Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 1337 fois

 

Créer un parcours d’éducation musicale de la maternelle au collège

(Expérimentation terminée)
 

Circonscription d'inspection du 1er degré du Havre Ouest

33 RUE DU PERE FLAVIGNY , 76610 LE HAVRE
Site : http://cellule-innovation.spip.ac-rouen.fr/spip.php?article93
Auteur : Elisabeth DESCOL
Mél : elisabeth.descol@ac-rouen.fr
  L’action innovante vise à développer un pôle d’excellence autour de la musique, à accentuer les relations inter-cycles (GS/CP et CM2/6ème) et à faire travailler ensemble des écoles d’un même secteur. Cette innovation projette d’introduire les structures sonores Baschet dès la petite section de maternelle, de former les enseignants et de mettre en place un suivi de cohorte en lien avec le professeur de musique du collège.

  Plus-value de l'action
  Les compétences développées lors des séances de musique quelles qu’elles soient ont toutes des répercutions sur les apprentissages des élèves dans d’autres disciplines et sur les comportements des élèves en classe et entre les élèves dans la classe ou dans l’école.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  EPC Eluard 1 : 6 classes soit 141 élèves EPC Eluard 2 : 7 classes soit 138 élèves
  A l'origine
  Déficit culturel de la population scolaire d'un quartier RRS.
  Objectifs poursuivis
  Mise en place d’une classe orchestre et d’une éducation musicale renforcée sur un quartier RRS. Développer un véritable parcours de formation musicale de la maternelle au collège.
  Description
  Classe orchestre : 3ème année à Eluard 2. Intervention d’une Dumiste : 3ème année à Eluard 1. Axe complémentaire commun aux deux écoles pour l’année 2011/2012 : Développer l’écoute musicale.
  Modalité de mise en oeuvre
  MS/GS : intervention d’une musicienne du Centre d’Expression Musicale du Havre en 4 interventions de 45 min chacune : • Écoute de musique, de rythmes, d’instruments. • Travail avec percussions pour production de rythmes et articulation de deux groupes. parallèles demandant attention et coordination • Découverte du violoncelle et de la famille des instruments à cordes. • Lien entre corps et musique. CP/CE1 : intervention d’un quatuor à cordes Chaque classe a bénéficié de 2 x 30 min de minis-concerts avec deux entrées différentes : • Variété des origines musicales et des rythmes. • La musique pour.....(marcher / danser / rêver...). A la fin du concert, un CD est remis aux classes pour poursuivre l’écoute. Les enfants ont apprécié le fait de pouvoir voir « de près » de vraies musiciennes et ont bien mémorisé les différents instruments de cette formation. Le concert était émaillé d’animations fort intéressantes et qui ont permis une réelle participation des enfants. CE2/CM1/CM2/5ème : participation à deux concerts JMF. Les concerts ont été différenciés dans le contenu pour les CE2/CM1 et pour les CM2/collège. Chaque classe a bénéficié de deux concerts. Les enfants ont eu une tenue irréprochable durant ces concerts (contrairement à ceux d’autres écoles) ce qui montre l’éducation nécessaire pour intégrer des codes sociaux et la place importante de la motivation et de l’écoute active . Les enseignants ont apprécié le dynamisme mis en place dans ces prestations. Classe orchestre Eluard 2 : Continuité du projet mené depuis 3 ans. Les enfants commencent la pratique d’un instrument à cordes en CM1. La première cohorte finit cette année sa classe de 5ème au collège. Interventions de la Dumiste à Eluard 1 : Cycle 2 : Préparation d’un opéra pour enfants autour du livre de Sendack « Max et les Maximonstres » (travail vocal, corporel et rythmique). Cycle 3 : Chants et percussions sur les musiques d’Amérique Latine. Moyens mobilisés par le RRS:
  Trois ressources ou points d'appui
  • Séances d’écoute : nourrit une future pratique de musicien/ aide à la prise de repères auditifs, à l’écoute des autres. • Concertation en continu avec les professeurs d’instruments de la classe orchestre qui apportent un autre regard sur l’élève. • Accéder à des lieux de concerts totalement inconnus des enfants.
  Difficultés rencontrées
  • Manque de motivation des élèves de CM2 qui se lassent vite une fois la découverte instrumentale passée. L’exigence et la rigueur sont difficiles à développer. • En CM2, les écarts de niveaux et de motivation se creusent. • Gestion du temps au niveau des classes.
  Moyens mobilisés
  Financement des interventions du CEM Financement des interventions du quatuor Financement des concerts JMF Financement des déplacements des classes pour aller aux concerts. Autres moyens mobilisés : Financement d’une partie des instruments par l’Association « Orchestre à l’école ».
  Partenariat et contenu du partenariat
  • CEM : Élaboration du contenu des interventions et lien avec les classes pour la continuité des actions entre deux venues de la musicienne. • Quatuor 3.XIII : lien avec les classes et élaboration des CD. • JMF : choix des concerts Mise à disposition de la Dumiste par le Conservatoire de musique. • Mise à disposition des 3 professeurs d’instruments par le Conservatoire. • Mise à disposition d’une partie des instruments par le Conservatoire.
  Liens éventuels avec la Recherche
  Néant
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  LES EFFETS ATTENDUS Retombées sur les autres apprentissages : développement de l'écoute, du sens du collectif, de la rigueur et de la précision, de l'effort nécessaire. LES INDICATEURS DE RÉSULTATS RETENUS Nombre d'inscriptions à l'école de musique, au JUPO ; Nombre de demandes de 6ème CHAM. Par rapport au Socle commun : Connaissances, capacités et attitudes du pilier 5, la culture humaniste, mais aussi celles du pilier 6 « compétences sociales et civiques », celles du pilier 7 «autonomie et initiative » et le pilier 1 pour la capacité à s’exprimer et à échanger.
  Documents
 
Titre Créer un parcours d’éducation musicale de la maternelle au collège
Condensé
URL http://www.ac-rouen.fr/boite-a-outils/publications/creer-un-parcours-d-education-musicale-de-la-maternelle-au-college--39648.kjsp
Type document

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  • Évaluation interne aux écoles (dans les projet d’écoles). • Évaluation au niveau du Comex du RRS. • Évaluation par l’équipe de circonscription qui suit le projet.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Enrichissement culturel, Réinvestissement de la pratique en chorale, Développement des capacités d’écoute, Développement d’une sensibilité artistique.
  Sur les pratiques des enseignants : Enrichit l’approche de l’histoire des arts et de l’éducation musicale. Enrichit la chorale d’école.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Dialogue avec d’autres enseignants, les professeurs de musique qui ont un autre regard sur les élèves, d’autres pratiques et des observations intéressantes.
  Sur l'école / l'établissement : L’école s’ouvre sur l’extérieur. Les élèves construisent une image positive d’eux-mêmes. L’école est valorisée aux yeux des parents.
  Plus généralement, sur l'environnement Un lien se fait avec le collège de secteur. Le conservatoire de musique est maintenant bien identifié par les élèves et leurs parents. Des cours de formation musicale décentralisés sont mis en place au niveau du quartier.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte