Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 1747 fois

 

Mettre du son sur des mots ou comment revaloriser la filière L ?

(Expérimentation terminée)
 

Lycée général et technologique Paul Scarron

LIEU-DIT BRUNETIERE, 72140 SILLE LE GUILLAUME
Site : http://scarron.paysdelaloire.e-lyco.fr/cite-scolaire/radio-frequence-sille-97-9-fm/
Auteur : M. Allard
Mél : : ce.0720055U@ac-nantes.fr
  A Sillé le Guillaume, le défi a été relevé de redorer le blason de la filière L, souvent délaissée, afin d'y faire venir des élèves motivés par la recherche d'une expérience nouvelle. Avec une heure d'enseignement de radio, c’est une nouvelle dynamique qui est donnée !

  Plus-value de l'action
  La possibilité d’intégrer des écoles de communication et de journalisme, des IUT de journalisme ou de publicité, voire des écoles d'art. Les élèves peuvent faire montre de leur expérience qui les valorise par rapport à d'autres élèves qui n'ont pas cette option. La filière L n'est plus seulement une filière littéraire et linguistique, car elle acquiert des aspects plus techniques et semi-professionnels.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Tous les élèves de seconde ainsi que tous les de première et terminale de l’option L.
  A l'origine
  La situation de la filière L était plutôt insatisfaisante au lycée Scarron de Sillé le Guillaume. L’établissement, situé en zone rurale dans le nord de la Sarthe, n'accueille que deux cent cinquante élèves environ. Les résultats, en réalité peu parlants en raison du faible nombre de candidats s'avéraient décevants. Beaucoup d'élèves s'en allaient au Mans où les lycées proposant la filière L étaient dotés d'options obligatoires artistiques plus attirantes.
  Objectifs poursuivis
  Rendre la classe L plus attractive en mettant à l'emploi du temps des élèves de première et de terminale L une heure d'enseignement de radio. Ouvrir davantage les champs d'orientation de la filière L aux métiers de la communication. Développer la connaissance et la maîtrise de l'outil technique, Construire une réflexion sur l'utilisation pertinente et efficiente qui peut être faite de la radio.
  Description
  Cette option est le lieu, essentiel pour les élèves de la filière L, où ils prennent conscience de la diversité des langages, de la potentialité de ceux-ci. En première, au sein de l'atelier, ils travaillent sur des textes, qu'ils enregistrent en terminale. Du côté de l'option, ils maîtrisent désormais la langue “radio” où se mêlent l'écrit et l'oral. Il ne s'agit pas seulement de rédiger un devoir pour un enseignant, de préparer un oral sur une œuvre ou sur un document, il s'agit de communiquer des propos à un public face auquel il est nécessaire d'être clair, percutant, concis, et pourtant rigoureux Pour des élèves de L, la question du langage oral et écrit, de la position du locuteur et de l'interlocuteur, et de la situation concernée est essentielle. Là est sans doute le cœur de cet enseignement facultatif de radio : revaloriser une filière pour mieux revaloriser les élèves.
  Modalité de mise en oeuvre
  Il fallait d’abord avoir la possibilité de travailler avec une radio. C’est Fréquence Sillé, installée à la Cité Scolaire Paul Scarron depuis 1991, une radio locale associative. Elle a été créée comme un outil pédagogique et éducatif, à la disposition des élèves et de la communauté éducative. 1. L'atelier radio a pris toute sa place dans l'enseignement de la filière, en étant fortement adossé à la discipline du français. Ainsi, nombre de projets ont été construits afin de participer réellement à la vie de la radio locale dans le cadre de ce cours. Réflexion sur les enjeux de la communication, découverte des règles de l'écriture radiophonique et du traitement de l'information. Apprentissage théorique et de savoir-faire, mise en situation sur des interviews et des reportages, productions de type magazine ou émissions en direct. 2. L' atelier artistique, encadré par l’artiste Evelyne Poincheval a permis la mise en voix de textes d'auteurs ou écrits par eux-mêmes,. Les élèves ont pu créer des œuvres sur cédérom, les présenter dans le cadre de festivals ou d'animations littéraires (Salon du Livre à Paris, Festival de radio de Brest, 25ème Heure du Mans) et rencontrer des écrivains (en 2010, la première L a été choisie afin de représenter les lycées sarthois dans l'opération Goncourt des Lycéens).
  Trois ressources ou points d'appui
  NR
  Difficultés rencontrées
  NR
  Moyens mobilisés
  NR
  Partenariat et contenu du partenariat
  La Radio Fréquence Sillé
  Liens éventuels avec la Recherche
  NR
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  Augmentation des inscrits en filière L Motivation affirmée pour cette filière Augmentation du taux de réussite au baccalauréat
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  La majorité des élèves ne choisit plus cette voie par défaut.. Les résultats du bac L à Sillé sont plus élevés que les résultats départementaux, académiques et nationaux, faible nombre d'élèves certes mais les résultats se sont notablement améliorés puisqu’ils étaient inférieurs à toutes les moyennes avant la mise en place de cette innovation.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : La majorité des élèves ne choisit plus cette voie par défaut.. Les résultats du bac L à Sillé sont plus élevés que les résultats départementaux, académiques et nationaux, faible nombre d'élèves certes mais les résultats se sont notablement améliorés puisqu’ils étaient inférieurs à toutes les moyennes avant la mise en place de cette innovation.
  Sur les pratiques des enseignants : NR
  Sur le leadership et les relations professionnelles : NR
  Sur l'école / l'établissement : Le projet a été reconnu comme une innovation pédagogique par le rectorat en 2007.
  Plus généralement, sur l'environnement NR




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte