Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 77 fois

 

Mini-stage en Première Sciences et Technologies du Management et de la Gestion (STMG)

 

Lycée polyvalent Jean Jaurès, lycée des métiers de la santé, du sanitaire et du social

480 AVENUE SAINT SAUVEUR DU PIN , 34980 ST CLEMENT DE RIVIERE
Site : https://padlet.com/ce_cardie1/lyJauresSTCLEMENTstageSTMG
Auteur : Vincent Serra
Mél : vincent.serra@ac-montpellier.fr
  Il s’agit d’un stage individuel d’une semaine en janvier. L’élève recherche personnellement son stage. Les enseignants en économie-droit, sciences de gestion et management des organisations aident à la préparation du stage en particulier durant les heures d’accompagnement personnalisé. Ils assurent le suivi des stages par des contacts et des visites dans les organisations. Toutes les organisations sont éligibles, toutefois sont privilégiées celles correspondant au projet d’orientation de l’élève. Le stage fait l’objet d’un compte rendu écrit et d’une présentation orale. Les enseignants évaluent le déroulement du stage et les restitutions grâce à une grille d’évaluation synthétique ainsi qu’à un document de liaison permettant de suivre l’état d’avancement des comptes rendus.

  Plus-value de l'action
  La relative rapidité de réalisation du rapport de stage aura été rendu possible grâce au document de liaison sur l’état d’avancement des rapports de stage ainsi que grâce à l’effet d’annonce de la soutenance filmée du rapport de stage.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Sont concernées les disciplines technologiques, Management des Organisations, Sciences de Gestion et Economie et Droit dans une classe de trente-trois élèves de Première Sciences et Technologies du Management et de la Gestion (STMG).
  A l'origine
  Les matières technologiques tertiaires sont en rapport direct avec les organisations. Or, la réalité de l’enseignement est, en grande part, coupé de son environnement. Il en résulte, bien souvent, un manque de repères et une certaine démotivation qui nuisent à l’orientation de l’élève.
  Objectifs poursuivis
  Pour l’élève, ce stage lui fournit l’occasion d’approfondir son projet personnel en observant les métiers à l’intérieur d’une organisation ainsi que son fonctionnement. Il étoffe son curriculum vitae grâce à une expérience qui réside, outre le stage, dans la mise en œuvre de méthodologies de recherche ainsi que dans la constitution d’un compte rendu soutenu à l’oral. En amont, préparatoire au stage, il est mis en place une collaboration avec les conseillers d’orientation, les parents ainsi que des organismes idoines par exemple le Centre d’Information et d’Orientation (CIO) et le Centre d’Information et de Documentation des Jeunes (CIDJ), le tout complété par une participation aux Entretiens de l’Excellence qui ont lieu début décembre. Pour les matières technologiques tertiaires, l’objectif est, ainsi, de contextualiser un enseignement foncièrement concret et relié aux organisations. Le succès croissant de cette pratique pédagogique, provenant d’enseignants de différents établissements sur tout le territoire sous le regard bienveillant de l’inspection générale, en montre la nécessité. Ce stage draine un terreau d’actions et d’exemples exploitables en cours. Par ailleurs, le compte rendu prépare l’élève à la rédaction, entre autres, de l’étude de gestion évaluée pour le baccalauréat. Il permet de fédérer les équipes pédagogiques en particulier autour du suivi des stagiaires. Il est l’occasion, en outre, de développer l’interdisciplinarité voire la transdisciplinarité entre matières technologiques via, en particulier, une grille d’évaluation commune. Pour l’établissement, ce stage complète les sorties ponctuelles de découverte des organisations qui sont de plus en plus difficiles à mettre en place en raison, en particulier, des restrictions budgétaires. Par ailleurs, en raison des contacts établis avec les entreprises, il peut être l’occasion d’obtenir des versements de taxe d’apprentissage. En outre, le stage est en lien avec le projet d’établissement quant à son objectif deux : Une insertion professionnelle réussie ; axe 2.1.2 Un dialogue soutenu entre le système éducatif et le monde économique et professionnel ; axe 2.3.2 Des chances équitables de parcours de formation : les voies technologiques et professionnelles, parcours d’excellence
  Description
  Il s’agit d’un stage individuel d’observation en milieu professionnel durant une semaine banalisée du 15 au 19 janvier. Il est régi sur le plan juridique par la convention de stage d’observation de l’établissement. Ce stage fait suite à celui de Seconde qui a lieu en juin mais il se positionne plutôt comme un stage d’application pour les disciplines technologiques. L’élève recherche personnellement son stage. Il bénéficie pour cela d’outils fournis dans le cadre de cours ou travaux pratiques dédiés aux méthodologies de recherche de l’information.
  Modalité de mise en oeuvre
  voir plus haut
  Trois ressources ou points d'appui
  - Document de pointage de stage. Il s’agit d’un document de liaison qui montre aux élèves leur progression comparative dans l’avancement du rapport de stage. Il est transmis chaque semaine aux délégués de classe à fin de circulation dans la classe. L’évaluation est volontairement positive afin de ne pas nuire à la motivation intrinsèque qui résulte d’une mise en dynamique de l’enseignement. Le mécanisme est auto-évaluatif : il résulte d’une saine émulation. Ce document est aussi porté sous forme numérisée sur Pronote et adressé aux parents avant les vacances de février. Dans la mesure où ces derniers ont souvent aidé à la recherche de stage, c’est façon de les impliquer dans le suivi, ce qui constitue en soi pour les élèves un moyen de stimulation exogène. - Oral de présentation filmé Il s’agit d’un facteur de mobilisation des ressources de l’élève qui dramatise l’exercice. Le trac qui le gagne favorise la concentration intellectuelle. - Rapport de stage L’élève crée lui-même un objet à valeur ajoutée immatérielle à partir de son vécu, de ses apprentissages. Le rapport est en lui-même le fruit d’un apprentissage. Il en résulte un autre abord de la connaissance ; l’élève devient auto-apprenant, en son contenu et son contenant. Il forge lui-même son objet et son outil. On retrouve alors le chemin ancestral d’apprendre du peuple. En forgeant. Il ne s’agit plus de connaître en soi mais de connaître pour soi, de connaître avec soi, de connaître avec. «Connaître avec» N’est-ce pas, d’ailleurs, là l’étymologie justement du mot connaissance ? Cette démarche inductive, basée sur le projet individuel, permet de sortir des spirales d’échec en raison d’un savoir non assimilé car perçu souvent comme hermétique, scholastique, en surplomb de l’individu du fait de l’absence du «avec» synonyme de consubstantialité.
  Difficultés rencontrées
  - Problème de la recherche de stage Les élèves n’ont pas encore un réseau relationnel suffisant afin de trouver facilement un stage. Se trouvant dans une zone géographique avec une forte présence de catégories socio-professionnelles favorisées, les parents ont souvent pourvu. - Ce stage est une cote mal taillée dans le temps et dans l’espace. Dans le temps, une semaine, c’est à la fois beaucoup pour le calendrier scolaire et pas assez pour s’imprégner pleinement de la totalité des considérants de l’organisation. Dans l’espace, on danse sur le pied de l’observation, mais on ne peut s’empêcher de balancer sur l’autre pied, celui de l’action car une semaine pour observer cela fait un peu long. L’année prochaine, nous demanderons à l’inspection de pouvoir faire ce stage sur quinze jours avec une plus grande prégnance dans l’action. - Les élèves ont eu, parfois, des difficultés à remplir les documents constitutifs du rapport, durant leur stage, avec leurs tuteurs, en sorte que l’exploitation, ensuite, s’en est trouvée appauvrie.
  Moyens mobilisés
  Les enseignants aident les élèves à la préparation du stage en particulier durant les heures d’accompagnement personnalisé mais aussi, en dehors des heures de cours, en particulier après le stage pour la constitution du rapport de stage avec la mise à disposition d’une relieuse.
  Partenariat et contenu du partenariat
  Les enseignants assurent le suivi des stages par des contacts avec les responsables ainsi que par les visites dans les organisations. C’est l’occasion, dans la mesure où les lieux de stages sont géographiquement proches, de nouer des liens, qui, dans la durée, peuvent se convertir en visites d’organisations ou, inversement, en venues de professionnels dans le Lycée.
  Liens éventuels avec la Recherche
  nc
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
 
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Une fiche compte rendu, tamponnée et signée par le responsable de stage, est transmise à l’équipe pédagogique.A partir d’une enquête d’impact auprès des élèves, l’on détermine le taux de modification des représentations sur un métier et sur l’organisation, par le rapport entre les modifications de représentation après le stage sur les représentations totales avant le stage ainsi que le taux de certitude d’orientation déterminé par le rapport entre les certitudes d’orientation après le stage sur les certitudes d’orientation avant le stage. Le stage fait l’objet d’un compte rendu écrit, à rendre au retour des vacances d’hiver. Il comprend les éléments suivants : I Documents préparatoires - QQOQCP (méthode d’organisation : qui, quoi, où, quand, comment pourquoi) - Curriculum Vitae - Lettre de motivation - Convention de stage II Documents de stage - Calendrier du stage - Questionnaire et rapport d’étonnement - Compte rendu tuteur III Documents compte rendu pédagogique - Fiche contenu du compte rendu du mini-stage - Fiche signalétique de l’organisation - Fiche métier - Légende schéma de production de bien ou de service - Schémas de production de bien ou de service (exemples / recto verso) - Schéma de circulation de flux de documents (optionnel) - Tableau de bord (optionnel) - Documents annexés provenant de l’organisation Les enseignants en charge des matières technologiques évaluent le déroulement du stage ainsi que le rapport de stage grâce à une grille d’évaluation commune. L’évaluation fait l’objet d’une note cœfficientée deux comptant dans la moyenne. Une présentation orale de 5 minutes, filmée, avec supports, une fois l’écrit validé, est faite, courant mars, en amphithéâtre, devant la classe ainsi que devant les élèves d’une classe de Terminale STMG.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : La démarche inductive induite, dans la mesure, au sein de la remontée conceptuelle, où elle est complétée par des clés de compréhension du réel est gage d’une connaissance mieux assise même s’il est vrai que le truchement de temps pour y arriver est plus long. Les élèves sont fiers de leurs rapports de stage. C’est pour cela que nous travaillons à la forme avec en particulier sur la page de garde une photo de l’élève dans l’entreprise mais aussi du fait de l’usage de spirale de reliure, de papier semi rigide en relief et de protection plastifiée. Les élèves ont une plus grande confiance en eux du fait du contact avec la réalité. Cela a été particulièrement vrai pour ceux qui ont fait leur stage à longue distance ; Larzac, Région parisienne, Danemark, qui, du coup, ont fait coup double ; découvrir du pays tout en travaillant. L’école hors les murs. Les élèves gagnent en confiance aussi car ils réussissent sur le terrain de là où ils croyaient, ou on leur faisait croire, qu’ils ne valaient sinon rien du moins pas grand-chose.
  Sur les pratiques des enseignants : Dans un premier temps, si ce stage fait perdre du temps dans l’avancement du cours et des travaux pratiques, dans un second temps, étant donné que les contenus des cours et travaux pratiques sont alimentés par les allusions, les illustrations du cours, les exemples voire les cas en classe, il en résulte une plus grande rapidité de compréhension. Par exemple, un élève ayant fait un stage aux Caves de Roquefort à Massegros dans l’Aveyron, nous avons montré un film en rapport avec les enjeux économiques du fromage de brebis fabriqué en ce lieu. L’élève a complémenté et actualisé le contenu du film de façon tout à fait pertinente. Une place plus grande est laissée aux interventions des élèves. Nous essayons de faire en sorte que les élèves apportent d’eux-mêmes le terreau de leurs action et observations qui deviennent composantes du cours. Pour paraphraser le philosophe Alain, si l’élève parle et que le maître se tait, alors tout va bien. Ainsi, la densification en contenus contextualisés au vécu des élèves, faisant donc sens, accroît la qualité de l’enseignement.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : - Avec les parents Ce stage a eu un effet inattendu par rapport aux parents. Au-delà de leur aide dans la recherche du stage, il en est résulté une connivence d’avec leurs enfants, à l’âge des distanciations. Ils ont, pour la majorité, ressenti l’orientation de leurs enfants en STMG comme révélatrice de leur soi disante incapacité. Ce stage a, dans un premier temps, été pris de leur part comme une propédeutique pour le marché de l’emploi, ce qui revient à anticiper une sortie rapide du système scolaire et donc des études au mieux courtes. Il fallait voir la mine atterrée des parent le jour de la réunion début novembre où leur a été présenté le stage et transmis tous les documents afférents. Leurs relations avec l’institution scolaire, pour peu qu’ils aient eux-mêmes été en échec scolaire, sont, pour la plupart, sinon conflictuelles du moins distantes. Avec l’association des parents dans la démarche d’ensemble, en particulier avec les informations transmises via Pronote, du fait, par ailleurs, qu’ils ont su que les enseignants en dehors de leur temps de travail, allaient voir leurs enfants dans les organisations, il en a résulté, pour une part, un changement d’optique vis-à-vis de l’institution scolaire. - Entre enseignants Ce stage a permis de mettre en place d’une coordination tout au long de l’année scolaire. Il a été aussi l’occasion d’échanger sur les contenus enseignés, de décloisonner nos enseignements. Il en est résulté une pratique interdisciplinaire nouvelle en particulier en matière d’évaluation certes juxtaposée mais toutefois conjointe ainsi que la transdisciplinarité par la mise en place d’outils communs tels que les fiches compte rendu, métier et signalétique mais aussi pour la partie commune de la grille d’évaluation. Tout cela s’est fait dans un cadre collégial avec des prises de décisions consensuelles.
  Sur l'école / l'établissement : Les séries technologiques, et particulièrement les séries technologiques tertiaires, manquent de crédit ; elles ont un déficit de légitimité auprès des enseignants des séries générales ‘et ce d’autant plus si le nombre est du côté de ces derniers. Ce stage est moyen de montrer nos qualités d’organisation et le sérieux de nos matières. C’est aussi moyen de montrer que nos élèves, s’ils n’ont pas forcément, encore, les qualités d’abstraction de ceux des séries générales ont des qualités d’intelligence situationnelle, qui font d’ailleurs en partie défaut à nos élèves de séries générales si l’on en juge par les tests comparatifs PISA d’évaluation des systèmes scolaires.
  Plus généralement, sur l'environnement Les contacts pris ont permis d’alimenter la base de données de taxe d’apprentissage. Certains ont donné lieu à des échanges très instructifs. Ainsi, nous nous somme faits expliquer tout le fonctionnement d’une distillerie d’huile de cade unique en Europe qui a donné lieu à un schéma de production par l’élève. Que les enseignants ne soient pas frileux vis-à-vis des entreprises mais qu’au contraire ils soient curieux de ce qui s’y passe, ne peut qu’améliorer l’image de l’enseignant, perçu bien souvent comme éloigné des réalités économiques. A terme, il va s’agir de créer un humus d’organisations duquel lèveront des partenariats. Dès l’année scolaire prochaine, les élèves pourront prolonger leur stage de Première dans la mesure où ils ont à mener en Terminale un projet en lien avec une entreprise dans le domaine commercial, financier ou en matière de ressources humaines.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
ORLEANS-TOURS
Ambition écoles / lycée
ORLEANS-TOURS
Les intelligences multiples à l’école
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte