Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 1283 fois

 

Collège de Montgaillard : Passer d’une orientation subie à une orientation choisie .

(expérimentation art.34)
(Expérimentation terminée)
 

Collège Montgaillard

Rue DU STADE , 97487 ST DENIS CEDEX
Site : http://college-montgaillard.ac-reunion.fr/spip/
Auteur : M J M Spampani, Mme D Munos
Mél : ce.9740645H@ac-reunion.fr
  Mise en place d’un PDMF indidividualisé.

  Plus-value de l'action
  Relation améliorée avec les familles
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  3 classes de 20 élèves (1 par niveau : 5ème , 4ème, 3ème)
  A l'origine
  La nécessaire mise en place d’un PDMF indidividualisé, adapté aux besoins et aux attentes des élèves, particulièrement ceux en situation de fragilité, avec des adaptations en cinquième, quatrième et troisième, - le temps consacré aux entretiens personnalisés d’orientation auxquels les parents doivent pouvoir participer en 3e ; - l’accompagnement éducatif ; - les « métiers du vendredis ». Des parents d'élèves viennent présenter leur activité professionnelle et le parcours qui les y a amené. - Une demi-journée de stage d'observation en quatrième. - Une alternance cours-stages en Troisième. - Un partenariat avec le théâtre de Champ-Fleuri.
  Objectifs poursuivis
  1. Permettre aux élèves en difficulté d’apprentissage d’obtenir une orientation choisie en fin de scolarité au collège. 2. Redonner du sens aux apprentissages. 3. Redonner confiance aux élèves, restaurer l’estime de soi. 4. Réduire le nombre d’élèves non affectés à l’issu de la 3ème.
  Description
  -Ainsi, en cinquième, une classe d'une vingtaine d'élèves expérimente l'organisation pédagogique « cours le matin/activités sportives et culturelles l'après-midi ». Composée d'élèves en situation de fragilité scolaire : résultats faibles, manque de repères, d'ambition.... La classe pratique des activités sportives : golf, boxe, qui permettent de développer l'ambition, la confiance en soi et l'importance du respect des règles. De plus, le choix du golf répond à la volonté de proposer à des élèves issus pour une grande majorité de familles à revenus modestes et / ou socialement défavorisées une activité considérée comme « élitiste ». Les activités culturelles recouvrent le PDMF, puisque une après-midi par semaine, en partenariat avec le théâtre de Champ-Fleuri, les élèves découvrent les métiers liés au théâtre et le travail des artistes. Ils assistent également aux spectacles. En quatrième, une classe à petit effectif d’une vingtaine d’élèves découvre le monde de l’entreprise au travers d’une après-midi de stage par semaine. Sous la forme d’un « module d’alternance » représentant sur l’année 30x3h= 90h, cette organisation actuellement facilite la mise en lien des contenus avec l’équipe pédagogique de la classe. Cette classe aux enseignements disciplinaires règlementaires a vocation, pendant la durée du projet expérimental, à permettre de proposer ce module d’alternance à un public plus large venant d’autres divisions de quatrième. En troisième, dans une classe d'une vingtaine d'élèves, deux groupes en situation de pré-décrochage voire de décrochage scolaire travaillent selon des organisations leur permettant de valider le SCC au palier 2 ou au palier 3 et d'ouvrir le champ des possibles en matière d'orientation. - Le premier groupe (environ 10 élèves) est constitué d'élèves qui présentent des difficultés plutôt comportementales (discipline, absentéisme...). L'objectif est de les amener au palier 3 du socle et de leur faire obtenir le DNB. Ils travaillent en effectifs réduits dans les disciplines écrites du DNB et en sciences et techniques et sont regroupés avec l'autre moitié de la classe pour les disciplines sportives et culturelles. - Le second groupe accueille des élèves qui présentent de grandes difficultés au niveau des acquis. L'organisation pédagogique retenue consiste à leur faire alterner des périodes de stages en entreprise (50% du temps scolaire) et des cours recentrés sur les disciplines suivantes : français, mathématiques, histoire-géo, lv1, arts et EPS (avec l'autre moitié de classe). Les objectifs de ces élèves sont : obtenir le CFG, valider le palier 2 du socle et s'orienter vers des CAP en bénéficiant de places réservées. Notons qu'il est possible pour les élèves de cette classe de basculer d'un groupe à l'autre, voire de passer dans une autre troisième si l'équipe pédagogique émet un avis favorable. Cette classe, au même titre que les autres expérimentations, répond à notre objectif principal de « ne laisser personne sur le bord du chemin »
  Modalité de mise en oeuvre
  - Le projet a évolué à n plus 1.
  Trois ressources ou points d'appui
  1. : le CLJ en 5eme 2. : une équipe pédagogique de 5 eme consolidée, volontaire 3. : une professionnalisation des pratiques, de l’intérêt pour les outils dédiés au PDMF (webclasseur, autres), un engagement de personnes ressources (M Drula, M Moriceau)
  Difficultés rencontrées
  1. : au niveau de la classe de 5 eme, abandon de l’accompagnement financier de l’Etat. 2. : sur le niveau quatrième, absence de lien entre alternance et pratiques pédagogiques 3. : l’attente institutionnelle forte d’inscrire tous les élèves au DNB
  Moyens mobilisés
  -
  Partenariat et contenu du partenariat
  -Un partenariat avec le théâtre de Champ-Fleury.
  Liens éventuels avec la Recherche
  -
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  Indicateurs du contrat d’objectifs en lien avec l’expérimentation : Nombre d’actions du PDMF Taux de passage de 3ème en 2nde GT Taux de passage de 3ème en 2nde PRO Taux de passage de 3ème en 1ère année de CAP Taux d’élèves obtenant leur vœu n°1 Nombre d’élèves sans solution à l’issue de la 3ème Devenir des élèves en fin de 2nde GT CAP/2nde ou 1ère PRO Redoublements/autres Total échec /réorientation Taux de filles choisissant une filière scientifique Nombre d’élèves intégrant la section BACHIBAC Assiduité des élèves en stage, - évolution des résultats scolaires (socle commun et contenus disciplinaires) - % d’élèves intégrant une DP6, un PIIM, une troisième générale - affectations post-troisième et suivi des élèves
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  - assiduité des élèves en stage, - évolution des résultats scolaires (socle commun et contenus disciplinaires) - % d’élèves intégrant une DP6, un PIIM, une troisième générale - incidence sur le taux de redoublement
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Motivation et intérêt Plus grande disponibilité pour l’école Découverte du monde du travail. Orientation et projets professionnels affinés tout au long de l’année. en troisième, moins d’absentéisme chez les jeunes filles pour l'année 2013/2014. Bons résultats au brevet pour un des deux groupes. Construction d’un outil de suivi au niveau des stages (préfet et Copsy). Individualisation renforcée de l’accompagnement.
  Sur les pratiques des enseignants : Echanges avec le monde professionnel. Questionnement sur les pratiques pédagogiques. Construction d’un outil de suivi au niveau des stages (préfet et Copsy), amélioration au niveau socle.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Travail en équipe intéressant. Regards croisés sur les élèves Reconnaissance de Mme Munoz, coordonnatrice Eclair et préfet des études, comme personne ressource
  Sur l'école / l'établissement : participe de l’amélioration du climat scolaire
  Plus généralement, sur l'environnement -




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
LIMOGES
Sur les chemins du REP+ Ronsard avec Ozobot©, le robot » 2018A- 2018E
AMIENS
60-CHANTILLY-Lycée Jean Rostand- Exercer sa citoyenneté en Europe.
AMIENS
60-BEAUVAIS-Lycée Paul Langevin-La web radio comme support d'apprentissage.
ORLEANS-TOURS
18 - Clg Julien Dumes - Nérondes - Etre bien au collège
ORLEANS-TOURS
18 - Clg Julien Dumes - Nérondes - Apprendre à mieux se connaitre pour apprendre à mieux se respecter
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
Apprentissages en espace et en mouvements avec le numérique-2017B
LILLE
Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte