Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 7846 fois

 

2015 - Ouvrir l’Ecole aux Parents : passer du face à face au coude à coude

(Expérimentation terminée)
 

Ecole primaire Jean Moulin

13 RUE J MOULIN , 30000 NIMES
Site : https://www.youtube.com/watch?v=smE0cITkDfg et http://www.dailymotion.com/video/x2mnqf6
Auteur : MOUYSSET Johann
Mél : johann.mouysset@ac-montpellier.fr
  Les parents et l’École sont conjointement responsables de l’éducation des enfants – élèves. Un projet, mené au sein de l’école élémentaire Jean Moulin (REP+ Romain Rolland, Nîmes), cherche à donner une réalité à ce principe de co-éducation en développant une politique d’ouverture de l’Ecole aux parents organisée selon 4 axes interdépendants : - Axe 1 : Favoriser la maîtrise de la langue française - Axe 2 : Rendre plus compréhensibles le sens et les enjeux de la scolarité - Axe 3 : Expliciter le fonctionnement de l'institution scolaire et ses attentes - Axe 4 : Favoriser la participation des parents à la vie de l’Ecole Il s’agit de renforcer le lien entre l'École et les Familles et de replacer l’Ecole au cœur d’un quartier en mettant en synergie l’ensemble des acteurs associatifs et institutionnels pour mieux lutter contre les inégalités et construire l'École de la réussite.

  Plus-value de l'action
  On note une véritable amélioration du climat scolaire (relations enseignants – élèves, élèves – élèves, parents – enseignants, enseignants – enseignants). On peut faire le pari que l’implication plus importante des parents dans la vie de l’école participe de la réussite de nos élèves. Au-delà d’un lieu d’apprentissage, l’Ecole devient un lieu de vie au cœur du quartier.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Parents de toutes les classes de l’école. Groupes à constitution variable.
  A l'origine
  De nombreux parents d’élèves de l’école Jean Moulin sont d’origine étrangère, ne maîtrisent pas toujours bien la langue française et certains n’ont jamais fréquenté l’école française. Néanmoins, ils attendent que l’école contribue à la promotion sociale de leur enfant et lui font confiance bien qu’ils soient confrontés à un environnement qu’ils connaissent peu ou mal et dont ils ne maîtrisent pas tous les « codes ». L’école se doit de se demander quelle responsabilité elle porte dans cette situation, et ce qui peut contribuer à l’améliorer.
  Objectifs poursuivis
  Un premier objectif est de consolider, pour les parents, la maîtrise de la langue française (alphabétisation, apprentissage ou perfectionnement) par un enseignement de français langue seconde. Il s’agit également d’accompagner les parents dans leur rôle et de soutenir leur implication : • en rendant plus compréhensibles le sens et les enjeux de la scolarité ; • en explicitant le fonctionnement de l'institution scolaire et ses attentes vis-à-vis des parents, membres de la communauté éducative ; • en favorisant leur participation à la vie de l’Ecole. Favoriser la réussite scolaire et globale de l’élève / enfant, de manière directe par la mise en place de divers projets pédagogiques, de manière indirecte par l’impact positif des actions de co – éducation. Faire évoluer les postures des enseignants : considérer les parents comme partenaires à part entière et acteurs privilégiés de la réussite des élèves, en acceptant le dialogue sur les pratiques, mais sans « négocier » au niveau de la pédagogie ni « désacraliser » l’Ecole. Mettre en synergie l’ensemble des acteurs éducatifs d’un territoire (réseau / quartier) dans le but de favoriser l’Ecole de la réussite et améliorer le climat scolaire.
  Description
  L’ensemble des actions se déroulent dans l’enceinte de l’école Jean Moulin sur des temps de classe, lors d’activités péri-éducatives ou après la classe.
  Modalité de mise en oeuvre
  L’équipe enseignante s’est emparée de divers dispositifs nationaux existants en les adaptant au contexte du quartier et de l’école : - OEPRI : Mise en place d’un atelier socio-linguistique (trois heures d’enseignement par semaine) par l’enseignante de l’Unité Pédagogique pour Elèves Allophones Arrivants (UPE2A) + mise en place d’ateliers – débats thématiques - Mallette des Parents CP : Opération « classe ouverte en activité » : les parents viennent observer des temps de classe et se retrouvent en atelier le soir avec des enseignants pour en parler. L’équipe enseignante a également créé et mis en place des projets et autres actions spécifiques parmi lesquels : - Ouverture d’un Espace parents (« Café des parents ») au sein de l’école depuis la rentrée 2013. Cet espace ouvert deux heures par semaine est animé par un de nos partenaires (IFAC) et financé par la Ville de Nîmes. - Une semaine « moins d’écran, mieux d’écran » (1ère édition en mai 2014). Pendant cette semaine, ont été mises en place des séances au sein des classes mais également des ateliers enfants/parents autour des thématiques suivantes : écrans et santé, utilité et dérives des nouvelles technologies… et ont été proposées des activités alternatives telles que jeux de société, jeux sportifs, création de films, danse… De plus, des tables rondes ont été organisées avec différents partenaires de l’Ecole. - Un accueil du matin dans les classes où les parents peuvent accompagner leurs enfants. - Chaque trimestre, une remise des bilans en main propre à tous les élèves de l’école (personnalisée pour les élèves les plus en difficulté et les EANA avec la présence de l’enseignant spécialisé ainsi que celle de l’UPE2A qui interviennent sur l’école auprès de ces derniers). - Opération « études ouvertes » : les parents participent aux études encadrées avec leurs enfants. Mais aussi : - Diverses réunions (de rentrée dans chaque classe, de présentation de la SEGPA en cours d’année de CM2, de présentation du collège en fin d’année de CM2, en fonction de l’actualité du moment…) - Participation à des événements ponctuels : foire aux livres (avec l’association « Lire c’est partir »), semaine du goût (petits-déjeuners en famille à l’école) … - Participation des parents à l’animation d’un blog de classe - Participation des parents d’élèves à l’organisation de temps conviviaux au sein de l’école : carnaval et repas de fin d’année (400 couverts en juin 2014). - Participation aux élections des représentants des parents d’élèves (environ 60% de votants à chaque élection depuis 2011) et aux conseils d’école Perspectives pour 2014 / 2015 : - Renforcer la participation des parents d’élèves à l’animation d’un blog de classe. - Développer des actions autour de la lecture en adaptant le projet académique « fête des histoires » - Ateliers jeux et prêts de jeux
  Trois ressources ou points d'appui
  • Le dispositif OEPRI désormais OEPRE • Le dispositif « La mallette des Parents CP » • La circulaire n° 2013-142 du 15-10-2013 « Renforcer la coopération entre les parents et l'école dans les territoires »
  Difficultés rencontrées
  Certaines actions sont liées à des financements. Les restrictions budgétaires conjoncturelles pourraient remettre en cause leur pérennité.
  Moyens mobilisés
  1) Moyens humains 3 enseignants qui coordonnent le projet : le directeur et coordonnateur REP + (Romain Rolland et Jules Vallès), l’enseignante de l’UPE2A, l’enseignant spécialisé (maître E). Les enseignants de l’école. Des partenaires (cf paragraphe suivant). 2) Moyens financiers Financement Etat (OEPRI et Accompagnement éducatif), Ville de Nîmes (Café des Parents, Coup de Pouce Clé, Etudes, Semaine « Moins d’écran, mieux d’écran »), IFAC (Café des Parents, Semaine « Moins d’écran, mieux d’écran »). 3) Moyens matériels Les locaux de l’école avec notamment une salle dédiée pour le Café des Parents.
  Partenariat et contenu du partenariat
  Pour la mise en place du projet, nous avons pu nous appuyer sur différents partenaires : le collège de secteur, le PRE (qui est intervenu pour quelques situations délicates), le REAAP, EPE, le délégué du Préfet, les associations de quartier qui proposent des ateliers sociolinguistiques… Depuis la rentrée 2013, un de nos partenaires privilégié est M. Cyprien Krier – responsable des actions éducatives de l’IFAC LR – qui propose des parcours de sensibilisation et de prévention : « rapport aux nouvelles technologies » et « santé » aux élèves de l’école et qui anime, chaque semaine, l’ « espace parents » au sein de l’école.
  Liens éventuels avec la Recherche
  Deux des coordonnateurs du projet ont postulé sur une formation « Travailler avec les parents » organisée par l'IFE-ENS de Lyon les 07, 08 et 09 avril 2015.
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  1) Indicateurs relatifs à l’objectif « favoriser la maîtrise de la langue française » : • Nombre d’inscrits au DELF • Taux de réussite 2) Indicateurs relatifs à l’objectif général « ouvrir l’école aux parents » : Taux de participation : • Opération « classe ouverte en activité » • Opération « études ouvertes » • Dispositif « Mallette des Parents CP » • Conseil d’Ecole • Réunion de rentrée • Remise de livrets • Réunion de présentation collège • Réunion de présentation de la SEGPA • Réunion de présentation des classes de découverte Nombre d’accompagnateurs participant aux sorties. Utilisation du cahier de liaison dans le « sens famille-école ». Taux de fréquentation de l’« espace parents ». Nombre de votants aux élections des représentants des parents d’élèves. 3) Indicateurs relatifs à l’équipe porteuse du projet : • Taux de participation des classes (et donc des enseignants) à ce projet • Nombre de réunions de régulation dédiées à ce projet et fréquence de celles-ci • Nombre d’heures d’échanges de « service » (temps scolaire et/ou périscolaire) : valorisation des compétences respectives. • Nombre de réunions inter-degrés (renforcer les continuités maternelle/élémentaire/collège : « l’Ecole du socle ») 4) Indicateurs relatifs aux relations partenariales : • Nombre de réunions de régulation dédiées à ce projet et fréquence de celles-ci Cette première liste d’indicateurs a au moins le mérite d’exister. Elle est à étoffer, à améliorer et à mieux organiser. L’équipe porteuse du projet est bien consciente que si certains indicateurs sont facilement évaluables, d’autres sont plus subjectifs et difficilement mesurables. La mise en place des différentes actions contribuera à enrichir notre réflexion et les ajustements qui surviendront feront très certainement évoluer la prise en compte des différents indicateurs.
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Rédaction d’un bilan annuel.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : En fait, les parents d’élèves. Le fait que ce soit l’enseignant de l’UPE2A qui intervienne à la fois auprès des EANA et de leurs parents favorise une émulation réciproque et une motivation familiale dans l’apprentissage de la langue française. Au-delà d’une meilleure connaissance de l’institution scolaire, de l’élaboration d’un langage commun Ecole/Parents pour dépasser le traditionnel discours descendant et parfois injonctif, ce projet permet d’impliquer concrètement les parents dans les apprentissages scolaires pour faire évoluer leur rapport à l’Ecole et leur donner des clés leur permettant d’être acteur de la réussite de leurs enfants. Le bilan provisoire est donc globalement positif, car il a permis : • rendre plus accessible l’Ecole à la majorité des participants, et par là-même un contact plus spontané avec le monde scolaire. • une relation de confiance réelle et mutuelle entre les participants. • sur le plan linguistique, de réels progrès pour les participants assidus. • une prise de conscience que la lecture est un apprentissage de longue haleine qui doit respecter le rythme de chaque enfant : tout le monde ne doit pas savoir lire la même chose au même moment. • une meilleure compréhension des activités proposées en classe. Concernant les enfants / élèves, nous sommes convaincus que ces actions à destination des parents auront un impact positif sur leur réussite.
  Sur les pratiques des enseignants : L’équipe enseignante a dû adapter ses pratiques à un public différent de celui auquel elle est habituée et dont elle ne connaît pas a priori toutes les attentes. Elle a dû aussi faire évoluer ses postures et considérer les parents comme partenaires et acteurs privilégiés de la réussite des élèves, en acceptant le dialogue sur ses pratiques. L’équipe enseignante a ainsi conforté ou développé de nouvelles compétences professionnelles.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Les profils variés des enseignants porteurs du projet, en terme de compétences et de fonctions (enseignants spécialisés (Maître E, UPE2A), directeur et coordonnateur REP+ (Romain Rolland et Jules Vallès) ainsi que ceux des partenaires, favorisent – pour le pilotage du projet - un croisement des regards et une multiplicité des approches tant au niveau des contenus que des partenariats à développer et/ou à consolider.
  Sur l'école / l'établissement : Malgré une nette amélioration des résultats qui restent cependant perfectibles, on note une nette amélioration du climat scolaire au sein de l’école, un mieux être pour les élèves mais aussi la communauté enseignante.
  Plus généralement, sur l'environnement Notre projet commence à « essaimer » au niveau local. Le coordonnateur du projet, également coordonnateur REP+, est sollicité par les autres écoles du réseau et le collège du secteur sur cette thématique Ecole – Famille. L’équipe porteuse du projet témoigne régulièrement sur son expérience : séminaire académique de l’Education Prioritaire, journée académique de l’Innovation, groupes de réflexion académiques et même à la DGESCO (séminaire national des référents académiques Ecole/Famille). Nous avons également proposé une offre de formation sur cette thématique à la CARDIE de Montpellier et sommes d’ores et déjà en contact avec d’autres établissements. Pour la petite anecdote, durant son discours prononcé lors de la synthèse des Assises départementales et locales, la ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche a cité notre projet en reprenant la formule « passer du face à face au coude à coude ». (Aux environs de la 20ème minute… : http://www.education.gouv.fr/cid88749/l-ecole-et-ses-partenaires-mobilises-pour-les-valeurs-de-la-republique-synthese-des-assises.html)




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
NANCY-METZ
P.A.C.T.E. Pédagogie Active / Compétences / Travail en Equipe (lycée)
NANCY-METZ
Enseignement d’Exploration « Histoire, Culture et Ecriture » : le patrimoine messin
NANCY-METZ
Enseignement d’Exploration MCS (Méthode et Culture Scientifique) : Fusion des enseignements MPS et SL
NANCY-METZ
« Le Sânon » : la rivière, une ressource à préserver
NANCY-METZ
2nde de détermination professionnelle énergétique
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
Apprentissages en espace et en mouvements avec le numérique-2017B
LILLE
# Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne 2017A
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte