développement durable (FOREDD) 2016 s'est tenu les 28 et 29 janvier 2016 à Amiens sur le thème : « Economie, métiers et développement durable ».

Au programme de ces deux journées :

  • Economie et développement durable
  • Formation initiale scolaire et supérieure
  • Formation continue et développement durable

Consulter l’intégralité du programme : http://crdp.ac-amiens.fr/foredd/programme-des-journees-2016.html

Cette manifestation a été l’occasion de mobiliser les professionnels de l’éducation (depuis l’école primaire jusqu’à l’enseignement supérieur) et de plusieurs autres ministères (ministère de l’Environnement, de l’énergie et de la mer, ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt en particulier) autour des questions suivantes :

  • Comment préparer les élèves et les étudiants à leurs futures responsabilités de citoyen et à leur insertion professionnelle ?
  • Quelles questions doit-on amener les jeunes à se poser, individuellement et en groupe, pour s’adapter aux nouvelles situations liées au développement durable ?

Les actes et les interventions de ce FOREDD sont accessibles prochainement à : http://crdp.ac-amiens.fr/edd/index.php/foredd2014

 

Au fil de l'O

Par CPC, les diplômes et lancements de rénovation ou de création, validés depuis septembre 2015

CPC Métallurgie : Plénière CPC du 17 décembre 2015

  • Validation du BTS « Fonderie » pour une mise en œuvre en 2016, (abrogation du BTS « Fonderie », créé en 2009. Dernière session d'examen en 2017) ;
  • Validation du BTS « Forge » pour une mise en œuvre en 2016, (abrogation du BTS « Mise en forme des matériaux par forgeage », créé en 1997. Dernière session d'examen en 2017) ;
  • Modification de l’intitulé du baccalauréat professionnel « Traitements de surfaces » créé en 1999 ; nouvel intitulé « Traitements des matériaux » mise en œuvre après la session d'examen 2016 ;
  • Validation de l’opportunité de création d’une MC de niveau IV « Chaudronnerie aéronautique », pour une mise en œuvre en 2017 ;
  • Validation de la spécialité « Maintenance des matériels » de CAP pour une mise en œuvre en 2016, (abrogation du CAP « Maintenance des matériels », crée en 2004. Dernière session d'examen en 2017);
  • Validation de la spécialité « Maintenance des matériels » de baccalauréat professionnel pour une mise en œuvre en 2016, (abrogation du  baccalauréat professionnel « Maintenance des matériels », créé en 2002. Dernière session d'examen en 2018) ;
  • Validation de la spécialité « Systèmes numériques » de baccalauréat professionnel pour une mise en œuvre en 2016, (abrogation du baccalauréat professionnel « Systèmes électroniques numériques », créé en 2005. Dernière session d'examen en 2018) ;
  • Validation de la spécialité « Métiers de l’électricité et de ses environnements connectés » de baccalauréat professionnel pour une mise en œuvre en 2016, (abrogation du baccalauréat professionnel « Électrotechnique énergie équipements communicants », créée en 2003. Dernière session en d'examen 2018).

CPC Bâtiment, travaux publics, matériaux de construction : Plénière CPC du 17 décembre 2015

  • Validation du BTS « Métiers du géomètre-topographe et de la modélisation numérique » pour une mise en œuvre en 2016, (abrogation du BTS « Géomètre-topographe»  créé en 1997. Dernière session d'examen en 2017) ;
  • Validation du BTS « Enveloppe des bâtiments : conception et réalisation » pour une mise en œuvre en 2016, (abrogation du BTS « Enveloppe du bâtiment : façades-étanchéité» , créé en 1994. Dernière session d'examen en 2017) ;
  • Validation de la spécialité « Peintre applicateur de revêtements » de BP pour une mise en œuvre en 2016, (abrogation du BP « Peinture revêtements», créé en 1999. Dernière session d'examen en 2017) ;
  • Validation de la spécialité « Métiers du plâtre et de l’isolation » de BP pour une mise en œuvre en 2016, (abrogation du BP « Plâtrerie-plaque», créé en 1997. Dernière session d'examen en 2017) ;

CPC Chimie, bio-industrie, environnement : Plénière CPC du 16 décembre 2015

  • Validation du BTS « Europlastic et composites » à deux options pour une mise en œuvre à la rentrée 2016 ; (abrogation du BTS « Industries plastiques europlastic à référentiel européen », créé en 2008. Dernière session d'examen en 2017) ;
  • Validation du BTS « Contrôle industriel et régulation automatique » pour une mise en œuvre à la rentrée 2016 (abrogation du BTS « Contrôle industriel et régulation automatique  », créé en 2001. Dernière session d'examen en 2017).

CPC Alimentation : Plénière CPC du 20 janvier CPC du 2015

  • Validation de la spécialité « Boucher » de BP pour une mise en œuvre à la rentrée 2016 ; (abrogation de du BP « boucher », créé en 1997. Dernière session d'examen en 2017) ;
  • Validation de l’opportunité de création du CAP « Primeur », pour une mise en œuvre à la rentrée 2017 ;
  • Validation des arrêtés relatifs à la prise en compte de la problématique du biologique dans les diplômes professionnels de l’alimentation.

CPC Bois et dérivés : Plénière CPC du 9 décembre 2015 

  • Validation du BTS « Étude et réalisation d'agencement » pour une mise en œuvre en 2016, (abrogation du BTS « Agencement de l'environnement architectural », créé en 1989. Dernière session d'examen en 2017).

12ème CPC Communication graphique et audiovisuel : Plénière CPC du 28 janvier 2016 

  • Validation du BTS « Études de réalisation d’un projet de communication » pour une mise en œuvre en 2017 (abrogation du BTS « Communication et industries graphiques » à deux options créé en 2003. Dernière session d'examen en 2018).

17ème : Tourisme, hôtellerie,restauration : Plénière CPC du 19 janvier 2016

  • Validation de la spécialité « Cuisine » de CAP pour une mise en œuvre en 2016 (abrogation du CAP « Cuisine » créé en 2001. Dernière session d'examen en 2017) ;
  • Validation des programmes de 1ère et de terminale du baccalauréat technologique « Sciences et technologies de l’hôtellerie et de la restauration » pour une mise en œuvre en 2016.

Textes réglementaires- publications

Brevet des métiers d’art : dispenses d’unités

Baccalauréat professionnel : modification de l'arrêté fixant le programme d'économie-droit 

  • Arrêté du 24 décembre 2015 modifiant l'arrêté du 13 avril 2010 fixant le programme d'économie-droit pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel.

Arrêtés de spécialités publiés depuis le 26 novembre 2015

  • Arrêté du 26 novembre 2015 portant création de la mention complémentaire de niveau IV "Mécatronique navale" et fixant ses modalités de délivrance.
  • Arrêté du 26 novembre 2015 portant création de la mention complémentaire de niveau IV "Technicien(ne) en soudage "et fixant ses modalités de délivrance.
  • Arrêté du 16 décembre 2015 portant abrogation de la mention complémentaire de niveau V
    " Maintenance et contrôles des matériels ".
  • Arrêté du 22 décembre 2015 modifiant l'arrêté du 7 juillet 1993 portant création du certificat d'aptitude professionnelle "Cordonnier-bottier".
  • Arrêté du 5 janvier 2016 modifiant l'arrêté du 19 mai 2009 modifié portant création de la spécialité
    "Métiers du cuir ", option chaussures et option maroquinerie, du baccalauréat professionnel et fixant ses modalités de délivrance.
  • Arrêté du 6 janvier 2016 modifiant l'arrêté du 3 juin 2010 relatif à la création de la spécialité "Conducteur transport routier marchandises " du baccalauréat professionnel et fixant ses modalités de délivrance.
  • Arrêté du 26 novembre 2015 modifiant l'arrêté du 21 juin 2007 relatif à la création de la spécialité de certificat d'aptitude professionnelle « Conducteur routier de marchandises » et fixant ses modalités de délivrance.
  • Arrêté du 26 novembre 2015 modifiant l'arrêté du 18 juin 2010 modifié portant création de la spécialité de certificat d'aptitude professionnelle « Conducteur livreur de marchandises » et fixant ses conditions de délivrance.
  • Arrêté du 18 janvier 2016 modifiant l'arrêté du 26 février 2014 portant définition et fixant les conditions de délivrance du brevet de technicien supérieur « Banque, conseiller de clientèle (particuliers) »

Les métiers bougent

577 nouvelles appellations de métiers créées en 5 ans

Avec l’évolution des technologies, de la règlementation, des besoins et attentes de la population, les métiers évoluent dans leur exercice et nécessitent de nouvelles compétences ou alors se créent ! Le ROME (Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois) offre aux conseillers, aux partenaires de Pôle emploi et aux acteurs territoriaux de l’emploi, un langage commun pour les analyses...
http://www.pole-emploi.org/actualites/577-nouvelles-appellations-de-metiers-creees-en-5-ans-@/543/view-article-131656.html

 

Lire, voir, écouter...

Collection CPC-études

Nouvelle étude en ligne sur éduscol

Les évolutions du métier de technicien supérieur technico-commercial : état des lieux et analyse prospective

L'existence du métier de «  technico-commercial » est réelle, de même que les perspectives de croissance des emplois. Néanmoins, les évolutions du commerce BtoB accroissent les niveaux d'exigence des employeurs...
http://eduscol.education.fr/cid47737/ressources-nationales.html

 

CPC Info n°57

Le continuum Bac-3/Bac+3

La notion de continuum Bac-3/Bac+3 réaffirmée par la Loi du 22 juillet 2013 vise à favoriser la continuité des apprentissages de l'enseignement secondaire à l'enseignement supérieur. Il s'agit d'améliorer le processus d'orientation des jeunes et de les accompagner dans leurs projets en favorisant leur réussite...
http://eduscol.education.fr/cid47737/ressources-nationales.html

 

 

 

©MEN - Direction générale de l'enseignement scolaire
Bureau des diplômes professionnels
S'abonner à la lettre Contact