Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 68 fois

 

Quand une école se transforme en un état indépendant ! 2018 C-D-F (Lycée franco-allemand -Freiburg)

(Expérimentation terminée)
 

inconnu


Site : https://dreisamrepublik.eu/the-project/
Auteur : Chevallier
Mél : chevallier@dfglfa.net
  Notre école s'est transformée en un état indépendant durant les 3 derniers jours de l'année scolaire 2017-2018 et toute la communauté scolaire avait été appelée à jouer un rôle dans cette République. Un groupe de délégués d'élèves et un enseignant ont créé et coordonné ce projet nommé : « République Dreisam ». Ce fut une république avec tous les attributs : une constitution, une monnaie « le Dreisy », un hymne, un drapeau, des frontières, un parlement et un gouvernement. La vie économique et sociale de cet état laïque s'organisait autour des magasins, des restaurants, d'un cinéma, de différentes entreprises, d'une police, d'une cour de justice, d'un impôt, d'un salaire minimum, d'une durée minimum de travail journalier, de fonctionnaires, d'étrangers-visiteurs, d'une église, de mariages, de débats avec de vrais politiciens, d'une salle de danse, d'un entrepôt pour les importations de marchandises,... Vidéo :https://dreisamrepublik.eu/the-project/

  Plus-value de l'action
  Oui c'est possible de transformer un lycée en un état indépendant. Malgré l'énorme travail de préparation, il y aura forcément des obstacles. L'analyse collective de ces obstacles sera une force pour la communauté scolaire !
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Tous les élèves de notre école, du CM2 à la terminale
  A l'origine
  Les délégués des élèves avaient envie de créer une société idéale. Monsieur Beutel leur a alors parlé du projet « Schule als Staat1 » qu'il avait lui même vécu dans une autre école allemande. Monsieur Beutel est enseignant allemand au lycée franco-allemand. Il est à l'origine de ce magnifique projet. beutel@dfglfa.net
  Objectifs poursuivis
  Le but de ce projet était de donner aux élèves un aperçu de la « chose publique » : le fonctionnement d'un état avec la vie démocratique, économique et sociale. Comment les décisions démocratiques sont-elles prises? Comment un état se finance-t-il? Comment une entreprise oriente-t-elle son économie?... Les élèves, à la tête de l'état, avaient eux, véritablement envie de créer une société idéale accompagnée du carré magique (la croissance, le plein emploi, une balance commerciale équilibrée et la stabilité des prix).
  Description
  Notre école s'est transformée en un état indépendant durant les 3 derniers jours de l'année scolaire 2017-2018 et toute la communauté scolaire avait été appelée à jouer un rôle dans cette République. Un groupe de délégués d'élèves et un enseignant ont créé et coordonné ce projet nommé : « République Dreisam ». Ce fut une république avec tous les attributs : une constitution, une monnaie « le Dreisy », un hymne, un drapeau, des frontières, un parlement et un gouvernement. La vie économique et sociale de cet état laïque s'organisait autour des magasins, des restaurants, d'un cinéma, de différentes entreprises, d'une police, d'une cour de justice, d'un impôt, d'un salaire minimum, d'une durée minimum de travail journalier, de fonctionnaires, d'étrangers-visiteurs, d'une église, de mariages, de débats avec de vrais politiciens, d'une salle de danse, d'un entrepôt pour les importations de marchandises,... Vidéo :https://dreisamrepublik.eu/the-project/
  Modalité de mise en oeuvre
  Juillet 2016 : Présentation du projet auprès des élèves Septembre 2016 : Préparation du projet par une équipe de 3 enseignants et d'une trentaine d'élèves Octobre 2016 : Vote du projet dans les différentes instances du lycée franco-allemand Janvier 2017 : Présentation du nom de l'état : « la République Dreisam » Élections du gouvernement. 4 partis d'élèves étaient représentés et la campagne électorale fut intense ! Le gouvernement fut ensuite le fruit d'une coalition entre le parti « ABCDFG » ayant remporté 42% des voix avec un autre parti « 3-DFG ». Février 2017 : première séance parlementaire1 (11 séances ont été nécessaires avant le premier jour de la République afin de discuter et de voter les différentes lois) Mars 2017 : formation des entreprises par les élèves des différentes classes. Avril 2017 : Recherche d'emploi pour les élèves et les enseignants Distribution des postes clés. Mai 2017 : formation de la police ce cet état avec la police locale Visite du parlement de la région et discussion avec des députés régionaux. Juillet 2017 : L'état prend vie !
  Trois ressources ou points d'appui
  Ce projet a été soutenu par la direction, les secrétaires, le concierge, le conseil des parents et l'assemblée des enseignants. Le soutien des autorités locales La solidarité entre les élèves organisateurs
  Difficultés rencontrées
  De fausses informations ont circulé, tout au long de l'année, de la part des élèves et des enseignants par manque de connaissance du projet. Toute la communauté scolaire ne s'est pas investie ! Le système d'imposition n'a pas très bien fonctionné. Le salaire des fonctionnaires était trop élevé. Il n'y avait pas assez d'entreprises économiquement rentables. Trop d'entreprises étaient subventionnées par l'état. Il n'y a pas eu assez de visiteurs-étrangers (parents et citoyens) pour participer à la vie économique et sociale. De nombreuses entreprises ont fait faillite dès le premier jour. Le gouvernement a alors décidé de subventionner ces entreprises et de mettre en place un salaire minimum. Ce fut au péril des finances de l'état ! La moitié des citoyens de cet état était alors payée par l'état. La valeur du Dreysi s'est effondrée puis il y a eu un problème lors du retour à l'euro à la fin du projet !!! De nombreux élèves ont cherché avant tout à faire du profit et à consommer avec ce projet. Peu d'élèves ont cherché à réinventer la société ! Personne n'a pensé à créer un syndicat, un parti féministe ou une autre forme d'organisation de l'état,… De nombreuses incivilités ont été constatées lors de ce projet : voles de Dreisys, manque de respect entre les citoyens, dégradation du bien public,… Il y a eu également quelques problèmes de corruption avec la police.
  Moyens mobilisés
  Toute la communauté scolaire était mobilisée pendant 3 jours ! Quelques mois auparavant, tous les membres de la communauté avaient dû donner 5 euros pour le budget de l'état. Puis, dès le début du projet, les citoyens de cet état ont pu convertir leurs euros en Dreisys. Qui a créé le drapeau, le nom de la république, l'impression des billets « Dreisys », la vidéo de présentation, les différentes entreprises, le parlement, l'élection du gouvernement, le site internet du projet, … ? Les élèves !
  Partenariat et contenu du partenariat
  La police locale a aidé à la formation des policiers de cet état. Deux députés régionaux ont participé à la cérémonie d'ouverture. Les partis politiques régionaux ont participé à un débat, au sein de cet état, sur l'état de l'Europe : SPD, die Grünen, CDU, FDF et AFD. Un vicaire de Strasbourg est venu donner une messe ! Le gouvernement du Land du Bade-Wurtemberg a accueilli les élèves porteurs du projet au sein du parlement régional afin de discuter de la vie démocratique.
  Liens éventuels avec la Recherche
  Ce type de projet existe déjà dans certains lycées allemands. Ce projet est nommé « Schule als Staat ». On peut trouver quelques exemple en allemand sur la toile.
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  Il n'y a pas eu d'exportations de marchandises pendant ces 3 journées :-) Mais maintenant, on peut exporter l'idée de ce projet génial vers les autres établissements. Ce fut difficile mais la communauté scolaire est désormais prête à refaire ce type de projet dans quelques années ! Les élèves n'ont pas seulement appris à organiser politiquement et économiquement un état, ils ont également fait l'expérience d'une certaine solidarité pour affronter les aléas de la vie en collectivité. Ce fut globalement très positif ! L'analyse collective des échecs lors de ce projet et de la vie pendant ces 3 journées sera une force pour la communauté scolaire !
  Documents
 
Titre video de presentation du projet
Condensé Cette vidéo a été entièrement réalisée par les élèves!!!
URL https://dreisamrepublik.eu/the-project/
Type diaporama

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Engagement très important d'une grande partie des élèves. De nombreux élèves, d'enseignants et de parents se sont pris au jeu. Le parlement aurait souhaité une société idéale sans incivilité et sans chômage . Or, le chômage était d'environ 20 %. La vie démocratique a très bien fonctionné : campagne électorale, élections et respect des différentes assemblées pendant les 3 journées. Anecdotes : « t'as fait test heures toi ?  » Voilà le type de phrases que l'on entendait souvent entre les élèves-salariés. En effet, les élèves devaient travailler un certain nombre d'heures avant d'avoir le salaire journalier et de pouvoir le dépenser. Un vicaire de Strasbourg est venu donner une messe. Plusieurs mariages homosexuels et hétérosexuels ont eu lieu entre des élèves et entre des enseignants ! Le débat avec les vrais politiciens a rassemblé une centaine de spectateurs (élèves, parents et enseignants) Il y a eu un certain nombre de procès : incivilités, corruption, vols,... Il y a eu une grève de la part des éboueurs le deuxième jour. Le conflit a été rapidement résolu ! Bilan : Il n'y a pas eu d'exportations de marchandises pendant ces 3 journées :-) Mais maintenant, on peut exporter l'idée de ce projet génial vers les autres établissements. Ce fut difficile mais la communauté scolaire est désormais prête à refaire ce type de projet dans quelques années ! Les élèves n'ont pas seulement appris à organiser politiquement et économiquement un état, ils ont également fait l'expérience d'une certaine solidarité pour affronter les aléas de la vie en collectivité. Ce fut globalement très positif ! L'analyse collective des échecs lors de ce projet et de la vie pendant ces 3 journées sera une force pour la communauté scolaire !
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Il est difficile de généraliser mais la plupart des retours de la part des élèves et des parents sont extrêmement positifs. Les élèves n'ont pas seulement appris à organiser politiquement et économiquement un état, ils ont également fait l'expérience d'une certaine solidarité pour affronter les hauts et les bas de la vie en collectivité. En effet, l'équipe organisatrice, le parlement et les entreprises ont été obligés de collaborer pour faire face aux impondérables. »
  Sur les pratiques des enseignants : Une fois de plus, les enseignants ont été confrontés à la mise en place d'un énorme projet piloté par les élèves. Cela a engendré de nombreux problèmes d'organisation ainsi que de nombreuses absences de la part des élèves-organisateurs. Certains enseignants étaient très engagés, d'autres sceptiques et quelques-uns discrets !
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Les élèves ont pris le pouvoir et l'ont rendu !
  Sur l'école / l'établissement : La vie de l'établissement a totalement été bouleversée pendant ces 3 journées ! Toutes les salles étaient transformées ! La salle d'art plastiques était un restaurant thaïlandais, la salle de biologie était une entreprise de couture, etc...
  Plus généralement, sur l'environnement Après 3 journées intenses, de nombreuses visites d'  « étrangers » et un article dans la presse locale, il n'était pas rare de croiser des personnes en ville pour déclarer : « Ah, quel beau projet cette Dreisamrepublik ! »




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
LIMOGES
Sur les chemins du REP+ Ronsard avec Ozobot©, le robot » 2018A- 2018E
AMIENS
60-CHANTILLY-Lycée Jean Rostand- Exercer sa citoyenneté en Europe.
AMIENS
60-BEAUVAIS-Lycée Paul Langevin-La web radio comme support d'apprentissage.
ORLEANS-TOURS
18 - Clg Julien Dumes - Nérondes - Etre bien au collège
ORLEANS-TOURS
18 - Clg Julien Dumes - Nérondes - Apprendre à mieux se connaitre pour apprendre à mieux se respecter
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
Apprentissages en espace et en mouvements avec le numérique-2017B
LILLE
Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte