Éduscol
Accueil    Actualités    Safer Internet Day : Internet sans crainte

Actualités

Safer Internet Day : Internet sans crainte

Le mardi 5 février peut être consacré à rendre Internet plus sûr.

Le programme Safer Internet France est un projet soutenu par la Commission européenne dans 31 pays. Il est mené au niveau national en coopération avec les principaux acteurs publics, privés, institutionnels, notamment la société Tralalère.

Ce « créateur de ressources numériques éducatives » propose le programme « Internet sans crainte » (Safer Internet), qui sensibilise les jeunes à une meilleure maîtrise de leur vie numérique, ainsi que différentes ressources, qui visent à permettre aux enfants et adolescents d’adopter une posture critique face aux contenus et aux comportements en ligne, mais aussi de développer des usages citoyens et créatifs.

Cette année, le Safer Internet Day a lieu le 5 février et a pour thème « Les écrans, les autres, et moi ».

Au cours du mois de février, mais aussi tout au long de l’année, rencontres, formations et ateliers de sensibilisation sont organisés. Des outils sont mis à la disposition des enseignants pour amorcer la discussion lors d’ateliers de sensibilisation. À travers deux parcours, les enseignants pourront organiser des ateliers modulables sur la thématique des « Écrans, les autres et moi ». Les deux parcours (un pour les 7-12 ans et un autre destiné au 13-17 ans) sont accompagnés de leurs guides pédagogiques.

Les enseignants qui souhaitent participer et mener un atelier numérique avec leur classe sont invités à s’inscrire sur le site dédié afin de recevoir leurs kits pédagogiques.

De telles ressources sont désormais essentielles à nos enseignements d’histoire, de géographie, d’EMC ou d’EMI car la loi du 8 juillet 2013 d’orientation et de programmation pour la refondation de l’École de la République dans son chapitre premier, pose parmi les missions de l’École, de « développer les connaissances, les compétences et la culture nécessaires à l’exercice de la citoyenneté dans la société contemporaine de l’information et de la communication ».


Autre actualité en lien :

Publié le 04.02.2019

Retour aux articles