Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 788 fois

 

Enrichissement de la formation en Bac Pro ELEEC et MEI par un module en Contrôle et Régulation

(expérimentation art.34)
(Expérimentation terminée)
 

Lycée polyvalent Pierre de Coubertin - Lycée des métiers de l'industrie

130 BIS RUE GEORGES CLEMENCEAU , 76210 BOLBEC
Site : https://sites.google.com/site/lyceepierredecoubertinbolbec/
Auteur : Eric MAUGARD
Mél : eric.maugard@ac-rouen.fr
  Cette opération est innovante dans le sens où elle répond à un besoin local de professionnels en Contrôle et Régulation. (Le métier de régleur est un des métiers en tension détecté par la CCI locale).

  Plus-value de l'action
  Le lycée est ouvert et à l’écoute de son environnement industriel. Il dispose de moyens et de compétences pour adapter ses formations aux besoins souhaités.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Ce complément de formation s’adresse aux élèves volontaires des classes de Première et Terminale BAC PRO MEI et ELEEC. Il se déroule sous forme d’un module de 2h semaine par groupe.
  A l'origine
  La zone d’activité Bolbec Lillebonne Gravenchon ainsi que toute la vallée de Seine est à forte dominante pétrochimique et la demande de régleurs est importante. L’Éducation nationale ne propose plus de formation de niveau 4 ou 5 dans ce type d’activité depuis la fermeture du BEP Maintenance des Équipements de Commande de Systèmes Industriels.
  Objectifs poursuivis
  Objectif principal : - Donner aux élèves volontaires une formation minimale en Contrôle et Régulation. Sous-objectifs : - Donner aux élèves un atout supplémentaire dans leur recherche de stage, ou plus tard pour leur insertion professionnelle. - Donner aux élèves une possibilité supplémentaire d’accéder à un BTS (en particulier le BTS CIRA). - Répondre aux attentes du monde économique local.
  Description
  - Formation à la régulation à raison de 2h/semaine pendant 2 ans pour 2 groupes 1ère et Tle bac Pro ; - Validation par certificat de compétences en fin de formation. Pour l’année 2017-2018, le module CR est donc maintenu mais réorganisé de la manière suivante : - Dotation de 4 heures-année et intégration dans l’Accompagnement Personnalisé des classes de 1es et Terminales MELEC et MEI ; - Initiation en classes de 1e avec 2 groupes de maximum 15 élèves ; - Renforcement en classe de Terminale avec 1 groupe de maximum 15 élèves, en ciblant PRIORITAIREMENT les élèves souhaitant postuler à un emploi après le baccalauréat ; - Evaluation chaque année des effets de l’action, en particulier en termes d’employabilité.
  Modalité de mise en oeuvre
  Pour l’année scolaire 2014-2015, aménagement des EdT avec intégration de 2 modules de 2 heures pris sur la DHG et professeur volontaire. Utilisation des moyens matériels existants. - Courant mai 2014 : information à tous les jeunes et à leur famille de seconde BAC PRO ELEEC et MEI de la possibilité de suivre un module supplémentaire en Régulation. - En Juillet 2014, recensement et analyse des candidatures avant regroupement des volontaires dans le même groupe classe (en 1°MEI et en 1°ELEEC). Mise en place des emplois du temps avec 2h de régulation pour chaque groupe classe. - Même manière de faire pour les élèves de TMEI et TELEEC qui ont commencé ce module sur l’année 2013-2014.
  Trois ressources ou points d'appui
  • Compétence d’un enseignant ; • Demande forte de l’industrie locale et élèves volontaires ; • Plateau technique existant.
  Difficultés rencontrées
  - Dégager 8h sur la DHG ; - Inscrire les heures dans les EDT des classes concernées.
  Moyens mobilisés
  - Réouverture de l’atelier de Contrôle et Régulation (ancien BEP MECSI) ; - 8h poste sur la DHG du Lycée ; - Utilisation des compétences d’un professeur d’électrotechnique.
  Partenariat et contenu du partenariat
  - CCI de Fécamp Lillebonne ; - ACEREL Gravenchon, ÉNERGIE PLUS LILLEBONNE, BENP Lillebonne, EMCF Gravenchon, CEGELEC Sandouville, AURELLE Goderville, SDEL Applimatic à Harfleur, etc.
  Liens éventuels avec la Recherche
  Aucun
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  LES EFFETS ATTENDUS : - Pour les élèves participants, dans un premier temps facilité augmentée de trouver un stage puis, à la sortie du lycée, une insertion professionnelle ou une poursuite d’étude (2015 : 5 TELEEC sur 9 suivant le module poursuivent en BTS ; 9 TMEI sur 14 poursuivent en BTS). - Rayonnement de l’établissement auprès du monde professionnel. LES INDICATEURS DE RÉSULTATS RETENUS : - Écart entre nombre d’élèves inscrit et nombre d’élèves en fin de formation (après 2 ans) : poursuite de tous les élèves. - Nombre d’élèves faisant une PFMP (période de formation en milieu professionnel) dans le domaine de la régulation.
  Documents
 
Titre Bilan final de l'expérimentation
Condensé
URL http://cellule-innovation.spip.ac-rouen.fr/sites/cellule-innovation.spip.ac-rouen.fr/IMG/doc/bolbec_lpo_coubertin_bacpro_eleec_2017-06_bilan-1.doc
Type document

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Auto-évaluation. Une enquête a été réalisée en avril/mai 2017 auprès des élèves ayant suivi le module « contrôle et régulation » entre 2012 et 2016 (promotions 2012-14, 2013-15, 2014-16). Le secrétariat « Vie Scolaire » posait les questions suivantes : - Que faites-vous aujourd’hui ? - Si vous êtes en emploi, le certificat CR vous a-t-il été utile lors d’entretiens d’embauche ? Sur les 58 élèves ayant suivi le module (27 BCP ELEEC et 31 BCP MEI), 50 ont pu être retrouvés et ont répondu à l’enquête pour les résultats suivants : - 38 sont à ce jour en BTS, dont 1 en BTS CIRA - 12 sont en emploi ou recherche d’emploi ; parmi ces 12, 4 ont indiqué que le certificat CR leur a été utile, 8 non. Si l’objectif de « favoriser la poursuite d’études » est atteint, nous pouvons légitimement nous interroger sur le poids réel du module dans ce choix. En effet, ce sont traditionnellement « les meilleurs élèves » des classes de 1es et Terminales ELEEC et MEI qui pratiquaient le module CR. De plus, l’objectif d’encourager à l’entrée en BTS CIRA n’a pas été atteint, seul 1 élève ayant intégré ce BTS entre 2014 et 2016. Sur les deux dernières promotions (2016 et 2017), 9 élèves de Terminales ELEEC et MEI ont postulé pour CIRA sur APB, dont 5 seulement pratiquaient le module CR. Le choix de cette filière n’apparaît donc pas attaché à la pratique du module. Les réponses des anciens élèves en emploi laissent penser que la mention de la pratique du module CR sur le CV n’est pas déterminant. Toutefois, la variété des emplois, parfois très éloignés de la formation initiale, peut atténuer cette impression.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : - Élargissement des compétences à des domaines hors champ des contenus de la formation et enrichissement des CV. - Renforcement de l’appétence à la poursuite d’études.
  Sur les pratiques des enseignants : Maintien au sein de l’établissement d’un savoir-faire pédagogique.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Reconnaissance par les partenaires industriels.
  Sur l'école / l'établissement : Accroissement de l’attrait du lycée auprès des publics de recrutement.
  Plus généralement, sur l'environnement Adaptation à l’environnement industriel.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
AMIENS
60-CHANTILLY-Lycée Jean Rostand- Exercer sa citoyenneté en Europe.
AMIENS
60-BEAUVAIS-Lycée Paul Langevin-La web radio comme support d'apprentissage.
ORLEANS-TOURS
18 - Clg Julien Dumes - Nérondes - Etre bien au collège
ORLEANS-TOURS
18 - Clg Julien Dumes - Nérondes - Apprendre à mieux se connaitre pour apprendre à mieux se respecter
AMIENS
60-BETZ-Clg Marcel Pagnol- De la permanence à l'étude.
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
Apprentissages en espace et en mouvements avec le numérique-2017B
LILLE
Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte