Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 1959 fois
 

Théâtre et spectacle vivant en LP - 2018G

 

Lycée professionnel Les Carillons - Lycée des métiers de l'accueil, la vente et la gestion

3 avenue DE PRELEVET , 74962 CRAN GEVRIER CEDEX
Site : http://lycracar.edres74.ac-grenoble.fr/
Auteur : Sandrine Charton
Mél : ce.0741164N@ac-grenoble.fr
  Les projets artistiques et culturels en LP sont trop souvent cantonnés dans un rôle secondaire, au mieux péri-éducatif, au pire uniquement ludique. l'atelier théâtre du Lycée des Carillons, créé il y a sept ans avec de tous petits moyens, est devenu au fil des ans à la fois un lieu d'expression artistique reconnu ainsi qu'un véritable espace de formation professionnelle de nos élèves, contribuant à des épanouissements personnels, voire dans certains cas à des métamorphoses. Le souhait est désormais d'adosser à cet atelier une véritable option, reconnue dans notre structure pédagogique, dispensant un enseignement adapté à nos élèves et à nos formations, et leur permettant de valoriser leurs acquis sur le diplôme final

  Plus-value de l'action
  L’engouement des élèves pour la section. Tous les élèves de terminale ayant suivi cet enseignement supplémentaire innovant obtiennent leur baccalauréat, certains avec mention. Les nombreux retours positifs de spectateurs coutumiers de la scène et des spectacles scolaires d’atelier ou d’option, sur la qualité du spectacle et sur la maîtrise du jeu permet de prétendre que le niveau d’excellence visé a été atteint par tous.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  1 élève de 3ème (3prépro) 7 élèves de seconde bac pro métiers relations clientèle et usagers, (2MRCU2) 1 élève de seconde bac pro gestion administration (2GA2) 1 élève de première bac pro secrétariat 1 élève de première bac pro comptabilité 3 élèves de première bac pro service accueil 1 élève de terminale bac pro vente 2 élèves de terminale bac pro service accueil 4 élèves de terminale bac pro commerce 1 ancien élève issu de bac pro commerce
  A l'origine
  Depuis 2009, une quinzaine d’élèves de tous niveaux et de toute spécialité fréquentent assidûment l’atelier théâtre du LP les Carillons, sous la responsabilité de deux professeurs. Ils se sont constitués en troupe et se sont donnés pour nom « Les Cloch’Arts » L’atelier bénéficie par convention d’un partenariat avec la Fabrique des Petites Utopies, et la Place des Arts, service culturel de la ville de Cran-Gevrier qui accueille la Compagnie en résidence. Un comédien et metteur en scène inscrit dans une des créations artistiques de la Compagnie, intervient plus de 40 heures, dont 6 demi-journées, auprès des élèves participant à l’atelier. Son aide précieuse leur permet de produire 3 représentations d’une œuvre choisie sur la scène du Renoir, théâtre de Cran Gevrier qui pour l’occasion offre l’aide de ses techniciens et de toute son équipe. 2 de ces représentations, en journée, sont destinées à tous les élèves du LP les Carillons. La troisième représentation en soirée est publique. Ce parcours mène aux constats suivants : La motivation des élèves conduit chaque année à une création scolaire et publique qui occupe la plus grande partie des heures allouées pour l’atelier, au détriment de l’analyse de textes, de l’histoire, des différentes formes prises par le théâtre au cours de son histoire et dans le monde. L’atelier ne suffit plus à satisfaire la curiosité grandissante de la plupart des Cloch’Arts. Par manque de temps, l’organisation du spectacle de fin d’année n’est pas prise en charge par les élèves du lycée. Pourtant, cette tâche mobilise des compétences professionnelles communes aux référentiels des métiers du tertiaire. Il est dommage que ce ne soient pas des élèves du lycée qui mettent en pratique ces compétences autour du projet de création de leurs camarades. L’action « Ecole du Spectateur » menée parallèlement au lycée en 2011/2012 auprès des élèves de l’atelier a permis à plusieurs d’entre eux de négocier leur période de formation en entreprise auprès des structures culturelles intéressées par leurs compétences professionnelles et d’envisager une formation puis un emploi dans les métiers de l’événementiel culturel. L’action « Théâtre au LP les Carillons » figure parmi les actions prioritaires du contrat d’objectifs. La recherche de « l’élitaire pour tous» nous a conduit à réfléchir à la mise en place d’un enseignement facultatif théâtre au Lycée Professionnel Les Carillons ouverte à tous les élèves quelque soit leur niveau de formation et leur spécialité, pour leur permettre en plus de l’atelier théâtre, de bénéficier d’un enseignement théorique et pratique approfondi, et ainsi de vivre l’expérience d’une création, dans de meilleures conditions d’organisation. L’atelier de 2h s’inscrit également dans cette expérimentation.
  Objectifs poursuivis
  Développement de savoir-être et de savoir-faire, (autonomie, capacités d’analyse et de synthèse,aisance dans la prise de parole…), indispensables à leur réussite aux examens et dans leur vie professionnelle. Changement du regard sur soi, sur le lycée professionnel (son propre regard, celui des enseignants,celui de ses camarades) et sur la culture. Excellente école de maîtrise de l'expression, l'option théâtre joue un rôle important dans l'affirmation de la personnalité, le développement de la sensibilité et de la culture, la préparation aux métiers de la communication.
  Description
  Au titre de cette option, nous envisageons donc de permettre à ces élèves issus de toutes spécialités de suivre 3 heures hebdomadaires d’enseignements liés au théâtre et au spectacle vivant en général,le mercredi après-midi, lié aux enseignements du tertiaire (gestion, administration, accueil et commerce). Ces enseignements pourraient se dérouler sous la forme de modules annualisés et ne se substituent pas au travail effectué en atelier. Il ne s’agit pas de remplacer l’atelier par une option théâtre. Il s'agit de développer et d’approfondir chez ces élèves une culture artistique et des compétences professionnelles communes aux référentiels des bac pro tertiaires. Les élèves doivent assister à au moins 5 représentations dans l’année. Tour à tour « acteur »,« spectateur, « metteur en scène », chacun est invité à développer ses capacités de créativité et d’analyse, en tant qu’individu et en tant que membre du groupe. Ils participeront à des missions professionnelles entrant dans le cadre des référentiels de leurs diplômes de spécialités, liées à l’événementiel et à l’actualité culturelle environnante. L’option théâtre est surtout une ouverture culturelle servant au développement de la créativité et de l’esprit critique ; Il ne s’agit en aucun cas d’offrir une formation professionnelle « métiers du spectacle ». L’option se déroule sur 3 heures hebdomadaires le mercredi après-midi : Les modules présentés pourront être annualisés. · Deux heures de pratique théâtrale animées par des enseignants et un artiste professionnel. · Une heure centrée sur l’approche culturelle avec un professeur du lycée : échanges sur les spectacles,analyse des choix de mises en scène, activités de recherche, d’écriture, travail sur le texte choisi pour la pratique de plateau, rencontres de comédiens et de professionnels du spectacle · Utilisation des TICE : ressources internet : revue électronique Âgon, Sceren, Théâtre contemporain.net,Théâtre du Soleil (« bacausoleil.fr »… · approche des métiers du spectacle, organisation des structures culturelles, financement, cadre légal et réglementaire d’un événement culturel, relations avec les médias, TICE · Elle offre également la possibilité de voir des spectacles très variés (théâtre contemporain,danse, match d’improvisation…) dans différentes structures – Place des Arts, Bonlieu, Auditorium de Seynod et de participer à des rencontres inter établissements Lycée Baudelaire, Collège le Semnoz, Lycée professionnel Germain Sommeiller. Les élèves inscrits à l’option pourront en plus fréquenter l’atelier (2 heures hebdomadaires) qui sera essentiellement consacré à la création d’un spectacle produit sur la scène du Renoir
  Modalité de mise en oeuvre
  L’enseignement est assuré par une équipe mixte, composée d’enseignants (provenant aussi bien du secteur professionnel que du général) et de comédiens-metteurs en scène. Ces professionnels apportent leur savoir-faire professionnel et surtout leur propre engagement. La pratique du jeu théâtral est fondamentale.
  Trois ressources ou points d'appui
  Stages enseignants animés par Christian Taponard, organisés par l’Auditorium de Seynod, scène régionale « mise en jeu et direction d’acteurs » destinés aux enseignants en charge d’ateliers et d’option de détermination ou facultative ; Partenariats forts avec des artistes professionnels en cours de création (Fabrique des petites Utopies- Jean Luc Moisson ; Moteurs Multiples – Lise Ardaillon) Publications Sceren liées au théâtre ; Théâtre contemporain.net DSDEN 74– Chargée de mission Art et Culture et forum DAAC.
  Difficultés rencontrées
  Les élèves sont issus de niveaux différents de la troisième à la terminale : ainsi dans notre section expérimentale, des élèves ayant une expérience de plusieurs années côtoient des élèves débutants. L’organisation de l’enseignement sous la forme de modules peut résoudre ce dilemme, et l’approche des connaissances se faisant au fil de l’œuvre choisie permet d’éviter les séquences redondantes. Absences des élèves liées à leurs périodes de formation en entreprise qui n’ont pas lieu au même moment dans l’année selon les sections : des avenants aux conventions de stage sont rédigées afin de permettre aux élèves de s’absenter lors des interventions programmées avec nos partenaires. Difficultés liées aux disponibilités des différents intervenants et partenaires : dès septembre, il s’agit de réserver le Théâtre Renoir pour les répétitions et représentations de fin d’année de telles façons qu’elles aient lieu en dehors des périodes de formation en entreprise des élèves du lycée. De la même façon, le planning des interventions du comédien en charge de l’animation de l’atelier doit tenter de concilier période de stage et d’examens, date des représentations et ses propres engagements puisqu’il est lui-même inscrit dans un parcours de création.
  Moyens mobilisés
  -3 heures-années intégrées dans la DGH -Financement intervenant, professionnel - État (Contrat d’Objectifs) : 50 % - DRAC (Action Culturelle) : 50 % o Crédits d’enseignement (fonds propres du Lycée) o Financement des sorties (Région Rhône-Alpes- carte M’RA) o Accès à une salle de travail (partenariat clg du Semnoz et lycée Baudelaire et structures environnantes (Renoir, Auditorium)
  Partenariat et contenu du partenariat
  1. Avec les établissements scolaires environnants afin de mutualiser nos actions et ainsi faire en sorte de construire un vrai projet de territoire et proposer aux élèves du secteur une offre cohérente en matière d’option culturelle 2. Avec les structures culturelles environnantes : - Théâtre municipal Renoir, Ville de Cran - Auditorium de Seynod - Espace Malraux, Chambéry scène nationale. 3. Avec des compagnies : - compagnie Moteurs multiples - compagnie Turak Théâtre
  Liens éventuels avec la Recherche
  -
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  Impacts o Enrichissement du bagage culturel des élèves de l’option o Meilleure réussite de ces élèves dans leur cursus de formation, puis dans leur insertion professionnelle o Implication des élèves de l’option dans la vie de l’établissement o Insertion de l’option comme l’une des poursuites d’études possibles pour les collégiens engagés dans une pratique artistique o Reconnaissance du Lycée comme partenaire de la politique culturelle du territoire o Rayonnement du Lycée Indicateurs: o Taux de pression sur la section (nbre de demandes / nbre de places) o Proportion d’élèves provenant de CHAT ou d’ateliers théâtre en collège o Taux de décrochage des élèves de l’option o Taux d’absentéisme des élèves de l’option o Taux de poursuite d’études des élèves de l’option o Taux d’élèves effectuant leurs PFE dans les structures culturelles o Taux de réussite aux examens des élèves inscrits dans la section et/ou à l’atelier o Articles dans les médias
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  évaluation interne et évaluation dans le cadre du Contrat d'objectifs
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Premiers diplômes délivrés par la DAAC - Rectorat Grenoble (session 2013). Réussite des élèves au baccalauréat au-delà du taux moyen de l'établissement.
  Sur les pratiques des enseignants : Implication de 10 professeurs dans la préparation de leurs élèves, toutes classes confondues (en plus des deux enseignants concernés par l’activité Théâtre).
  Sur le leadership et les relations professionnelles : -
  Sur l'école / l'établissement : Le Lycée est repéré comme dynamique dans le secteur culturel. Le lycée a été retenu dans le dispositif « Lycéens en Avignon ». Les répétitions, l’option et les représentations font l’objet d’articles de presse. Représentation publique.
  Plus généralement, sur l'environnement 6 spectacles vus tout au long de l’année par la totalité des élèves de la section dans le cadres scolaire. Participation au festival d'Avignon.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
ORLEANS-TOURS
Ambition écoles / lycée
ORLEANS-TOURS
Les intelligences multiples à l’école
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte