Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 2030 fois

 

Autonomie et responsabilisation des élèves - 2014

(expérimentation art.34)
(Expérimentation terminée)
 

Collège Lucie Aubrac

2 rue JULES GREVY , 25300 DOUBS
Site : http://clg-aubrac.ac-besancon.fr/enoe/
Auteur : Berthaut Aurélien
Mél : Aurelien-Albert.berthaut@ac-besancon.fr
  Mieux responsabiliser les élèves en leur donnant des rôles et des responsabilités au sein du collège. En s'inspirant du principe du "peer support" l’aide entre pairs , très développé en Australie, comme au Québec, et à partir de l’expérience d’un collègue parti enseigner en Nouvelle Zélande une année, ce projet vise à responsabiliser les élèves dans les différents rôles qu'ils peuvent tenir au sein du collège et à leur donner les clefs pour acquérir de l'autonomie. Ce projet est décliné en 4 axes dont un axe de développement professionnel des enseignants afin de faire évoluer les pratiques vers davantage d'autonomie et de responsabilisation des élèves pour une meilleure réussite scolaire.

  Plus-value de l'action
  A venir
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  A la rentrée 2013; Axe 1 : 28 tuteurs de quatrièmes et troisièmes encadrent 130 élèves de sixièmes ( tout le niveau de 6ème) Axe 3 : Courant février la création du Conseil de Vie Collégienne (CVC) va impliquer un grand nombre d'élèves et d'enseignants. L'axe de développement professionnel implique environ 30 enseignants
  A l'origine
  Le collège Aubrac est un établissement récent ouvert il y a 7 ans. Lors des premières années nous avons axé notre travail sur la création d'un fonctionnement propre au collège afin de développer un sentiment d'appartenance et une identité forte. Au bout de cinq années de fonctionnement , ces deux points sont remplis nous avons le souhait d'aller plus loin. Nous constatons en effet : un manque de responsabilisation des élèves malgré des dispositifs proposées un nombre d'incivilité au quotidien important : chahut, moqueries, insultes qui peuvent se transformer parfois en harcèlement. Le travail global à travers les quatre axes du projet , consiste à renverser cette tendance en créant un climat d’établissement différent avec des relations entre élèves ou entre adultes et élèves qui évolueraient vers un climat apaisé propice à l'épanouissement de tous, pour la réussite de chacun.
  Objectifs poursuivis
  Construire le dispositif dans une dynamique pluri-annuelle, en développant les compétences des élèves, comme celles de l’équipe enseignante. Favoriser l'adaptation des sixièmes à la vie du collège et leur transmettre des méthodes de travail et ce grâce à l'aide des élèves de troisièmes et quatrièmes tuteurs Rendre les élèves acteurs de leur vie au collège, par l'intermédiaire d'un Conseil de Vie Collégienne (CVC) en leur confiant des responsabilités dans l'animation de clubs ou la surveillance d'espaces du collège. Faire évoluer les pratiques pédagogiques des enseignants afin de favoriser l'autonomie des élèves à l'intérieur des classes
  Description
  Mieux responsabiliser les élèves en leur donnant des rôles et des responsabilités au sein du collège. Le projet comporte 3 axes de développement: Axe 1 : Aide entre pairs Sur le modèle du « peer support » Néo Zélandais ( et plus généralement anglo-saxon ) Des groupes de 5 ou 6 élèves de 4èmes et 3èmes répartis dans chacune des classes de 6èmes interviennent tous les 15 jours pour transmettre des méthodes d'apprentissage des leçons, pour apprendre à faire les devoirs, pour vérifier que les leçons sont apprises correctement. En outre les tuteurs, accueillent les 6èmes lors de la journée de rentrée afin de leur expliquer l'emploi du temps et de leur faire une première visite guidée du collège. L'axe 2 est un axe de développement professionnel des enseignants. Grâce à l'observation de cours de collègues , à l'analyse de pratiques, ainsi qu'à des formations établissement, les enseignants développent des stratégies pour favoriser l'autonomie et la prise de responsabilité des élèves à l'intérieur des classes. L'axe 3 du dispositif est un axe de responsabilisation des élèves dans le cadre de la vie scolaire. Par l’intermédiaire de la création d'un Conseil de Vie collégienne, les élèves se voient confier des responsabilités dans l'organisation de la vie au collège. Animation de clubs, surveillance d'espace du collège, participation aux prises de décisions sont autant d'aspects qui visent à responsabiliser les élèves acteurs du dispositif, comme ceux qui demeurent en dehors mais qui bénéficient des multiples activités mises en place. Un quatrième axe sera probablement ajouté une fois le contrat rempli qui concerne la médiation par les pairs sur l'exemple du dispositif « Kiva » finlandais. http://www.kivaprogram.net/fr
  Modalité de mise en oeuvre
  Le dispositif se construit dans une dynamique pluri-annuelle, développant les compétences des élèves, comme celles de l’équipe enseignante. En cette rentrée 2013-2014 ce sont les étapes 1 et 2 qui sont expérimentées. Les étapes 3 et 4 sont encore en cours de conception puis de développement. La démarche est progressive, et sera maintenue dans le temps par la régulation du dispositif. Axe 1 : Aide entre pairs, tutorat dans l’accompagnement personnalisé A la rentrée 2013, 28 volontaires de quatrièmes et troisièmes ont été retenus après 2 jours de formations (28 et 29 juin 2013) pour devenir tuteurs. Les élèves interviennent une semaine sur deux et participent à une réunion de préparation de séance (40 min environ) Axe 2 : Dispositif de développement professionnel des acteurs - Séances d’observation de pratiques, puis d’analyse collective des pratiques - Construction commune de séances ou de dispositifs de travail (ex. assignation de rôle, conduite de projet, Séances d'AP) - Régulation collective et rythmée du dispositif expérimental, avec l’étayage d’un accompagnateur externe, attribué par le PARDIE. Les réunions de co-formation ont pour but d'échanger autour du métier d’enseignant et de partager de nouvelles approches pédagogiques et quelques techniques ou organisation que les enseignants pourront rapidement expérimenter dans le cadre même des activités pédagogiques quotidiennes. 3 : Responsabilisation dans le cadre de la vie scolaire : En février création du Conseil de Vie Collégienne (CVC) qui doit regrouper toutes les initiatives prises par les élèves afin de donner une visibilité aux différents acteurs. Le CVC va aussi permettre de formaliser les conditions de prise en charge de clubs, responsabilité d’espaces du collège dans le cadre de la vie scolaire Il est nécessaire d’établir un contrat, de former les élèves à cette nouvelle responsabilité et d’avoir des adultes référents 4 : Médiation entre pairs dans les temps et les espaces de la vie scolaire Étape la moins avancée du projet, elle ne sera mise en place que lorsque le reste du projet sera rodé et « visible » ceci afin d’éviter un phénomène de prise à parti des médiateurs. La fonction de médiateur nécessitera une formation complète des élèves comme des enseignants référents. Soutien du PARDIE et aide au financement de ressources/d’intervenants (ex. Génération médiateur ou expérimentation dans l’académie de Paris, au CLG Anne Franck) Voir aussi le dispositif KIVA KOLU en Finlande (cf ; internet)
  Trois ressources ou points d'appui
  Aide du Cardie "L'innovation : Une histoire contemporaine du changement en éducation" de François Muller "Ecole: La grande transformation?" de François Muller http://www.peersupport.edu.au/ Site australien du peer support http://www.peersupport.org.nz/ Site Néo Zélandais du peer support http://www.kivaprogram.net/fr Site finois du programme Kiva
  Difficultés rencontrées
  Difficulté pour trouver du temps de concertation Nombreux changements dans l'équipe pédagogique impliquée dans l'aide entre pairs Difficulté pour mobiliser l'ensemble des équipes pédagogiques
  Moyens mobilisés
  48 HSE pour financer les heures de concertation et de rédaction des différents rapports. Mise en barrettes de certains emplois du temps pour que les tuteurs puissent participer aux heures d'AP des sixièmes
  Partenariat et contenu du partenariat
  A venir
  Liens éventuels avec la Recherche
  A venir
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  Mieux responsabiliser les élèves en leur donnant des rôles et des responsabilités sur le principe de l’aide entre pairs et de la médiation entre pairs, très développé en Australie, comme au Québec, et à partir de l’expérience d’un collègue parti enseigner en Nouvelle Zélande une année, en lien avec les objectifs de responsabilisation et de développement professionnel des enseignants.
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  A venir
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Diminution de la fréquentation des sixièmes au bureau de vie scolaire Adaptation et connaissance de l'établissement plus rapide prise de confiance de certains tuteurs, développement des compétences orales dans la gestion de groupe Climat plus serein dans l'établissement, les élèves de sixièmes ont moins la crainte des « grands », et les élèves tuteurs prolongent souvent leur rôle dans la cours de récréation Acquis pour les élèves tuteurs : plus de confiance en soi, développement des capacités de prise en charge d'un groupe, d'application de méthodes de travail.
  Sur les pratiques des enseignants : Prise de conscience de certains enseignants que d'autres manières de faire sont possibles, de la diversité des élèves et de la possibilité d'évoluer « ensemble » La relation Adultes/élèves évolue, les élèves deviennent acteur de la préparation des séances d'AP.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Prise d'initiative plus grande des enseignants pour initier des réunions afin de se concerter
  Sur l'école / l'établissement : Intégration du dispositif dans le futur projet d'établissement Amélioration du climat dans l'établissement, dans la relation élèves/élèves, et élèves/adultes
  Plus généralement, sur l'environnement Satisfaction des parents ayant participé à la réunion destinée à les informer et leur transmettre les différentes méthodes de travail transmises par les tuteurs Satisfaction des parents de l'accueil réservé au sixièmes lors de la rentrée et de l'accompagnement tout au long de l'année.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
ETRANGER
Quand une école se transforme en un état indépendant ! 2018 C-D-F (Lycée franco-allemand -Freiburg)
AMIENS
02 - BOHAIN - Collège St Antoine-Lycée Ste Sophie - Prête-moi ta voix
ORLEANS-TOURS
28 - LGT Fulbert - Chartres - Fulbert SOLIRUN
ETRANGER
DupleX, la soirée de la pensée complexe à deux niveaux 2018 E (lycée franco-allemand de Fribourg-en-Brisgau)
AMIENS
80 - AMIENS - Collège César Franck - Youcapsule, un tube pédagogique
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
Apprentissages en espace et en mouvements avec le numérique-2017B
LILLE
Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte