Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 28 fois
 

80 - ROYE - Collège Louise Michel : Pôle d'excellence scientifique

 

Collège Louise Michel

ROUTE DE GOYENCOURT , 80700 ROYE
Site : http://michel80.clg.ac-amiens.fr/
Auteur : Anne-Gaëlle BARBET
Mél : abarbet@ac-amiens.fr
  Accompagnement de la réussite du primaire au supérieur en préparant et en favorisant l’orientation vers les filières scientifiques

  Plus-value de l'action
  - sites internet du collège et du lycée - journal du REP
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Eleves concernés1 groupe de 16 élèves volontaires de cycle 3 (6ème) - 1 groupe de 16 élèves volontaires de cycle 4 (5ème-4ème) - 1 groupe de 16 élèves de cycle 4 (4ème-3ème) Au total, 48 collégiens impliqués.
  A l'origine
  Désaffection des élèves pour les sciences jugées trop ardues. - Difficultés des élèves à mettre en œuvre une démarche scientifique. - Méconnaissance de la diversité des métiers scientifiques. - Faible proportion de filles qui ont de l’ambition pour les domaines scientifiques. - Continuité avec le projet REP dont une des actions a pour but un lexique commun inter-degrés en sciences. - Enseignants dynamiques et enclins à travailler en équipe
  Objectifs poursuivis
  Projet innovant visant à : - accompagner la réussite du primaire au supérieur, en lien avec l’école élémentaire et le lycée du secteur qui propose un pôle d’Excellence Santé et 3 filières scientifiques et technologiques, en favorisant l’orientation vers les carrières scientifiques par la valorisation de l’enseignement des sciences; - former de futurs citoyens qui ont envie d’apprendre, de développer leur esprit critique, leur autonomie mais aussi leurs capacités à travailler en équipe et à vivre ensemble ; - Développer la confiance en soi, renforcer la motivation scolaire et favoriser l’ambition
  Description
  Travail en groupes sur une heure par semaine sur le développement durable, l’astronomie et la santé selon les groupes. Développement de l’autonomie et de l’envie d’apprendre, formation de futurs citoyens. Développement de la confiance en soi.
  Modalité de mise en oeuvre
  1h hebdomadaire par groupe d’élèves Constitution de 3 groupes assurant l’hétérogénéité des niveaux et la mixité fille garçon à partir d’un vivier d’élèves volontaires. 2 professeurs de disciplines différentes travaillent conjointement (en co-intervention ou non) sur un thème prédéfini : • développement durable en cycle 3 • astronomie et police scientifique en cycle 4 • santé et développement durable en cycle 4 Des temps forts seront organisés : - avec rencontres des élèves de CM1 –CM2 des écoles du secteur - avec les professeurs du lycée de secteur lors de la fête de la science et/ou de la semaine du développement durable par exemple.
  Trois ressources ou points d'appui
  Interventions des partenaires
  Difficultés rencontrées
  Non renseigné
  Moyens mobilisés
  Moyens matériels : Le collège mettra à disposition locaux, matériels et consommables permettant le bon déroulement du projet. Moyens financiers : 36 HSE de la DGH, HSE Cardie Moyens humains : 6 professeurs impliqués (2 professeurs de SPC, 2 professeurs de SVT et 2 professeurs de technologie)
  Partenariat et contenu du partenariat
  - SMITOM. - Ecoles du secteur (projet REP : continuité des parcours). - Equipe des professeurs de sciences et technologie du lycée Jean Racine de Montdidier.
  Liens éventuels avec la Recherche
  -
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  indicateurs - Nombre d’élèves volontaires. - Assiduité sur les 4 années du collège. - Evolution du niveau de maîtrise des compétences. - Notes aux épreuves ponctuelles de sciences et technologie du DNB. - Nombre d’élèves qui choisissent en seconde un enseignement d’exploration scientifique, nombre de filles. - Nombre d’élèves qui choisissent une filière scientifique ou technologique. - Evaluation : Climat scolaire, résultats des élèves concernés, suivi de cohorte du groupe du collège à BAC +.
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Auto-évaluation
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : - Compétences intégrées aux 5 domaines du socle commun renforcées. - Augmentation du taux d’orientation dans les filières scientifiques, notamment pour les filles.
  Sur les pratiques des enseignants : Travail interdisciplinaire, démarche de projet plutôt que notionnelle. Co-intervention, co-animation, compétences professionnelles partagées.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Création d’un lien avec les enseignants du primaire (progressions communes, projet REP) et du secondaire (continuité des parcours).
  Sur l'école / l'établissement : Rayonnement de l’établissement Ambition accrue des élèves
  Plus généralement, sur l'environnement Rayoinement de l'établissement




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
MONTPELLIER
Amplifier les situations de classe, permettant aux élèves d'être acteurs de leur scolarité, de leur citoyenneté et de leurs apprentissages.
AMIENS
60-BREUIL LE VERT- Lycée professionnel ROBERVAL-De la culture scientifique au numérique.
AMIENS
02 BOHAIN EN VERMANDOIS Découverte de la Langue des Signes Française et Café-Signes
MONTPELLIER
Décloisonnement disciplinaire
AMIENS
02 BOHAIN EN VERMANDOIS Le quart d'heure quotidien lecture
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte