Éduscol
Accueil    Actualités    Les acteurs qui gèrent les risques maritimes

Actualités

Les acteurs qui gèrent les risques maritimes

Les organismes français et européens de gestion des risques de pollution maritime interviennent.

En cas de pollution marine accidentelle, et suite à la catastrophe de l’Amoco Cadiz en 1978 sur les côtes de Bretagne, il a été institué des moyens pour coordonner le personnel et mobiliser les moyens de lutte sur Terre comme sur mer. C’est le plan PolMar.

Dans le même temps, une association qui constitue le Centre de documentation, de recherche et d’expérimentations sur les pollutions accidentelles des eaux (Cedre) a été créée pour améliorer la préparation à la lutte contre les pollutions accidentelles des eaux et renforcer le dispositif d’intervention français.

C’est donc sur le site du Cedre qu’il est possible d’expliquer et de faire suivre l’évolution de la pollution après le naufrage de Grande America au large des côtes françaises le 10 mars 2019.

La lutte en mer est coordonnée par le Ceppol, Centre d’expertises pratiques de lutte antipollution, organisme de la Marine nationale également créé à la suite du naufrage de l’Amoco Cadiz en 1979.

Enfin, l’Agence européenne de sécurité maritime (EMSA) apporte son appui quant à la surveillance satellitaire afin de repérer d’éventuelles nappes de pollution en mer.

Cet accident est l’occasion de rappeler en classe les risques liés aux flux maritimes mondiaux mais aussi la manière dont les différentes échelles de gouvernance les prennent en charge.


Autres actualités en lien :


Voir aussi sur le portail :

Publié le 18.03.2019

Retour aux articles