Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 35 fois
 

Jeunes critiques théâtrales 

 

Collège Firmin Roz

9 ALLÉE SALAMMBO , 87280 LIMOGES
Site : http://www.clg-firmin-roz87.ac-limoges.fr/
Auteur : MORIN Vivien
Mél : vivien.morin@ac-limoges.fr
  Le projet « jeunes critiques théâtrales » est à la frontière entre l’éducation aux médias et à l’information et le parcours d’éducation artistique et culturelle. Les élèves, issus d’un établissement d’éducation prioritaire, étaient invités à voir des spectacles de théâtre contemporain et à rendre compte de leur point de vue dans des articles de critique dramatique dont ils avaient découvert les axiomes lors d’ateliers d’écriture avec un journaliste spécialisé.

  Plus-value de l'action
  x
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Vingt-cinq élèves d’une classe de troisième.
  A l'origine
  Les élèves de l’établissement souffrent d’un déficit de culture académique, d’un manque de curiosité vis-à-vis du théâtre et des spectacles vivants. Par ailleurs, certains de ces élèves ont du mal à comprendre les informations véhiculées par les médias sur internet ou encore à la télévision. Ils sont passifs face aux images qu’ils reçoivent de tous côtés et ils n’ont pas la capacité de les analyser convenablement, ni de se former un esprit critique et citoyen.
  Objectifs poursuivis
  Les objectifs du projet sont de contribuer au parcours d’éducation artistique et culturelle des élèves concernés, de leur permettre de rencontrer des spectacles, leurs acteurs et leur metteur en scène, mais aussi de proposer aux élèves une éducation aux médias en devenant eux-mêmes acteurs des médias. Ils pourront aussi découvrir le métier de critique artistique et progresser dans la maîtrise des compétences d’écriture et leur formulation orale. Le projet cherche également à renforcer l’ambiance au sein de la classe concernée, mais aussi à créer une motivation transférable aux travaux plus scolaires.
  Description
  • Au mois de septembre 2016, durant le cadre du Festival des Francophonies en Limousin, les élèves ont assisté à deux spectacles de la programmation du Festival, Trans de Julien Mabiala Bissila et Habiter les Terres de Marcelle Dubois. Au mois d'octobre, ils ont assisté à un premier atelier d'écriture critique avec Jean-Pierre Han, centré sur deux objectifs : découvrir les invariants d'un article critique dramatique et se lancer dans un premier travail d'écriture sur l'un des deux spectacles du festival. • Au mois de décembre, équipés de tablettes et d’enregistreurs audios, les élèves répartis par groupe ont, après la mise en place d’une conférence de rédaction, traité de façon journalistique l’un des axes thématiques suivants : Le festival des Francophonies : un évènementiel culturel - Parole de dramaturge - Comédien, un métier pas comme les autres). Des entretiens avaient été donc programmés avec un auteur en résidence à la Maison des Auteurs, un ou plusieurs comédiens jouant dans le cadre de la programmation du Festival, et avec des permanents de l’association des Francophonies en Limousin. Ces axes thématiques ont été traités au choix par les élèves, selon différentes modalités (vidéos, audios ou écrites) puis, ont été publiés sur un blog dédié à leur travail tout au long de l’année : http://blogs.crdp-limousin.fr/87-limoges-college-firmin-roz-jeunes-critiques-theatrales/ • Au mois de janvier, les élèves se sont rendus au théâtre de l'Union pour assister au spectacle Rage de David Fauvel et Mederic Legros. Ce spectacle a été précédé d'un deuxième atelier d'écriture critique animé par Jean-Pierre Han. Cet atelier a permis aux élèves d'avoir un retour de spécialistes sur leur travail. Le dernier atelier a eu lieu en mars, juste avant le spectacle En attendant Godot de Jean-Lambert Wild au théâtre de l'Union. Ce dernier atelier fut l’occasion pour les élèves de s’engager plus avant dans l’expérience de la critique dramatique en écrivant leur dernier article de l’année.
  Modalité de mise en oeuvre
  Trois enseignants (Lettres, Histoire-Géographie, Documentation) ont travaillé avec les élèves pour mener à bien ce projet qui a pris la forme d’un EPI, s’insérant ainsi dans la réforme du collège. Les élèves se sont rendus aux spectacles sur le temps scolaire mais aussi à deux reprises en soirée. Le travail d’atelier a eu lieu sur des temps de classe. La préparation de la venue aux spectacles s’est insérée dans le cours de français, les séquences ayant été pensées pour intégrer les thématiques du parcours culturel. Les ressources numériques mis à disposition par CANOPE ont permis aux élèves de découvrir différents aspects techniques du métier de journaliste et de les mettre en œuvre.
  Trois ressources ou points d'appui
  Le projet prenant appui sur différents partenaires a pu se déployer selon différentes voies. La volonté de l’établissement, en particulier du chef d’établissement, de s’associer activement au projet a été un support apprécié et facilitant.
  Difficultés rencontrées
  Le projet s’appuyant sur le Festival des Francophonies en Limousin se tenant dès le mois de septembre, il était difficile de préparer les élèves en amont, le temps était très court. Le projet déployé comme un EPI n’a pas trouvé d’échos parmi l’équipe enseignante. Le projet a été pensé pour une classe, alors qu’il aurait été intéressant de le présenter à l’ensemble des élèves de troisième de l’établissement.
  Moyens mobilisés
  Les transports des élèves ont été pris en charge par l’établissement. CANOPE a financé à hauteur de 900 euros la billetterie et les ateliers animés par Jean-Pierre Han. La cellule CARDIE du rectorat de Limoges a financé à hauteur de 400 euros le projet, essentiellement pour la billetterie des spectacles. Vingt HSE ont été attribués pour l’équipe enseignante du projet.
  Partenariat et contenu du partenariat
  Le partenariat a été important dans la préparation et la mise en œuvre du projet. Deux structures culturelles ont été sollicitées, le Festival des Francophonies en Limousin et le théâtre de l’Union. Elles ont accompagné les élèves dans la découverte des spectacles. CANOPE par l’intermédiaire de son atelier 87 a soutenu financièrement le projet tout en proposant un appui logistique (mise à disposition de matériels informatiques, ouverture d’un blog).
  Liens éventuels avec la Recherche
  x
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  L’évaluation du projet s’est faite à partir des évolutions de maîtrise des compétences concernées (écriture, oral, compréhension des médias). Au sein de la classe, la plupart des élèves a développé des compétences solides d’écriture, en particulier critique. Par ailleurs, dans le cadre du climat scolaire, la classe fonctionne très bien, les relations sont apaisées et les élèves prennent plaisir à être ensemble. Même lors des sorties en soirées, plus de 90% des élèves sont venus alors qu’il était impossible de les rendre obligatoire. Le projet a enrichi le parcours culturel et artistique des élèves. Plus de la moitié des élèves a choisi de présenter ce projet à l’oral rénové du DNB.
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  L’évaluation du projet s’est faite à partir des évolutions de maîtrise des compétences concernées (écriture, oral, compréhension des médias). Au sein de la classe, la plupart des élèves a développé des compétences solides d’écriture, en particulier critique. Par ailleurs, dans le cadre du climat scolaire, la classe fonctionne très bien, les relations sont apaisées et les élèves prennent plaisir à être ensemble. Même lors des sorties en soirées, plus de 90% des élèves sont venus alors qu’il était impossible de les rendre obligatoire. Le projet a enrichi le parcours culturel et artistique des élèves. Plus de la moitié des élèves a choisi de présenter ce projet à l’oral rénové du DNB.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Les élèves ont acquis pour la plupart une bonne maîtrise des compétences écrites et des compétences sociales.
  Sur les pratiques des enseignants : Le projet a été intégré à la réforme du collège, permettant de relier ses objectifs à ceux des programmes de troisième en français et en Histoire-Géographie.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : x
  Sur l'école / l'établissement : x
  Plus généralement, sur l'environnement x




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
REUNION
2018E Collège Juliette Dodu. Courir pour la transition énergétique.
PARIS
2018G# Neurosciences et pédagogie : dynamique d’un territoire apprenant.
LILLE
# 2018 C - F - Une école sans classes, organisée en cycles, avec des espaces dédiés aux activités proposées
CAEN
J'intègre le dispositif "MTA pour les MTA" à l'école EMPU Henri Sellier à Colombelles 2018A
LILLE
# 2018 D - Apprendre ensemble et vivre ensemble : des collégiens s’engagent dans le projet de rénovation urbaine de leur lieu de vie.
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte